Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 00:25

9

CHAQUE ÊTRE EST SINGULIER!

CENTRE DIAGNOSTIC AUTISME espace Montebello 41, rue Van-Hende
59000 LILLE (FRANCE) tel: 03 20 44 48 49

http://christopheschneider.free.fr/index.html Un comédien partage avec les enfants LA VIE. La justesse du timbre de ses mots, de la musique, de l'âme de son atelier d'être, partagent la réelle VIE! LA VIE QUOI!

http://www.20six.fr/quoisetur Vécu en autisme avant 20 ans
http://www.20six.fr/quoisetur2 Vécu en autisme après 20 ans
http://www.20six.fr/quoisetur3 Vécu en autisme après 21 ans
http://www.20six.fr/lejustesimplevivre
VOILà ce qui devait arriver, arrive! Je tasse mes mots en début de parchemin, d'une fin impossible..en amour éternel! N'attendez pas des miracles, il n'y a que moi! à bientôt! à mes quatre nouvelles adresses!28/03

ME LAISSER FLOTTER dans l air caressant, m'envelopper de silence, les mots m'encombrent enfin..les narcisses déshabillées de leur vert cette nuit..toutes jaunes m'éblouissent..encore besoin de marmotter..je n ai pas encore quitté l habit froid de l'hiver si long!26/03

CET AUTRE BLOG M APPELLE..ici, l'espace me manque et mes mots s'essoufflent de se presser..l'oeil rapte les tits bourgeons, photographie et quand il repasse et repasse et si joyeux de voir comme il grandit..26/03

EQUILIBRE: l'HUMOUR aide si fort Jean Sé à s'extraire de blocages..et puis..l'AUTORITE en pose de limites trouve sa juste place..au fil du temps, il voit plus vite la limite, ou la décompression nécessaire! 24/03

JE PRESSE les mots pour qu ils rentrent encore..mais j aime les faire voler mes mots..libres..envie de photo, un filet de lumière!18/03

DES ODEURS DE CUISINE..chanter..notes piano..cordes guitare..repasser le linge aux odeurs du dehors..bougies plein ce soir..peu??pour moi, tellement, se laisser aller à soi libre! mmh chaque instant..j ai tant couru sans le chercher, sans jamais oublier le village d' enfant..MERCI LE CIEL DE VIE!18/03

LA VIE vers son petit, à pas menus, main dans l'invisible! mmh..telle offrande! 18/03

UN GRAND SAC EN OSIER..m'attend dans la voiture..des courses..courantes..peu banales.. chaque petit truc m'arrive comme un souffle de bien être..libre..libérée..grâcieuse cette liberté..parfois bon chez soi..parfois bon l air dehors..la vie s'aime du minuscule naturel! ma mémoire, un tel goût de vivre de rien contient tant! 17/03

BALLADE..en pleins champs..belle terre noire..marmottée en hiver..va se parer de semailles et ses colliers de graines..promettent encore bel blé, mais jaune, orge à se saoûler dedans.. 17/03

JEAN SEBASTIEN, hier apreM, tu me fais rire..au réveil, saveur d autonomie..alors..passé TEL..aujourd hui EST, la mémoire me remplit de tant..tu es d'une telle VIE..et aussi..Gaelle, Audrey s'apaisent sur leurs chemins..SOURIENT en-vies! Y'aura encore des soubresauts de vie, mais aujourd hui EST! 17/03

DU BRUIT..je lève la tête vers le ciel..des canards..au dessus du petit bourg..un Vol en V de VIE! 17/03

L'ËTRE HUMAIN mérite dans son intime ÊTRE, tous les égards, tout "le meilleur prendre soin" nécessaire! Et plus encore quand l'être singulier, enfant, ado, adulte blessé, démuni, âgé. La condition humaine, une serre aux plantes délicates à ouvrir vers le ciel, et s'éclipser pour laisser chaque jardin fleurir! Bouleversée par l'humain cru brut. Si joli le prendre soin en toute délicatesse! Dire vrai c est parfois mentir pour un autre cas en autisme, c'est vraiment délicat. On ne connait pas l'évolution exacte à l avance mais des progrès sont possibles. Tout n'est pas bon à dire n'importe comment, et loin de là! La délicatesse de la plume frôle le papier, se retient, disparait, revient un jour, un jour avec plus de recul, plus de clairvoyance, juste un peu plus de lumière. Heureuse d'avoir retenu des écrits, un futur blog. INCAPABLE DE PARLER AU PLUS JUSTE, et je ne souhaite pas blesser ou me blesser! Je soutiens en prenant soin dans le vécu! Ces écrits expriment beaucoup..je ne peux donner plus pour le moment ou juste les notes de piano que je respire, l'indépendance des mains dansent..je souhaite apprendre à voler!16/03

MESSAGE: "Je lis vos joies, mais aussi vos peines exprimées avec autant d'amour et de pudeur. Je comprends combien parfois la vie doit vous sembler dure et cruelle. Je sais, en vous lisant, la patience dont vous devez faire preuve." Ce mail reçu samedi m aide à voir mon parchemin entendu comme je souhaitais! Avec beaucoup de soutien en famille, en centre, des progrès possibles en autisme! Je souhaite qu'il aide des vues pour ouvrir des bons centres de diagnostic pour l autisme, des bons centres, des bons soutiens pour les familles! Libérée, je le lance à la mer! Et cette cause entendue..m'amène à offrir ce soleil! Porte du passé fermée, faut construire demain, et vivre la seconde d'aujourd hui..et de voir les narcisses grandir, de froler les feuilles vertes des tulipes, de ramasser quelques branches sur le gazon, de "regarde, les pommes de pin, elles s'ouvrent!" comme dit Jean Sébastien, qui lui aussi savoure..13/03

UNE FATIGUE pas vaine, une souffrance pas inutile..ainsi je parle à la tite feuille..la poésie du vivre en Beauté, en Lumière, me réanime encore..archidouloureux les 2 derniers mois, en boulot, en ado en souffrances qui donne des chocs..je m'incline devant le soleil ce matin..chemin grave..une part d enfant éternel fait du bien à l Être..les crocus m'émerveillent, les bougies en petites lueurs ce week, la récompense arrivée avec la prof de piano qui dit "çà va aller!"..tant envie de danser les doigts en notes.. l'envol en nouveau job aujourd hui, les ados semblent trouver leurs voies..remercier le ciel qui s'ouvre encore..tenter de jamais perdre la tite lueur tellement essentiel, tenter de saisir chaque instant joli du vivre de la vie!" 13/03

"Mon Dieu..pourquoi?" de l Abbé Pierre! Epuisée par le chemin! chance énorme qu il faut humblement remercier..et pour aider d autres, pas de compétences..besoin de forces pour avancer encore! Juste réaliste! Moins de ressources, besoin de me ressourcer souvent! 13/03

LA GRAVITé de la vie! Le cap 20 ans, consciente du chemin à poursuivre..un jour à la fois! Rester bec hors de l'eau et continuer de voler! Quelquepart, accepter l'impuissance de pouvoir faire plus, libère! Garder confiance! 12/03

SONNEE..un nouveau job..inespéré..cela tient à quoi, LA VIE? 9/03

L'ENVIE de dormir à fond de cale, lire, écrire, guitarer.. 8/03

FORT FATIGUEE..alors..notes au piano..lignes d'un book..rêves à venir..roman tel de vie! 7/03

PIANO hyper dur..la prof: guitare ou piano?.. simple déterminée d'avancer en désir infini..en justemps pour fleurir les touches blanches..7/03

JEAN Sé râle..puis..lit 2 extraits..écrit 3 phrases, et ses favoris, toys story, shrek..tellement inespéré..et..visage radieux de Gaelle.. 6/03

DES BOURGEONS sur les tits rosiers..tapis de feuilles..chaleur..puis des flocons..5/03

ARRIVEE du tgv..valise rangée..et déjà le DEPART..valise déchargée..5/03

UN ENFANT, une paquerette à prendre soin des mille pétales..UN ADO, à souhaiter le moins d' arrosages chagrins..fragile de gravité la VIE, faut être un jardinier fou courageux, pour oser se lancer dans l'art de cultiver des plantes si précieuses..en mystère de la VIE! SOULAGEMENT en jardinière de VOIR les orchidées prendre soin de leurs pétales qui serviront toute une VIE à ailes! 5/03

PAR LA FENETRE..près du piano..un hérisson croque du vert avant que le tapis couette..un lapin prend la pose sur mon regard arrêté..neige à petits flocons..l'hiver ne se lasse pas de laver le gazon..pluie de confettis.. pourtant..devant le café du matin, 2 bourgeons.. sur le rosier grimpant tout sec, tout dur, dont la sève a fini de rester dans les pieds..mmh..je respire à l'avance les pétales..au ralenti..mon énergie gonfle devant ce Beau de VIE! 3/03

MON lieu de VIE, je choisis de plein de faire un long trajet pour conduire Jean Sé sur son lieu quotidien..MAIS..m'est essentiel de choisir MON bout de terre, mon brin d'herbe, mes fleurs, mon canot amarré..m'arrivent ce jour, Délivrance, Libération, Espoir comblé de vrai, JE SUIS, JE SERAI bien Ailleurs! J'ai pu encore m'extraire de l'ado qui phagocyte tellement..la mère otage, fini! ma vie s'engage, un pied obligé Ici calmement, et un pied Ailleurs pour humer la Beauté du temps! Mérité ce tendre temps! MERCI aux amis d'Être Là..c'est tellement.. 4/03

SHOW FOR SIX HANDS au piano..doucepaix.. les doigts dansent en cuisine, cultivent l'assiette en beauté..je n'en reviens pas déjà de la Lumière même si le temps encore rudeflou..mais tant à voir après le noir tombée dedans! le premier soleil gobe la dernière neige!3/03

VIVRE VRAI AILLEURS m'a délivrée du placenta de MA bulle à m'extraire d'Ici..accouchement si douloureux..le bébé va bien..des coins vidés de la tête, des coins raptés avec délice..au retour, pesait l'autoroute du Nord..L'attente sera sereine, le plus dur, c'était d'accoucher de MON VRAI choix de femme pour moi, je mérite aussi le respect de moi! délivrée, J'OSE voile devant! 2/03

mmh..DERNIERE NEIGE..bras ouverts..tête en arrière..se gobe..mmh..à poumons respirés..28/02

VIVRE EN REEL l'autre région, chasse de faux rêves, fait voir de plein..retours vrais..le déchirement d'ici semble fini..et pourtant Ailleurs des doûtes à dépasser encore..l Equilibre en moi sur 2 régions EST Là..SACAT génial! Lumière au bout des efforts déjà faits..plus de boulot mais un autre suivra..pas encore de SACAT sûr mais çà viendra..le lieu à VIVRE "hé" quelquepart..TOUT SEMBLE POSSIBLE! Dépression loin, Mmmh'Positif s'installe! mmhh..inespéré bien de bien! 28/02

ET SUIVRE l'étoile qui guide au bout de moi! 27/02

NAVETTE le métier à tisser de vie, du Nord en Bretagne, de Bretagne en Nord! Jean Sé peut plus raisonner, j'ai usé les pneus, parcouru les souliers, gambergé la tête, sa quiétude rassure! Derniers jours job! Le tissu se fera comme il se laissera mailler, nouer, dénouer..la vie révèle! 27/02

AUJOURD HUI vers Ailleurs, j emmène ma guitare! HIER..des amis..un vin succulent..AVANT HIER..l amie de toujours! 19/02

"AIMER à perdre la raison" Jean Ferrat 19/02

DECHIRURE de VIE, bien trop douloureuse! 19/02

L'HUMAIN, un bel oiseau qui sême VIVRE sans barreaux à sa cage! 18/02

LA CONDITION HUMAINE?!je continue d'y croire, pour encore vivre! Il y a des HUMAINS! 18/02

REGARDER LE CIEL tout gris..et pourtant, une branche d'étoile tend sa tite main..RV pour un autre job..Papa bagnard en job..aucun retour positif, écoeurement max! Et pour moi, 19 ans d'autisme, sur le curriculum "justehumain"!? 18/02

AILLEURS, quelques palmiers..bourg en chaleur humaine du marché! et si trop douloureux, on attendra dans le Nord 8 ans, une place pour Jean Sé...mais là bas reste plus dégagé des désespoirs en avenir! Youps impossible début de semaine, me revient plus aujourd hui! Qu'faible mortelle!18/02

AHMED, superbe, conduit JSé au centre le matin! Il vole vers l Algérie de ses parents, ne peut attendre Août! Séparation, manque, déchirement, arrachement, deuil, demandent à l humain tant d'efforts incommensurables pour surmonter et vivre encore! INHUMAIN!18/02

UN FOYER, me fait tout craquelin au coeur! Se soutenir dans les épreuves!18/02

"QUELQUES RALES aux bronches!" dit le doct..Jean Sé en pétard depuis des jours..un virus, un rhûme, depuis toujours, et il est épouvantable! Pensée aux familles en autisme pulvérisant! Que l Etat les aide! 18/02

L AMITIE sur le fil de l indicible, de l invisible..c'est déjà tellement..en bulle pudique discrète!17/02

HEIN? pas facile! mais pas de SACATS dans le Nord! Alors, convaincus encore, on résiste! 17/02

ET le papa de Jean Sé (re)cherche un travail..à 50 ans banal en 2006..mais notre route vraiment hyperbarrée! Et le moral agrippé!17/02

J ATTACHE DE LA VALEUR à ceux qui ont de vraies valeurs! Pour tellement, l argent, la valeur de référence 2006!17/02

AH DEVANT! "mmh, glagla, comme çà qu'on dit?!" chaque épreuve assomme et la route se poursuit! les SACAT nos perches de salut?! 17/02

MES PAS vers la boîte aux lettres se gorgent en têtes de crocus..qui clament l avant dernier Printemps ici! 17/02

SUIVRE les pas constants de Jean Sé petit, lui donner des rails fut éprouvant! assister au chagrin(S) de l ado qui la met en déroute, fort éprouvant aussi! sa voie se trouve encore..recul, dialogue, calme apaisent! 17/02

DES RECENTS SOUBRESAUTS en ADO..et 6 jours paisibles..la paix me retrouve juste un peu! me faut récupérer encore, l énergie pas Là! et la découverte des SACATS pour Jean Sé dès le 20! Une famille, une bulle? ou bien une prison? 17/02

JEAN SE, un pied en Bretagne 4 jours, 3 SACATS visés! les stages d'essais démarrent au Printemps!Aléatoire, les narcisses jaunes serrent! LA MARCHE EN AVANT débute! difficile de pas trembler..et pourtant faut Tenir debout encore..15/02

PRINTEMPS 2006, tu prends ma main toute timide, en éternelle enfant à VIE..qui s'émerveille devant tout cadeau de VIE! MERCI LA VIE! Et je te serre, ma VIE, an amoureuse à VIE!13/02

DE GROS FLOCONS tombés hier sur le gazon..en ce week de choeur de Printemps..bizare de folie de VIE que j'aime! 12/02

MEMOIRE! Retrouver le temps de VIVRE rend nécessaire de ne pas oublier! 12/02

SEULE en ado, réussir à Tenir les limites, épuisant! 10/02

DéPRIM: plus de permis, fac arrêtée, affectif laminé..le vide..depuis Déc à cette quinzaine si éprouvante,peu dormi! Un job semble cet apreM, sa perche..avant sa voie en Sept! (re)Confiante!10/02

Maman: " l'avenir de Jean Sé nous préoccupe et le préoccupe a little aussi! l avenir d'Audrey la et nous préoccupe, et son canevas amoureux se tricote aux points de ailleaille, à points de croix de je sais tout de la vie!"
Maman: " C'est quoi la vie?" 10/02

BROUILLARD lumineux! foi en demain! 10/02

MERCI A MON REGARD DE VIE! Jean Sé m'apprend à lire le plus simple de vie!10/02

AUTISME au quotidien..tenter d'ouvrir les yeux de l'ADO..épuisée et breaker fin Février semble hard! Mon chemin me laisse LIBRE? 10/02

LE SOLEIL m'invite à valser en jardin..la main ramasse des branches du bouleau blanc..et déjà le froid vif me saisit!!mmh..en pull..un tel goût de Printemps..je souris à la VIE! 9/02

ACCOUCHER de la VIE prend quelques h! TENTER DE FAIRE VALOIR la vraie valeur de la vie prend tant de la vie d'une mère! mon regard parfois s'attendrit, bien plus souvent se désespère! 9/02

MMMhh..les narcisses..Mmmh..promettent du bonheur! 8/02

CHEMIN en ados éprouvant en Janv, CHEMIN hyperrude vers Ailleurs se poursuit! Hypernaze! 7/02

JEAN Sé inquiet pour sa chambre, mais pas de SACAT dans l'Nord! Quelle brume! 7/02
JEAN Sé permet la gym annulée en janvier. Sur son chemin imprévisible, faut avancer à son rythme!
JEAN Sé berger vers notre Ailleurs! On suit! Par envieS de VIVRE ohsi! 6/02

NOTRE VIE, le jardin ici, pas à vendre, les confier à une personne douc'aimante! 6/02

SEUL, l'être qui souffre, en connait le juste poids! 6/02

MMH..faim de VIE d'aimer la VIVRE..
mmh..belle mort que de mourir EN VIE! 5/02

PUZZLES, Jean Sé gagne jour après jour un morceau de SA VIE INCOMMENSURABLE!5/02

BRUME, brouillard ici. Mon visage se donnera aux embruns de Bretagne. Làvenir de Jean Sé, Là le mien soulagé! DéménaG dans 18 mois, le SACAT fait partie de MA VIE! parfois je tremble de ne pas arriver à ZenPORT, parfois j accepte! Foi en l avenir, je ne me suis pas épargnée en AMOUR!5/02

REGARD sur l'ile sur la table, bougies à demeure, saveur du feu, plantes vertes d'hiver blanc, piano et guitare pages de vie offerte en notes bienfaisantes, aboiement d'un chien au loin, la lapine, me balader en moi..mmmh..délices! 1/02

CE MATIN..un bel oiseau vert,une tête orange fouillette le gazon..un brouillard épais...tout est blanc..HIER SOIR..passer à la page suivante en cordes guitarées..arrêt sur image 4 cours!..les notes chantées donnent VIE en solfège..je rejoins la maison en chantant! Gâteries de VIE! Jean Sé bien difficile en ce moment, opposant, mal content, fatigué...mais cela passera...A DEVANT, j ai retrouvé FOI en demain dégagé même dans ce flou. Je pense peut être mettre un orteil quelques jours en Ailleurs mi Mars...mes pieds ancrés encorps en Nord pour avancer doucement pour les ADOS! 1/02

VERGLAS CE MATIN..Gaelle, sa toto dans un fossé profond..aucun bobo de chair..Là est l'Essentiel! quelques HEURES PERDUES DE VIE!30/01

LES PAPAS DE SHAN ET LOU parlent juste. Que puis je ajouter? Offrir un autre blog? disperser une VERITE identique sans doûte inutile? Grossir la force de leurs blogs me va.
"Annick's blog" a parlé tant d'AMOUR ARCHIDOULOUREUX en handicap's family..et offre ses en-vies de beautés de VIE! L'autisme, combat journalier POUR LA VIE, chaque effort n'est plus à faire et paie au fil des jours! J'affirme: Je ne regrette aucun effort nécessaire derrière.
Accompagner la singularité: ENORME MARCHE en avant, au nom de LA VIE pour son enfant.. Un hymne à la VIE! La sérénité avec les progrès! DES MILLE HEURES GAGNEES SUR SA VIE! 30/01

PAPA rame en Ailleurs..cherche un autre job..car Jean Sé a quelque chance de VIVRE au plus près de lui..le chemin continue, dur! 26/01

QUELQUES FLOCONS dansent autour de moi..mmh..joli! 26/01

UNE TOILE...une ligne...un filet de lumière! 25/01

mmh..les tiges des narcisses sortent le bout du nez!18/01

JEAN SEBASTIEN creuse le sillon de notre VIE. Faut dépasser encore, garder FOI en demain..on sait bien trop que TON AVENIR, Jean Sé, sera là-bas!" Je ne dirais pas que je suis sereine en avenir si flou, MAIS je confirme que je suis sereine ( encore fêlée, l'Annick!?)..OUI, sereine de te voir, TOI, tel en progrès, aujourd'hui, Jean Sé! Sereine, et des ami(e)s, je sais qu'ils sont Là..leurs présences en pensées, me soutiennent, c'est tellement! Et les mots de De Luca me reviennent: "invincible, celui qui ne cherche pas à gagner, mais assommé, se relève encore et encore!" je tente encore!" 17/01

MES YEUX tombent, se jettent des feuilles, renversent un ver de terre, se saoûlent et me reviennent à VIE! 17/01

JE VOUS OFFRE des partages superbes avec Gaelle, Jean Sé, Audrey..Il était encore temps! Des passages si douloureux des ans en ados! et encore de tels passages réflexifs, tuants pour la mère, à connaitre début Déc, vannée mi Déc! Mais..AUCUN EFFORT N'EST VAIN! me suis envolée haut dimanche en mère soulagée! Tellement douloureux, inaccessible souvent de tenter d'être "la", "une" mère! VIE pleine dans c'tout p'tit mot d'AMOUR!17/01

LA VIE, tenter de Là percevoir..
AU DELà de la ligne d'horizon de la vie! 13/01

HOMMAGE A PAPA, seul en job éprouvant! 16/01

Brassens, Brel, Ferré, Bobin, Ferrat..Testa, De Luca..des ami'e's..merci de leurs présences! 15/01

SURPRISE de jouir de LA VIE SIMPLE malgré ce flou en avenir de Jean Sé! sans envie de bataille, juste le désir de rester aimante, confiante devant Dame LAVIE!15/01

UNE ILE..un oiseau de paradis, un jeune ananas, des branches exotiques au milieu de la table! 15/01

FROID vif, les mains se chauffent dans les poches, Jean Sé fort enroué bien agité samedi..et ainsi va la ronde des saisons! 15/01

AMOUR Tu es mon quotidien, ma raison d'exister! 15/01

LA TOUCHE BLANCHE s'enfonce, le souffle de la respiration du doigt s'envole et laisse place au son fleuri, elle se relève la touche, expulse l'air en douceurs, en saveurs uniques, elle cède sa place à une note plus grâve ou plus aigue..c'est la vie qui décide! 15/01

LA GUITARE se love dans le creux de l'humain, elle se glisse et se laisse oublier, bien avant que le doigt croque en délice sa corde, puis une autre, qu un mot s'infiltre entre les lèvres et sort délicieusement parfumé, j aime ces moments improvisés, ces instants magiques animés par un fil de guitare, dans les doigts d un humain qui lui donnent VIE! 15/01

J AI AIMé ce passage d'année en douceurs dans le rien ressentir! une seconde vivante suit encore la seconde passée, avant de jouer avec la suivante..bien que!? 2006 EST! MERCI recueilli! 13/01

RÊVER d'un monde meilleur, d'un monde d amour, d'un monde HUMAIN! 11/01

SI il fallait couper le fil de l ordi, rentrer dans ces fils de couleurs, pour partager, je ferais! YAOUH!"juste" un fil prêt à casser, dans le boitier France Télécom ext perturbait ADSL! 11/01

Le père de Shan, parle avec un oeil pro et me fait réfléchir et dégager des trucs enfouis!Le père de Lou, communique son vécu, ses réflexions intérieures, et je retrouve aussi des étapes de vie.La mère seule m'a énormément émue par le poids qui pèse sur elle! 3 blogs cités en fin de mon modeste blog de tête "tordationnée" pour AVANCER! Plus libérée, aimante toujours! ce changement de région, sacré truc de vie! Mon destin, faut croire et..le suivre c'est VIVRE! 9/01

*2006* 4/01

"DES MILLES ETOILES snow voltigent en ciel, le tit sac à dos recueille! Bercez celles qui vous donneront PAIX en 2006, dans le berceau de vos mains!" 29/12

OSER L'AVENTURE en autre blog en 2006! 29/12

RENCONTRE en super d'une copine. Laurence a vu Jean Sé à 2ans. Emue devant ses dires, sa stabilité, sa lecture! mmmh..chance de VIE! 29/12

AUJOURD HUI tant me semble possible, comme avant ma chûte librE! Gaelle au Canada! Audrey sur Lille! et nous en Bretagne pour Jean Sé en qualité de VIE du simple vivre! J'hûme l'instant qui passe! FOI en demain! Mes projets de bout de VIE reviennent! 29/12

TENDRE NOËL 2005 sur le chemin des mûres! au goût de sérénité, de foi en demain, tellement revenus pour moi! 23/12

LA VIE m'intéresse que pour l'AIMER! et JE L AIME au plus profond de moi! j'avance dans le flou, sereine, comme avant la fatigue..hiver beau! 28/12

JEAN SEBASTIEN coupe le saucisson, coupe l'ail, sans se couper le doigt.."les grand parents viennent tout à l'heure!" signé: Jean Sé 25/12

NOEL..le sapin fait de l'oeil..le berceau de la crêche attend une naissance..les bougies s'époumonnent..les yeux étincellent..les géraniums sont encore aux doux balcons..le four mitonne..Jean Sé paisible! 24/12

CALENDRIER DE L AVENT exceptionnel. Jean Sé a mangé le dernier chocolat ce matin, il a laissé le calendrier sur le meuble de sa chambre et a pu attendre..avant, il mangeait tout de suite..il cherchait partout le calender caché! On a usé la patience au fil des ans et NOEL 2005! 24/12

ET JE REDIS en ce Noël, juste l envie de parler d'EspoirS..et le dire doucement, sans envie de pitié..baerck..mais pour faire savoir, faut bien parler sans jamais avoir envie de parler de soi!!je soutiens les parents d enfants singuliers! 24/12
LA PAIX en Jean Sébastien, permet à chaque souffle d'air qui passe de capter chaque nez, d'envahir de bien être! Ce temps inespéré fait tant de bien où il passe! Je ne regrette aucun effort fait derrière, chaque progrès venu est Source Unique de tant de goût de VIE! On est chancards! 10 jours de vacances pour Jean Sé, aucune aide, il est superbe! Je peux même envisager de marcher seule 1 heure et le laisser seul! Hein? c'est pas çà la liberté d'ÊTRE!?23/12

POT DE NOËL au centre. Je repars avec Jean Sébastien léger, même si plus énervé..une mère pleure, des éducateurs Là, son fils tant instable l'a frappée..nos yeux pudiques se croisent en silence..mon coeur transpercé, j'ai tant de chance, lourde en voiture. Tant de cruautés à connaitre pour certains parents! 22/12

CE BLOG, une minuscule goutte d'eau dans des océans de mers! La juste larme de l'oeil de la femme en mère! 22/12

LA SERENITE, un paradoxe, sur le chemin en handicap! Accompagner toute la famille, lourd labeur essentiel! ÊTRE Là à VIE, pour mes 3 enfants à qui j'ai donné VIE! Sans en abandonner AUCUN! Equilibre en écartelée!22/12

Je vous offre, ce NOEL ETOILé, ce soir inespéré. Je démarre la toto, Jean Sé devant la poêle avec des oignons et des tomates qui chauffent, il sortira les pâtes, aura mis et retourné le steack haché.. et 12 mn après, Audrey et moi, on revient, on met les pieds sous la table..mmh, délicieux cadeau ce Noel 05! Un progrès, une fête, un Noël Eté ou Automne! ON a bien de la chance, ici. Mes souhaits aux autres familles! 21/12

NOËL EN AILES paisibles se désire, Jean Sé a choisi ses cadeaux, et chut..des surprises! Petit, seul le ruban il voyait, à présent il saute de joies car il sait que sous le paquet!?20/12

L'APPAREIL ..mmmh..convoité pour Noel.. Là! 20/12

LA DOUCE NATURE soutient l'AVENIR EN FAMILLE! Quatre pistes de décollage se cherchent et le hasard décide aussi! AVENIRS DE JEAN Sé, et de ses soeurs et du Papa's job! Les justes simples de vie apaisent! ET tellement déjà le BONHEUR en visage de Jean Sé et celui de ses soeurs qui se retrouvent ces vacances, après de lourdes réflexions! OUF de PAIX pour NOEL campé!

GEL sur la chaussée ce matin! Les géraniums d'Eté encore fleuris au balcon m'offrent leurs tendres pétales. Je vais les rentrer pour l'hiver..à 2 mains! Des boutons s'ouvriront en intérieur? 20/12

JEAN SEBASTIEN lance ce parchemin à la mer..13/12

ET dejà , marche en pleine campagne. J'ai tant rêvé de retrouver du temps plus doux moins chagrin!" ..mmh, sûre et vraie encore, LA NATURE m'a épargnée toutes ces années d un étouffement certain.. 14/12

CE SOIR, BARKA vient manger, Jean Sé va chez elle deux nuits!et je tente de gâter son palais, car elle m'a ouvert ma prison, il y a un temps! 14/12

JE SOUHAITE que ce blog, reste un lieu de Respect, sans jugement. Des détresses inévitables sur le chemin du handicap. Que cette lecture interroge, fasse prendre conscience, soutienne des êtres humains. Et je sors de mes gonds: "nos souffrances non médiatiques, nos victoires juste un message d'espoirS, juste pour donner envie aux Etats de se bouger pour des humains en péril!" 14/12

ENERGIE précieuse capturée, l avenir devant!?que réserve t il? foi en demain, prudente à me préserver! 13/12

ECRIRE vrai reste si difficile! Me semble avoir écrit au plus vrai de moi, je m'étonne encore du parcours derrière. Parfois je le vois fou, parfois beau, parfois archidouloureux, parfois qu'amour pur à donner, parfois à rires, parfois à cris, parfois à désirs infinis, parfois à désespoir total, jamais plus je le trouve inutile. Dans la galère anorexique, je me suis tant cassée pour rien. Et tous mes derniers mots juste échappés restent si vrais encore! 13/12

UN ARC "EN CIEL" vrai me gâte en quittant l'tit bourg, m'surprend à chanter à tue tête en toto.. et met en vedette mon arc en ciel de coeur car juste veinards d'ÊTRE encore en VIE tous les 5 après ces traversées si rudes! On aurait pu mourir dedans, c'est pas un parcours fait pour le tithumain, et juste vivable qu en amour pur en se donnant entier! Et je me répète: "POURQUOI de telles souffrances, même si au nom de l Amour si grand avec son enfant" 13/12

MOZART en notes chantées me libère encore ce soir! 12/12

VOIR la lumière, et vivre du tout simple en lueur éclairée! 12/12

JEAN SEBASTIEN, révèle des Lumières, l'Ame de l'Humanité! SON SAPINd'AME fait de rires d'hier, m'illumine! JeanSé donne son âme, au sapin faux qui préserve la sève des forêts des petits enfants! Et, j'ai décroché de mon cou, les 3 perles de VIE que sont mes enfants pour les suspendre au milieu des guirlandes qui clignotent, des tits trucs faits par eux, petits..mmh.. DOUCE VUE!

SECHEZ VOS LARMES, j ai retrouvé ma pêche! 12/12

PAPA gagne! Ailleurs, il me dit qu'on vit! il trace le sillon pour l'avenir de Jean Sé!
MAMAN JOIE gymne en chaussons liberés quand Jean Sé seul avec Audrey!

"JE CROIS que les choses ultimes ne peuvent être dites que poétiquement". signé: l Abbé Pierre

CUEILLIR les larmes de pluie couchées sur la feuille..et les enfiler sur le fil de soi! 12/12

CE PARCHEMIN permet de serrer et d'Aimer en silence!

TOUT SIMPLEMENT oignons, pommes de terre, chou vert..mmH..l'odeur de soupe fait saliver Gaelle..ahhh, j "aimelesaimermesaiméSSSS"! les 2 derniers pétales tombés. Et l'ETAT inhumain, il tombe quand? 10/12
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 00:23

8


FAUT ÊTRE BÊTE comme moi pour regarder derrière!
Faut DESIRER toujours devant, comme derrière fut DéSIRé! 7/12

MEDITER et APPRENDRE A AIMER TOUTE LA VIE! Tu m'as fait un cadeau Jean Sébastien par ta naissance, avec des rubans de LumièreS! Je te souhaite de connaitre une Grande Humanité autour de TOI, à mon départ nonchoisi, pasvoulu, toujours bien trop vite! Bisous! 2/12

LIBERATION DELIVRANCE! J ai cru ne pas y arriver hier soir! Jean Sé a envie d aller sur l'ordi..je n'angoisse pas un seul chouya en gym libérée, juste avec moi encorpsgymné en musique, portable en sac, et quand je gare la voiture, la lumière du bureau s'allume. J AI GAGNé! ON A GAGNé! Il a attendu mon retour pr aller sur l'ordi! VICTOIRE! J ai tant donné MA VIE sans absence possible qd il était 'in home'! 6/12

CE WEEK, Jean Sébastien au top, moins de bégaiements, son comportement illumine mon temps qui passe en bonté récompense de VIE, je le vois travailler en euros avec Papa, en lectures, se créper le chignon court car Jean Sé clame son autonomie, j aime ce temps qui passe..je n en reviens pas..ce petit "dévor'Tout d'avant de nos vies, bien malgré lui, il n a pas fait exprès de "n'être" autiste!! on a eu raison de rêver, d avoir foi en demain, de dépasser la fatigue, d'écouter une Equipe superbe en un temps!.. AUJOURD HUI EST, et on marche sur les rails posées par de GranDs Humains Exceptionnels!..une sérénité biG m'arrive et donne envie encore de continuer, et je me prends des sacrées bonnes tranches de vie pour moi aussi. Je m'allège au fil des ans qui passent et que je ne ressens pas! BIG CHANCE DE VIE en temps retrouvé! 5/12

SABOTAGE ET MIEL DE V I E! On oublie Papa bloqué dans un TGV..il arrivera avec 4 heures de retard.. je sortirai du lit à 3 heures du matin, après déjà un aller retour à 1H..mais sabotage sur plusieurs lignes! Alors, samedi on croquera les coquillages sous les pieds, on s'illuminera de voir Jean Sé la tête mouettée, on fritera en bord de mer belge chaleureux, on s'extasiera comme on gagne des batailles pas choisies en PAPAMAMANJEANSé, on se centrera le soir autour d un filet d huile d'olives, d oignons en sauce tomate, de miettes de steacks découpés par Jean Sé sur du Ebly..on mangera les bougies, on se gâtera à l'abordage d un feu de bois..et on se quittera devant la gare du TGV de VIE le lendemain, gâtés encore de voir arriver Gaelle. Si heureuse pour Papa en fille qui se rapproche et vient attendre avec Papa le départ du TGV! 5/12

HOMMAGE A L ABBE PIERRE!qui exprime si bien sur sa quête en amour! et sur ce choix de rester seul. UNE FAMILLE c'est fabuleux, mais si limitée quelquepart! et pourtant, c' est déjà tellement! Je sors de mon repos que je m'étais fixée, et des en-vies sont Là!!2/12

"MON DIEU...pourquoi?" livre de l ABBE PIERRE
En salle d'attentes, chez le docteur de famille, pour Audrey. Deux belles heures d'Espérance avec LUI! Comment Ecrire? IL EST une montagne Humaine, et je ne suis qu'un minou de pissenlit des champs! Mon REVE= AIMER LE MONDE ENTIER! ET que le monde entier S'AIME! Je m'éclipse! Il m'est bon de céder "le" blog à cet homme humain exceptionnel et si granD! Si petite, me taire, me va mieux! 2/12

SOULAGEE le 1/12.En 99, formidablement épaulée par une asso.. puis j'ai souffert si fort, quand j ai constaté des violences verbales. En 2003, cela m'a transpercée de savoir des enfants démunis giflés très fort. J'ai eu si mal, et suis rentrée en moi en intérieur profond à me terrer muette. J'ai déserté l'asso, puis j ai dit à la directrice qu avec les autistes faut rester ferme et patient. J'ai mis en garde 2 parents. Discrètement l'asso s'est vidée. Si soulagée pour les enfants innocents. La directrice démisionne elle même sans scandale, sans avoir vu sa violence!!2/12

LES QUATRE ROSES sur le rosier grimpant sont encore Là, ce 1er Décembre! EmuE!
FAIM DE VIE: Tartiner de simpleS, une tranche de vie compliquée! 27/11

UN COUP DE PEDALES! A mes 9 ans, sans petites roues, autour du rond point, qui a fait tourner et tourner la tête de Maman..tant d'efforts des pros du centre de jour, de Papa le week, de Maman..A mes 18 ans et demi, 30 km de descentes et de plats et de montées entre la frontière espagnole et St Martin d'Arrossa..A mon Arrivée sans pied à terre une seule fois, moi et PAPAMAMAN heureux! 19/11

PURE VERITE! J'ai aimé tant Soutenir Jean Sébastien, Gaelle, Audrey, Papa, en souffrances! J'ai vu ma limite fin 2002, et je mémorise pour me porter vivante, par respect pour moi! Je M'aime vivantE! 27/11

mmmmHHH
Serrer fort, partager et s'éclipser
Laisser place à l'enfance innocente! 27/11

LES GERANIUMS musiquent mon oeil. Une primevère mauve d'une amie campe au centre de la table. Mes envies Là au chaud, ma nature folle. A subir, je suis morte, Annick en DésirS, je SUIS! 27/11

JEAN SEBASTIEN en bougies'amis, tente de kidnapper mon attention en cuisine, et je peux lui dire "plus tard". Il gère la distance, l'attente..régal..de capturer les papilles en boudin blanc aux quartiers d orange sauce madère, un gratin de courgettes petits lardons..plein de temps d amour à donner..j'aime..cela m'a privée tant un temps de se réunir autour d une pizza vitefait..mais déjà si bien..alors samedi soir si délicieux, et les prunelles des tous de danser cuisine chouchoutée, délicieusement préparée en douceurs de vivre..mmh..J Adoooore ce juste joli temps revenu pour partager mon vivre! 27/11

CONSTATION PURE ET SIMPLE! Sûre d'avoir marché assez chouette la traversée hyper rude dans son présent, en envies folles au bout du bout, pour tout tenter, ne rien laisser au hasard, avancer. Lire les papas de Shan et Lou, trop de départS à ingurgiter, sur une fatigue d'après anorexie..ahlala..Si l'amour des siens mène, des épisodes douloureux vrais chez d autres, m'ont interrogée comment j ai pu me mener loin! trop? Déstabilisation max, en post anorexie déjà. Notre parcours fou mais beau. Pas ou Peu d'autres choix en autisme! ME're-Aimer, essentiel pour penser aimer d'autres! mmmHHH..Me réconcilier avec moi!!27/11

CE MATIN ma nature positive reprend le dessus..du rimel toujours..un rose sur les lèvres pour accompagner la musique..le séjour à débarrasser de ses poussières de mois difficiles..mon envol me scotche et m'envole plus encore..je serre le soleil ce matin..l oiseau vert à long bec qui fouille le sol..la journée commencée avec tant d'autonomie de Jean Sébastien, juste descendre à la fin de son petit déj..je suis émerveillée..Audrey à croiser vers son bus matinal vers la fac..c'est tant, tant, de les voir Grandir et s'éloigner dans leurs vies..je suis paisible..tant de tant..21/11

L'AMIE DE CP une amitié longue de 43 ans..impossible de la trouver dans une autre région! 20/11

J AI BRAVé Tant
Sans même le voir
Je ne le vois qu'à présent
Alors j'y arriverai
A avancer sur ce chemin tortillé
Qui s'ouvre devant
Faire confiance à demain
Reste encore ma seule chance! 20/11

IL MANQUE L'AMI(E)
et le monde s'écroule
une photo fait du bien
la distance n'est qu'une histoire de kms
la pensée est éternelle
juste de l autre côté de la rive! 20/11

DANS UNE DEPRESSION, on ne voit plus clair du tout..on ressent un tel abandon de tous..on est tant déçu de la vie..tout pèse..on est lourd..on a envie que tout s'arrête! Je suis assez contente d'avoir craqué, au final, cela prouve que je ne suis qu une petite humaine! et pas un monstre de fer et d'acier blockaussé dans sa tour insensible! et c'est bien! on peut être mère d autiste, avoir tant traversé et encore être une femme, juste une femme fragile! je n'ai pas envie de me sentir forte, être que moi, me suffit! je n'ai rien à prouver aux autres! je suis une femme d'abord et heureuse d'ÊTRE une femme avant tout! 20/11

31/12/20 L'ami proche de Papa, de son CP. L'amie proche de Maman, de son CP nous invitent pour le réveillon, qu on ne fête qu'à cinq..c'est gentil, ils voient que je suis faible..je convie tous les quatre ici..et puis j'annule tout..qu'est ce que j'étais mal fin 2002..plus de force, plus de goût, plus d envie d avancer encore! En famille singulière, on n'a pas d'autres choix que de donner à chacun et à tous..braver les batailles, remonter le moral, panser les blessures, s'oublier tant tant tant..on descend, on remonte, on descend..jusqu au jour où on pense ne plus remonter..pour moi ce fut fin Juin 2005..tant d'épreuves dépassées..et..je me suis éjectée dans les sommets cet Eté, et je dois mon sursaut aux vacances en montagnes, en ciel, en vélo, en marches des kms, en sommeils, en récupération de nerfs épuiséssss au bout du compte de tant d'années..ce qui épuise, cela n'est pas de faire..c'est le CHAGRIN..un chagrin cumulé!!
C'est mieux, çà vahhhh! A devant, un jour à la fois, faut pas me demander de voir trop loin, les projets lourds pourraient m'épuiser! 20/11

FOLIE! Aujourd hui, me semble si folle cette aventure à venir. Papa si motorisé tout là bas..comment fait il? une structure après 20 ans au bout du jardin ou plus loin, mais pas trop loin..je reste ici ce soir et vois le temps qui passe..le temps a déjà passé..le temps passera encore..c'est lui seul qui décide..je me laisse flotter, plus trop envie de me battre ce soir..fatiguée de tout recommencer dans une autre région..pour terminer tristement loin des amis de longue date mon bout de vie! 20/11

LA NUIT SI NOIRE Pas d'étoiles
Je regarde et tente de saisir le sens 20/11

AUJOURD'HUI! Jouer au banquier avec des euros avec Maman..trois pages de lecture.apprécier autant la musique dans " Les choristes"...manger un bourguignon qui fleure bon le thym..danser dès que c'est possible..souffrir énormément du bégaiement ces derniers temps..me forcir dans le regard attendri de Maman...écrire quelques mots plus petis, avec plus de facilité..me raser seul et superclean...discuter avec Maman et l'épater..lasser encore avec TOYS STORY 3, mais Maman voit le bout de mon obsession...laisser Maman faire la grasse matinée, et petit déjeuner seul comme un grand..appeler seul Papa sur le portable..c'est tant tant d'offrandes sur moi et de merci vers ceux qui m'ont aidé à progresser! signé Jean Sébastien, autiste de 18 ans et demi

UN CERTAIN EQUILIBRE, une branche d hortensia bleu dans le vase pour tout l hiver..le clavier du piano à apprivoiser..les cordes de la guitare à se laisser bercer...fermer les yeux et se laisser valser sur cet air des Choristes..un blog d ami précieux en partage à regarder et repasser en intérieur de soi..un brouillard si épais ce matin et ce soir dans le Nord..la peur d être le maillon faible qui fasse clapoter le déménagement dans 20 mois..l'équilibre revient mais des amertumes encore qui serrent la gorge...mais çà va..l an passé cela n'allait plus, plus du tout..tel déséquilibre, tel vide d'un coup..le sentiment d'abandon est parti, le sentiment de ne jamais voir le bout du tunnel..mais dans une dépression on ne s'appartient plus, on ressent tout exacerbé..c'est effrayant une dépression..un tel vide! un tel désespoir à cacher à ceux qu on aime pour ne pas leur faire mal..je déteste faire mal aux autres, et préfère souffrir moi seule! 20/11

HEP!PAPA! Je te présente Maman qui sourit
Au poète que je suis!
J'aime tant la VIE, la VRAIE VIE
La VIE dans tous ses sens!
signé: Jean Sébastien le 14/11/2005

UNE PENSEE BIG pour les familles et particulièrement les mères, qui furent accusées, il n'y a pas si longtemps d être responsables de l autisme de leur enfant! J'ai été épargnée, ici, de cette torture inutile!Et on peux témoigner, pour avoir souffert d'une torture similaire, par l anorexie...que cela fait hypermal, et que c'est honteux de torturer ainsi des parents. A ce jour, mon regard sorti des plus profonds ténèbres du désespoir dans les plus forts temps en anorexie, m'amène à dire ceci. L' anorexie est une malchance de vie. Dans des familles, des vies qui peuvent sembler similaires et pas d'anorexie. Et ici, faut croire qu il y a eu des ingrédients, en plus, du terreau pour fertiliser cette horrible maladie mentale. Je suis contente d'avoir pu récupérer mon estime de moi, car quand on ne s'aime plus en pensant avoir tout fait mal..on est mort quelquepart! La culpabilité reste un engrais de mort! Comment peut on responsable d' être soi?

AIMER c'est laisser vivre libre!
aimer pour soi c'est enterrer l'autre!
et s'aimer soi, c'est vital aussi!19/11

LA SOUFFRANCE c'est cruel,en quoi est elle nécessaire sur terre? elle devrait épargner les innocents! 18/11

NOSTALGIE D'AUTOMNE..marcher dans un parc, s'asseoir sur un banc, discuter, rire, regarder des barques, manger un kébab, assister à un joli spectacle mené de mains de maitres....

LE PIANO ?!Ai je trouvé avec lui un beau moyen pour pouvoir m'exprimer au plus juste? Ce qui m'arrive est incroyable! Je peine, c'est dur, très dur! Une élève avant moi me dit que c'était dur aussi, en adulte, à ses débuts. La prof lui demande de s'exécuter et je tombe sous la charme de ses doigts qui courent, des notes qui emportent mes oreilles, de mon nez qui s'étale sur le clavier, de mes pieds immobiles, de mes mains intimidées...elle est en 4ème année...jusque là çà va, cela n'impressionne personne sauf moi!
et puis..je redis que pour moi c'est dur, et que je vais bosser plus encore! j ai tant envie d'arriver à jouer des airs si jolis!

et puis, je descends l'escalier, je prends l allée du grand parc bordée d'arbres....et je me dis: " Comment, JAMAIS, ou si peu, j ai pu exprimer que l aventure en autisme en famille était dure!!!non! que dis je? dureeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee les douze premiers ans!!!! comment j ai pu taire en pudeur de la mère? comment je fais pour accompagner Papa qui ne peut pas exprimer que cela fut dur, qui dit toujours que çà va, bien moins quand même en seize mois de chômage plus près en longueurs de temps en autisme!

et puis...je suis rentrée en voiture

et puis, je pleure à présent, car mince, oui, c'est vraiment galère, enfer, torture, horreurs constantes les premières années sans une seconde à soi, à garder pour soi en intérieur pour faire jaillir devant l enfant que joies, bonheurs, youpi à ses progrès!! Sans les retours en progrès, en joies de l enfant, c'est de l impossible à vivre!! Mais quand on connait un curetage, un jour de VIE! de VIE? ensuite TOUT est possible à encaisser, faut croire. La peur de ne jamais pouvoir avoir d enfant m'a tellement fait mal aussi. Ensuite tout me sembla facile, tellement bon d aimer à la folie les enfants tant attendus! C'est pour cela que je veux exprimer pour la cause de l autisme avec mes petits moyens. Je ne peux voir et entendre des familles souffrir en autisme, en handicap, sans que personne ne bouge. Cela m'est intolérable. Au moins leur apporter le soutien de savoir que des progrès sont possibles, qu une vie plus normale peut revenir.OUI, ma coupe fut pleine, saturée de tant de chagrins rentrés successifs, et il faut vraiment que ce blog photo démarre pour cett cause!
Au piano, le désir me pousse à continuer pour jouer de jolis sons..en autisme, c'est "rester vivant" qui nous pousse toujours à avancer pour des progrès. Chaque progrès libère...et les progrès sont des Forces!
Et je m'interroge encore. Ceux qui sont à l'extérieur d'une famille d autiste, doivent bien voir que le rythme est indescriptible, "vivable car sous controle" de chaque instant pensé, fait, anticipé, attendu..le lâcher prise c'est pour le sommeil! quand on n est pas réveillés plusieurs fois par nuit, les jeunes années!Qui a les nerfs qui pêtent juste? le parent d'autiste ou celui qui s'en fait pout une griffe sur sa voiture? 18/11

Octobre 2001!Gaelle rentrée depuis 6 semaines à l hopital, pour anorexie grave..pas une visite..puis la revoir avec un tel choc..elle est moins bien encore..ne marche pas, si faible, en fauteuil roulant..c'est le choc..elle se plaint de troubles de vue..une IRM parle ensuite d un adénome sur l hypophyse..puis on nous dit que c'est une mauvaise lecture..grossière erreur car quel choc! un adénome mène à la cécité..et ce soir du choc de l adénome, fallait que je sorte, fallait que je mange en extérieur, fallait que je ris plutôt que d'imploser, d'exploser! Comment j ai fait pour pouvoir encaisser autant en hurlant juste en moi? 18/11

DOMMAGE certains attendent la mort pour dire:"je l'aimÊ!"c'est si bô de le vivre tout vivant! de se sentir vivant! cela garde au moins deux êtres vivants! déjà un miracle sur cette terre de castagnes! dire à autrui, je t aime, je t'apprécie
cela mérite de vivre vivant! et voir vivant l'autre! 18/11

C'EST QUOI AIMER? autant de choix de possibilités que de personnes sur la boule bleuE 18/11

FERMER LES YEUX pour me lire..je suis d'Ailleurs..je ne prends pas le juste temps avec l'orthographe! 18/11

CE BLOG, pas un écrit littéraire, je suis une justehumaine qui partage par des sons sortis de mon appareil photo intérieur..et des photos de notre regretté appareil tombé du toit de la voiture en vacances! 18/11

L ANOREXIE à traverser, j ai traversé avec la famille, dans la famille..et puis l hopital 4 mois..et puis la remise en question, le cheminement en interrogations, le lavage de cerveau..la torture permanente m'avait fait perdre toute estime de moi..car je peux être impitoyable sur mon bilan dans mon oeil à moi..Fin 2002, je disais STOP, aux réunions entre parents d'anorexiques, et le foie a hurlé fin 2002, en prises de sang inquiétantes..en 2005, çà va! L'essentiel est ce ciel attendu, ce redémarrage, cette juste nature d avant qui revient, prête encore pour avancer..j'ai retrouvé l estime de moi. Je suis sure d être que moi avec forces et faiblesses, et c'est déjà pas mal!Et puis l'anorexie explose, après avoir tassé un abcès des ans et des ans avec des mutitudes de composantes...je suis responsable quelquepart, inévitable, et déjà mère qui a mise au monde, mais je ne suis pas l unique responsable. Cela me soulage! Et surtout ce qui soulage, c'est de voir le visage radieux de Gaelle. Qu'est ce qu'elle est belle, elle revient ce soir! Elle retrouve son estime de soi à elle, elle est pleine de projets, elle pétille, ses yeux vivent! 18/11

LE FROID Là..j ai branché la dalle chauffante....j ai sorti mes chaussettes à marcher déjà depuis cinq jours..l'Eté n'est plus! Le ciel bleu en autisme est en moi, c'est déjà çà! Tout aurait pu être tellement pire, si Jean Sébastien avec son minois charmeur, ne nous avait pas donné Force! 18/11

LES RACINES en autisme peuvent être celles d un BaoBaB pour Gaelle et Audrey?!Et un baobab, c'est à la fois, si rassurant d avoir traversé des ans et des ans, et puis un baobab, cela reste aussi très effrayant..car hors norme! Ses dimensions extra-terrestres font Peur et se révèlent pendant les crises d'ados qui n'ont rien à voir avec les copains dans des vies normales. Ce matin, je m incline bien fort devant les souffrances des frères, des soeurs, qui vivent de très près jour et nuit, hors vacances et en vacances les extrêmes à connnaitre sans cesse en AUTISME. Quand on parle de prise en charge en Autisme, il faut penser à une prise en charge globale. Déjà, pour l enfant, c'est évident, pas une minute n'est à perdre..mais aussi se soucier de la souffrance des parents, des enfants qu ils sont à l intérieur d eux mêmes, des frères et soeurs..et comme j aime rêver, il faudrait prendre en charge aussi, les grand parents, la famille élargie. C'est un travail de titan! possible? impossible? A appréhender par tous les bouts, la souffrance en Autisme, c'est une Souffrance démesurée. Alors comment peut on encore être obligé de travailler quand il y a tant à faire par tous les bouts tout le temps! Je clame qu il faut donner un congé de 20 ans aux parents, si ils le souhaitent. Il est impossible que le parent puisse réellement de manière efficace envisager d accompagner en autisme si il vient de sortir de dix heures de boulot. La clé pour avancer en autisme est tellement celle de l absolue patience, écoute, distance, fermeté, et douceur..qui viennent avec la pause indispensable!Et j ajoute, pour la société, Jean Sébastien, avec ses progrès, avec nos efforts, avec les efforts de personnes très compétentes et hyperdévouées, coûtera moins cher..que placé en structure psychiatrique toute sa vie!!Alors qu attend l ETAT pour soutenir le parent, créer des structures éducatives qui évitent ensuite des pertes d argent, de pleurs de parents..NE PAS PORTER SECOURS A PERSONNE EN PERIL est INHUMAIN! Qu'attend l ETAT, je me pose encore la question!! des solutions sont possibles, mais le veut il vraiment? L'handicapé démuni, le parent pauvre de la société, des familles en détresse, usées, décapitées, tellement facile de mener par le bout du nez. 18/11

UNE VIE EN AUTISME, une vie d'Encaissement obligé pour toute la famille! Existe t'il un autre BEAU choix humain, pour l'enfant, le frère? Placer Jean Sé en semaine en internat, se suicider avec lui ou avec toute la famille, sont des choix qui ont pu être refusés. On a préféré s'Armer de Patience, et faire confiance à nos santés, nos encaissements possibles, notre foi à l'Espoir de jours moins douloureux, moins à sang, à tripes, à vif, à cru, à tord boyaux, à perpétuelle remise en question permanente EN AUTISME! 18/11

LE NOIR PUISSANT de profondes fatigues est derrière! Et le ciel bleu en soi, toute la puissance financière du monde! Sans la VIE EN SOI, on est si malheureux! 17/11

MANGER une grenade...mmmHHH....c'est pétaradant...MMMHHHH....en décicieuses perles de pastèques....mmmmh...sensation bien agréable ce week....mmmmh...qui rivalise avec la mûre croquée...mmmh..splitchée sur la langue...mmmh... croquée par les dents cannibales...mmmmh ..tendre goût de VIE à MANGER...17/11

GRAIN DE FOLIE!???
Je regarde par la fenêtre et je souris..
Les sapins sont encore habillés
Les arbres se déshabillent
Leurs vêtements éparpillés sur le sol
Je vais les ramasser, le mettre en poubelle
Les jolis arbres...Bizare la vie, non?
C'est à s'y perdre souvent pour se retrouver plus fou encore!
Mais tant que la folie habite l Homme, c'est qu il VIT! 17/11

Ahhhhh..Cela fait du bien de visualiser que je peux, à nouveau, accompagner l autre bien plus encore. Je ne suis que moi, et j aime juste vivre pour AIMER, penser aider, écouter, sans aucun voyeurisme jamais, sans aucun jugement jamais. Ici, la politique de la famille, c'est de ne pas juger, d'accepter que d'autres puissent avoir des pensées différentes, qui permettent d ailleurs de s'interroger sur soi même et de grandir encore! Et héhé, la musique m'aidera à dégorger le trop plein à mesure, alors c'est bon, je suis repartie pour un nouveau tour du monde de ce petit brin d herbe que je tente de gravir, et dont je ne verrai jamais le sommet et c'est juste bien ainsi!la vie trop courte pour aller au bout de ses projets, les envisager et les commencer et déjà pas si mal!! après les avoir Rêvés des nuits et des jours pendant des années!17/11

DANS LA VIE Beaucoup disent qu il faut se battre
Alors j ai choisi de me battre
Avec mon unique arme "pêt'AMOUR"
Qui m'interroge chaque jour
Me fait rire, me donne l'équilibre
Et tant pis si je me prends des claques
Sans aucune forteresse autour de moi
J'aimerai intensemment jusque mon dernier jour!
Car j ai choisi de VIVRE, Je me suis retrouvée! 7/11

EN DEFI DE VIE CHOISI DANS LE PAS CHOISI
Insuffler par son sourire
La force d avancer à son fils
Par la tendresse des doigts aimants
Tenter de faire chanter piano et guitare
Et s'étonner interrogé par tant de patience
Et comblé, se réjouir des progrès de son fils
A y laisser des heures dedans pour le plaisir
Au bout du compte
Qui ressort plein de SA VIE A LUI
Encore et encore par les tripes du parent!
Qui en s'émerveillant de la Vie de son fils
Peut enfin, serein, VIVRE sa vie d Homme! 17/11

CAISSE DE RESONNANCE EN AUTISME!!!Bizare ce ressenti, alors j exprime tout simplement! En autisme comme en musique, faut exiger beaucoup de soi pour avancer, pour connaitre des progrès! Il n'y a rien de maso dans la recherche des efforts à fournir, ils viennent naturellement, juste guidés par le défi fixé: " Aller loin loin loin le plus loin possible pour extraire le max de progrès chez l enfant, les plus jolis sons à sortir de l'instrument. Une différence se trouve au niveau de la fusion..En musique la fusion est permanente, indispensable, aimante de plein de gargouillis à partager en jolis sons! En autisme, la fusion de proximité est indispensable les premières années, ensuite il faut vraiment tout tenter, se faire mal, prendre des risques et oser la défusion, un peu puis un peu plus..je peux actuellement depuis mi Oct laisser seul Jean Sébastien 18 ans et demi, pour accompagner Audrey 30, 40 mn..J'ai profité du départ de Papa pour oser plus et plus encore, et puis j'ai mon portable accepté enfin en intérieur de moi. Si j'ai une panne, je peux appeler Jean Sébastien, un voisin! C'est une grande première que je vous offre sur ce parchemin de l ESPOIR DE VIE! Je n'ai jamais imaginé en jeunes années de Jean Sébastien qu il puisse trouver autant de liberté, d automie...et moi aussi!!!cela fait du bien où cela passe, cette VIE LIBRE QUI SE RETROUVE même quand il est là.Mmmmmh..Jean Sébastien, je sais comme tu aimes te savoir estimé en grand, et je te fais confiance et je refais confiance en la vie à laquelle j ai toujours fait confiance en passé, juste chancarde de ne pas avoir du avaler des peurs en enfance! Et quand Papa repart vers le TGV, selon son souhait, Jean Sébastien reste seul avec Audrey..J'apprécie que la distance exigée par cette nouvelle région aide Papa a désangoisser, il l'exprime et je suis infiment heureuse pour Papa, pour Jean Sébastien!! Ahhhh, l AMOUR d un Papa pour son fils, c'est si beau, si pudique, si plein, si fort, si douloureux, si moteur, si puissant, si étouffant, si coconnant, si trop de trop..Ahhh..VOUS LES DEUX HOMMES in home! Je vous embrasse de m'avoir fait traverser autanten mèreépouse, épousemère! Peu à peu, avec patienceeeee..L'épouse libère le père!La mère libère le fils du père si fusionnel!Et moi, çà va, je suis libérée, vous en faites pas!sereine tant!en joli amour à distance!17/11

MALGRE MOI
Ils m ont eue en forceps les accoucheurs de VIE
C'est d un tronc à sève, à l extrémité d une branche
Qu'était ma place
En paradis terrestre??!!!
En feuille à me laisser serrer par les feuilles d'à côté
Avant que Sieur Automne vienne me faire voler puis chuter
Et me trouver piétiner par les pas de l HUMAIN
Bien avant de renaitre avec Miss Printemps
Sur une autre branche offerte à l'élu de mon coeur! 14/11

MENTIR ne sert à rien, donner de faux espoirs est horrible! Une traversée telle est hyperdouloureuse, mais quand on souhaite la traverser, c'est possible! Et SURE de moi, tant de tant, qu'accompagner Jean Sébastien au plus fort des premières années ne m'a pas abîmée, j ai aimé tant l aimer, aimer les 3 enfants que la vie a bien voulu me faire mettre au monde..c'est la CRISE EXISTENTIELLE MASSIVE qui a failli m'achever..car AIMER au bout de moi, je peux, mais subir les souffrances, les crises des autres, je tente déjà la dépatouille seule avec la mienne..ahlala..difficile, à en mourir de chagrins..mais finalement au bout du compte c'est encore une fois l'amour qui peut se mener au bout de lui qui a permis..Cette fois, j ai pris distance de protection, plus sage, je vis au jour le jour, sans projection, et de clamer qu'AUCUN humain sur terre n'aura le droit de me faire supporter sa souffrance..saturée car impuissante pour les autres!je m'aime plus!? je m'aime enfin en égal de l autre?! J'ai terminé d aimer l autre bien plus que moi même!? J'en ai fini de ma faiblesse d'aimer en infini aux risques et périls de rester inanimée dedans avec un foie saturé d avoir tassé, encaissé, avalé, porté autant!?signé: quemoiAnnick en peau neuve?rafistolée? déjà toute fraiche de bruine du NORD qui va m'accompagner en rando ce matin..pas question de ne pas chausser les bottines..je me ferai ce plaisir là tous les mardis matins avec une copine..comme çà vah, j'y vais! Hein, hein, qu aucun ne jalouse ma force..car à aucun je ne souhaite un parcours comme celui derrière..j embrasse chacun!et d'ailleurs dans des telles aventures de vie, j y vois plus la SURVIE que la force! C'est quoi la force? c'est le pas de choix de faire autrement en Humain décidé à le rester!14/11

LE DOCTEUR DE SACHS ce matin, la prise de sang terrestre en transaminases est bonne...alors on s'éclate, même si son dos qui a tant encaissé aussi le fait souffrir ce cher docteur..14/11

MERCI à Barka, aux amis de Toulouse, de Roubaix, de Loire, à l amie de CP, au docteur de Sachs..aux papas de Shan et Lou..vous m'avez donné force pour traverser cette impasse de vie...MERCI A VOUS A VIE!

DISTANCE REPOS PAIX RECUPERATION
Quand la "crise de l homme de milieu de vie en bilan" en époux, en père, en fils, en homme..
se parachute en même temps..que la "crise d'ado" de l ainée, fille chérie en bulle papa seule avec lui tant et tant pendant les trois premiers ans...Aille, aille!Quand la fatigue de 10 ans d autisme est déjà ingurgitée, que l autisme à vivre est toujours à vivre..Quand la seconde ado se cherche dans sa crise par la fuite en bandes d ados à risques, pour l'O2 vital..Et moi, qui suis je? ECARTELEE une fois de plus plus lourdement encore, déjà pesante par tant d'années douloureuses, prise en otage encore une fois, impuissante devant de telles souffrances d'amour en face à face, poubelle de table, silence qui s'en prend, manager, dialogueur, raccomodeur, mèreépouse tout simplement! J'ai un regard tendre sur moi en écrivant, mince comme j ai encaissé la famille impossible un ong temps! Pas étonnant que j ai pu craquer sec, après avoir tant encaissé, supporté pour mener la famille en déchirements le plus loin possible!Et finalement,je dois vacht'trement être costaude comme tite bonne femme qui se voit pas! Et je mets dans mon joli vase intérieur qu'à moi, en secret de moi, les fleurs que je me lance!Mais comment éviter une crise existentielle massive quand l autisme cannibalise tant chaque individu sur son passage. J ai eu cette chance de vie, de pouvoir choisir de ne pas travailler et parfois juste me ressourcer en un juste pas de danse, ou un tour de jardin vite fait entre deux éclats, ou juste m asseoir schniffer l air du temps.....OUI, ne pas travailler m a permis de ne pas être absorbée totality par l autisme, j ai toujours vu avec distance, ce qui n est pas forcément plus confortable, mais cela permet un bilan journalier qui évite un bilan de cumuls d'années qui sont passées sans les voir! 14/11

QUELQUES PAS sur la place du petit bourg d'à côté, Linselles, j aime..j aime profondément..j'y suis bien..si l'avenir nous laisse dans le Nord, je déménagerai pour Linselles entre moutons, vaches et chevaux! Qui peut savoir l avenir, le temps qui parle et je le laisse nous parler!14/11

LE PARCOURS DE JEAN SEBASTIEN m'a permis d'éviter de m'égarer en inutiles. Comment je ne peux pas m'incliner devant lui, ce Seigneur, cet Humain aux mille couronnes que j aime profondément car il est pur de VIE!Beaucoup de bien pour toi et tes soeurs, Jean Sé Le Grand! 14/11

JE SUIS BIEN
Avec Rien ou Si Peu en or de feuilles et gazon
C'est juste Là et encore Là
Que je me tiens en ciel de VIE! 14/11

GAELLE riante au téléphone, je suffoque de joies de tant en une seule journée de milliardaire si riche! 14/11

ET la bonne odeur des poireaux, du céleri, des pommes de terre, du sel du poivre, en potage de VIE...mmmmh..14/11

LA VIE TROP COURTE Pour céder aux chagrins
La folie à la vivre me va bien!
Et pourtant Automne nostalgique
Tu me tiens, tu le sais bien, j'suis qu'Annick! 14/11

ET J'aime remercier mon ciel dans mon regard qu'à moi..les arbustes à tailler m'ont procuré beaucoup de chaleurs..les pieds de lavande à couper des odeurs..les petites roses à sentir des rougeurs..l'herbe humide sous les pieds..la brouette chargée de bois des sensations si douces..le soleil si chaud en ciel si bleu des bouffées de paix..les roulis de mon pouce sur les graves et ceux de l index et du majeur sur les aigus des découvertes encorps..les touches appuyées forté des sons venus de Lui..cette journée si rude à se lever..m'a tant apportée finalement encore une fois..et je le remercie cette journée! 14/11

MEDITER Sur le chemin traversé,
Se reposer, contempler, s'Emerveiller,
Se dépasser encore pour le chemin devant!11/11

UNE FAMILLE, DES AIMES,une dynamique à voir. Cela aide à souffler sur les bulles des départs, des envols! La vie pas plate,statique, elle reMUE!14/11

AIMER c'est se donner bien avant de penser recevoir
penser recevoir est déjà de trop et pourtant..14/11

PARTAGER les joies avec ses enfants, partager un bout de chemin dans une forêt, partager un morceau de tarte au coin du feu, partager des mots tendres ou un silence, partager un ciel à regarder à plusieurs, partager reste une beauté de vie superbe...partager qu'avec soi même est tellement plus frustrant. Pourquoi et comment garder des beautés de vie, juste pour soi!?
J' aime la solitude pleine pour me ressourcer le plus possible et j ai besoin aussi de partager avec ceux que j aime, pour leur offrir le meilleur de moi même. Je ne suis pas née pour m aimer que moi, je suis née pour aimer autour de moi et c'est ma plus jolie façon de m'aimer! 14/11

AUCUN FRIC ne peut remplacer la personne aimée disparue, aucun goût de vie ne peut revenir dans son intégralité. Être séparé par la vie , est une amputation sévère sur soi, se reconstruire en tentant de vivre serein avec la blessure ! 14/11

JE M INTERROGE, je me questionne énormément pour tenter de comprendre ceux qui n ouvrent pas le ciel en eux!? quelle foi en eux les anime?! 13/11

POUVOIR TOUT DEPASSER mènerait sans doute à l Etat d INHUMAIN et çà je ne veux pascar je me sais tellement Humaine guidée par justice, amour, partage! et tant pis si je souffre dans la vie! 14/11

JAMAIS la vie ne devrait séparer ceux qui s'aiment!Je hais les départs, les séparations et les deuils. C'est une injustice de VIE que je n'accepterai jamais. Pour moi, c'est plus cruel qu'une vie menée par toutes les extrémités de soi en autisme extrême à mener! Tel ressenti de beauté de vie perdue, d abandon, de temps gaspillé, de gachis inutile de vie. Partager avec ceux qu'on aime est si bon et fort de vie!
Même le coeur de la plus jolie fleur ne peut soulager un tel chagrin! Mais je continue de croire à demain, car j ai choisi de vivre, car je suis en vie! Je me révolte devant la vie qui fait souffrir au delà du possible! ON reste Humain et justehumain! 13/11

ET COMME JE SUIS VIVANTE
Je connais le manque qu'il faut dépasser
Tenter de dire "Le manque!"
Le kidnapper, le mettre dans une bulle de savon
Et souffler dessus
Je ne souhaite pas que le partage des aimés me dévore par le manque
C'est bien trop douloureux!
Mais parfois cela ne marche pas, et je souffre!13/11

ET SISI!Me dépasser pour accompagner la famille fut possible!Me dépasser pour dépasser le manque est hyperdouloureux, impossible? possible qu en efforts crus?13/11

C'EST QUOI L AMOUR? c'est une tare? c'est accepter de souffrir autant que d aimer? 13/11

PLOCK!Je mets un verrou à mon hiver dernier
Je dois rester forte et vivante
Je ne souhaite pas repasser par des souffrances impossibles
J'ai envie de monter dans un bâteau qui part! 13/11

ET SI C'ETAIT A REFAIRE??puisque m'arrive encore ce si vide après ce si plein en tourbillons d enfants petits, en tartines de Nutella, en corps chauds à serrer, en rires à partager, mmmh..c'est donc dur de continuer?aimer c'est accepter de souffrir un jour, quand arrive la séparation.. c'est cruel l amour au final!pour celui qui aime, l amour manque toujours! amputée de ceux que j aime quand ils partent, je souffre énormément au delà du possible, je les laisse partir que pour eux..et puis..c'est un tel vide..qui branlebas l être de tout son être de haut en bas, le secoue, le fait souffrir, le réanime, pour l assommer encore..c'est dur de quitter quand on aime..LA VIE UNE PENITENCE? et la musique m'aide encore et encore, mais reste le manque en nostalgie, ou la nostalgie en manque?!13/11

MA VIE fut tellement pleine d amour à donner
MA VIE me semble bien vide! 13/11

NNICAK KCINNA ANNCKI ICKANN KCANNI NANICK CAKINN
AICKNN ACIKNN AKCINN ANNICK
Vou avez bien compris! Annick'Euh! 13/11

*A dmiration
*B eauté
*S ilence
*O sé
*L umière
*U nique sont les six sens qui guident ma VIE..qui m'emmènent sans que je puisse réellement avoir une prise sur elle....ma VIE m'emporte, et je me laisse guider par son courant! 13/11

PAPAMAMAN "A traversé" TANT ici depuis 22 ans en famille d'enfants.. et déjà avant..Il ne faut pas se souhaiter un destin encombré, une tite vie zen au gré du vent, c'est déjà tant..j'avais rêvé d'être femme de la terre en sabots, de m'occuper de volailles, de rêver en forêts, de faire des confitures..mon destin fut différent!!mais j ai le goût des Vosges de mon enfance pour toute la vie A VIE..C'est Là que je puise ma force..j ai connu des moments de VIE si forts là bas auprès de la terre en terre! en sens éveillés, réveillés chaque instant en dormir en odeurs, en vivre en senteurs, en manger en si odorant, en marcher si léger, en toucher si suave..mmmmh..j'suis grande veinarde!13/11

EPREUVE APRES EPREUVE peut on encore vraiment souffrir? Quand on a connu tant d'épreuves, de déchirements, d'arrachements...et pourtant..je suis bizare, sachant Papa dans le TGV et parti pour 15 jours....notre budget, sa fatigue, ne permettent pas un retour plus rapide....c'est encore une Epreuve. Ce soir ce n'est pas le découragement qui m'atteint, bien plus de trouver que notre DESTIN EST qu'hé'PREUVE DE VIE! Mais je sais tant que le téléphone pour les cas obligés,que l essence se respecte, que l'argent réservé pour manger, les écoles...et que le superflu pour lequel on peut se passer, et bien on s'en passe en goût nouveau, "obligés" de s'en passer, même pas d achats de books, de plantes.....mais çà vahhhhh!HOMMAGE A PAPA dans le froid d un TGV motorisé par l Avenir de Jean Sé, je sens que ce sera hyperdur...mais je ne peux me craquer, Papa a besoin de ma force. J'ai eu une enfance paisible et zen! J'ai choisi de donner ma force et mon zen....13/11

MA VIE SI BELLE j en ai la certitude!
hyperdouloureuse! mais hyper belle!
l'Etat de sérénité fait du bien!
voir ressusciter ses enfants est sublime!12/11

L'ABSOLU a la valeur éternelle..il ne se trouve pas..il tombe "comme çà"..au croisement d'un chemin..à la lisière d'un bois..sur une mer claquante en rochers..dans le bleu du ciel si pur..en haut plus haut encore..quand l'Âme sans age peut monter haut plus haut encore sans jamais se lasser..de toucher à l'essencIeL de VIE! 12/11

ET JE VOUS OFFRE un bout de dentelle noire, par la fenêtre, les arbres silencieux, l herbe qui dort, le silence du dehors, la musique de l'air....tentations vers la méditation....12/11

GAELLE sera ingénieur agro dans 3 ans, elle a choisi ..l agronomie tropicale en ONG...elle vivra avec l'essentiel, c'est son souhait! et faut voir comme elle a scotché les amis hier soir, elle est captivante, si belle, magnifique, sereine..MERCI A ELLE! 12/11

DO RE MI FA SOL LA SI..le dernier jour est aujourd hui..c'est juste déjà bien..ma vie fut généreuse! 12/11

LE NU habille si bien l'Âme Humaine sans rubans inutiles........12/11

TENDREMENT..Approcher Sieur le piano, m'asseoir sur se genoux, le regarder, l embrasser avec les mains qui ont tant attendu, courir après les notes, m'arrêter, recommencer, fermer les yeux, laisser les mains se trouver.....c'est tellemnt joli cet instant de VIE que j aime à la folie d'Aimer...Et puis...Regarder Miss Guitare, la prendre contre moi, faire corps à deux mon étern'ailes, aimer les cordes graves, gargariser, siroter ce doux sirop de VIE, se laisser Rêver....et voyager au bout de moi..12/11

SERRER bien fort la VIE et s'Aimer...12/11

J AI ENVIE d un carré de chocolat, de regarder la petite feuille danser en haut du bouleau blanc, virevolter avec la mousse décapitée par cet oiseau, m'enfouir dans un coin du massif pour fleurir au Printemps toute jaune, toute nue, en robe de tulipe, ou en t-shirt d'une jonquille..12/11

LA VIE TUE LA VIE, LA VIVRE REND VIVANT! 12/11

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaah....le premier feu de bois d'Automne pétillAnt, claquAnt, odorAnt, décapAnt, schniffAnt, aimAnt, dansAnt, musiquAnt, goûtAnt, touchAnt, panoramiquAnt..paisiblemAnt pour attendre Sieur l'hiver! 12/11

UN TEMPS LONG j ai eu si peur de pouvoir encore Aimer...j ai eu envie de me passer d Aimer, car l Amour est hyperdouloureux aussi....
Et puis me changer me fut impossible....j Aime juste plus "çajemens"...peut être??!!!

UN FEU DE BOIS..des amis...mmmh...des mousses au chocolat...Gaelle seule, puis Audrey seule, puis Jean Sébastien seul, à l'apéro, vivants, équilibrés, souriants..chacun leur tour pour partager avec nos amis..QUELLE CHANCE! 12/11

CHÔMAGE tu nous as permis plus encore de visualiser que nous pouvions vivre avec peu..les vacances cette année, avec le goût du JUSTE VIVRE ET MANGER en centimes de vapeurs d'euros! Alors, VIE JE TE NARGUE...héhéhé..j'ai encore bien plus besoin de rien, tu m as pris tellement et JUSTE RIEN peut me satisfaire; je n attends rien et c'est libérateur! Je vis juste en douceurs dès que c'est possible! me faire mal est impossible sauf pour amener les enfants vers le meilleur pour eux! AHH VIE, tu m'avais pris l essentiel: la bonne santé de mon fils, puis la santé de ma fille! Ils vont bien tous les trois! alors je te remercie, je ne connais pas rancune ou haine, juste l AMOUR, alors je t'aime MA VIE!! Dans RIEN, il y a LIBERTE, JUSTICE, GRATUITE, EMERVEILLEMENT, DON DE SOI....mmmmH.. NATURE, MUSIQUE, DANSE si riches en RIENS ESSENTIELS, vous me menez par le bout du nez! et je m'incline devant vos beautés offertes pour ceux qui peuvent vous voir et vous apprécier en valeur inestimable "QUE DE VRAIE VIE". 12/11

ENCORE des oeillets d inde, des géraniums blancs, rouges, roses, mauves, violets, saumons....que mon oeil capture pour les temps froids...12/11

ET PUIS le salon de jardin.. quitte sa place..laisse sa place pour l Automne plus froid...le relax se replie....12/11

Mmmmmmmmmmmhhhhh...Dégager la brouette..y charger des bûches..pousser ce jolis tas de flammes odorantes..mmmh..savourer à l avance ce premier feu d'Automne que j'aime si fort! 12/11

Ohhhhhh JOLIE..La petite plante..qui encore cet Automne..ouvre ses fleurs toutes rouges..mmmh..attirée..j ai pris le pot près de la lumière..pour le placer au centre de ma table..Là est la Lumière !

C'EST QUOI LA VIE?
c'est bien plus une histoire de sur-VIE! 12/11

PARCHEMIN DE VIE lui va bien! Au but premier de serrer une âme seule, les personnes isolées en elles, et puis ce parchemin m'a permis aussi de cheminer tout simplement. Exiger de soi de se dépasser toujours, ne pas rester sur place momifié par l ennui, le désespoir, chercher le meilleur chemin, guidé par l étoile "PAIX" est unique, rare, sublime, éternel, absolu en ailes que j aime car un bien joli chemin d'Amour à donner!!LA FOLIE en amours incommensurables m'a menée vers LA PAIX en âme et je suis si sereine! MERCI A MA FOLIE! Patiente aux extrémités de ma folie d aimer, j ai pu traverser tant, toujours avec l espoir du changement, de l amélioration, des progrès, de l amour sans cesse renouvelé, de la paix en ciel au bout..l arrivée prouve que je ne m'étais pas trompée! Chemin hyperlourd, praticable en écartelée amoureuse de VIE à serrer tout'EN-VIE! 11/11

BIZARE, Penser m'extraire du Nord en racines, m'a fait tellement mal l an passé, et j ai réussi le dépassement, partir ne me fait plus rien..je suis une grande solitaire en Nature..et la Nature est plus jolie dans l autre région..les amis viendront parfois...je m'ouvrirai au monde en découvertes de la faune,de la flore, de la mer..et puis, mes racines sont en moi, et elles me suivront au bout de mon monde d'Amour que j emmènerai toujours avec moi! J'ai de la chance que l'Amour me tente toujours et toujours, c'est un tel moteur de VIE! 11/11

ANOREXIE: Cette vilaine maladie m'a broyée, cassée, décapitée, tellement interrogée..en autisme en famille, je voyais mon dépassement si beau, je l'ai trouvé archinul ensuite, car Gaelle se mourait..et puis, mon dépassement, le dépassement exigée au sein de la famille , je le retrouve COMME IL EST..car la famille est vivante..car Gaelle nous a soulagés en nous disant: "Que nous avions fait ce qu il fallait faire, que nous ne pouvions pas faire autrement..une belle délivrance d'entendre ses mots à elle! Pour la fratrie, une vie en autisme, donne tellement peu de possibilités pour se construire serein, même si les parents tentent le maximun pour donner encore et toujours le GOUT de LA VIE!Gaelle adore la Nature, et ses aspirations sont très haut placées..alors, au bout du compte, la VIE m'Emerveille, car parfois, tout rebascule dans la paix qu on n'attendait plus un sacré nombre d années à encaisser l impossible invivable d'un point de vue que terrestre qui me laissera toujours inintéressée! Je trouve mon Equilibre en Ailleurs! 11/11

LE REPOS EN S'ASSEOIR M'envole comme une gamine qui vit ENFIN son Rêve! Cette douce réalité si longtemps impossible! 9/11

DANS LA VIE Rien de vraiment Impossible
Qui a le souhait fort De tenter de se dépasser
Et on s'étonne qu'en le voulant
On puisse y arriver! OUI, cela étonne
Je serai une ancienne un jour
Qui s'étonnera encore d'avoir eu une VIE
Mmh, UNE VIE pleine de VIE en Beautés d'AILLEURS!11/11

MA NATURE NATURE NATURE m'est revenue et je clame bien fort..je pensais l avoir perdue à tout jamais..mais on ne se perd jamais, faut croire..faut accepter d'être sonnée juste un temps obligé avant de redémarrer plus folle de VIE encore! 11/11

LA FEMME GAMINE de la campagne est bien! S'habiller de champs, se parer des gouttes de rosée, s'ennivrer du chant des oiseaux, renifler les jolies fleurs si tendres, marcher silencieuse sur son chemin de vie en regardant devant, ruminer de jolies photos de vie accrochées à jamais, musiquer du bout des doigts avec un petit brin d herbe, me rouler dans les foins, chanter à tue tête dans une forêt, me gorger de mûres, faire rouler les petits cailloux, lever le nez et admirer le joli ciel de France, alors tant qu il est Là, çà va! Juste mon dernier jour sera bien assez vite pour refermer le volet intérieur qui me donne accès à toutes ses beautés. Je suis comblée et tout le reste ici fut bien de trop. Je n'ai besoin de rien, que de paix intérieure et je l ai trouvée alors je peux dire merci...à moi, à présent, de distribuer ce joli présent de VIE au monde entier en rêveuse que je suis..et bien plus en terre à terre obligée, à ceux que je croise, à ceux qui me lisent, à ceux avec qui je partagerai mes réflexions sur le handicap, la nature, avec le support de la photo qui parle tant! 11/11

JEAN SE nous a fait marché des km en famille, il nous a donné accès à l infiniment beau plus encore..sur le chemin de mon enfance que je souhaitais conserver. Alors il m a gâtée, j aurais été bien malheureuse dans une vie superficielle, matérialiste, terrestre. Avec lui, c'est chaque jour un jour beau, un jour qui a un vrai sens, un jour en essentiels, un jour à se croiser d un regard qui nous ressemble..et quand, à présent, les regards de Audrey et Gaelle sortis de leurs ados, croisent le mien en silence, en tout plein ou en conversation tellement intéressantes....ahhhhh, je ne regrette aucun point du chemin de la mère comblée. 11/11

AVOIR LE CIEL EN SOI, grande chance de VIE! Et ouvrir le volet de ce coeur, laisser entrer petits oiseaux et démunis, l'odeur des champignons des sous bois..pour se donner à sa famille, aux amis, aux êtres chers que l on chérit..11/11

ENFIN le repos de l'âme.Je suis tellement sereine, aller en haut des cimes, juste nécessaire pour voir la vue. En moi, paix et serein, hyper bien. Papa harassé par son boulot, se dépasse dans l'autre région, motorisé pour son fils. On continue cette ascension pour lui, et puis Gaelle et Audrey, je les trouve superbes,chouettes nos filles, les soeurs de Jean Sé. Elles me scotchent par leurs raisonnements, leurs interrogations, leurs cheminements. MERCI la VIE d'avoir gagné déjà tant quelquepart. On a force en nous encore, pour avancer, ce que je trouvais impossible cet hiver. Cet été, je me suis tricotée un pull de fougères, de blés, de coquelicots et j'y ajoute une broche d hortensia bleu..alors l hiver sera chaud, l hiver sera plein de belles choses en famille à ne pas finir jamais de construire..car elle me tient à coeur énormément! 11/11

CE SOIR DU 10/11 m'arrive enfin la réponse que je cherchais car j ai cette envie folle de soutenir la cause en autisme, en handicap.. mais folle, chacun sait, arrivé à ce point d'Ecriture.C'est inutile de tenter de savoir pourquoi et comment on a fait en passé. Chaque jour fut vécu avec espoir en demain, avec regard vers toujours plus haut en exigeances, un pas après l autre avec la seule force de l amour en dépassement pour agir, dépasser les montagnes, traverser les canyons. Et je comprends bien fort comme j ai du interpelée Gaelle Audrey, j 'étais en BONHEUR SUR MA PLANETE D AGIR EN AMOUR si absolu, si haut..car j avais toujours visé l amour absolu en enfant, en ado. LA VIE M'A GÂTEE,c'est ma belle conclusion en sérénité absolue au bout des extrémités de moi..CAR J AIME AIMER A L INFINI, sur l espace ETERNEL du temps! 10/11

ET JE L AIME mon humble amour de mère qui a permis de traverser, ce fut une si belle folie de tête de pouvoir AIMER à la folie d aimer dans ses extrémités pour sauver un humain démuni..MERCI à cet AMOUR que je dois à mon enfance en campagne, je suis sure que j ai puisé là bas des forces d Aimer partout, à travers tout, en haut, dans le très bas.....car ceux de la campagne je les AIME..ils vivent avec le ciel en EUX! 10/11

J AI DESIRE de toutes mes forces, avec mon coeur, avec mes tripes, j ai tant désiré que mon fils vive au plus près de ses progrès possibles. Cela m'a déchainée et c'est bien. Papa a tellement aimé son fils, l a tellement accompagné partout du temps où Jean Sébastien cherchait tous les fils sur le sol de la terre. Et ce soir je rends hommage à Papa, même si il est humble papa, et qu il aime faire silence, car parler de son fils autiste lui serre tellemnt la gorge de papa merveilleux, car parler du handicap lui fait si mal. Ahh, accompagner Papa sur le chemin du handicap,une autre sacrée histoire de VIE.La vie a bien fait de déposer Jean Sébastien ici. OUI, LA VIE A BIEN FAIT. Aujourd hui, ma nature positive revient:LA VIE NOUS A GATES! La vie m'a tellement gâtée en m'ouvrant des vues immenses. LA VIE nous a donné force, car nous ne sommes que nous! et moi, je suis justemoi si tite..le pissenlit des champs ma fusée préférée! 10/11

DESIRER
Le ciel tout bleu
Pour s'y baigner
Pour l'amener dans un vase invisible
Et le serrer fort fort fort
A chaque passage
Du temps qui passe
Dans la Beauté du juste temps! 10/11

EN AUTISME Latraversée si éprouvante, a été possible, il me semble, tout simplement car la traversée fut visée dans une direction spirituelle souhaitée 'comme çà',au profond de soi, en quête de l'extrême. Terre à terre, cela aurait été beaucoup trop épuisant. Le dépassement est venu de je ne sais où..et je m'Emerveille encore aujourd hui que la famille soit arrivée en port tellement plus tranquille. Je remercie le ciel de nous avoir toujours montré le beau chemin, la Nature de nous avoir permis de nous ressourcer en famille, les Amis qui nous ont serrés fort dans les temps difficiles. MERCI. Seuls, on aurait incapables d aller aussi loin, même si notre détermination et celle du centre pendant huit ans furent surdimensionnées. Je remercie la vie d avoir permis cette arrivée si inattendue, qui paraissait tant impossible. Tentés de braver l impossible, guidés vers l absolue nécessité d' amener Jean Sébastien au meilleur de lui même, non fatigués dans le ressenti en infini projet d aller loin loin loin le plus loin possible, ahhhh une belle foi de VIE et je reste tellement petite et étonnée, que tout cela soit derrière. Je me frotte les yeux et n en reviens toujours pas que ce fut notre histoire de vie en famille. Famille, je te chéris et je t'aime, tu es mon joyau le plus précieux, tu es mon essence de VIE! MERCI A TOI!10/11

S O S 2005!!!L'Avenir fait peur aux jeunes dans le NOIR, AIDONS LES en leur redonnant le goût d AIMER, de S'AIMER! Jetons les machines, le béton et respectons l humain en lui donnant leS moyenS d'Exister par un travail, des arbres autour de lui! 10/11

FRANCE,vire la technicité américaine..retrouve ton Âme..l humain a besoin de travailler, l oisiveté le tue..et pourtant tant de belles choses à faire! 10/11

"Douce FRANCE, cher pays de mon enfance.."C.TRENET
"ne nous lâche pas.. nos enfants ont besoin de T'aimer...."Annick

MA PLANETE est c'ailes de l'AMOUR, par la grâce, la beauté, le pur, le vivant, la liberté dans mon Regard qu'à moi qui sait qu'il a Aimé toujours bÔ, qu'il Aime toujours bÔ, qu'il aimera toujours bÔ...juste ma planète me donne le goût du VIVRE!! elle est naturelle, authentique, mienne, merveilleuse..et j'aimerais que ma planète pondent des oeufs tous bleus tous chaleureux pour que la grosse terre de feu embrase le coeur des hommes à leur faire faire l'Amour en guerres, l Amour en Amour, l'Amour tout court, tout simple, tout éternel de chaque instant qui passe à s'Aimer, à Aimer, à faire Aimer, à accepter d'Aimer, à ne pas craindre d'Aimer, à semer l'Aimer, à récolter l 'Aimer, à faire des bébés pour Aimer..mon voeu le plus cher avant les voeux de fin d'Année..la planète me fait pleurer si souvent à la voir se déchirer, se blesser, à voir des enfants abandonnés tous seuls sans manger, sans chaleur..et si je ne peux changer le monde, je n oublierai jamais d'AIMER..JE REVE tant d un monde fait que pour tourner autour du verbe AIMER..danser AIMER..musiquer AIMER..écrire AIMER..sculpter AIMER..silencer AIMER..car on a été créés pour AIMER et faire des petits ZZZamours..signé: messagère d'amour parachutée sur cette planète bizare, un jour! 9/11

ET LA NATURE osmose.. et AUTOPORTAIT EN NATURANNICK..garde en VIE!9/11

C'EST QUOI LA VIE? 2 âmes se trouvent..et.. l' électrochoc, le court circuit, l'illumination! C'EST BÔ LA VIE!9/11

mmHHH!" Jean Sé, ma VIE suspendue à t'attendre pour tenter de ne pas louper TON train à prendre pour TOI...mmh..Jean Sé, me semble qu'on les a trouvés..ces trains qui se sont suivis l' un après l'autre depuis 18 ans 8 mois..à présent on y monte sur les mains..tellement inattendu TON TOI!! et comme je suis encore moi..on y montera juste du bout des doigts..hein? Jean Sé

JUSTE je l'ouvre, je le découvre, je le mets à nu..il rougit en immaculé, il me tend ses doigts tous blancs..il m ennivre encore hier..et mes mains s'en demandent, se demandent..les doigts s'agilent, se bougent..doucement, fermement, la main se pose, et retentit la note..il faut recommencer, c'est vraiment très dur..l age avancé? mais la tête ne veut rien entendre, elle veut apprendre..elle en rêvait depuis si longtemps, en silence..elle aime le pianiste qui osmose, danse sur le clavier..petite, de la danse classique au son du piano, le miracle du son, l envol vers le tout haut...et la voilà ENFIN..après un temps obligé..mais qu elle a aimé..au bout du compte..elle a aimé se donner à sa famille..une certitude..le bilan est serein, bô, tellement haut en retours inespérés..voyage hors du commun, aventure pas choisie..elle en a connu du pays de la tête en cherchailles..et c'est bien! 9/11

DELICIEUSES SORTIES! Le mardi me voit sortir deux fois, Ô miracle..il fallait au moins la guitare, puis le solfège pour arriver à m'extraire. Et encore hier soir, superbe le temps de solfège! Superbe d'apprendre! Hier soir des notes chantées sur Schumann, yaouhh, hyper dur, chanter un DO, ou un DO dièse ou un DO béquart, c'est vraiment hyper dur pour mon oreille triturée de VIE..Et quand la prof nous dit, "c'est comme si, la première phrase en français, la seconde en anglais", je m'éclate de rires..et j'explose " yaouh, c'est bien plus difficile encore!" Et je peine avec le rythme, dur de dur et plus encore, mais j'aime m'accrocher quand je sais où je vais. J'ai toujours Rêvé d'un petit enfant près de moi, avec ma guitare ou mon piano..et de lui chanter une berceuse, une comptine, une rock musique.. selon l age.la musique, le partage sans age, le partage de l ame, le partage que j aime au plus profond de soi, à se donner entièrement par les extrémités de soi..par défi de soi de s'appartenir, de s'Ôser, de se respecter, de partager son soi, de faire du bien dans son oeil à soi, de monter bien haut plus haut que la dernière note..bien avant que le clavier se ferme, s'éteigne en laissant de doux moments en intérieur de soi! 9/11

LE TEMPS AVANCE..Parfois l envie de l'arrêter, parfois l envie de
le faire speeder, parfois et pourtant..le temps avance toujours au même temps! 9/11

1995: mercredi matin si speed, conduites de Gaelle et Audrey en solfège, piano. L après midi vers la danse. Jean Sébastien en apprentissages intensifs "lecture", accompagné par un soutien exceptionnel et en piscine, l'après midi. Midi plus que speed!
2005: Personne, le matin! Réveil libre!?! Solitude pleine! Deuxième soir à se réappartenir complètement. Ivresse du moment!? Rebasculée il y a trente ans, en solitude en Vosges. Il était temps?!Dès 12H45, Jean Sébastien son plein de lui, une pelouse à tondre, ou l Ecouter, ou le faire lire, ou lui faire passer l'aspirateur, puis l'orthophonie, et une ballade, avant la soirée à trois avec Audrey! 9/11

SOLITUDE! La ballade à deux lundi, c'était bien! Mais j avoue sans me mentir et mentir qu'une ballade seule, c'est bien plus encorps. C'est être seule avec la Nature, c'est ressentir de par-tout. C'est m'Emerveiller à chaque pas. C'est Réfléchir bien au delà. C'est monter plus et plus encore et j'aime infiniment! Et puis je peux Aimer au bout de moi! 9/11

L'ENVIE
D'être une coccinelle
De me coucher dans un coquillage
De poser le tête sur une mousse
De me protéger avec une feuille
De me laver avec une goutte de rosée
De sortir la tête, détendre mes tites ailes
De m'envoler sur les ffleurs qui perdurent
De m'ennivrer, de danser en violons des abeilles
De me sentir déjà fatiguée
De rentrer bien vite au chaud de mon coquillage
De Rêver à demain déjà comme aujourd'hui fut hier! 8/11

LES TITES FEUILLES courent comme des petites folles sur la chaussée, par la fenêtre du bureau, elles jouent à courir plus vite que le vent..sur le gravier, elles s'entassent, les plus costaudes sautillent encore..sur le gazon, chaque prend son espace, se ressouce dans un joli périmètre de sérénité..j aimerais être une feuille! 8/11

ADULTE regarde toi, vois quel monde tu offres aux jeunes! donne toi, pense aux jeunes, ils seront heureux de te gâter, l'adulte qui prend bien trop de droits, qui abîme le monde à leur laisser! 8/11

MILLIARDAIRE! Le ciel bleu en nuages vaporés, m'Emerveille à l'instant d'écrire..une mer plate en ciel, avec des écumes toutes blanches, une eau si paisible donne envie de s'y baigner..c'est tellement joli..et puis passer la tête par le vélux de la lingerie et ohhh!! le voisin plus loin à coupé sa haie..merci à lui!!car il m'offre le champ de mais plus loin..Les feuilles frissonnent d Automne, le mais est sec..à travers la paroi de verre, je le sens craquotter, me raconter, je sens l'odeur de feuille sèche, je découvre l'épi tout jaune, j'adoore!quelles joies, les lessives à mettre et à enlever dans cette pièce avec une vue sur une mine d'or! 8/11

SOIF DES VOYAGES??moi pas! un tel voyage ce matin encorps! J'ouvre le volet de Jean Sébastien et de l eau gelée sur le toit de la voiture. L' envie de prendre l envol pour aller la toucher. L'oiseau copain fouillette l'herbe si jolie. Et le soleil se lève, se déshabille de sa nuit et met l'unique habit qui est lui, pour me ravir encore en cet Automne magnifique. Hier, ménage rare de plein, des h nécessaires au final..je vois la trace! Et puis, une délicieuse marche avec une copine, en moi la trace indélébile, j'ai la mémoire du magnifique, ma gomme efface le moche...on marchera chaque semaine à deux..pour partager la nature qu'on aime, en silence ou en intonations de douces gamines qui sautent sur un pied devant un beau cheval, une vache en pâture, un bourdon oublié par l'été, un ver de terre sur le chemin, des petites fleurs des champs, une mare, des lapins de garenne, un coucou qui fait sursauter, une main qui se réchauffe dans la poche, un nez qui schniffe à chaque pas..l hiver dernier, plus de forces, je me sentais abandonnée, mais ma vie était juste un temps hyperdouloureux pour voir clair.. musique et nature m ont néammoins réanimée des fois et des fois...et j'aime le tout bleu..car je m aime vivante en valeurs pures, saines, aimantes! et mmmh, c'est bon LA VIE! Je suis en VIE, ALORS MIEUX VAUT VIVRE en beautés.8/11

QUELQUES ROSES..des tits rosiers..réchauffés par le mur..un petit vase..au centre d'une table..et c'est déjà tellement! 3/11

ET la main capture le fruit de l air qui passe..sans laisser de traces..comme çà! il est bon de savourer cet instant qui passe sans faire de bruits, sur la pointe d'un chausson rose, en tutu de VIE! L'espace d'un juste lien entre l envie et l'offrande de VIE!7/11

LA VIE???il y a LA VIE..mais bien avant..bien avant..il y a ce cavalier seul..ce pas exprès..ce surprenant DESIR..qui déchaîne l ÊTRE..qui le triture..qui lui demande..qui est bien beau..DESIRER assouvir la vie en beautés est tellement MAGIQUE, UNIQUE, SACRE!7/11

TANT QU IL Y A çà!!!*en haut du tronc..à l'endroit où poussent les branches du cerisier.. en feuilles qui tombent..la juste..la seule..l unique..la si jolie..l'inattendue..petite fleur rose du cerisier qui se croit au Printemps..mmmh la délicieuse.. 7/11

*et puis...la papillotte ouvre son secret.. mmh.. échalottes, madère, bouillon de légumes..mmh.. la bougie à côté se rassasie.. plus haut la bouche salive..plus haut encore l oeil gobe, scintille.. la lueur le saisit.. plus haut encore..la profondeur des mots échangés avec des amis...mmmh.. partage en bien beau moment de VIE..7/11

LES 4 ROSES sur le rosier sont belles! merci à elles!4/11

LE PHOTOBLOG ohsi devrait se faire connaitre, mmmh...çà fait du bien de Renaitre..en 2000, l en-vie de m'éjecter en boulot extérieur..en 2005, l en-vie de m'éjecter en Ecritures ici..Surprise de se surprendre à ne pouvoir être que soi et rester soi toujours est rassurant!! il faut du temps pour voir que peu ou bien peu a changé depuis 30 ans..toujours cette éternelle "décalée folle en amours" et çà me plait de M'Aimer! La vie m'a appris bien trop, quelquepart! mais çà vah! 4/11

GAELLE en stages à Cuba-Canada-Magreb-Sénégal-France l an prochain..elle voyage en elle à travers le monde..c'est bien! sa force, sa détermination me questionnent!?je l ai mise au monde! moi??4/11

AUDREY navigue plus paisible, chemine..en année de fac et en réflexions sur-TOUT..elle s'inscrira en déco rêvée, si elle a le concours!?! 4/11

JEAN SEBASTIEN, ahhhhhh LUI, quels books à lui tout seul, quel charisme à son insue, quelle persévérance dans ses choix, quel grand bonhomme de 1m 84 qui est si tendre avec moi..4/11

PAPA s'illumine Ailleurs, aime les visages heureux autour de lui, apprécie les déplacements dans cette région de vacances..il re-VIT! 4/11

VLA!le pont entre 2 départements fait depuis trois semaines..et çà vahhh oui, çà vahhhh! une autre approche de la VIE et j Aime finalement! chaque temps a sa place! bon et oxygénant!4/11

MON ENVOL était à clamer, je n en reviens pas , moi même! Sacré envol, sacré déséquilibre passé! 4/11

ELLE A DU FAIRE...Toutes les guerres....
Et l Amour ...Aussi! F. CABREL
Irresistiblement...Du bout des étamines...
De son pissenLIT...En chants! Annick

LE VENT DU LARGE m'arrive, une journée d'seule m'a fait du bien, car vacances chargées..et pourtant..JE NE LE DIRAI JAMAIS ASSEZ..cela aurait pu être tellement pire!mes 3 grands des anges redevenus après la folie d'têt'd'ados!4/11

A L ABORDAGE DE MA VIE le canot a écopé la larme et peut reprendre son cours de VIE! 4/11

ON gravit des montagnes qui se suivent et se poursuivent.....ET puis, un jour...ON se noit dans une larme.....C'est quoi un humain?! 4/11

JE REVE de m'inscrire pour la voile..et connaitre des marins..pour faire le tour de ma cervelle bien plus encore..toute voile bleueee dehors! 4/11

JUSTE LA PAIX visée il y a trente ans..et..pas moins de temps pour approcher les contours de ton île! 4/11

LE BONHEUR pèse aussi lourd qu'une simple larme! 4/11

SA SOLITUDE on ne la perd jamais, elle est soi pour la VIE! 4/11

IL Y A TRENTE ANS En ballade sur un pissenlit.. j avais pas imaginé dans mon rêve ma traversée t'ailes coupées!!!!?4/11

NOVEMBRE 1975.......... rencontre
NOVEMBRE 2005 ......30 ans passés!

ALORS MA CONSCIENCE tellement ouverte pour d'autres, pour tenter d'ouvrir du ciel dans le coeur du monde!!si il en a encore, évidemment..j ai toujours eu une lueur d'Espoir.. quelquepart.. parfois indicible mais Là!!AIDEZ LE HANDICAP! 4/11

HUMAIN??!!je t ai cherché longtime, et je t ai peu trouvé..je ne te cherche plus, car je me suis retrouvée! 4/11

FRIC! Quand on a la chance? d en avoir
Pour beaucoup on n'a pas à se plaindre! bizare 4/11

MA FAMILLE ELARGIE m'a grandement déçue au fil des ans..abandonnée..à mon état de mère.. fille déposée sur cette terre à se débrouiller..j ai tellement trouver l'excuse du non voir, de la bêtise..de ne pas m imposer en dérangeant pour faire voir..j'aime l Humain qui VOIT tout seul avec son Âme! bizare le lien humain! la nature est plus généreuse! c'est quoi le lien humain?!4/11

PRISE DE CONSCIENCE
Dire "çà va!" par pudeur
Soulage l Autre faut croire
Car il voit pas que çà va pas
J'ai pu voir çà en handicap, et çà fait mal! 4/11

ET AU CENTRE DE LA TABLE j'ajoute le bleu d un hortensia, la jolie feuille aux gouttes de pluie du dehors, un petit napperon de gazon tout vert..et je suis apaisée..de m'être retrouvée après deux ans perdus, à errer en tous sens, à ne plus rien comprendre, à être qu'une larme, à doûter de tout et de rien, à aimer encore et encore, à naviguer coucicouçà, à me surpendre d avoir tenu bon dans cette mer si mystérieuse dans laquelle je ne comprenais plus rien..fallait que je jette un parchemin à l'eau pour tenter de comprendre et résister aux assauts de la folie tout ce temps..je retrouve le goût du partage, de l'émotion..ils sont moi et sans eux, je suis morte! 3/11

JE TEMOIGNE un truc vraiment bizare, qui me fait tout chose...je regarde au fond de moi, et je me surprend à ne plus me voir dans le passé en autisme..c'est comme si ce passé s'était sauvé de moi, c'est vraiment étrange..comme si ce que je peux dire sur mon passé qui est pourtant le mien, appartient à présent à une autre personne, à une étrangère, ou juste à la mère libérée qui a pris sa retraite..comment décrire? c'est vraiment impressionnant..j'ai le regard détaché, c'est vraiment incroyable..c'est comme si MON histoire était celle d'une autre!! c'est quelquechose qui est vraiment incroyable en intérieur..je pense que je suis vraiment libérée de tout le poids de ce passé douloureux! Alors, je peux me lancer à écrire, sur la poésie, sur un roman, sur une certaine philo que la vie m a apprise..Elle m'a tant déçue la VIE mais je l aime encore..malgré tout..car je suis une si grande amoureuse!..et elle m'a tant apportée aussi!3/11

18 ANS..c'est long. mmmh c'est quoi le temps?
18 ans, c'était essentiel et mes yeux sont contents!!mmmh si paisibles et sereins! 4/11

DELIVRANCE? mmmh..on peut dire un truc comme çà! 4/11

LA VIE SINGULIERE,extracystolette..de bas en haut..sans arrêt au milieu..c'est essouflant..c'est palpitant..çà use au fil du temps..PFF et je souffle en abdos de VIE qui revient en faim de VIVRE en rien faire, en plein faire, en l art de se faire du bien..3/11

A DEMAIN???A devent marin d eau douce, à déguster la mer en rouliscoulis doux, en chahutis sur la roche, en modelages du sable, en chahutage avec coquillages, en délicieux ressentis du temps présent sans ombrage..qu'avec le temps qui passe unique, rare, intense..et ainsi va la vie!? 4/11

LE TEMPS DES RETROUVAILLES avec moi! quand? où? puisque je me suis retrouvée, je m'étais perdue tant dans cet après passage de tant..on se croit une invincible, une prête à tout, une traverse tout..et puis, un bâteau s'en va...et on reste sur le port..perdue!! Mais c'est le temps des retrouvailles, il est tellement encore temps..et puis l'Ecriture peut reprendre! quelle joie à saliver cette osmose encore! 4/11

ET SI C'ETAIT A REFAIRE, Annick? je ferai tellemnt différent! tellemnt plus dans l art de la distance qui m'arrive juste à présent, car trop de fusion, trop d amour noie et se retourne contre soi..juste le nectar suffit..sinon, le trop saoûle et fait perdre la vue, les sens et déchaîne l'agressivité du trop gâté..le manque est un engrais précieux finalement pour "les enfants, les aimés" à Grandir!?4/11

ET COMME J AI PU ME LIBERER je peux reprendre l Ecriture, toujours en jets directs, mais bien plus en essentiels..comment dire? comme libérée d'un énorme poids déjà..et pourtant..reste ce temps des retrouvailles..mmmmmmh!!!avec moi!!!!4/11

UN PAPA
UNE MAMAN cela me fait venir la larme à l'oeil quand ils sont réunis, un enfant exige son papa, sa maman, à ses côtés..papamaman c'est la semence pour Grandir..c'est un repère en référence, une borne bienfaisante, une valeur refuge..4/11

DESIRER LA VIE!La voir comme une Aimée..l envelopper de froufrous doux..le naturel en ailes..la boire du regard..s'Emerveiller..la découvrir..lui offrir tout son Être..revenir à elle encore et encore..trouver le sublime dans un partage tout simple de beau de vie..se noyer de belle noyade..la déshabiller pour l Aimer..caresser la main du soleil..froler le parfum de la fleur..croquer le tas de feuilles mortes..l'ennivrer de la VIE..l'oublier chaque nuit..pour la retrouver plus jolie à chaque réveil..c'est çà LA VIE! 3/11

PASSAGE! J'ai comme quitté l état de mère si pleine..c'est bizare!..cela sonne et trisonne!..et frissonne..j ai été mère archipleine en restant femme toujours..je l aime la femme..c'est justemoi! la mère, le papier d un bonbon que l enfant enlève au fil du temps..et un enfant singulier qu'est ce qu il en met du temps..j'ai cru ne jamais pouvoir me retrouver bien plus, comme étouffée par ce papier bonbon collant tout fruité d amour tant pourtant..m'est bon d'être un bonbon au goût de miel! 3/11

A+, je me prends un break de musique, de silence, la semaine prochaine..trop chargée d'émotions ma vie ces dernières semaines..nostalgie max..même si je saisis toujours l essentiel et machonne le nectar en silence à vous faire profiter en fleurs..mmh!OUI, la vie peut faire souffrir, énormément..c'est dur archidur de dépasser encore aussi vite qu'avant, j'étais une battante née! je suis une battante qui va se chercher! Mais je dois me retrouver, la vie m'a peinée si fort ces 2 ans et je me suis épuisée toute seule en bête de moi qu humaine si petite! et une vie chargée digérée au jour le jour, ne m'a pas permis de digérer autant..juste la place pour de l'Amour plein en Nature, en Humain BÔ un tournesol à la main et une poignée de mains unique racée et pudique au boutd'ailes..glurpss! 3/11

C'EST QUOI LA VIE? c'est tout sauf se la briser, se la priver, se la larmoyer..le jour en essence unique et rare qu'on s'accorde parfois se suffit largement, je ne peux en perdre le bÔ, m'est impossible, je ne peux plus encaisser le douloureux, je sens ma coupe pleine..3/11

DEMAIN, seule..il est temps..avant le week..qui viendra bien assez vite..fatiguée en autisme seule 6 jours, cela déséquilibre..me méfier..3/11

C'EST QUOI LA VIE?
J ai donné "trop"
J ai reçu des trucs bizares
J ai arrêté de donner autant
J ai cessé d'attendre que la vie donne
J ai tous les sens qui peuvent recevoir sans attendre
J ai compris bien trop tard 3/11

C'EST QUOI LA VIE? au réveil, ce matin, le ciel était tout gris..je ne L'ai pas vu faire sa toilette en déshabillé blanc..et Sieur Soleil apparaitre tout frais tout bÔ..dommage..mais cet après midi..mmmh..ciel bleu, tendres nuages..et puis l envie de m allonger quelques instants et savourer ce chaud tout suc de fin dEté.. mmh délicious..et le linge pendu..tellement plein de vie au décrochage..mais qu il est doux ce bien joli Automne..alors place à devant..3/11

ET LE DOCTEUR DE SACHS encore aujourd hui..2 prises de sang..dermato..renouvellement d orthophonie..échographie..des ordonnances..pour nous 4 ici..tellement çà ohsi une famille! c'est fatigant au bout du compte une famille, c'est tant dedans! cela n en finit pas! en enfants, c'est otites, rhumes, et malgré tout des rires.. puis c'est bien plus des maladies et des mauvaises humeurs..le temps des petits plus paisible.. oui, c'est clair en moi! malgré le tant d'ici!!les petits, des mmh.. des senteurs si chaudes.. nostalgie ce soir!!nostalgie du temps d avant! nostalgie d un Automne toujours! nostalgie et çà fait mal! même si dormir est possible à présent, si les réveils de nuit ne sont plus, si tant de progrès, je pleure les êtres chers du passé à serrer..mais malgré tout, me prendre à sourire.. à demander si je peux prendre son siège au docteur merveilleux..car il a très mal, à ne pas pouvoir se déplacer chez nous, et cela me fait mal..C'EST QUOI LA VIE? Juste CON, je trouve! On donne et puis on se liquéfie avant de s'éclipser! 3/11

FÊT' DU JOUR
1970, mon ado, les années sereines pour l avenir en douceurs...
2000, l'ado des filles, les années en plein dedans
2005, "que la Nature les portent et leur apportent
que ce rosier qui ne cesse de se donner
que ce tit tas de bois illumine leurs yeux
que l'artichaut de Lozère ouvre son coeur au soleil
que la société 2005 se réveille et S'AIME de roses!" 2/11

FATIGUEE malgré tout d avoir donné autant..je n'attend pas de recevoir..bien que je sache recevoir bien plus..enfin..ce qui me semble être bô de VIE...ce qui fait vivre..ce qui tient en Equilibre..car je m Aime ohsi!! 3/11

LONGTIME j ai porté la famille à bout de bras, sur le dos, du bout des doigts, aux bordures d un regard..alors je suis fatiguée, et contente de voir les ados prendre le large..je souffle..il était encore temps..j'ai cru ne pas y arriver à la porter autant, cette famille si lourdeeee! 3/11

GAZON en trois temps!Jean Sé a tondu tout le milieu, j ai tondu le devant, Papa tondra le longs des haies, autour des arbres....2/11

VACANCES DE TOUSSAINT Jean Sébastien 8 jours in home, je suis fatiguée malgré tout..je déséquilibre..je rêve d'Ailleurs...3/11

DANS LE MONDE UNIVERSEL 2005 * 15% d'êtres humains ont un toit, un lit, quelque confort.. et les 85% pourtant majoritaires survivent! Alors, si porter la misère du monde dans sa globalité est impossible, il reste impensable de vivre d'abondances, de superflus, d'inutiles, de futiles échanges, de "bien trop" * 2/11

TRAVAIL! Papa a choisi de bosser comme un fou pour maintenir son boulot, pour assurer la rente survie de Jean Sébastien. A notre mort,il pourra être chez lui, assisté par un tiers à temps complet! Et en parents justes, on assure le même don de nous à Gaelle et à Audrey, car si l autisme plaqué sur le front de Jean Sébastien donne l impression que nos 3 enfants ont des avenirs différents, l avenir des soeurs est biG flou aussi, et ressentir la justice de leurs parents nous tenaient à coeur! même si "question don de temps", il a fallu sans autre possibilité, tant accompagner Jean sébastien dans la dure réalité de l autisme en 13 jeunes années! NOTRE CHOIX est allé vers justice, liberté, autonomie,égalité des chances pour chacun des enfants dans son entier!notre choix tellement libérateur à ce jour! LEUR AVENIR plus libre possible pour chacun d eux, au mieux pour lui, je suis infiniment libérée et heureuse..impossible de faire le choix exact pour quelqu un , de quel droit? et pour Jean Sé, tant de choix à faire en Âme et Conscience..je suis assez satisfaite de nos choix! Et pourtant..en pleine entière âme, comme se fut douloureux de s'arrêter à un pont final.. notre mort! car impossible d être après notre mort, juste faire confiance que nos décisions soient respectées! Nous, parents, on a besoin de RIEN, car NOS ENFANTS HEUREUX, c'est TELLEMENT le premier SENS! 2/11

SOZE QUI!!!!!Soze qui tient en VIE
Soze qui est Magique
Soze qui est Unique
Soze qui rend beau l'Être
Soze qui fait connaitre le Manque
Soze qui s'Appelle
Soze qui EST le PARTAGE AU DELà de l HUMAIN
Soze qui s'Appelle: **ÂME** 30/10

LE CIEL bleu avec des nuages blancs..Sieur le massif je lui ai fait sa coupe d hiver, lui ai laissé encore trois grosses perles grenat et une plus petite.. un court duvet tout de mousses.. et déjà les bulbes de Printemps me lançaient en passant: " à tout à l heure, l'espace d un hiver, d'un court temps, il fait tellemnt Eté encore ces dernières semaines!"..un coucou aux quatre roses qui demandent à S'Soleil de chauffer encore et encore.. et trois quatre tites tomates bien vertes.. j ai tant envie de les voir se rougir sous les derniers rayons de cet Eté qui ne veut pas laisser encore sa place..et il me plait..la vie est faite pour la vivre, dans le réel, dans le temps qu on s accorde, qu on exige pour le bien de soi, comme si l Eternité n a rien d une valeur sure.. et serrer une fleur, embrasser un bel arbre, réchauffer une main ....c'est déjà tellement de pris sur le flou d après! 1/11

PAPA emballé par sa nouvelle conquête en nouvelle ville, en nouvelle région, les visages lui sourient, l air est doux, il est heureux, il est si paisible, il était dans les vignes ce matin en Rv....alors vivement ce coin de là bas!
In challllllllllahhhhhhhh! un pas à la fois!31/10

BISOUS à chacun, heureuse libérée d un sacré fardeau de vie qui m'avait emmené si haut malgré moi, et également au plus profond des abimes géants et j ai apprécié malgré moi ce si haut en refusant de voir le bien trop bas..j aime le haut de VIE! malgré moi! j ai le moral suspendu en bleu ce soir et c'est bon!hier si différent, j ai pu surmonter encore une fois!alors çà vahhh! 31/10

ADO j avais cette quête de l absolu, de l infini, de l éternité, de la grâce, de la pureté des grands espaces du haut des cimes toutes blanches..alors peut être bien qu un destin ne tombe pas comme cela.. bien plus, je pense que les fils de soi attirent, s'attirent et mènent vers notre chemin pour soi..je pense, en toute modestie d ailleurs, que j ai touché cet absolu, que j ai embrassé l éternel, que j ai volé en infini..j ai tant AIME D'AMOUR A DONNER sans attendre en retours..ma VIE m'a fait ses plaisirs là..j'ai atteint L'AMOUR DU HAUT DES CIMES..et la détresse du fond des crevasses ohsi!!alors évidemment un pissenlit m'envolera toujours car nul métal aussi précieux, aucun gaz assez rare pour m'amener vers de telles sensations si fooooortes de VIE comme j'aime..En Amour, mes enfants, ma famille, mes amitiés m'ont aidée à monter haut haut plus haut encore..la femme en moi est gâtée de VIE d'avoir fait des rencontres avec des humains exceptionnels..même si ils me manquent, c'est normal, suis qu'humaine! MERCI LA VIE! 31/10

L ENVOL! du 1/11/2005, bizare ce jour pas choisi exprès encore une fois, j ai jamais "rien fait exprès" dans ma vie..j'ai juste tenté de me donner les moyens d arriver à Equilibrer plus ma vie au mieux... elle m'est tombée "comme çà" MA VIE...en bécassine de vie!!1/11

STOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOP

UNE SOUFFRANCE qui prend le temps de se vider
je trouve cela très élégant..le mouchoir blanc mouillé d une dame qui tombe délicieusement sur un écrin de verdure..en passage du temps qui pense aux autres en péril..DANS LE BEAU MOMENT CHOISI DU JUSTE ESPACE TEMPS! 31/10

TANT DE TEMPS en parallèle à ne rien comprendre, à me faire chavirer, rouler par les vagues, boire le bouillon, être maculée de sable, être en souffrance extrême, abandonnée, déçue par la vie..la vie qui me parait plus transparente..dans une dépression, je ne savais plus rien lire, plus un écrit, plus une photo, doûtant tant de mes ressentis et d abord de moi même noyée par tant d années et les déceptions massives de la vie, à devenir muette, sourde, aveugle, paralysée, sans goût de vie... mais c'est revenu! l hiver dernier en souffrances extrêmes est loin!31/10

ARRIVE,M'ARRIVENT des roulis francs, purs, cristallins. Mon 1er écrit sur l'autisme, m avait déjà libérée des tripes de la mère prête à tant pour ses enfants..car des fausse couches, çà laisse des blessures profondes dans le coeur d une mère à venir..Mon blog vient de me faire cheminer jusqu à un autre niveau libérateur encore..Je suis libérée plus encore du corps en tripes de mère, et cette fois ce n est plus la mère en vécu qui va Ecrire, c'est la femme, c'est moi totality qui Exprimera..comme un étranger sur ma vie accouchée par moi avec mes mains à moi en Ecriture!Car un destin en autisme, cela reste une vie dedans, autour, dans un destin manoeuvré par l autisme..pas d autre choix beau humain possible, à mes yeux de femme d'âme humaine!!Et, je vais d abord me reposer, car ce blog m'a épuisé, c'est lourd d exprimer, de partager, de tenter d approcher au plus près un enfer de vie sur plusieurs niveaux..on ne sort pas indem..je suis fatiguée...L ENFER DANS LE PRESENT M A SEMBLE BIEN MOINS LOURD..et pourtant..c'est juste mon coeur de mère qui a encaissé tant..dès le moment venu, je serai libre d'Ecrire jour et nuit, je suis prête et j entends déjà les mots claquer sur les bords de mon bâteau, une mer déchainée, des courants impossibles, un mât cassé, un gouvernail pêté et malgré tout faut avancer dans le brouillard, sous les tempêtes, sans soleil, avec un soleil sui décapite brûle, les moussaillons à sauver, le bois du bâteau à réparer, le capitaine à être toujours et encore malgré soi..car on a choisi d être parent un jour de VIE..et je sens déjà des mots clairs, des phrases courtes, des gros intervalles, du pur , du sanguin, du tripal, loin des flots que j ai déjà pu vider..pour faire jaillir cet essentiel qui me libère aujourd hui!!A l abordage, satanas marin d eau douce, la vlà la vie, j'vais la gober la vie, pas par tonneau, en dé à coudre, en rareté...j ai tout mon temps..je me suis trouvée..je ne suis pas perdue...la lumière qui éclaire fait du bien!!!et la longue vue montre une petite ile de paix, là bas..à tenter de l atteindre pendant qu il est encore temps! Je me repose enfin! J'ai perdu dans un naufrage de vie, mon Amour Fou de mère qui m apermis de taverser tant de tempêtes, et..j ai gagné plus encore mon Amou pour la VIE... heinhein!!!31/10

QUE LA FATIGUE ME PARDONNE, que oui elle pardonne à ceux qui donnent tant d eux mêmes au péril de leur vie! oui la belle fatigue pardonne! 31/10

JEAN SEBASTIEN, un petit ange, resté démuni encore..et donner sa vie pour un ange, cela coûte juste le prix d une vie de mère qui l a mise au monde..et la femme bien plus dit merci à la vie qui revient ENFIN! NON, tous mes efforts ne sont pas vains! JEAN SEBASTIEN EST! la famille est.. alors, c'est bon! 31/10

ET POUR CONCLURE DE CONCLURE
Jean Sébastien, tu es un tremblement de terre qui a séismé la famille.......et sans toi....comment aurait été la matière de notre vie??!!!
je ne trouverai jamais réponse à cette question et c'est peut mieux !! qui sait??
moi encore moins, je ne saurai jamais rien! encore bien moins aujourd hui qu hier, et demain encore moins...la vie m interroge sans cesse!!! et me fait vivre!!!!!avec reliefs, avec formes et envies, émotion, partage..MERCI MA VIE de ne pas être morte mais riche en réflexions, pensées, méditations, interrogations, sans jamais rien avancer de bien sur car dans la vie l impossible est possible et le possible parfois impossible...alors Regarder la vie et tenter de la découvrir encore et encore!!!! 31/10

NE PAS CHOISIR QUE SOUFFRIR SUR TERRE se faire du bien est aussi essentiel, rien n est moins sur que demain! ? j ai accompagné Sean Sé car cela m a fait du bien en présent, juste à distance, j ai pu m interroger!!?mais comment j ai fait??!!???
"moi y'en avoir fait cela, quelle vie, c'est ma vie!?et pourtant, 18 ans de ma vie est en lui!!et 22 ans pour ma famille!et j en reste interrogée d avoir pu Aimer faire tant de sacrifices choisis sur moi pour lui, la famille!"31/10

AVOIR BESOIN de pas grand chose, me contenter du temps qui passe à sa juste valeur, m'ennivrer en essence de VIE! 31/10

POIGNEE DE MAINS J ai encore la main de mes 3 enfants petits dans la mienne, doux souvenir..le petit doigt si fragile pour lequel j'OFFRE ma vie..et les belles mains offertes qui m ont soutenue..MERCI LA VIE! 31/10

VOILA pour donner la main à C.Bobin..il y a ces jours où je suis perdue, et hier soir si je n étais pas complètement perdue, c'est à un regard, à une photo, à un sourire, au téléphone qui sonne, à la rose qui s'ouvre,à l oiseau qui chantonne..que je dois d avoir pu me réanimer et me dire que je ne serais plus jamais perdue, c'est impossible!" 31/10

ET JE RENDS HOMMAGE aux grandes dames que je n' oublierai jamais!Tante Solange du Nord, Dame Marie et Dame Marcelle et Yvette ma soeur de terre des Vosges, Françoise mon amie de CP de toujours, et d autres ami(e)s précieux! MERCI d ÊTRE Là!! car je ne suis que moi! Juste besoin d un lit de foin, d un potager aux odeurs, d un verger en saveurs, de books, de piano et guitare, d'un tit toit bien humble, de feuilles blanches pour Ecrire mon AMOUR pour la VIE malgré tout et des romans d amour!!! La VIE m a pris beaucoup et m'a appris mais ne prendra jamais ma pensée indélébileeeeee sur la VIE!31/10

EN CONCLUSION!?qui m'arrive?!sur mon blog qui n'en peut plus de s'étireeeer, de revenir, avant de tirer sa révérence..ma vie chargée peut se conclure? avant de disparaitre, s'éclipser, faire place..j ai envie d ajouter POUR D AUTRES FAMILLES en calvaire de VIE en HANDICAP!:
" vivre le "présent présent" dans toutes ses tourmentes, ses efforts incommensurables pour tenter d avancer en autisme, de porter une famille entière hyper lourde de par-tout.. ces efforts bien malgré moi, je n'y suis pour pas grand chose, juste car je peux Aimer au bout de moahhh, patienter des millénaires, me contenter d une fleur qui s ouvre, de la bise qui me frole..quoique ma patience s'impatiente enfin! quelquepart?!ces efforts ont permis des suivants, car il y a toujours eu une lueur d Espoir rassasié, des progrès parfois tant attendus et enfin venus..parfois des ans après, mais ils Sont!!à force de patience, d endurance, d exigeance, d abnégation pour moi 4 ans totalement, de quasiabnégation ensuite/JE NE REGRETTE RIEN, j ai pas pu faire autrement, impossible! Tout aurait pu se casser bien trop vite..LA FAMILLE MON COMBAT DE VIE! ma santé se reprend, est reprise..quoique? à suivre! le vilain estomac percute souvent ma si douce patience! excessive?! pourtant c'est bon d' aimer au bout de soi avec une infinie patience qui m'interrogera jusque mon dernier jour?! je suis ainsi née? alors ma conclusion ne peut être qu'optimiste! j ai eu telle FOI en la vie..que j ai trouvé au plus profond d ailes dans les forêts des Vosges, dans le fond des greniers, dans le coeur des fleurs, dans la paille des champs, dans le plus humble Humain à l âme immense rare comme çà, dans la musique en narines, dans mes mains à se gorger de VIE en Nature à l âme hors du commun..et comme j'ai trouvé..je suis sereine! quoique?!

même si hier soir, douloureux le TGV, je sais Papa tellement en efforts pour cet Ailleurs visé pour son fils, il part vers ce boulot sans salaire fixe, avec arrangements chômage, tous ses frais à sa charge, on n a pas d autres choix!!C'EST UN BEAU CHOIX! Papa HEUREUX, mais j ai mal pour ses efforts, il est en réunion semaine prochaine sur Vannes qu il aimeeeee.. alors l argent ne compte encore pas, ne comptera jamais, il est appréciable juste quand il peut permettre d atteindre un but précieux!! Ici, l argent est d abord pour l avenir des 3 enfants en rente survie de Jean Sé et en donations pour ses soeurs, nous, on n a besoin de rien, on en est est surs!!!!juste VISER AILLEURS pour Jean Sébastien que ce soit en SACAT , ou en foyer de vie si son LUI nous oblige Beau... ce sera déjà en terre de ses mouettes, en qualité de vie plus humaine!..ici, dans le Nord, l humain ne voit que ses soucis souvent, et oublie de regarder la vie dans son plus joli don....et il est plus que temps qu on soit libérés de tout cela!!et il faut me tenir 21 mois.. à prendre juste la beauté du Nord en amitiés FORTES...je pense que c'est plus facile pour Papa finalemnt, il est coupé d'ici, je le sens revivre au téléphone..en boulot retrouvé dans le Nord, il se voyait déjà mort si il restait ici.. Papa bien trop blessé dans le Nord depuis son premier jour... mmmh heureuse pour LUI! 31/10

ET une branche d hortensia bleu..quelques perles de pluie..au centre de ma table, de ma vie..qui danse sur le gazon tout frais tout vert..qui traverse la baie vitrée, paroi invisible si fine, juste la fraction de seconde entre mort et vivant..l'espace d'un rien....et pourtant..31/10

ET UN BOUT DE mer, un bout de ciel bleu, un bout de mon fils au mieux de lui, un bout de papa aéré qui prend la photo, un bout de bâteau, un bout de chaleur de l Espagne, un bout de leur langue fatigante, un bout de moahh paisible, assise, remerciante de voir Jean Sé si bien, et je vous offre mon sourire, à grandes brassées!31/10

PRESENT place à toi
PASSE je t ai bien trop parlé Il me faut vivre et c'est une vie dedans JUSQU AU COU!! et il faut s extraire pour VIVRE encore!!JE SAIS NAGER même dans les larmes! hihi! vous en faites pas!!31/10

CE MATIN un lit mouillé..le troisième depuis Octobre..après juste deux depuis Janvier..cela fait mal... papa parti chaque semaine? après tant de temps ici seize mois!!.. même si Jean sé exprime " tu vas me laisser tranquille!"...si difficile à entendre, mais c'est si vrai que papa exigeant pour ses apprentissages, car il le faut, mais cela abîme la paix en famille..et ce n'est pas au goût de Jean Sébastien..et cela nous fait mal d être exigeants..vie écartelante!mais restés sans rien faire, Jean Sé serait bien mal... on lui a fait du mal pour du bien!!! 31/10

J AVANCE heu? j avance ..mais ai je encore une fois un autre choix!?! ma vie liée de partout en famille en handicap! mais je dessers les étranglements dès que je peuxCar VIVRE me dit encore!! faut croire!?!Allez youpppppssssss Annick, extrais toi!Echappe toi! VIS POUR TOI aussi! ECRIS! MUSIQUE!31/10

PUDEUR
Je sens que tu reviens alors mon dernier cri
Car je tiens juste en équilibre sur un fil
En vertige des amertumes, en extracystole de vie
La foi rongée par la VIE!?!
La VIE pour laquelle j ai souhaité me donner
Et qui m' a donné des chagrins inutiles
Ma foi intérieure à moi est ma perche
Ne pas regarder derrière, à devant! 31/10

CE 30/10 un pot au feu..un bouillon..un plongeon..un oignon.30/10

CE 30/10 en pas-R-tages!je fais le tour de mon jardin..le nez capture la dernière fleur du chèvrefeuille..deux doigts croquent le dernier tit brin de lavande..l oreille en nez appelée par la dernière branche de l hortensia rose..deux autres doigts pour craquoter la ciboulette..les dents pour saliver la dernière tite tomate..c'est déJ'tout..c'est déjà tellement de serrer cet Eté encore Là..sur un transat en plein soleil..à le capturer de partout...à m'en rougir les pommettes..mmh!sous cet oeil la vie si légère..car me semble si hard le chemin de ma vie..pourquoi la matière de ma vie si costaude!?moi qui n'aime que le simple et l' invisible silence avec juste le goût délicieux de l'essentiel qui s'achète nullepart car il est Là en moi! 30/10

CET HIVER
Un travail immense sur la séparation, le manque
C'est si dur de ne pas serrer les amis qu on aime
Le manque possible qu'avec la mort?
La mort se suffit de grâcieuse révérence!
Et de l'Ecrire me montre à quel point je suis VIVANTE ENTIERE!
ET cela me fait du Bien!!??!
Quoique!? mort, on ne souffre plus!?!
HISTOIRE DE FOLIE CETTE VIE TERRESTRE!!
Et après!?! 30/10

PHOTO
M'a fallu bien du temps pour être très sure de te lire juste
M'a fallu bien du temps pour tenter de parler en photo 30/10

SOTS EN MURES "On en a franchi des obstacles, on en a parcouru du chemin..poufdeouf..on préfère aujourd' hui sur le tendre chemin des mûres, qui nous hé'MERVEILLE, qu'on regarde, qu'on prend, qu'on entend craquer sous la dent, qu'on savoure en riant, qu'on sent bon ce chemin de VIE Rêvenu pour VIVRE...il était encore temps! MERCI D'ÊTRE ENCORE EN VIE! Tant d'en-VIE d'AIMER LA VIE!"
25/10

AILLEURS je m y sens bien! Cette région étrangère voit arriver des retraités..alors en retraite de dix huit ans en autisme! et près de Vannes, la Trinité, la Roche Bernard.. j aime..et puis jean en sac à dos avec ma guitare, et j'offrirai un sourire pour mettre des racines aimantes en Ailleurs aussi..un beau site n 'est pas suffisant, me faut des trucs d amour, des pains achetés avec douceur, un docteur si humain, un jardin déjà planté pour pas qu il freurisse après moi, la maison peu m importe, je n ai plus le temps de décorer, juste la fleurir partout..me reste juste le temps de VIVRE paisible ENFIN! mais si elle est de pierres, avec un charme fou, en jardin naturel envahissant...mmh...mmmmh à venir! 29/10

PUDEUR je te serre encorps
Quand tu gardes pour toi
Ta souffrance intime secrète! 29/10

**** Le ciel est suspendu bleublancivoire ce soir
Suspendu à mes interrogations!?!
La vie est un mystère
Au goût de l apprendre, de l attendre
A la saveur de la patience, de l amour
A l'odeur du minuscule, de l inoubliable
Au pas lent qui peut ressentir
Et que passe et repasse l'UNIQUE de VIE
TU mérites juste le temps de se donner d'Aimer! 29/10

*** Pleurer ne sert à rien
Tenter de s' Equilibrer
Est bien plus salutaire 29/10

*** Et quand Ma vie sera passée!?!
Dites juste qu Elle est passée...
Et qu'Elle aima Aimer...
Dites juste qu'Elle n'est plus... 29/10

*** mmmh.. quatre bouts de nez tous roses pointent.. mmh les quatre derniers boutons vont danser en jolies roses de fin d'été...heu.. les quatre coupés ont boudé.. deux ont cassé, sont tombés sur la nappe... les deux autres ont jauni ..heu.. j ai jeté l eau du petit verre.. et les quatre "mourus" par moi... j aurais du les laisser à leur sève unique... mmmh.. ce rosier encorps et encorps se dévoile tout beau, tout rose, tout chaud d Eté! Thanks tit rosier du jardin! j aime tant ta musique! 29/10

*** une famille singulière cela reste une famille
Et cela reste sacré une famille! 29/10

** Aimer
D'sa chair'Entière
D'son Âm'Entière
C'est s'Ôser pur bÔ!** 28/10

** je suis fort triste et j arrive à le dire
c'est pas facile la vie
c'est pourtant si simple la vie
c'est quoi la vie?...28/10

** ce matin, j embrasse LA VIE à pleins poumons, le soleil est une offrande, qu est ce qu il est bon de commencer la journée avec lui, le ciel est bleu pâle, la luminosité se taille une place entre les branches des arbres pour éclairer le gazon... ahhh que c'est beau!!!27/10
** ce matin du 27/10, j ouvre le volet et je remercie le soleil déjà Là, les quetsches sur du pain grillé, la musique in home, les fenêtres en fleurs, les arbres encorps en feuilles, le gazon tendre, le chant d'un oiseau, la fontaine en cuisine, le savon délicieux, le café noir illuminé par Jean Sé au mieux de lui, le piano qui piétine, la guitare qui fredonne, les haies à couper délicatement, l envie, le goût Là au réveil et je remercie LA VIE d ÊTRE encore en VIE! et je remercie ceux que j aime d'Exister..! de tels ans si remplis derrière, seul l Amour a permis la traversée, en abnégation totale, je n avais pas d autres choix en mère qui a souhaité tant avoir des enfants qui se sont fait désirer.. tant!!! La VIE en partages uniques me tient et c'est bon!

** ce soir du 26/10, j' ai croqué un à un, les quatre coins d un petit LU...avant de le plonger dans un café noir chaud de vie..je suis quand même fatiguée de vie..envie de m'allonger dans l herbe et m endormir pour cent ans au moins..

QUEL PANORAMA!toi, ohhhhhsi Jean Sébastien 2005!
Regarder, partager me procurent des plaisirs immenses. Tu viens de si loin! Sacré chemin derrière pârcouru en sacrée famille..hein!?!.
"Sacré Jean Sébastien Unique!! C'est si bon de s'asseoir, de respirer..ENFIN!" 24/10

Sur le CHEMIN avec Jean Sébastien autiste, 18 ans et demi...Emerveillement de savourer chaque présent dans son indicible, son invisible, sa grâce en trésor caché!PAR-chemins d'une mère en autisme, en famille, en elle aussi!
21/10
_________________________________________________ BLOG DE BUG DE BLOG BAGUé MOI, je t aime car t'es moi!TRAIT TIRE sur des flots à évacuer!
Place à plus d'essentiel avec photos!
Sur MON GOUT DE VIVRE humblement de RIEN
Ou presque rien..!! Nectar en rareté me suffit!
Corriger les fautes de ce blog tapé direct!
Apprendre le pianoguitaré si plein d Amour Rêvé
Envisager un blog photos pour qu une trace reste!
Des photos passées ici, suivront car je les AIME!
L'en-VIE de partager des clichés de VIE en moi
JE REMERCIE LA VIE! 25/10
_________________________________________________
DIMANCHE, je chatouille l escalier avec le soleil d Automne en notes de guitare puis..m arrive une mélodie de Disney, je termine la marche en dansant, je valse en entrant chez Jean Sé et l emmène dans une valse à deux sur Cendrillon, il est illuminé, il rit, il aime tant me faire partager ses bonheurs....et la musique qu il aime, la musique classique qui l emmène...AHHHHHHH, je peux le suivre au bout du monde dans cet instant là.....son monde décalé me vahhhh bien!!!!!danser sur un air de musique.....mmmh si joli moment de VIE!!!25/10

ET PUIS, Dimanche, un coin de coussin chauffé, un coin de transat éclairé, un coin de ciel si bleu, un bout de guitare, un bout de bruyère blanche en pot qui renait, un bout de moi qui s'ouvre à la VIE encore et encore, l' invisible, l' indicible, le silence "vraipleinpurentierbÔ"..
MERCI LA VIE! 25/10

CONFESSION J'ai cru possible de VIVRE à me reposer après les Epreuves de 18 ans 1/2, Au Nom de l AMOUR ENTIER! Et, je réalise qu'un "truc reposant" m'exige d' Ecrire!je pourrais être agacée car j aime fondre avec la bise qui passe, j aime m'éclipser..mais, distance de 18 ans, recul, défusion en Amour Fou en handicap, me permettront peut être de mettre sur papier les mots pour enfin "me parler" juste! l Amour Fou? d une mère pour son fils à sauver, sa famille entière à sauver de la noyade , peut tant exprimer que TOUT CET ENFER EST VIVABLE!!! à venir, d'autres mots vrais, aussi justes pour aider d autres à comprendre, mesurer toute la CRUAUTE DE LA VIE EN HANDICAP, et PENSER AIDER la cause du handicap !!patience, d'autres mots vrais de tripes m'arrivent!??!mes mots d Amour toujours vrais, mais ils masquaient bien trop l HORREUR de journées pleines dans les premiers temps en Autisme, L AMOUR FOU M'A FAIT TRAVERSER L IMPOSSIBLE!et je remercie MON AMOUR, et je VEUX PARTAGER mon humble souffrance POUR AIDER D AUTRES..Et déjà les vacances!?! Comme il m est bon d'avoir pu me libérer pour ne pas me noyer au final, inévitablement! Le foie, une sacrée sonnette d alarme qui m'a fait disjoncter et revenir à moi!25/10

VOILA
Le TANT de me taire un peu
Je cède la place aux photos de Papa
En plume de son oeil à lui
Avec mon encre de sève de VIE tamponnée dessous! 24/10

JE PENSE que si j ai pu traversé, sans trop de bobos visibles...j aime tant VIVRE encore!je pense que JE PEUX DIRE MERCI à mon âme d enfant qui Espère, qui s'Emerveille devant un champignon, qui Pleure, qui Rit, qui Fait des bêtises, qui AIME ENTIER en trouvant cela bien PUR toujours!!car un enfant saute à cloche pieds à travers TANT, court comme un tit fou, et REVE TANT au rêve qui se réalise déjà en vrai éveillé dans son rêve endormi! 24/10

JE NE SOUHAITE à personne un dur chemin en handicap, alors le "SI peu" que j'offre, c'est le fruit des mes méditations, pensées,tourmentes clonées en essentiels de VIE! pour vous donner le GOUT DE VIVRE juste "comme çà" devant rien, ou si peu!!!juste d être en VIE devant une coccinelle si belle!!!24/10

LE REVE c'est un mi temps équestre Sacat, puis un mi temps proposé par le SACAT en éducatif, ballades, socialisation, puis un foyer d hébergement de quelques nuits, week ou en studio in home selon ses désirs, pour atteindre le plein temps en accompagné par un tiers, ou en foyer de nuit en complet, quand nous ne serons plus Là!!.car à nos yeux, "in home Aimée" plus de liberté individuelle, de respect de soi, qu'en foyer "multi étoiles", cela dépendra des désirs relationnels de Jean Sé avec les autres jeunes adultes singuliers..c'est notre plus grand rêve et on tente de se donner les moyens pour l Atteindre pour LUI, pour libérer Gaelle et Audrey de ce souci massif pour l'Avenir de leur frère Aimé!!ON Y ARRIVERA!?! j espère de tout coeur! 24/10

AUTOMNE des géraniums rouges, blancs, mauves, violets.. des oeillets d inde orange...et ce tardif tit brin de lavande juste fleuri qui serré dans mes doigts offre le nectar de lui...mmh...c'est encore l Eté en Automne!!!24/10

AIMANTE
Mes doigts fleurissent en poèmes d Amour Pur
Dans le sang de mes veines naviguent Jean Sé et ses copains
Et le temps enfin possible apaise mon tit batô
Doucement, avec recul, j avance vers mes essentiels de PAIX
Sans illusions inutiles, avec juste l ESPOIR
BÔ REVE PUR UNIQUE AUTHENTIQUE VRAI NATUREL!24/10

ET si des comptes pas clairs en asso week, désertée, je savais...tourmentée quand j entends l argent de poche des enfants du camp d'Aout trafiqué sur le solde....quelle honte!.. MAIS, je ne peux pas changer le monde, excusy, tellement petite, je peux juste dire vrai et partager en écriture..Chance d avoir rencontré des vrais purs en handicap, j aurais pu devenir parano en Juillet 2003 face à cette asso hy-po-cri-cri-te, j ai tant mangé avec la directrice aussi sans voir! je suis juste avertie, et moins peureuse dans tous mes sens à me fermer...car il y a encore de jolies âmes sur la planète!!!24/10

OUF La photo va rendre les mots plus cristallins! et puis fatiguée..telle rentrée depuis l'20 Aout, tant d'émotions sur le chemin en avenir du handicap en famille..çà va..çà vahhh! mmmh çà vahhh en ciel bleu intérieur qui fait tout chaud tout bien, ENFIN!!24/10

LE CHEMIN avec LA LUMIERE! 23/10

COMME UN ENFANT je reste émerveillée devant le joli cadeau de VIE! comme un enfant, je peux céder à mon caprice de partager quelques photos, comme un enfant je saute de joies, comme un enfant j ai larme à l oeil en bonheur, comme un enfant je suis émue, comme un enfant je crois au père Noel, comme en enfant, je rêve et je rêve encore..comme un enfant je danse sur ma corde à sauter de VIE! 22/10

MMMMMhhhhhhhhhhhh!Je suis fatiguée mais apaiséeeeeeeeeeee! Mmm!.. yaouh..les photos réduites passent!MMMMMMhhhh!!!Tant l envie de partager du ciel pur azur plus et plus encore 22/10

SILENCE
Comme j ai pu partagé
Je peux faire silence
Je résisterai à cette envie folle
D'écrire les poèmes qui défilent
Sans cesse......
Je céderai au potAime qui me paraitra
Être celui qui ne parle pas pour peu dire
J'ai pris tant de temps à extraire l essentiel! 21/10

ET COMME
Une simple tente
Peut répondre à mes attentes
Cà me tente!!?! 21/10

ohhhhhhhhhh! MY HOME!
Des arbres qui me 'serre' en cuisine
Les étoiles sur le plafond de la chambre
Le chant du ruisseau dans la salle de bains
Un potager en séjour
Les oiseaux et les fleurs dans le hall
Et le jardin...Sieur le jardin
Authentique emballage papier cadeau attirant
Délice nu pour envelopper ce petit coffre de PAIX
Et tout autour moutons, chevaux, vaches et poules
L'arche de PAIX en pleine terre 21/10

LUMIERE
Moins noir est le noir quand on te trouve....
avancer avec la Lumière c'est déjà tellement! 21/10

JARDIN D HIVER JARDIN EN SERRE D INTERIEUR
FLEUR il est fini le temps de te cueillir
il est fini le moment de la compose
il est fini l instant du plongeon dans le verre
PIANO tu m emmèneras en notes fleuries cet hiver
tu me promèneras dans des jardins attendus
tu m apprendras car c 'est pas très facile
GUITARE toi
toi tu as déjà un an de moi
toi je t aime encore car tes sons sont jolis
ECRITURE est revenue
sans parures
vraie de terre des hommes
LECTURE le temps me manque
le ciel est à lire
l'instant est à vivre
SILENCE 21/10

DOMMAGE La rosée du matin ne sera plus au rendez vous. Dommage! J aime tant cette fraicheur foulée par l orteil qui se lave délicatement. Dommage!? Mais je sens déjà que Jean Sébastien ramasse des jolis marrons tous doux...MmmmH.. je les mets dans ma poche, pour les faire glisser entre mes doigts lors des ballades..mmmmH..les tits marrons chahutent avec des grains de sable, un petit coquillage, un petit caillou, j entends déjà leurs babillages! 21/10
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 00:20

7


JE SAIS BIEN pour l extérieur, vus du dehors, je sais bien que les ressentis c est tant en intérieur.. je sais bien Gaelle, Audrey comme votre frère fut archiiiiiiiiprenant, je sais bien comme vous avez souffert pour vous et pour moi mes délicieuses de me voir marcher, courir autant il y a un certain temps.. mais je souhaite juste vous laisser cette trace du plus profond de moi, la juste jolie trace, votre frère et vous, m avaient offert certains des plus jolis moments de ma VIE, que j aime tant en rapport d'osmose fort avec les essences ciel.. alors il m a comblé, en sens exacerbés qu il a, dont il m a fait son don de lui.. sans lui, sans vous trois, je serai passer à côté de bien trop..il m a ouvert plus encore le regard vers le plus petit, vers le plus sensible, vers le plus humble, vers le merveilleux chemin de VIE..et cette trace de mon passage pour vous remercier tous les troisla fatigue a bien eu du mal a trouvé une place chez moi, j ai tant aimé les sens de VIE de l enfance, et de l ado me reste à présent, vos présences si fortes, votre indignation si forte pour le monde 2005, votre envie d'y goûter avec danger à ce monde si fou, votre personnalité si forte à repousser le monde robotisé et tenter de le comprendre, à tenter de trouver en vous le joli chemin pour VOTRE VIE..et même et je le redis, ces années hards d ados..je les trouve enfin belles, elles m ont permis un cheminement insoupçonné encore..MERCI LES ENFANTS! heu? les Grands! je n ai pas besoin de vous pour VIVRE, soyez rassurés,je peux vivre sans vous, et heureuse de vous voir dans vos vies..VIVEZ, VOUS!et de toutes les façons VOUS êtes Là à VIE..en moi! mes plus belles inspirations en respirations d Amour incommensurable sur mon regard de VIE! ET c'est VOUS trois en moi, qui me donnez des ailes, sans ressenti de l age qui passe, et que je ne ressens pas trop encore..car je me sens si légère de VIE et je vole sur le même pissenlit des Vosges d il y a 30 ans!!le poV, mon petit regard canaille pour lui, il en a tant vu avec moi!21/10

APAISEE
quand je sais Gaelle marcher des kms en Nature, quand je sais qu elle vocalise les jolis concerts,
quand je ressens qu Audrey navigue sur un bel bâteau de jeune adulte en bougies, en musique, en parfums, en goût tout doux tout tendre romantique,
quand j Aime tant Jean Sébastien comme il EST,
quand je sais tant qu il sent tant, qu il voit tant, qu il goûte à tant, qu'il écoute tant, qu'il touche au beau de VIE tant...je suis hyper sereine, paisible...je suis vraiment comblée! ..je suis dans un Rêve éveillé heureuse de TANT! 21/10

CE SOIR
ce soir j irai chercher Audrey en fac
ce soir j irai chercher Papa en gare de tgv
ce soir j irai parler avec Gaelle rentrée autonome
ce soir j'irai un seul chouya seconde en tête vers Jean Sé, si bien en soirée extérieure! 21/10

CE MATIN
ce matin..j'ai entendu sur le toit les cordes qui ont étranglée l été indien
ce matin..j'ai ouvert le volet, il était Là
ce matin..j'ai ouvert le placard
ce matin..j'ai ouvert une boîte, puis une autre et encore une autre
ce matin..j'ai été surprise encore par ces merveilles
ce matin..de doux poêmes mes chaussures d hiver
ce matin..elles sautaient de joie pour cet automne encorps
ce matin..c'était leur septième, neuvième sortie
ce matin..elles marcheront encore pour moi
ce matin..je les aime dans leurs histoires d ailes avec moi
ce matin..j ai rendez vous avec l Automne si frais dehors
ce matin..je rangerai l été en pas aéré en boîte
ce matin..le pied nu sera en chaussure
ce matin..le pied sera encore tout nu!
ce matin..comme la VIE me plait encore une fois!21/10

ME MANQUE
En cet Automne frais déjà de m allonger sur le gazon
Sur lequel j aime me laisser absorber dans les profondeurs en terre que j aime
Sentir l odeur de l'herbe juste coupée
Caresser sa tendresse qui pousse sans cesse
Manger son horizon tout plat tout paix
Goûter aux huiles est sens ciel
Entendre les danses des fourmis!!!
Bientôt il aura son duvet de blanc de neige
Avant de renaitre de vert encore et encore
Dans cette histoire de boule terrestre qui tourne
Qui tourne qui tourne la tête!
Et qui n'arrête pas de tourner
Depuis des millénaires d'ères!! 20/10

JE N AI NUL BESOIN
De meubler le temps qui passe
Le ciel, le brin d herbe sont de jolis meubles craquants
Je suis bien avec RIEN!
Mon choix en Ailleurs sera tourné déjà vers le jardin!
Ma pièce à VIVRE ma pièce à moi
Ma pièce UNIQUE qui me saisit sans cesse
En Beautés Naturelles Fleuries
Au goût venu d Ailleurs que j adore! 20/10

QUELLE CHANCE de caresser du bout des doigts..mes jolis instruments de miousique..j Aime .. leurs doux partages..j'Aime aller au bout de moi pour tenter de guider les sautissautis de mes doigts vers des arrivées plus délicieuses..en Ailleurs, guitare et piano accompagneront MA VIE! je m acharnerai à conserver du temps pour moi, même si la structure n'a pas une place de suite pour Jean Sébastien! j ai donné tellement de temps pour la famille! est arrivé le temps aussi pour moi!20/10

LA TOTO se gare..et le regard se déporte .sur le tapis de feuilles sous les bouleaux blancs..le petit tas de bois entre les 2 jolis troncs..est soupoudré de feuilles..et c'est bien beau! 20/10

JE ME SUIS REGALEE
De cette semaine moins chargée de stress
De cet humble juste goût que de VIVRE
De ce pas lent qui me ressemble
De cette saveur pour apprécier chaque instant qui passe
De ce silence reposant
De la mer retrouvée en notes de piano bretonnez
De cette même mer en vrai de dimanche
De mon Amour pour les incomparables compositeurs
De savourer piano, guitare, violon et clavecin
De....mmhh et mmh .. plus encore
De me dire que LA VIE est une UNIQUE CREATION
De..sous ce regard..L Aimer de toutes mes forces!
20/10

CARESSANTE
La bise fraiche d aujourd hui
Le ciel pourtant blue
Les fleurs mélancoliques en cet Automne
L'amant jardin très très bô
L'arrivée des messages sur un air de clavecin..
La sonnerie de mon portable en "mouettes" me plait!
A oublier d Ailleurs que c'était lui
Me semblait entendre le roulirouli des fauves du jardin!
20/10

mmmmmmh'
Ôser!
mmmmh'
Être!
mmmmh
Ecouter tout son Être!
mmmhh
Être dans le respect de soi!

LE GOUT DU SIMPLE me ravit plus encore..comme le temps passe..je terminerai sous une tente, en pleins champs, ou accrochée au mât d un bâteau, ou sur un matelas de paille..en justes essentiels de VIE..la rareté du pour soi dans une vie bien trop pleine, l appel en survol du terrestre permet cela et sous cet aspect, c'est bon! 20/10

LE CIEL bleu pale..vapeurs nuagées...plus loin des nuages..le fond de l air si frais..les mains vont tapoter le clavier qui aime chanter de doux accords...frappés avec fermeté..Dame La Guitare est bien plus douce..plus souple en cordes..si délicate de bois tendre. Sieur Le Piano m'étonne d exiger tant le poids de la main sur lui...ma main tellement douce et si tendre..parfois le son n arrive pas..il me faut le frapper, le piano noir froid dans son habit hautain.. Demoiselle Guitare froufroute plus doucement et me fait plus danser..et son contact plus corpsàcorps, sur moi, en moi..le piano plus en distance même si je l aime fort aussi, j en ai rêvé si souvent à ce bout de VIE qui m'arrive ENFIN! Dame Froufroutante et Sieur Digne, me font quitter les gants de boxe que ma vie m a demandé de porter bien trop..j aime tant mes mains nues tendres et douces..et mes doux intruments, je vous Aime d Amour tendre, on passe de beaux moments ensemble à se laisser voler, s'envoler, absorber par un ciel lumineux en sonorités craquantes, dépoussiérantes, cristallines..mmmmh quelle patience il m a fallu pour aller jusqu au bout de mon rêve..j ai cru ne jamais y arriver..et puis voici que la douceur du temps me permet, ma récompense de temps passé pour les autres aimés, dans le non pouvoir faire autrement que de faire corps avec la famille tant de tant chargée..naviguer dans le ventre de ma guitare, m allonger sur le dos du piano..mmhhhh j aime et sous cet aspect, la VIE me séduit encore! en humble amoureuse de VIE!20/10

mmmmmhhhh de VIE* Il va faire si beau aujourd hui! Le jardin encorps, et je vais aller m'acheter un portable...le retour de la mer avec Jean Sé a pris trois heures car la mer soleil attire tant de monde..PAPA a psychoté tant en arrivée en Ailleurs, tout là bas, seul..alors j aurais un portable pour rassurer..et puis il m aidera peut être ce portable au cas où je crève..une roue! je sais que je peux dire STOP, aux ados, à la famille, que ce portable n est pas un lien ombilical..j ai besoin de FRATERNITE mais aussi de LIBERTE..POUR MOI VIVRE et eux se débrouiller seuls aussi! au programme ce soir à 20H30.. semaine avec Ludwig van Beethoven..irai je ou n'irai je pas?? je suis libre de plein ce soir.. Papa en Ailleurs, Jean Sé chez la garde du mardi, Gaelle en colocation et Audrey tous les mardis chez une copine..alors je me laisserai aller en lâcher prise..en pensée belle pour moi, rien que pour moi..temps de trop qui m ennivre?? même pas...je suis PAISIBLE! j ai tant attendu de pouvoir retrouver cet ETAT COMPLET d'ÊTRE POUR SOI!!!mmh...silence! 18/10

CE BLOG trop long en parchemin!? et pourtant un blog photos c est aussi pour après, je sens que je vais avoir plus de temps, le temps aussi de me relire, j écris en tels jets, désolée pour les fautes de frappe et de tête lessivée ou pas lavée assez mais cela me ressemble, naturelle, authentique d erreurs d elle, Annick à VIE comme çà! j ai quitté toute tristesse de VIE, j ai juste eu accès à la colère contre la VIE trop cruelle en Janvier 2004..depuis peu à peu, j ai atteint peu à peu la belle distance qui me permettra d Ecrire, sans blesser, Ecrire au plus juste en plus sage..quoique? née pour être sage? qui m emmène dans son bâteau pour aller vers une île et me gaver de noix de coco, et juste du temps qui passe?!regarder la VIE qui passe dans son ETAT le plus Pur, le plus Beau..mais en décalage! la VIE c est ici!et j y suis , j y suis totality TANT..merci!mais me plait de Rêver! surtout de belles athmosphères à connaitre encore..de bons moments de VIE inégalable, et peu importe la durée!? la durée du temps qui passe Beau a une durée d Eternité! alors la rareté ne prive pas, mais gâte! et la VIE m a gâtée..sisi.. au bout du compte, mon BILAN est FORMEL..LA VIE M A GATEE! car j ai bien plus souvent pu agir, réagir, provoquer, plutôt qu attendre que le temps décide de me laisser VIVRE.. parfois c est bon de l engager à nous faire du BIEN, du BEAU, pour AVANCER sur le chemin de SOI!!! 18/10

TOLERANCE Mmmh, vendredi soir gâtée, une coupe de champagne que j adoooore....mmmh.. j ai oublié le foie.. désolée!...mmmh..et quand le voisin ami lance le mot Tolérance...mmmh..je sors de moi de suite!!MMMh quel sujet...on est à six.. et on devrait être la planète entière sur ce sujet de VIEEEEEEE!mmmh.. TOLERANCE, j ai tant navigué avec toi, au creux de toi, avec toi, pour toi, en Amour si pur et si beau.. mmmmh..et puis la VIE m a fait basculer plus encore en Tolérance si pleine avec l autisme.. mmmh..l anorexie nous a projeté nos erreurs si grosses d avoir pu aimer bien trop fort à travers tout et à mon dépend si souvent..mmmh TOLERANCE..le temps m apaise..je t Aime ma soeur Tolérance hyperprofondément, mais une limite s'impose, ma chère soeur de coeur si ouvert si fort envers les plus démunis, les si fragiles, les malades, les souffrants, les vilains..Mmmh, ma tendre Tolérance, j ai fait le voeu de ne jamais plus connaitre un retour de bâton "trop bon"... Mmm TOLERANCE EXCESSIVE, tu fais du mal à l autre, car tu es bien trop bonne..mmh..j ai déjà rectifié avec les enfants..mmmh cela m'a demandé le plus lourd travail de ma VIE: ME LIMITER D AIMER AU BOUT DE MOI SANS LIMITE D AIMER PUR BEAU AUTHENTIQUE VRAI NATUREL!mmmh mais la VIE je l aime tant dans l ETAT de la VIVRE, que je me surprend à devenir bien plus sage POUR AIMER PLUS BÔ les autres..MMMH..j arrive à me séparer de, en souffrant peu, naturellement, comme le temps qui passe.. mmH..et puis la sagesse me montre bien que de courts temps, des partages forts en delà se suffisent tellement, la quantité bien trop exigeante, la rareté est une richesse unique à saisir, à partager, à provoquer pour atteindre un bel équilibre qui ne nuit en rien à d autres..mmmh..je trouve la mort naturelle aussi..mmh..c'est VIVANT qu il faut VIVRE..tolérance tu m'as tour à tour fermé les yeux, les as ouvert..mmmh tolérance, je te serre fort, tu es ma plus fidèle compagne de VIE et je sens que cette fois, notre chemin à deux sera bien plus paisible..mmmh me questionner sur tes exigeances, tes pétards, tes douceurs, tes états de VIE telle, m ont aidé à cheminer vers la sérénité en TOLERANCE BELLE en intérieur profond..et la Beauté intérieure qui ne vise que le PUR D'AIMER me plait depuis le moment de ma naissance..VIVRE l ETAT PUR, c'est si bô!18/10

ETONNEMENT D'avoir croisé l'amour Eternel si haut
Plus haut que les cimes
En amour tant chaud dedans
De belle chaleur humaine unique pure et rare§17/10

LA MAIN a aimé le jardin encore une fois ce matin..et a savouré l'avant dernier Automne en coupe tif pour les arbustes..et elle a souri la main a être dans le plaisir de l envie EN en-VIE d AVANCER.."multi main" à s'accrocher de toutes ses forces à ses racines cet hiver, si peur d être rejetée par une région inconnue..à devant! 17/10

LA VIE C'est la VIE
On n'y peut rien changer
Ou si peu
Par la mort
Alors accepter de se battre
Pour avancer
Pour soutenir les plus démunis
Et je n'ai pas dit les gras assistés! 17/10

ET PUISQUE VIVANTE PLUS..encore et toujours..
j embrasse ceux que j aime..aux quatre coins de France et d'Ailleurs! car cela me fait du Bien!de visionner que je peux encore..AIMER AIMER encore et toujours! 17/10

ET Tension, pression à son maximum en fin de semaine dernière..j ai cru ne pas pouvoir avancer encore...j'ai cru qu'il fallait faire marche arrière pour ne pas imploser devant tant d'explosions! 17/10

LA MER " m offre ses bras ourlés de dentelle blanche en écumes de mouettes, ce dimanche!! c'est joli!!et pourtant..je sais tant que ce joli spectacle de VIE limité dans le temps, limité aux chanceux, que la VIE si rude pour beaucoup..Pourquoi?? et cela nous révolte ici, que d autres n aient pas notre chance!L'injustice de la VIE dès le berceau, c'est révoltant! Pourquoi? quel SENS? les sens du SOUFFRIR avec et malgré tout et pourquoi??!
je n ACCEPTERAI JAMAIS LA SOUFFRANCE!
Mais ce dimanche on prend la chance et, on apprécie en silence! Jean Sé au bord de l eau se régale du spectacle des mouettes qui se laissent bercer par le clapotis de l eau tendre et paisible, il fait si beau Sieur Mi-Octobre!17/10

CRIER LA VIE AUSSI! Janvier 2OO4, Papa va rechercher Jean Sébastien qui a vomi en piscine, qui a très mal au ventre! Urgences, on ressortira le soir, pour traiter une constipation fréquente en autisme! Vomissements noirs toute la nuit! On téléphone aux urgences..faut continuer les laxatifs qui ne donnent rien! Le docteur traitant, l'infirmière qui n arrive pas à faire le lavement, et Jean Sé a une tête de mis à mort, une tête de douleurs..plus rien ne passe tout est bouché! il vomit un verre d'eau, est de plus en plus mal..on repart aux urgences..j ai ce défaut de regarder pour voir d'écouter pour entendre, je suis du regard le doct qui tient la radio en mains..son oeil si grave..alors grave, hypergrave..elle revient de suite, et l' infirmière suit, sonde gastrique, il faut sortir très vite de la chambre..hypermal au delà d avoir mal de l entendre hurler, j'ai tant mal en moi déjà depuis des mois..mais je me controle encore une fois, une fois de plus, faut dépasser et avancer encore! et je lui parle de tout ce qu on lui fait, on lui fera, j explique tout, donne des conseils aux infirmières..et puis suivra le reste, pour une occlusion intestinale, le docteur ne peut se prononcer avant d ouvrir demain..je le veille la nuit, il enlèvera sa sonde au petit matin, mais le chirurgien ne souhaite plus le faire souffrir, il attendra l opération pour lui remettre!j ai envie de l embrasser..on le prépare pour le bloc..je ne le quitte pas, bien que la pudeur étant à l ordre du jour, je fais respecter aussi en hopital et face à moi, sa mère, et cela marche encore! Jean Sé, un adorable malade qui souffre et continue de sourire..la preuve encore une fois que l autisme masque la souffrance vraie, un autre d après le chirurgien aurait hurler de douleurs en occlusion! puis vient le moment de se séparer encore une fois de celui qu on aime...en temps normal, j aurais attendu dans la chambre, paisiblement, mais cette fois m est impossible, je le sens, j ai changé, une énorme douleur présente m empêche d en encaisser une autre.. alors on se quitte en couloir que je dévale vers la toto vers des courses 5mn pour Audrey, vers la maison, et quand j arrive, il était temps, j'hurleeeeee, j ai du hurler ce jour là, la douleur de bien des années d une VIE!! d une VIE?! car je souhaitais garder mon foie à tous prix, en y perdant tant de foi! et puis j appelle une amie infirmière qui me sauvera. Jean Sé a atterri dans son service, c'est la première fois que je demande de l aide gratuite, mais cette fois, c'est nécessaire! Elle est en vacances, mais elle m attendra dans la chambre pour le retour de Jean Sé du bloc!!!
On est graves au téléphone, et si j ai hurlé juste avant, c est que je sais en intérieur que jamais je ne pourrais accepter que la VIE lui mette une poche.. JAMAIS!! la VIE m a bien trop pris, lui a bien trop pris déjà, j ai hurlé de souffrances! et puis, je prends quelques effets...et puis si c'est bien trop grave je me tue avec lui, je ne peux accepter plus de souffrance pour lui! j en étais capable ce jour là!
l amie est là, elle a déjà prévenu tout le service qui sera, ahhhhh le service chou de A à Z....tant affectée ces 11 jours là! si fort, je ne l ai pas quitté ou si peu, juste 2 nuits en relêve de Papa Papa si fragile devant une douleur, je préfère y être, moi, à distance, calme, patiente! d'ailleurs j ai peu dormi in home! et il travaille le lendemain en société qui le persécute mais il ne lâche pas!
et l attente de résultats si longue, l attente des trois jours post.. Le chirurgien véhicule la trace d un libanais revêche, froid, pas sympa, je l ai trouvé au top, si pro, si juste en mots, si en regard en essentiel.. et puis quand il m a dit" je vous félicite pour votre courage! " j ai eu tellement l envie de lui dire, "ah non, pas encore! il ne faut plus me dire cela. J en ai raz le bol de mon courage, il me fait trop souffrir!" J ai du juste rougir ou quelquechose comme cela!
Jean Sé garde une trace superbe de son passage, la morphine a aidé, j ai été là non stop, juste 2 heures à partir 5 après midi pour Audrey que je sentais jalouse de me voir tant encore avec son frère, si mal, Audrey en Janvier 2004...et puis, j ai détaché ses liens aux barreaux du lit, j ai pas quitté une seconde l oeil, j ai voulu lui laisser un impact superbe, juste attaché 3 nuits, mais j étais éveillée tant, je continuais d évacuer en pleurant non stop sur le gaspillage d une vie, sur le gachis de VIE ..ce passage de VIE m a changée, j ai arrêté bien plus d encaisser en silence.. je me suis dit que je penserai ENFIN aussi à moi!!
on va très bien et Jean Sé..mmmhhhh Jean Sé a un faible pour les infirmières dans leurs petites blouses blanches....mmmmh je l adore sous cet aspect si VIVANT DE LUI!!à devant!
et j ajoute: j avais toujours appréhendé une simple apendicite..et il a su être épatant dans une telle urgence grave..alors çà vahhh!
j ai pris 3 kilos ces 11 jours là.....à manger.....à manger des plateaux archi remplis en cachette....et du chocolat en cachette, le regardant d un oeil..il a été sous perf 8 jours, et en quatre tuyaux au début.. horrible de voir son fils démuni, piqué partout!! affreuse VIE!!
la télé en vidéo a permis de rester en chambre si peinards.. ou presque...quand même beaucoup d attention les 4 premiers jours..mais on a traversé!!!
"alors on ira sur la lune, Jean Sé, car tu le mérites tant!!!!!!et je colère dans la VIE quand elle ne t aide pas, ne te respecte pas, ne pense pas à toi et tes copains!!!17/10

17/10/ d un an 2005, comment savoir par quel bout nous voilà entrés dans l' entonnoir de VIE, aujourd hui?? si on est entrés par le bout mince, la largeur et l ouverture vont nous saisir un jouR.... mais si on est entrés par le bout large......il faudra encore et encore plus de courage pour Avancer!!!! le premier pas sur "la Lune en Ailleurs" est fait, à suivre....à poursuivre...à cheminer avec patience...force et courage...encore et toujours, si il en reste encore...on se surprend à en trouver encore! 17/10

BLOG du papa de SHAN je vous le conseille encore et encore..cité en début de mon parchemin longgggg de VIE! il met la VIE à sa juste valeur...il parlait hier de la condition humaine absurde?!? je le rejoins totalitity!!
c'est quoi la condition d une mère d autiste, d une famille en grandes souffrances de partout...si hyperhard..BIENHEUREUSE NATURE QUI M A SAUVEE bien des fois! il me faudra beaucoup de courage pour déjà tenter d'assurer au mieux encore mon devoir de mère de 3 jeunes adultes qui on traversé un déluge de vie bien trop pleine!! je ferai au mieux de mes possibilités d'assumer encore et encore, seule en semaine!! j ai besoin aussi de m'oxygéner, car l aventure de chercher une structure en après 20 ans, est vraiment une aventure terrible pour la tête, un tel flou qu il faut accepter sinon la folie est au bout!! et il faut continuer de VIVRE malgré tout!14/10

14/10 " Oui, si cela reste une Aventure Humaine Unique Tellement Riche, cela reste aussi une Aventure bien trop douloureuse en Famille, qui n' a pas d'autres choix que d'AVANCER, AVANCER, AVANCER..Pourquoi?? cette aventure non choisie!!!"

Papa a choisi de partir vers Ailleurs, vers le nouveau job, vers le flou complet, vers la structure qui accueillera Jean Sé si et si, qui nous verra ensuite en famille si et si et si... il a choisi de faire halte d abord en bord de dunes, de mer demain..on partira demain, à 2 voitures et il partira du bord de mer dimanche.. seul..et moi ...seule avec Jean Sébastien pour revenir ici..J aime l aventure, mais pas celle là..j ai tant envie de zen et calme, après 18 ans d aussi douloureux..de partout! alors s'accrocher en regardant vers Ailleurs, tenir déjà la victoire visée en haut du mât, se dire que dans la vie tout n est pas impossible..et voir pour savoir!!??14/10

CE SOIR Audrey a enlevé ses fils, a montré les résultats de la radio...un bel échange avec le docteur de famille..un chirurgien unique de 57 ans est mort d un souci de coeur.. ce chirurgien avec ses mains à lui, ses dons de lui, aurait peut être pû rester vivant.?? mais comment s'opérer soi, à coeur ouvert, je trouve vraiment la vie bizare encore ce soir....pourquoi? pourquoi?pourquoi la VIE nous met face à notre impuissance? pourquoi la VIE nous demande de souffrir du non pouvoir faire au mieux ?? faire, je trouve que c'est bien plus facile!?!! ce soir me parait lourd ce départ Lundi vers Ailleurs pour Papa.. le cher docteur lui dit bonne chance, plein de courage...et on prend, il en faudra des tonnes, recommencer tout à zéro à cinquante ans..est ce possible?? c'est hyperdur..et Papa tant projeté vers l avant par le moteur Jean Sé....si par le hasard d un circuit de vacances, ce n est pas près de la Bretagne qu il adooore, qu il avait vu une "éventualité après 20 ans " pour Jean Sé, je pense qu'il aurait pu partir dans une fusée vers la Lune, ou Mars si il était sûr que Jean Sé soit heureux...alors, je modère Papa, car on doit tous rester debouts dans cette aventure humaine là... faut pas tomber en route, comme çà , par surdose d'Amour pour nos enfants qui mènent notre VIE! écartelant parcours que celui de parents, bien plus encore celui de parents d autiste??!! et si c'était à refaire, si tout était à refaire, en sachant!! c'est sur je me sentirai bien incapable de refaire autant....et pourtant....ce fut fait, sans se plaindre, juste en Amour! comme quoi l Amour????? ahhhh un sacré moteur de VIE qui nous dépasse en découvrant qu on peut en avoir autant! cela reste une folie humaine telle de VIE, l Après 20 ans....il faut donner tant de soi.. tout encore une fois! j ai une forme humaine encore en extérieur, mais comment suis je en intérieur après un tel destin de VIE?? je dois paraître monstreuse d avoir pû traverser autant!!!! et pourtant je ne suis que moi en intérieur et j ai envie d une vie calme, tranquille..A devent sans tempête!! j ai besoin de bises tendres! 13/10

ICI On fait notre maximum, alors çà vahhh!!et je ne peux m empêcher d ajouter, la voisine a 53 ans...c'est moi dans seulement 4 ans, c'est demain! c'est injuste! il faut accepter! j ai navigué jusque l'acceptation si mon tour arrivait bien trop vite, maisssss si encore 50 ans en pas trop mauvaise santé, çà me laisse encore le temps d avoir une deuxième vie, de danser en fond de cale, de barboter en jus d huitre, de faire sauter les grains de sel, de saliver devant les pierres de Bretagne, de rester sans bouger dans le port de BadenBaden et juste me contenter de la douceur de la bise, du concerto en cuicui grave des mouettes, de laisser mes doigts musiquer et encore mes doigts écrire sans cesse! A la douceur des jours à venir! je me les souhaite si fort! 13/10

ET JE REGARDE LE CIEL bien délicat en touches blanches bordées de bleu si pâle...bien joli ciel si haut pour le Nord de la France ....un ciel déjà d Ailleurs.....et je regarde..il est si tendre.. et je me demande...pourquoi ai je du connaitre autant??...et je me demande...carj'aimeaimerd amour le plus pur possible? et je regarde.. c'est si vrai que Jean Sé m'a gâtée, la vie m'a gâtée..pourquoi ce gros point d interrogation qui sort par la cheminée de la maison en face? et je me demande..la voisine a connu 3 mois d hôpital en un an....et je regarde.. une pile pour le coeur... et je me demande??? ... quand je reviens des courses, on parle.. et je me demande.. quand je sors du jardin pour le regarder plusloin encore...et puis l accompagner dans cet hiver bien douloureux quand chaque jour suit l autre et c'est presque un miracle... et.. mince, je ne peux plus me demander...la vie bien injuste... elle est à l hôpital encore depuis 10 jours et encore pour attendre une opération coeur dans 3 mois.. et je ne comprends rien.. la vie oblige d' accepter l inacceptable pour encore AVANCER pas bossu, pas troué, pas loqué, pas fou, pas pêté, pas hypocrite, pas devenu sourd, pas devenu malvoyant.. avec encore un Regard sur la VIE.. c'est pourtant difficile! je la connais depuis 16 ans en simple voisine d en face qui a parcouru avec elle un bout de chemin dans les soucis de santé telle! la mort de sa meilleure amie de toujours l a affectée il y a 3 semaines, 3 décès en 3 semaines.. qui pourrait supporter?? encore bien moins une opérée du coeur il y a 20 ans... et je regarde..les blessures se digèrent, les cicatrices indolores restent...et je me demande.. mais elle se croit maligne la vie pour nous faire souffrir autant!? et je me sens bien seule mais je fais avec moi, dans le regard de moi, c'est le seul qui mène encore ma route, je n'ai de compte à rendre qu'à moi..mes comptes sont des comptes d Amour pur..j ai toujours aimé beau pur entier!! et çà je le sais et le clame! j aime Aimer Pur, c'est une tare?! je trouve que c'est une qualité!13/10

Pfffffffff!
Souffler et m'étonner
Que cette tite bulle
De tit moi
Contienne encore le goût de VIVRE
Comment je fais pour l'expirer encore!??
Juste en étant juste moi malgré moi!11/10

mmmH mmmh de VIE..il fait si beau.. l air est si tendre..le jardin roucoule de partout..la mouche posée sur le grillage..les jardinières souriantes aux fenêtres...les pommes de pin sur le gazon..et..de toutes ces merveilles habillées de saveurs..celle qui me ravit, m emmène...plus et plus haut encore..et qui me fait sourire en folle de VIE que j aime..c'est ce délicieux brin de lavande qui en rebelle s'est retenu tant.. et s'est ouvert ces jours ci avec le soleil de l Automne...les brins à ses côtés sont secs, cassants, sans odeur.. et lui il fleure, il prend mon nez, il le cocasse, il le fait rire.. merci 'tit brin de lavande en Octobre...tu me fais rireeee de VIE et tu me plais, petit séducteur du jardin...à qui tu fais de l oeil.. oui oui.. à ce joli rosier là bas.. avec cinq demoiselles roses toutes roses.. les dernières de cette fin d Eté... mmmhh.. au goût d Ailleurs que j aime par dessus tout..Noel est encore loin en cette lavande odorante et mon corps remercie cette délicieuse offrande qui repousse Sieur Hiver que je n attend jamais avec une impatience.. 10/10

LE FIL DE VIE de 18 ans en continu ..jumeaux..épilepsie..autisme..profession bien trop speed, angoissée..anorexie..harcèlement en boulot impossible..précancer..deuxième ado vers la fuite en bande..harcèlement en boulot impossible et le tenir malgré tout, jusqu au licenciement..chômage adoré en premiers mois pour refaire surface.. mises en place de l Après Nous, consolidation des ados, plus de paisible par pelletées mais la mort un sujet tel..angoisse de ne plus retrouver un job à 50 ans! nouveau boulot.. à 6 heures..nouveau départ.. mais fracture de la famille..mais c'est ainsi..et j oublie Canada, Afrique, alcool, drogue, sorties bien trop tardives, non envie de bosser pour le bac, puis l envie qui revient, qui largue le trop moche et fonce vers devant éclairé..un travail immense sur la séparation, sur la mort, travail qui paie au bout du compte et libère d angoisses, de manques, qui laisse en VIE telle..la VIE juste un passage, un passage fait de multi passages qu on loupe, qu on prend, qu on vise, qui tombent tous SEULS..la vie est telle! 10/10

DEHORS il va faire beau..hier c'était l été indien..Jean Sébastien a ramassé des pommes, m a aidée pour la tarte..que j ai nommée en la faisant avec lui.. "des pommes à la tarte".. et à nous deux de rire car tant de pommes et si peu de crême fraiche..délicious en midi..et puis il m a épatée en apprenant à jongler avec un jeu sur les euros avec son papa..et il m'épata beaucoup.. Audrey au mieux d elle, même si sonnée quand même par ses points..elle a quand même syncopée dans sa chûte en soirée intégration de fac..Audrey raisonne, ouvre sa chambre,ouvre la discussion.. et elle avance..deux heures en salle d attente..à parler..bon, à me trouver vieillie, mais bon, c'est vrai..j ai un an de plus..et puis elle ne m a pas vue trois ans, tellement du rentre dedans!! hihi..et puis ce matin, le choc de vendredi en conseil est passé, ma peau est moins citron rabougri car le foie encaisse mal le pôV, et je le respecte beaucoup, je le chouchoute, limite l alcool, évite même, évite aussi le chocolat les graisses, car le pÔv il encaisse mal....et cette envie de danser aujourd hui, la journée sera belle...les oeillets d inde orange devant le bureau magnifique, et ils ont le goût des ados autistes du centre qui ont planté fait jaillir ces beautés que je leur ai achetées...le massif roucoule.. je viens de me couper une pointe de féminité pour froler la guitare et enfoncer les touches.. mais mmmmh me suis mise un joli vernis en piment perle de rosée de VIE au bout de mes mains qui s'étirent et baillent avant de rebondir aujourd hui! 10/10

LE DOCTEUR gêné de venir nous chercher en salle d attente de deux heures..il sait tant que des milliards des secondes furent pleines de secondes chargées sans une virgule..une vie d un trait à suivre..et pourtant..j aime être juste celle, juste une, pas privilégiée jamais..et pourtant il sait tant sur le bout de nous..en 2CV les vaccins de Gaelle, les grippes, les rhumes, les angines, les otites, l épilepsie, l autisme, l anorexie, le précancer, le foie à suivre, les vaccins pour l Afrique, l ado déprimée claque son bureau.et voir Audrey si belle, et moi si sereine samedi..joli cadeau pour lui..je n ai jamais pris un antidépresseur dans ma cruauté de VIE, juste un comprimé donné par un remplaçant..j ai jeté la boîte..pour surmonter en pleine lucidité..pas besoin d endormir de déformer la peine de VIE..qu il faut traverser ohsi..c'est bon de laisser quelques traces de lui..de cet être pour qui le silence est de mise..le mot est presque de trop..à l essentiel..et on savoure ce bout de consultation en oeil doux qui donne force..son petit fils de 6 mois déjà trace de son passage..de ses 5 enfants..et puis on rit ensemble car un bébéahlalala, ses cris, on a donné..on savoure à distance, lui en grand papa pour le meilleur..moi en me régalant de ceux des autres..chez des amis..en attentes aux caisses, je me régale de toute cette VIE et je me fonds aux parents les yeux fatigués par ces petites tiges que la VIE fait pousser des dents, des curiosités, des bêtises, des pas et des pas, des tant de VIE qui apporte et nous prend..et puis sa maison de vacances est près de la notre.. alors je sais et il sait qu on se perdra jamais..en personnes agées dont le sort permettra ou ne permettra pas de rester mobiles, conducteurs d une toto le plus longtemps possible! tellement le docteur signe l ami à chaque fois, et la distance reste de mise..car demander à un docteur de l'affectif pour nous voir un jour mourir devant lui peut être..je ne veux pas..je déteste faire mal..le docteur est docteur..proche, si proche..si c'est possible, on partagera ensuite dans 8 ans..à notre retraite, c'est notre souhait à nous 2..si Sieur l'Al..Z'AILLE- meurs'ne vient pas nous chercher la tête et nous fasse oublier que nous avons parcouru un bout de chemin ensemble..sur le chemin des maladies, des soupirs, des joies 10/10

JEAN SEBASTIEN Ce jour encore..tu es juste un délice..ton offrande de LA VIE..et je suis sure de moi d être bien à partir..ce Nord je l ai deuillé, je me le suis arraché de moi pour Avancer..et cela a marché tellement..m'est un peu dur de ne pas être déjà Ailleurs..mais j ai aussi appris à patienter..alors çà va..oui çà va..même les amis ne me retiennent plus, ils viendront si ils souhaitent, et puis LA VIE m'ouvrira un bout de mer, un bout de bâteau, un bout de matelot, un bout d horizon, libreeeeee, purrrr, vraiiii, authentiqueee..alors femme comblée dans ma vie qui avance et me laisse en VIE pour chaque instant que j apprécie..car je ne peux plus souffrir en chagrin bien trop douloureux..Renaissance à LA VIE et cela a un parfum..mmmmh..un parfum un doux parfum, une odeur des sens ciels, un toucher caressant, un petit chant d oiseau, un goût venu d'Ailleurs, une vue élargie et paisible jusque mon dernier jour..Et Jean Sébastien qui vient me dire que tout à l heure "j étais mort de rire" avec ses yeux puissants, son rire éclatant..je suis mère comblée dans toute son essence..comblée au goût de miracle, de surnaturel, de merveilleux..mais je n oublie pas nos efforts si douloureux et puissants pour arriver à toucher à LUI si SPLENDIDE! CELA VAUT LE COUP DE SE BATTRE, DE S ARRETER DE VIVRE, pour toucher ensuite le VIVRE de son fils autiste..bonheur indescriptible!9/10

" JE SUIS LES AUTRES " Jacques Brel
" JE SUIS juste comme çà " Annick 8/10

ICI ce n'est pas difficile, on a un toit, on est à cinq..et c'est bien important..ceux qui quittent l Afrique, sont largués en plein désert avec leur désespoir..la dentiste a connu le bâteau de bois pour fuir le Vietnam, quand j ai du deuiller le Nord, j ai osé lui demander comment elle a survécu à "tout quitter" en racines chéries!!je m incline devant leurs souffrances de VIE! de VIE?? ici, c est RIEN..RIEN DE RIEN!!C'est un peu, mais si peu! On a échappé à tellement pire! A devant!8/10

JE SUIS ce matin très cernée, très vieillie.. mais peu m importe..quelquepart..je porte sur le visage ce combat si fort qui me poursuit..et je lis sur mon visage éprouvé par le tant..il porte les traces du temps qui passe..et je ne nie aucun moment, aucun passage douloureux de ma vie..ma vie m a tant appris à la vivre humblement en souffle du vent en cueillette des jolies fleurs, des champignons..et je l en remercie..et puis le souffle du vent qui passe, il s en fiche, du visage marqué par les temps difficiles..et je me remercie..l humain qui voit bien plus loin que le bout de chair, le bout de cheveu, le bout de sourire, l humain qui partage en intérieur au plus profond en silence précieuX..mmmh en partage entier au bout de soi, sans aucune attente que le partage du partage de l instant qui ne repasse pas forcément avant de mourir le dernier jouR jamais choisi, toujours trop tôt pour quitter ceux qu on Aime, et les laisser tous seuls!!8/10

MAIS JE SAIS BIEN que 2 pistes d Ecriture me tentent et me dévorent..un recueil de poèmes.. des petits essentiels et petits riens qui font MA VIE.. et puis..l inévitable combat malgré moi, car à corps, à sang dedans depuis 18 ans, l ECRITURE pour penser soulager d autres peines qui restent dans des cerveaux, pour penser bouger des mentalités, des préjugés..des humains qui se sont trompés de planète..et qui auraient du tomber dans un puit bien profond plein de fric à en mourir de trop plein, à en vomir de partout, à y rester dedans lourds si lourds de leurs conneries d'humains..stop..à bientôt! 8/10

GAELLE m a fait bien peur en sortant de la gare..visage creusé..rappel d anorexie..paroles grves si graves..et puis cette torture revenue et toujours présente de savoir sa vie entremêlée à son frère..l hopital qui l a soignée, l'a fait cheminer à tout tenter pour la fracturer de nous sa famille aimante..c'était le seul moyen pour la sauver..elle est sauvée de chair..mais quand je l ai vue ensuite se perdre en étant si violente avec nous pour maintenir la tranchée ouverte..ce fut tout aussi dur..c'est derrière..Si c'est le Sénégal, c est à 8H d'ici..bien plus près que le Sud..ET la vie décidera..me semble bien qu on décide si peu en final de bilan de vie à visionner..ceux qui peuvent choisir ont bien de la chance..8/10

SUR MA TABLE quatre toiles vivantes..un petit verre avec des fleurs d automne..un deuxième verre avec les quatre boutons..j en ai trouvé un quatrième sur le rosier..je sens qu ils gigotent du plaisir de s'ouvrir..pour moi..un mignon petit vase que j'adore avec des fleurs séchées.. un geste de Audrey au retour de nos vacances..elle en avait mis 3 des jolis bouquets qui dansaient en maison..et puis un vase plus grand cadeau de mariage..avec des hortensias séchés et d autres fleurs du massif qui craquottent d'Automne..et c'est dejà tellement..et quand la pupille du docteur de Sachs en nous voyant Audrey en deux points de suture sans gravité et moi..c'est beaucoup d offrandes sur cette journée..et il m a prêté une revue pas finie de sa salle d attente.." LA VIE"..je lui rendrai vendredi pour enlever les lacets de suture..même si son souhait était de me le faire garder..de beaux écrits dans cette revue.....qui profiteront à tant d'autres pourtant...j'espère!.8/10

LE DOCTEUR DE SACHS restera dans le Nord..je sais qu il me manquera..car son Âme est unique.. encore une..dans ce monde qui se perd..tant! 8/10

QUAND la direction annonce un préavis de grêve pour Lundi..je fonds en moi et j exprime..que..une grêve devrait au moins assurer une garderie pour les cas bien douloureux de VIE! de VIE?! de VIE?! et je place en bonus ensuite que moi mère d autiste de plein depuis le 1er jour de sa naissance..je suis hors droit de grêve..toujours..je viens juste de m accorder le droit de mourir..j ai pas signé pour l éternel sur terre, j ai rien signé d Ailleurs..j ai atterri en me trompant de planète..juste le droit de remercier les aides..mais c est fini..les aides nécessaires..nul besoin de remercier..JE VEUX le MONDE à genoux devant la cause de l AUTISME!8/10

ET YOUPPPPPPS DE VIE en attendant le conseil de demain qui vahhhhhh! on verrahhh bien! HUGH! Ma nature m'est revenue, et c est bien l Essentiel, je m'étais perdue cet hiver..ploucke de moahhhh!!Cà ne sert à rien de trembler pour avancer, FAUT AVANCER! et REAGIR! mais c est bien facile à dire au présent, cet hiver , je n arrivais plus à me motorisée..si écroulée!crash d'Annick qu il me fallait bien connaitre un jour de mon VIVANT bien trop! Pensée pour ceux qui ne peuvent plus avancer un mot, écrire un mot, sortir dehors, avoir encore le goût des autres! 6/10

VIVANTS On est sortis de la réunion devant cinq personnes. Ce n'était pas encore un conseil de bien sages. Des parents qui s'interrogent. Des parents qui exigent des prises de conscience. Des parents qui se donnent une cible. Des parents qui Exigent le soutien du centre. Des parents d'un autiste, simples parents par l'ÊTRE
Des parents qui ne baisseront pas encore les bras
Des parents qui se reposeront un jouR
Des parents qui machonneront le dernieR jouR
Des parents qui s'endormiront dans leurs derniers sommeils, contents! 6/10

VIE tu me tiens et tu me retiens si fort! ALORS, je peux avancer sereine, tu es Là, VIE, si fort en moi, et c'est bien l ESSENTIEL d'une VIE, pas grand chose n a d importance. J ai perdu depuis fort longtemps tellement l importance des inutiles qui amènent qu'agacements..et je me réjouis de juste VIVRE nue, en me laissant naviguer au fond de mon bâteau chancelant sur une eau parfois bien agitée, mais mon bâteau costaud..TIENT..héhé, c'est çà la chance! celle d avoir un tit bâteau costaud qui ne paie pas de mine, fait de pissenlits.. pour barboter.. 6/10

ET DéJà ce matin, j ai envie de mettre de la musique, de fredonner, et de danser..car je ne peux perdre une miette de ma vie..18 ans à peu VIVRE..18 ans encore devant? mais les 18 ans d avant, impossible de faire autrement et de conserver vivante la famille! et je monte l escalier doucement, et je frole le petit bouquet naturel, et je souris devant Dame Guitare qui converse avec Sieur Piano si convoité depuis toujours..et je me réjouis d ÊTRE en VIE, d ÊTRE justemoi comme çà.de ne pas avoir eu besoin de parler pour me soulager, de n avoir jamais eu envie de m exposer, de ne pas exposer mes douleurs aux amis que j aime et que je protège.. mais il me faut parler pour d autres..ce que je peux supporter, ce que j ai pu supporter, je ne peux supporter que d autres encaissent..bizare, mais c est juste vrai d ainsi de moi! et ce matin on est prêts pour passer devant la direction, en papamaman solidaires..pour le respect de l AUTISME qui peut bien soutenu, éduqué..évoluer en progrès..calme sereine..même si nuit bien éveillée..quand même..car je reste une petite feuille que la bise balaie decidelà au gré du souffle de la VIE! 6/10

NOSTALGIE en passé, c'est bien difficile pour moi..écartelée..beaucoup de mères ont des difficultés pour voir s'envoler les enfants.. pour moi, c'est plus facile..au plus elles volent libres Audrey et Gaelle même en bout du monde, au plus je suis heureuse..car je sais tant le poids des ans d ici sur elles!! néammoins me fut dur ce passage de VIE car j ai du accepter que mince.. qu est ce qu elle nous a privé la VIE de moments de Paix, de moments sereins..mais sans aucune tristesse inutile..je ne regrette rien..on a fait le max, j ai soutenu max, j ai pansé max, j ai toujours été là pour adoucir ( bien trop peut être?!?)..bilan TEL..un bilan de 18 ans en autisme peut il être plus ZEN..j en doûte et pourtant zen et certaine, j ai fait max pour adoucir, encaisser, servir de dépôt des souffrances..souvent..en silence..2005 paisible, chacun peut exister bien plus, peut exprimer..enfin..c est bon.. 6/10

JE ME SOUVIENS..qu'IL m a frolée ce jour là..je me souviens et le revis encore..je me souviens..que j ai eu une peur immense..je me souviens..qu'IL dégageait tant de puissance..je me souviens qu IL allait rejoindre son taxi indépendant..je me souviens qu IL s'est appuyé contre un mur pas loin de moi..je me souviens.. comme j ai eu peur qu IL se lance sur moi..je me souviens..que j'étais dans sa famille dans mon chemin peinard en retour doux avec Jean Sébastien autiste doux, parlant..je me souviens..qu en conseil l an passé quand la direction a dit qu IL avait été exclu du centre..je me souviens.. c'était en fin de conseil..on s'est tous tus..je me souviens..comme les mots me sont sortis.. comme je parlais pour les parents..je me souviens..mais comment tenir dans le non stop? mais comment survivre à ce TANT? mais..encore et encore..je me souviens..que ce soir là..le conseil se sentait pitoyable..je me souviens que j ai du dire aussi des choses comme çà..je me souviens..et nous qui plaidons dans l exigeance encore et encore..je me souviens..et pour LUI, je ne me tairai plus, car l AUTISTE a besoin de tout respect, de tout moyen mis à sa disposition pour tenter de VIVRE avec ce sérieux handicap, pour laisser VIVRE sa famille..je me souviens..et tout cela est ce utile? IL est mort par un arrêt cardiaque, récemment..le conseil n est pas encore au courant..je me souviens..peut être demain le conseil saura ou ne saura pas..et pourtant, un courrier auprès des parents, offrant notre modeste soutien..je me souviens..silence! 6/10

C'EST QUOI LA VIE???mmmh..c'est tellement la famille précieuse! mmmh c'est tellement un moment inoubliable de VIE!mmh.. c'est quoi la VIE??!!5/10

HALET,le nom d une femme écrivain, j ai oublié le prénom, je n ai pas la mémoire des noms, prénoms, titres..elle devait dire à ceci près: " j ai tant de deuils en moi que j en porte aucun!"
Je n'ai pas la même impression: " j'ai tant de deuils en moi, que je sais où ils sont, je les ai juste rangés pour ne plus souffrir et souffrir sans fin, j'aime "VIVRE"" 5/10

HIER matin, un lit mouillé, le deuxième depuis Septembre.. mais c est si vrai que Papa en angoisses ET Jean Sébastien avale toute angoisse extérieure, alors vivement Papa en Ailleurs, qu il sache que cela va aller, que rien n est jamais idéal, que l avenir parlera comme il parlera, que cela ne sert à rien d angoisser et que surtout cela fait bien mal à d autres! L'avenir décidera, en toute sérénité,en toute fatalité! C'est dur ce passage de VIE? j avoue ne pas en souffrir, j ai tant souffert cet hiver à l imaginer que je l ai déjà vécu en différé..je suis sereine! j avance, le chemin se trace, reste à le suivre encore et encore avec détermination, force et courage! 5/10

RIEN A L AVANCE! Je sais déjà tellement peu, encore bien moins de savoir à l avance..j avance..je sais que demain mon cours de gym sautera pour la réunion en direction.. çà je sais!que mon 3ème cours de piano saute en faveur du conseil d'établissement..çà je le sais! 5/10

PHOTO J avoue que tu me tentes. Mais depuis WI-FI, 2004 en fichier n'est plus là
Septembre fut si plein pour penser aux photos 2005
Mi Oct permettra j espère de partager plus encore!
Un blog, c est tout sauf s exposer pour moi
C'est juste pour Exposer et témoigner
Des douleurs, des joies de la VIE qui passe
Et chaque blogueur respectable dans son blog
Qui est son Expression, son ressenti, une part d ÊTRE
En joies et douleurs de VIE
En respiration de la VIE
Qui monte et qui descend! 5/10
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 00:15

6

L AMOUR Dirige mon destin Et je luis fais confiance! Il EST mon couRAGE de VIVRE!!!!5/10

ECARTELEE En Amoursssssssssssssss
Mais quand on Aime
Ainsi va la VIE
Le temps qui passe amène sérénité
Car cela reste délicieux d AIMER
L'Amour pour le plaisir d Aimer
Est tellement incontrolable
Est tellement le bout d une rando de l'âme
Bien plus haut que les alpages
En neiges éternelles! 5/10

DANS LE CREUX DE MA MAIN
Les trois boutons de roses
Se sont laissées cueillir
Pour se réchauffer dans la douceur d'IN HOME
Car Octobre est déjà bien froid
Pour ces douces tendresses en tiges vertes! 5/10

DEMAIN je prendrai les ciseaux
DEUXMAINS s'offriront les trois petites roses
DEMAIN elles seront bien au chaud de mon regard
DEUX MAINS se réchauffent car il commence à faire froid 4/10

TRIBUNAL à connaitre avec AudreY, annulation de son permis probatoire de six points..à repasser..une écharde de VIE qui a griffé énormément début Juillet..je peux juste exprimer! j ai tant eu peur que cela recasse l ado fragile..mais elle a tenu, elle s'en sort de ce clash de VIE..!4/10

MA VIE
MON DESTIN
MON BOUT DE MOI
MA VIE A VENIR 4/10

ALEMBIC DE MA VIE
Goutte à goutte de SILENCE
Flots et flots de PAROLES qui engagent au Silence 4/10

J AVANCE
depuis Toujours en pensant si peu à moi,
Accompagner tant Papa sur le chemin du handicap
Prend bien des forces vives! 4/10

MON DEFAUT
est d'avoir accepté bien trop.....d avoir aimé au bout de moi toujours en ne pensant qu à l'autre pour lui faire que du Bien..en omettant d'exiger pour moi en toute belle conscience qui sait ce que j'ai pu traverser en silence......
et de dire merci toujours aux aides que j ai rencontrées dans la vie..cette fois je m active en moi, je dois atteindre plus d exigeances pour le respect du handicap..LE HANDICAPE ET SA FAMILLE NE DOIVENT PAS SE METTRE A GENOUX!!! LES AIDER EST NORMAL!!!quand on a la chance d avoir des enfants en bonne santé, sans souci particulier, cela doit être si différent....signé une décalée en Amour Tel si Grand juste comme çà..désolée!4/10

JE ME MEFIE DE MOI
car je sais que je reviens de bien loin fin Juin.....que j avais atteint cette fois un sacré degré d encaissement de douleurs ....que la perte d'êtres chers fait souffrir tant même si il m est bon de laisser libres...que perdre confiance en la propre directrice du centre de mon fils.. que de perdre confiance en la directrice d'une asso relais de week ends..que de perdre confiance dans ma famille prouvant bizarement son Amour pour moi, en ados, en tant, en tout, en partout.....que le perdre confiance EN TANT D'AMOUR DECU fait tomber bien bas...car juste l'Humanité qui peut AIMER au bout de soi me tient en VIE!!! 4/10

LA FAMILLE
peut avoir ce goût d'étriqué de l amour....du réduit juste à.....du bien trop centré sur soi....c'est bon d'envisager pour moi de retenter sur pages.....je ne souhaite pas, et vraiment pas de pas que cette Histoire reste que Notre...j AIME AIMER, j AIME PARTAGER.......sauf quand "Les oiseaux se cachent pour mourir" comme l hiver dernier qui s'est terminé en Juillet!...mais on ne choisit pas le moment d'un ChaaaaaaaagrinSSSSS si foooort qui refuse de passer.....même si l égo le veut le passer.....le chagrin doit s'apprivoiser...pour ensuite se vider du trauma de trop plein.....çà va! Et si j'écrivais les ressentis sur la dépression sans aucun médicament pour adoucir??? ce qu on ressent dedans, cette peur féroce de perdre à jamais, de se perdre, ce poids de tant, cette non envie d avancer encore, ce VIDE, cet dévalorisation telle de soi, ce goût des autres perdu et qui revient, çà revient..cette non possibilité de parler.. cette non possibilité de placer un mot juste, tout tellement douloureux et exacerbé partout et dans tant de douleurs....ahlala!!! Derrière, c'est derrière! à devant!4/10

AVOIR
Frôlé l Amour en absolu
Donne ce goût d'Eternité
Ce goût de fraise du dernier jour
Aucune peur que de l audace
Je suis prête
Mais please encore deux dizaines d'années
Pour Aimer VIVRE plus encore
Me reposer juste un peu
Avant ce dernier jour
Auquel personne n'échappe!! 4/10

JE ME SUIS REGALEE
en solfège ce soir.....et puis terminer par les chants sur un extrait de la 7ème symphonie de Beethoven c'est quand même quelquechose de si haut, que les ailes ne sont pas assez longues, assez légères, assez solides pour monter si fort de loin vers l Eternel, l Absolu de VIE.........4/10

C EST LA VIE!
Le lapin de jardin est mort hier...et cela a précipité déjà mon coeur..La miss en cage va bien!
Ce matin, on accompagne une dernière fois un voisin dans sa dernière marche.....et puis quand son épouse passe......cette fois..je tente de retenir mes larmes quand sa SouffranceS passe dans cette allée......d une église d un petit coin du Nord de France...on ne les verra plus ensemble..on ne les verra plus marcher ensemble....on ne les verra plus on ne les verra plus marcher ensemble....main dans la main....autour vers des boutiques autour d'ici...on ne les verra plus ensemble ...et cela me glace le sang......la séparation est un tel cruel de VIE....qui m'engage plus et plus encore et toujours à gober la VIE dans la VIEDEVIE.. car jamais sure d'être de l'instant d'Après.....4/10

gaELLE!
rentre du Sénégal, maigrie, maigrie très fort avec ce visage qui me rappelle un triste souvenir de cette terrible maladie.....et puis de lui exprimer chassera peut être cet horrible mal de la conscience, de la liberté du VIVRE......elle exprima en toute liberté..." j aimerais vivre ma vie...et je sais bien qu en intérieur, Jean Sébastien est Là!!".....alors que puis je dire, je les aime tous les deux, je les aime tous les trois........Ecartelée, Aimante, dans plusieurs histoires d Amour si fortes à mener........qu elle Exprime me rassure......même si cela agace Papa qui souhaiterait se sécuriser en sachant Jean Sébastien enveloppé par chacun des siens..et pourtant chaque soeur peut mourir bien avant nous déjà.. alors cela change quoi?? on choisit si peu de construire la VIE.. elle nous amène à la VIVRE TELLE! tant de tant! 4/10

LES SENS DE SOI!
Quand Audrey quelques soirs sur Lille..quand Gaelle revenue du Sénegal déjà repartie sur Lille...quand Jean Sébastien deux soirs absents... quand Papa en Ailleurs en semaine...l'essence d'Ecrire prendra tout son sens!!! la retrouver pour pas se perdre!!!!4/10

LIBRE OU PAS LIBRE!!??
déjà tant dans la tête, dans les mots qui sont revenus, dans mon Amour pour LA VIE ENTIERE HUMAINE même si elle est telle.......et pourtant, je sais bien que Liberté en mère d'autiste n'existe pas........4/10

ET ENCORE
" si je ne prends pas le temps de témoigner pour d'autres, pour oser dire que le vrai en autisme.....qui le fera???......et pourtant!!!!....et pourtant mon souffle de VIE à moi reste si romanesque...si tendre..si zen...si délicat...si charette de foin, si glouglou de la rivière, si pureté de la nature en offrande généreuse, si petits marrons des bords des chemins, si une ballade main dans la main..et némmoins mon souffle de justice, de respect pour l Humain ...pour sa liberté, son égalité, sa fraternité.....je dois tenter encore d'oser Ecrire.....car pourtant une Humaniste Poète ailleailleaille de yailleyaille....mais je suis "justemoi" "comme çà"...en toute liberté de moi!!??4/10

COMME LE PAPA DE LOU
cité en début de parchemin.. je me sens la mission de parler pour la cause du handicap..et j aimerais tant Ecrire et Ecrire sur d'autres choses aussi......un joli roman d Amour absolu....car c'est là que j y suis le plus...que j y suis....mais l'Autisme en vécu, EST UNE HISTOIRE D AMOUR...ohsi de Si tant de tant de bien trop d Amour à donner malgré soi quand on vit que pour Aimer!!!!4/10


Ô
Et c'est tellement de Bonheur VRAI déjà pour aujourd hui
En UNique Rencontre de VIE qui sauve la VIE!4/10

SEPARé
en ATTACHé
C'est un Etat qui prend du temps
L'Eternité a tout son temps
Temps détaché du tant
D'attentes inutiles
Bien que...!4/10

LE ZEN
de la vie telle qui est en moi....me rassure.....je n'arrive pas à être écrasée sous le poids de TANT....et à côté de moi, ceux qui s'agitent m'agacent, déstabilisent mon zen à pouvoir traverser toujours autant.. malgré moi rien qu en aimant plus et toujours plus.......tout peut être bien plus simple...quand on évite de s'alourdir d'inutiles pensées négatives destructrices pour AVANCER....la vie décide de toutes façons......4/10

SE POSER et se faire du bien....saliver les mains qui potagent sur le clavier....monter quand les cordes craquottent sur la guitare...ne pas râter un pas de danse quand l'air est guilleret.....mmmh....se surprendre encore et encore à pourtant être encore vivante...malgré tout ce fracas de VIE en éclats....mmHhh..

GOUTS D' ENVIE DE.....
Tant qu ils sont Là........çà vahhhhhhhhhh! 3/10

BIZARE
VIE qui sépare
Et répare
Ce week à cinq trop lourd
Après quelques jours en semaine
Rien qu'à Jean Sébastien et moi
Audrey en études sur Lille
Déséquilibre de la solitude chargée
Bien pire encore que la solitude pleine 3/10

VIE
D'Eté est partie
Bien plus de VIE en dedans
Faut s'échapper souvent
Electron libre de tête
Si lourd la terre en terre de pleine terre!3/10

CE MATIN PAPA encore pour une quinzaine in home..et de se régaler de son fils encore et encore..leurs retrouvailles si émouvantes samedi..Jean Sébastien de dire: " alors Ailleurs, c'était bien ou pas bien?" et de serrer fort, pourtant Jean Sé est bien pudique, mais là, c'était si foooort de VIE! PAPA l a dur de nous quitter chaque semaine, mais c est le SEUL moyen pour offrir à Jean Sé, respect de tous ses progrès, liberté au max en Nature..alors, cela mérite le poids des efforts! et puis Papa laissera plus de zen ici en absence, il est tant en souffrance qui pèse sur nous quatre, bien trop!!Travailler en Ailleurs va lui donner une bouffée de VIE, cinq ans malmené en boulot, en santé, en anorexie, en ados de ses filles si chéries pour lui, l avait perdu de lui!! 3/10

JE..ne vous oublie pas..impossible.. 3/10

QUAND CELA COMMENCE MAL " J' ouvre encore et encore un oeil dans le jardin, et le massif est magnifique....mais le coeur est broyé de suite, un lapin hypermal meurt de myxomatose.. et je dois partir bien trop vite avec Audrey..et une voiture écrasée par un camion sur la voie de face sur l autoroute..puis des militaires et mitraillettes sur un trottoir de Lille..puis et encore des policiers là et encore là..l impression d'être en pleine folie, en plein western de vie..l administratif qui se cherche en courant..les sans papiers renvoyés car la porte ferme..l envie de les amener dans la douceur de mon home..ahhhllalala de misère de VIE..puis l administration pour Audrey, cachets, robotisation de la voix..et nous courant pour aller faire des photos..afin de revenir dans les temps..et de retrouver l employée avec ses cachets, ses élastiques, ses trombones..pour repartir de la ville..avec l envie de ne pas y revenir de si vite..faire le tour du jardin, s'apaiser, trouver encore et encore d être hautement privilégiée de voir ce bout d herbe, de paix, de nature soutenante..et ne pas pouvoir se retenir de penser à ceux qui n ont pas cette chance, ce droit de VIVRE..ce respect pour l humain qu il EST aussi..j aurais pu être dans les sans papiers ce matin..ET MON RESSENTI SI FOOOORT de remercier la vie de m avoir épargnée..car elle décide la VIE, elle décide TANT! 3/10

LE COEUR est content d avoir convaincu le papa président de conseil du centre..le coeur est content de rester encore pour voir encore..le coeur est content car il sait tant les trois autres mères en travail mi temps et avec des enfants non parlants et tellement gesticulant.. le coeur sait tant que pour moi, ici, c'est un jeu d enfant, du pipi de chat, du rien de rien à côté d elles...et pourtant..le coeur a mal car il sait..le coeur peut encore faire et faire et faire encore..le coeur ne lâche pas prise..le coeur disait au petit deJ ce maT.. " Jean Sé tu es un Bonheur en Progrès, qu est ce que je suis heureuse..pour toi..pour moi"..le coeur a savouré les tomates qu il a remplies, la tarte dont il a fait la sauce..le coeur est si heureux et pourtant..le coooEur se dit..pourquoi le handicap sur terre..pourquoi cette vie d ici..en Ailleurs, cela doit être plus facile peut être??!!
mais le coeur n'arrive pas à se plaindre car il sait tant que cela pourrait être bien pire, le coeur sait qu il remercie et remercie les efforts de beaucoup..et déjà ceux de nous, ici.. 2/10

LE PETIT VASE a vu se mourir quelques fleurs.. quelques jours..et puis la main a coupé deux marguerites jaunes, trois oeillets d'inde orange..et un amour de petits asters tous bleus tous vifs tous gais dans ce mignon bouquet du coin passé au centre de table qui lui va bien..dans un petit verre tout simple..2/10

LE PIANO m'a fait du bien, même si bien trop court avec la prof..il faut que je m'y mette plus in home..une deuxième vie cela fait du bien et allège et équilibre! et une troisième une autre encore et encore..30/09

CE SOIR! je me dis que mon parcours qu est ce qu il est hard et pourtant, que puis je y faire?! je préfère l'accepter et réagir et équilibrer quand c'est possible et me faire du bien! Rentrée hyper lourde 2005, tant de déséquilibres, mais les solutions, les consignes, le carnet de bord de l Equipage trouvé..chacun a son rôle à jouer, ici, chacun doit respecter chacun..et le bâteau ne coule pas encore..30/09

CE SOIR je suis entre deux eaux..si difficile de préparer le conseil.Je pourrais être en détresse, mais je ne veux pas, la famille a besoin de moi..je me suis permise de m'écrouler cet hiver car Papa était là, plus disponible..j'avais de gros chagrins à dépasser, c'est mieux..et puis un enfant guide ma route et me laisse debout, même si c'est épuisant..je les ai mis au monde..et comme mes parents devenus grand parents mènent leur petite vie en seuls à 2..le rôle de parents est archiplein depuis toujours! GRAND PARENTS, mais que c'est chouette un petit enfant, mais qu un enfant singulier a besoin de vous, vous êtes une mémoire vivante, et si vous n'êtes pas là, comment fait il pour avoir confiance, être rassuré, se sentir en tribu costaude qui protège aime accompagne!? mais c'est la VIE aussi! qu est ce qu on choisit dans la VIE? moi, j ai choisi bien peu! j ai choisi d'être mère de plein..et j'assume! J'irai jusqu'au bout de moi!30/09

PLUS DE VIE semaine prochaine,
premier déséquilibre sera passé STOP
papa quinze jours in home stop
avant de repartir mi oct stop
pour chaque semaine stop
16 mois de chômage stop
de présence quotidienne stop
bien grand déséquilibre stop
ahhh, présence? absence? STOP
présence absente, absence présente STOP
tour à tour tu nous tiens! STOP

LE PIANO de cet apreM me pèse..car après lui, juste après lui tant d NRJ pour cette réunion parents..alors me forcer à me faire du bien pour me battre plus encore et encore pour me relever encore du Ring DE VIE!!COMBATTRE pour la VIE est un joli combat, le seul qui m'intéresse!?! 30/09

DANS PAR-tous les chemins en autisme la famille peut devenir bizaroïde! Hier tel déséquilibre, Gaelle pleine du Sénégal dans un tel vide de France, Papa en première semaine dans le nouveau job en nouvelle région à six heures d'ici, Audrey des heures à tenter de mettre internet en "WI-FI" sur chaque ordi, Jean Sé pas au top, le centre en pieds de poids jeudi 15H30..et moi revenue lourde dans cette maison avec les 3 jeunes adultes en avenir dedans..j'aurais aimé basculer ma vie d un seul à leurs 2, 3 ans..30/09

mmmmmh Cela me fait tout chaud quand je vois deux bambinos, tenant bien chaudement la main de leur maman..la mère et ses enfants...cela est si foooooooort!! un si joli portrait de VIE!!!29/09

POUR VOUS ce livre à coeur ouvert..en jets directs sans anesthésie..si peu de retouches..c'est comme cela que j aime ÊTRE en écrire..j aime votre tête appuyée sur mon épaule qui sent les battements de mon coeur, bien plus qu'elle Ecoute mes mots..et quand votre main me prend la plume pour me tenir la main délicatement, et si fort..cela est loin d'être inutile! Dans l Ecriture à venir cet hiver, ce sera bien plus des écrits qui palpitent, que des mots alignés car je ne pourrais jamais, jamais faire de la littérature, je ne suis qu une femme VIVANTE et la VIE ne m'a pas pas épargnée..alors témoigner est joli! C'est une mission élégante, et une Unique rando de VIE encore une fois! 29/09

C'EST QUOI LA VIE? pour moi, c'est çà..et puis la famille..et puis les enfants dedans..qui font de cette VIE un lieu UNIQUE!

CE SOIR tout m'apparaissait bien lourd et c'est rare..mais comment j ai pu faire en passé?! abnégation totale de moi, car j aime aimer à l'extrémité de moi, et surtout pas d'autres choix qu Accompagner..m'est impossible de ne plus aimer..juste Aîmer plus bÔ..J AIME POUR LA VIE.. car AIMER c est LA VIE!j ai atteint juste l Amour qui laisse LIBRE et plus serein! quoique?!29/09

C'EST SI DIFFICILE pour moi d'EXPRIMER LA VIE dans sa douleur. Je peux Ecouter l'autre, mais sans parler de moi. Mon passé, fut, je crois en souffrance digne et silencieuse..c'est pour cela que j ai envie de parler pour d'autres! Et le handicap n'est qu'une part de la Souffrance! 29/09

ÊTRE FEMME est un état d'ÊTRE qui me tient en équilibre de VIE..la femme demande à la femme pour devenir mère..la femme acquiesse..la vie demande à la mère de quitter plus et plus encore son état de mère au fil des ans..et la femme acquiesse et apprécie de se retrouver plus femme encore..le ventre de la femme plie comme un roseau devant le souffle de la VIE!car une femme, c'est LA VIE! car une mère c'est la VIE! et cet état d'ÊTRE me plait!!et puis mère d'autiste c'est TANT LA VIE aussi!29/09

FUNAMBULE sur un fil invisible..deux boulets dans chaque main..un rocher sur la tête..et deux poids accrochés aux pieds..et sur la pointe des pieds..avancer..aimer..avancer..aimer..sans rompre le fil de soi..pour éviter la chûte! 29/09

BLOG
Chacun mérite d'être écouté, non jugé jamais
Chaque souffrance mérite Ecoute
Chaque bonheur est Merveille
Chaque blog est Don Humain d'une partie de soi
Chaque blog est si peu virtuel car VIVANT
Chaque Partage me rend humble devant l Humain qui peut Exprimer avec un tel courage! 29/09

GAELLE rentre demain matin..9H m'a t elle précisé sur Lille..des sensations étranges..presque l envie de prolonger l absence..pour ne plus avoir à m'armer pour une séparation..ou je suis bien armée définitivement..je pense..un tel boulot en moi pour les séparations qui m a pris des ans..ahlala cet hiver!!et m'apaise au final..bien que..je ne sais pas comment sera Annick demain?? grave et légère..sur pointes en chaussons roses sur le sillon de vie telle..bon je sais qu'elle aura des tresses africaines, çà je sais! mais qui vais je revoir??son timbre de voix, ses mots, ses rires, sa présence vers nous, ses appels fréquents sont tellement ceux d'une autre Gaelle..Gaelle renait demain plus encorps le 29/09/2005, elle a trouvé le moment de sa renaissance, moi petite mère qui l'ai fait naitre un 3/01/84! Place à devant! Je l'aime d un "Amour Autre" tellement libéré, moins passionné, détaché beau car libérateur!c'est Grand de VIE! leçon permanente, dynamique constante des pas en avant..ET ce goût de LIBERTE je le souhaite pour chaque Humain électron libre fait pour le bonheur qu'il faut capter au plus pour se garder en VIE..à chacun de trouver SA clé de Liberté pour VIVRE!car en étant vivant, les ondes sont positives pour d'autres..tellement!!28/09

FRUSTRATION et pourtant, je m'étais bien dit en randos, de ne plus jamais ressentir ce tel manque..ce sentiment qui rend si chagrin..et puis nier le manque c'est se nier vivant..et je suis vivante..et j ai des manques et c'est bien car je suis vivante..et depuis Septembre, m'énervent ces photos 2005 qui ne veulent pas passer sur le blog!! je m'avoue bien tarte devant cet engin extraterrestre encore une fois, sur lequel les doigs qui courent en jets directs se suffisent à eux mêmes..mais moi, je souhaite faire passer de jolies photos, je souhaite partager des coins de réalité grave..des coins de paix..des coins où le manque peut être mieux assimilé et se contenter de Rien! 28/09

ET POURTANT
je ne sais pas bien si avancer me.... plé!
qu est ce qui me..................... plé?
JUSTE ...............................Aimé!
Alors c'est..........................légé!!??
Le monde perd tant ce goût d'........aimé!
Et je le trouve balourd ce monde!....tarré! 28/09

HARICOT SEC " j ai aimé et aimé aimer planter des graines d'haricots secs..dans des pots de yaourts..il y a quarante temps..qui me semble si près..et finalement rien n'a changé..j'adore toujours autant planter une petite graine..m'allonger devant..et regarder la tige..la feuille..la fleur..qui s'offrent à la VIE! Mon souhait EST que l HUMAIN fasse de cette jolie planète un pot de terre bien noire pour y planter de jolies fleurs, les laisser valser en douceurs et faire rire tous les enfants du globe!C'est çà la VIE: AIMER, S AIMER, APPRENDRE A AIMER, PAS REFUSER D'AIMER, et SE LAISSER AIMER EN VIE! Le matériel peut se brûler et disparaitre, qu importe! L'Amour qui brûle et reste, c'est beau! 28/09

C'EST QUOI LA VIE?
ce goût d'Eternel du haut des cimes!
ce goût d'Nature en bottes de paille!
ce goût d'Mer au visage offert aux embruns!
ce goût d'Main serrée en chaleur Humaine!*
ce goût d'VIE!!!!28/09

PASSE PRESENT FUTUR
Trois fils imposés pour S'tricoter la VIE!
Et avec cette boule gigantesque de soie, d' acier, d'invisible
Tenter D'créer un "truc" qui S'Aime l Humain!27/09

C'EST HYPER DUR! Pour ne pas envahir le blog de Lou cité en fin de blog, je m'exprime ici. Des commentaires récents m'amènent à réagir.J'exprime que le combat en Handicap est un combat hyperlourd, et je reste convaincue que tant de personnes n'y voient rien! Alors je reformule: " On peut crever en Handicap, si on n'y prend pas garde. Car à déjà cette première souffrance, se cumulent bien d'autres aussi douloureuses! Et malgré ce TOUT, FAUT TENIR BON..car chaque jour soulage le futur..si on peut le connaitre un jour, évidemment! 28/09

L'ISOLEMENT en soi était visé au départ de ce blog..j'ai souhaité envoyer de la chaleur humaine, du soutien, du réconfort, des papouilles, de la VIE..de la nature par brouettes de fleurs..pour ceux qui souffrent bien trop fort en eux en silence..et la souffrance en handicap n'est qu'une souffrance..il y en a tellement d autres autour aussi violentes à tenter de dépasser!je reste convaincue que le cumul de plusieurs souffrances, c'est bien trop pour un humain!28/09

VIE
Un si petit mot
Pour une histoire de jours et de jours
De gravités et de bonheurs
Dans le "si peu choisi" souvent, bien souvent
Alors Dame Nature m'allège
La musique me décape
Et UN book à lire m'ennivre
Car malgré tout costaud mon book de VIE
Même si j'aime le Rire pour le rendre léger! 28/09

EN HAUT OU EN BAS!!? ce que j aime trouver au bout d'une rando élevée..c'est le point d'arrivée bien haut..étrange sensation du grandiose en petit de soi..fabuleux appel vers l'au delà.. gigantesque faille de SOI entre le si profond et le si haut de haut, sensation d Eternité, d Infini..un sacré appel de VIE! 28/09

SECRET
Le goût du beau
La saveur du pour soi
Le toucher élégant
La prise de note unique
La vue du dedans

DESTIN
Tu as aussi ce goût jolie surprise
Et c'est bon!
"Maman's première leçon de piano le 23/09/2005
"Filles' première leçon de piano le 23/09/1996

SOLITUDE! La musique en un temps m'a sauvée, je l avoue..un tel besoin d'exprimer en gosier en notes délicates..ce que la pudeur renferme..et puis me revient ce doux temps d'Ecriture..que je ne pensais plus revoir..jamais..alors je ne dirai jamais plus: "jamais!"..car de me surprendre toujours et toujours d'Être tellement fidèle à moi "telle"..la solitude battra son plein mi octobre et..l'Ecriture qui exige ce temps seule de seule..permettra de sortir, peut être?! ce dont je Rêve depuis longtime..douxtemps de solitude pleine depuis lundi..est temps en plusieurs temps car la mémoire est Là, tellement pleine!!et si chargée d'Amour en moi, qui est tellement mon ÊTRE! 28/09

LA VIE
Bien trop cruelle souvent
S'enrobe de fantasmes bien jolis
En attendant
La douce Réalité de l'instant qui passe
Mmmmhhh miracle de la VIE! 28/09

PARADIS ROSE! "je presse l allée du grand parc..juste dans l'espace temps..je suis happée pour accueillir un livre de rythmes..et nous grimpons jusqu'au deuxième étage..j ouvre le store, balaie le voile du rideau en bout de barre..et je hume la vue sur le grand parc..les feuilles frissonnent en cet Automne..la prof arrive, et nos notes s'émerveillent, se réveillent..joli présage..le cahier de notes m'attire, je grimpe sur lui, ses douces ailes passent par la fenêtre fermée..et..Ô miracle des yeux..le ciel en déshabillé tout rose suspendu à ses ablutions..un paradis tout haut..un bien beau joli ciel d'Amour encoeur ouvert encore et encore.28/09

JEAN SEBASTIEN! mon Ecole de VIE REELLE à VIVRE, et patience, ouverture d'esprit, tolérance et écoute sorties de moi, pour LUI, m'étonnent encore..m'ont aidé à trouver d'autres cieux..MERCI le Grand Jean Sé, MERCI LE granD!! signé maman 27/09

L'ENVIE d'être juste une savonette..qui sent bien bon..qui est toute douce..qui est lisse..qui est pure de VIE VIVANTE..qui se laisse envelopper par une gaze invisible..qui n'a nul besoin de se protéger..qui est dure en apparence..qui est bien tendre au coeur si tendre d'une bulle savon..qui ne pèse pas bien lourd..mais qui peut trouver Force quand il le faut dans les milliers de bulles de savon.. 27/09

IL PLEUT mais ce n'est pas important..c'est même délicieux..je flotte avec les nuages et me régale dans cette douce sérénité..et en sortant de voiture, je cueille une goutte de pluie dans le creux de ma main et savoure...mmmh.. 27/09

LA METHODE DE PIANO enveloppée dans un film transparent se dévoile juste un peu..23/09/1996..écrit au crayon de bois car la mémoire n'efface pas..était ce Audrey? était ce Gaelle pour qui le prof a griffonné?je me souviens de mon plaisir à les déposer chaque mercredi pour la leçon de piano..et plaisir renouvelé de lire ces petits gribouillis qui les suivirent au fil du temps..qui m'ont émerveillée en découverte de ce 27/09/2005..9 ans entre la douceur de la mère qui accompagne et la joie immense de la femme qui se met à jouer pour elle..et qui fait de ce rêve inachevé un vécu intense et sublime! Moments de VIE inoubliables pour l'enfant que je suis à l'école de la VIE! 27/09

11H18! le ciel n'est plus joli, embrouillé nuageux, gris..mais qu'importe,j ai, au fond de moi, cet instant du lever de soleil..quel joli tableau en plein coeur que mon cerveau photographe a imprimé..ahhh!connaitre cette douce mémoire qui fixe les si jolis moments de vie, sans jamais oublier..l oubli sert à gommer que mon moche.. 27/09

ET ( bis )Jean Sébastien, délice ce matin.. autonome..mon café seule en bas...il descend prêt pour brasser dans ma bonne compote..rapports de mère à fils..aucun enfantillage..des paroles construites..respect de part et d'autre..Jean Sé grave comme il sait l ÊTRE souvent..admiration pour mon fils au parcours si difficile.. admiration pour Audrey qui se prépare pour la fac..puis elle me cherche, m attire pour parler de ses études et j'écoute, soutiens, la trouve tellement belle..pas en copines, en mère et fille qui se respectent, en adultes de plein..en bonheur!..Gaëlle, je la sais dans la ville..elle a quitté la brousse où la mort saisit l enfant de 3 ans, où celui de quatre a déjà tant à faire, où la seule préoccupation pour demain est de penser pouvoir MANGER! Une lettre de sept pages reçue ici Merveilleuse en philosophie existentielle!..alors, OUIOUI, Ma VIE je l aime malgré tout, malgré tant, je ne devais pas être née pour du platréchauffé..j aime ces formes et ces envies, et ces désirs de VIVRE aussi, en VIVANTE DE PLEIN!..même si plénitude et douleur coexistent dans la VIE!! 27/09

"L ETERNITE N EST PAS DE TROP" lu voilà presque 4 ans, repris hier soir..27/09

ET.." ahhhhh, la joie d'ouvrir l oeil devant la machine à café ce matin..et..me laisser saisir par trois boutons de roses..les 3 derniers de cet Automne si le gel ne les saisit pas dans cet élan d'Amour à me donner encorps!!mmmhhh...de beaux moments à VIVRE, ces 3 boutons qui vont s'ouvrir, se donner, donner le meilleur d'Eux mêmes sur le rosier grimpant, sur la gouttière, sur ce rosier qui monte, monte..pour atteindre la Lumière..27/09

RECEVOIR ET DONNER
PIANO et GUITARE seront " Mon Recevoir!"
ECRITURE sera "Mon Donner!"
MARCHES seront "Mon Sortir!"
LECTURE sera "Mon Ile"
ENFANTS, FAMILLE seront " Mon Cap pour EUX!"
AMOUR sera "Ma Pudeur" 27/09

LE CIEL tellement splendide à 7H57..dans un bleu pâle, des icebergs en suspension vaporeuse..illuminés par le soleil qui se lève, encore une fois, ce matin, fidèle à lui même..bien joli spectacle par la porte du bureau..devant lequel je vais sans doute passer un gros moment cet hiver..dimanche me revenait une Envie Forte de commencer un nouvel Ecrit.. et je sais tant qu'en seule cet hiver, le moment est Là, le moment pour moi à laisser venir à moi le goût du partage ininterrompu! 27/09

SE SORTIR..Se laisser aller à travers les champs de maïs bien hauts, regarder loin cette jolie campagne, puis..mmmmmH..ressortir du rayon radieuse une plaque de chocolat noisettes..et revenir..se prendre une part de noisette et croquer la VIE à pleines dents..la VIE dans son instant qui passe! 26/09

C EST QUOI LA VIE?..les moments qui passent et ne repassent pas forcément..et j"aime Aimer" Entier le Pur de VIE avant de me mourir un jour, en ayant vu aussi "mon VIVRE"!26/09

GAELLE choisit de plein de ne jamais vivre à l'année en Afrique..elle revient Grandie tant de temps! Ses appels "sur fil de SOI" entre Sénégal et France..mmmh des échanges grandioses, pleins de sagesse..pleins de guérison, pleins de coups de pieds donnés à son ancienne maladie féroce et horrible..l anorexie si loin..ses excès en tous sens ont disparu..et Gaelle revient..ahh les amis..Gaelle re-vient à ELLE déjà, bien avant de revenir vers nous secondaires..LIBRE en elle dans aucune prison d'ELLE ou du MONDE..ahhh j aime ce coin de paradis à connaitre en tous sens..MERCI LA VIE! souhaits pour d'autres familles qui crèvent dans ce MAL INCOMMENSURABLE! Gaelle voulait se sortir de sa prison à elle! Elle est allée de France au Sénégal en passant par le Canada pour "S"'atteindre..atteindre SA DELIVRANCE, que je vous offre..ET SOUHAITE aux victimes de ce mal terrifiant! 26/09

VOIR en toute innocence, naiveté si sage, pureté en nectar, sans aucune attente, aucun contrôle de jolis ressentis..me semble..d'un sublime incommensurable! 26/09

LE MONDE souvent me semble bien traumatisé MALADE
bien avant d'être CON! me semble que la connerie..impossible! ou alors bien plus de la méchanceté quand "faire mal" est voulu! et tant de Bien pourrait "se voir" sur cette terre bien bizare! mais qu attend l Etat pour FAIRE que BEAU en handicap?! 26/09

COMME C'EST JOLI..3 coups de pinceaux orange en oeillets d inde..4 touches blanches..dans un trognon petit vase..sur un bord de table..qui nous bouscule en passages ravis et gais..silencieux de pétillant, cette toile posée..M'engage vers une belle journée.26/09

MA VIE
Est un combat
A VIVRE
Mais est ce encore la VIVRE
Alors
Je VIS
Plus et plus encorps
Ailleurs!
Partout!
Et nullepart! 26/09

7H10 Un nuage passe..des frères de ciel..le ciel déjà dégagé promet un ciel tout bleu..air frais..le jardin en rosée..la quinte tousse encore un peu et se protège..joli spectacle de VIE en airs libres vaporeux! Douce journée à chacun! Papa vers son 1er jouR en Ailleurs, pour construire le NID que nous verrons dès PAQUES en stages avec Jean Sébastien! Et ainsi va notre destin de VIE!! 26/09

DEJà "mes doigts s'amusent sur le clavier, le petit doigt tout doigt, les autres croqués, la main déterminée forte dans le corps velours..dansent en petits pas sur pointes d'accords..ma première leçon de piano si attendue a vraiment eu ce goût d'Ailleurs..délicieuse bouffée de larmes arrêtées quand ma prof s'est mise au clavier pour me montrer la main qui danse, fine, légère, rapide..sa mélodie inventée serre mon oreille et fait danser mon coeur..si jolie prise de temps en prof-élève à VIE...un des plus hauts moments de ma VIE!sublime ce premier cours délicieux..et les doigts gymnastiquent ici, in home, les notes s'élèvent par la cheminée et la guitare posée à côté attend patiemment son doux temps..comblée par tant de beaux partages de VIE! 26/09

HEINDEHEIN!Une copine me propose de l'accompagner à la piscine..cela me tente..d'autres vers la rando de 3 heures le mercredi matin..cela me tente ohsi..en attendant de régaler certains en emballant de chauds petits poêmes au chocolat ou des succulentes fleurs?!et puis!? commencer un début d'écritures..mmhmmhh..me tente..ohsi..alors me laisser séduire par les tendres tentations..M'oser..et me laisser emmener dans ces doux mondes!25/09

HIER SOIR "Là" soirée 50 ans du cousin proche, sensible, attentif à Jean Sébastien..et l'entendre me dire en fin de soirée: "comme je suis heureux de voir Jean Sébastien si Grandi, si Paisible, si Social, comme je suis heureux de vous voir Profiter d une telle Paix"...ahhhh, délicieux Partage Humain!Regard-tendresse infini en cette soirée divine, magique, Jean Sébastien Régal, Bonheur, de tels progrès, Audrey souvent assise à côté de moi, paisible, heureuse, à côté de sa cousine..Gaelle rentre jeudi...ahhh, mère comblée qui n'a ressenti aucun manque ces 3 mois, elle peut revenir dans des mois, si Bien en moi...sereine car elle EST épanouie, heureuse, Grandie..la distance possible libère tant..yaouhhh, Chance d avoir réussi à frôler l'Amour en Essence pure, en joli détachement Aimant de Plein le LIBRE DE CHACUN!! Sérénité que je souhaite à chacun!Panorama grandiose joli musicalement tendr'doux! 25/09

LA VIE " nous est donnée comme une toile, à la naissance. Du blanc au noir..par le hasard de vie..et puis chaque SOI, en Sieur Peintre, pour lequel, chaque moment du quotidien donne telle ou telle couleur au TABLEAU de SA VIE SINGULIERE..parfois au coûteau avec des gouaches rudes que le peintre fixe en dépots difficiles.. parfois de gouache tendre, jolie, voluptueuse, Aimante, et le tableau danse devant de telles offrandes.. se faire du bien est essentiel, mettre en Musiques SA VIE avec de jolies couleurs qui dansent, se baladent dans le cerveau paisiblement..mmmHHHmh, tendre, apaisant, serein, tellement magique, amoureux..mmmhhhMmm de VIE à s'offrir sur un mignon chevalet de bois tendre, usé par les tant, délicat et sentant bon le bois d'une forêt en champignons d'Automne!" 25/09

LA VIE C EST AUSSI, LE COMBAT pas choisi!
" j ai envie d acheter une fusée et d emmener Jean Sébastien sur la lune!" dixit Papa...
Alors inciter les parents qui me lisent,à ouvrir les bons yeux, à EXIGER un bon diagnostic,EXIGER la mise en place du meilleur suivi éducatif possible en AUTISME! ..ce soir une brêve envie de pleurer, vite remplacée par l ENVIE de faire mon MAX possible pour Accompagner Jean Sé! Papa se donne à fond depuis ces 16 mois sans boulot, pour les apprentissages! ON fera max encore! 22/09

ET Goutte de rosée se gorge
Dès le lever du matin de Septembre
La main s'ouvre et capture ce minuscule
Bien avant que le gel durcisse
Cette tendre goutte de VIE! 22/09

22/09 " mmmmmmmmh..IL m'appelle..je sors et me laisse sortir de moi..une coccinelle sur la feuille..le papillon sur l'oeillet d'inde..je donne la patte à miss, califourchonne les deux ailes et m'envole!

ET LE RESSENTI " qui passe dans la maison de vacances après le passage d'ados me régale..des coulées de bougies sur table du jardin et meuble de mamy, un bâton d'encens resté dans l emballage après avoir vu fleurir ses amis de sachet, une photo d un coucher de soleil vu de la dune..mmmh mmh..ce goût d'Audrey en farniente avant la fac me plait..sillage doux et vivant et sentant bon la VIE qui me fait bien de bien!" 21/09

AUJOURD HUI " le massif me fait un clin d'oeil, je ne résiste pas..quelques pas, des entrechats..une douce musique dans la tête..le nez au bout des doigts, je frole les fleurs d'Automne! Sa capeline est jaune, ses gants rouge foncés, sa chemise bleue mauve, son pantalon tout orange.. ce Sieur en Concerto si joli à regarder..ahhhhh j aime, comme j aime , ce bout de terre , cet haricot de terre qui au fil des saisons s'habille des jolis habits que j'ai semés, que j'ai plantés..et déjà je pense à ce bel habit de Printemps tout jaune qu'IL se tricotera cet hiver sous terre..car l'habit d'Hiver, tout de terre, tout de raz, tout de vide, me plait moins..Renaissance en Printemps, effleure bien plus le bout de mes papilles qui aiment en silence le jardin seule avec Sieur le Massif! 21/09

CONSTRUIRE SA VIE FAMILIALE "donner du sens à sa famille, par Ecoute, Partage, Echange..ailleailledeaille, que c'est Aimant, Fort, Pur, Porteur, Heureux, Archidouloureux!" et j avais ressenti ces effets bien avant de fonder la famille un jouR..une famille, c'est pas un jeu, c'est vraiment du sérieux, même quand on rit dedans, même si faut pleurer dedans.." 21/09

LONGTIME " de Janvier à Juillet 2005, j ai erré et cherché en me demandant où? et comment? j avais trouvé force pendant des années bien difficiles? pour connaitre la sérénité présente!

Je pense avoir trouvé: Celui qui m'a donné Force EST Jean Sébastien, pour LUI, PAR RESPECT DE SA VIE à lui, SA LIBERTE à lui, impossible de baisser les bras..pour LUI, pour ses SOEURS..car en retour de gros efforts, de manque de libertés, il a offert le meilleur de lui même, et il déporté mon Regard vers d'autres horizons. Le constat, à ses 18 ans, surprenant, la vie terrestre bien plus bizare encore..et je ne peux m'empêcher de l'Aimer, cette vie en Ailleurs, avec une Force, un Goût démesuré en ciel de vie tout bleu, en nature généreuse, en authenticité pure dans son essence, en pure chaleur humaine spontanée, en Humain "trop Humain qu'en Âme Entière"?"et je ne peux m empêcher de me dire: Jean Sé est Bonheur, débrousailleur d'un chemin d'inutiles! La vie m'arrive "comme çà!" et C EST BON! MERCI LES ENFANTS! quelle jolie fin de carrière Humaine, je fais avec VOUS!"19/09

CONSEIL Je recommande le site de Shan cité en fin de blog! ON peut AGIR en handicap, et il le FAUT! Son blog me redonne FORCE pour notre combat d'ici! 15/09

LA RENTREE! et ainsi va la VIE!!et j ai envie de vendre des petits pains chocolat ou des fleurs en extérieur, pour parfois oublier en Ailleurs! Marches, livres, musique m'Aident énormément pour sortir de moi! 15/09

JE SUIS, Présente de plein, en parcours de Jean Sé, déterminée, force retrouvée, attentive, oeil ouvert. Soutenir Gaelle et Audrey essentiel aussi!14/09

QUAND.." une jolie étoffe en nuances bleues, chaude, si tendre par sa finesse me carresse la gorge en angine, un bien joli moment de vie..bien plus encore quand ces fils tissés ramenés dans le sac à dos de mon amie de toujours, qui a parcouru Le Laos en bottines et sac à dos, revenues elle et lui, pleins de bien beaux émouvants spectacles de VIE de TOUT LA BAS..dans ce pays où la montre n'existe presque pas, où on se couche avec le soleil, où le Mékong porteur de VIE sillonne le pays..bien jolie escapade en perspective chaque fois que cette écharpe en Âme serrera mon cou bien fort..comme j aime être serrée par l' amie de CP!" 14/09

JUSTE TWO..4 mots me viennent pour ce dimanche..patience, ouverture d'esprit, Ecoute, tolérance..ces 4 mots guident vers la sérénité..c est GRANDIR, VIEILLIR en quelquesorte!11/09

JUSTE ONE " dans 2 ans, connaitre la joie d être peut être arrivés à bon port! mais vivre le présent, en vie, n'est pas mal non plus dans sa seconde de VIE précieuse! pourtant le combat en autisme de plein! ON CONTINUE LE CHEMIN AVEC VIGUEUR!...!" 11/09

citations du site OADES
" Ne te lasse pas de crier ta joie d'être en vie, et tu n'entendras plus d'autres cris!"
...Youpsssss d'ét'en'VIE'd'Annick

" Lorsqu'un homme décide de partir après avoir longuement réfléchi, il se lève doucement, si il agit sous l'emprise de la passion, il laisse de profondes empreintes dans le sol"
...on a longuement réfléchi, on en parle depuis déjà lontemps, alors j'espère que notre trace ne laissera aucun manque dans le Nord, mais bien plus la trace d'un joli passage!..Qu'est ce que j ai eu mal de "me séparer de" cet hiver..J ai moins souffert de vivre l autisme que de cheminer dans le choix de "me trouver séparée de". Le "manque à VIVRE" plus terrible que le "trop à VIVRE"..10/09

FOI " elle s'appelle Humanité en Simple Naturel Pur, elle me propulse, me donne Force, Courage, Envie de tenter..Confiance en demain, je ne suis pas dans un chouya Rêve, les pieds sur terre pour les belles choses, et aussi pour les sujets graves inévitables." 9/09

PARENTS d'enfants singuliers, ACCROCHEZ VOUS, TENEZ BON, car au bout se trouve tellement la PAIX ENTIERE qui se contente de RIEN quand on est en paix avec soi même! En vacances, l'envie de rester dans le Sud, de ne plus remonter au Nord, de ne même plus revoir les effets personnels, les biens matériels, l'ENVIE SIMPLE d'ÊTRE en VIE et de me régaler jour après jour! Douce sérénité! juste en short, tea shirt, bottines à marches, et vélos par-tout, sieste au milieu d'un champ devant un panorama grandiose!9/09

BON!reste ce fameux photoblog promis, et je n ai qu une parole. Hugh d'Annick! Fidèle dans différents sens de vie, mais fidèle à vie.. alors, quand plus de temps me reviendra, il NAITRA!et merveille de mettre en panier le linge séché au grand air, de le porter sous le bras, de me sentir lavandière, de secouer ce matin le pommier pour encore une compote, de me gorger de prunes noires si lumineuses, de m'émerveiller devant chaque fleur si belle, d'arroser, d'enlever une fleur fânée, de pouvoir AVANCER, de pouvoir m'émerveiller encore et toujours d'ÊTRE en VIE! de..hein!hein!commencer le piano jeudi prochain..heinhein!les doigts vont se régaler sur le clavier et m'emmener dans ces cieux que j'adoooore!Douceurs de VIE! 9/09

MERVEILLE bis,Comme il m'est serein et agréable de pouvoir reprendre le chemin aussi paisible. Il y a des moments de tension encore avec Jean Sébastien, évidemment, tout n'est pas gagné.. mais on gagne en progrès jour après jour. Je suis sciée par son comportement hier en sortie de centre, en voiture, en maison, comme ses conversations sont pertinentes. Génial, Papa, dès le mois prochain, met la 1ère brique pour L' AVENIR Où SERA LA VIE LA MIEUX POSSIBLE, pour Jean Sé qui ne peut choisir seul!! Je = mère, femme paisibles par le tunnel qui se précise, la première marche est franchie.. et le ciel bleu au bout me plait! même si il fallait encore rencontrer des embûches inévitables en cours de route! 9/09

MERVEILLE " mmmh, comme il m'est bon de visualiser, ressentir que mon moteur serein et content de son sort a réenvahi ma petite personne! De gros sujets de méditations, en haut de montagnes, en hamac, en doux moments de solitude pleine! Alors c'est bon, tout va! ahhhh, mmh, tout va, tellement en équilibre retrouvé, même dans un certain déséquilibre car en handicap rien n est jamais bien sur! 9/09

RETOUR EN NORD! Il fait beau et chaud. J'apprécie max le jardin, les retrouvailles avec les amis autour d'un verre de vin en repas, même si le vin est déconseillé. Et pourtant, le retour avec des pieds de plomb le 19/08. Un super bon signe engageant, je n'ai jamais ressenti l envie si forte de ne plus jamais remonter dans le Nord.. l'envie de rester au soleil, à la montagne..Alors les 2 ans seront courtes dans la tête, en préparant doucement le voyage! avant le dernier voyage!8/09

CENTRE DE Jean Sébastien! Sortie d'un Rv avec la psy, pour avancer sur le même chemin. Les attentes de JSé sont celles d un ado, jeune adulte dans un centre de 3 à 20 ans. ET, comme il y a toujours un coin de ciel bleu..ce matin la gym reprise a détendu le corps en chouchoutages des épaules...j ai secoué les branches du pommier pour cuire une 2ème compote..et sous ce ciel, tout est beau! 8/09

HUMAIN
Déshabille toi de ton scaphandre
Qui te fait prendre l'eau
Remonte à la surface
Retrouve tes sens, l'essence de VIE
Vois comme le ciel est beau
Ecoute l'âme du voisin
Sens cette VIE qui roucoule en petits riens puissants
Touche au plus près de la VIE
Mange et mange abondamment
Afin que ton scaphandre devenu trop petit
Reste sur le bord du ruisseau
Un scaphandre ne permet pas de voler
Ne permet pas d'AIMER ENTIER bô
Jette toi à l'eau, léger
Et retrouve toi en toi!
Il est bien souvent encore temps! 7/09

INDIFFERENCE " ce mot fait le plus de mal à l'Être, quand il se fixe sur lui, le kidnappe, le mutile de ses sens, le fait devenir poupée de chiffon, robot, INHUMAIN! "7/09

DETACHEMENT "L'Amour étonne encore et encore... Ne ressentir que joie, apaisement quand Gaelle et Audrey sont éloignées de nous, me rend sereine. Que ce soit à des mille km ou à quelques km. L'Amour qui souhaite rendre qu'Heureux, c'est bô! Voir l Autre épanoui, libre et paisible, amène que des retours positifs! 7/09

A L EXTERIEUR
-samedi, des amis nous convient à une moule-frites improvisée que Jean Sébastien apprécie max, mais avant, faut transpirer en l'empêchant de visiter la maison, chercher vidéos, magazines..
-hier soir, j'accepte une invitation sans Jean Sébastien, décompression max, et humée en totality car si rare pour "nous deux" vraiment LIBRES..
-aujourd hui, à 14H, il m'émerveille chez la dentiste, je passe avant lui en toute quiétude, il reste assis, sage..pour lui, no carie, no problème!.. la sortie stressante, les départs sont pour lui source d'angoisses, alors il gagne du temps, parle, et faut attendre, user du bon mot, du bon geste en douceur de fermeté qui épuise..puis je tente un arrêt chez une amie... on passe devant.. faudra que je m'use à dire NON, pour ne pas le voir envahir les lieux pour chercher les trésors en vidéos, magazines..alors, me faut encore aller chercher cette Force qui vient de je ne sais où!!???
Sisi, elle vient des randos de vacances, de la cervelle plus sereine qui évacua beaucoup de chagrins! je laisse la VIE me surprendre et m'étonner encore!!CONFIANTE! Une nouvelle VIE plus paisible, c'est bon!7/09

ME SENTIR
Un volcan au cratère
Nommé
Sérénité
m'ahhhhhhhhhhhhhpaise plus encore!
Douce rentrée septembre 2005!
Comme si la vie m'a appris à la VIVRE
"La peur??!!? connais plus!"
Une vie d'Equilibre à organiser! 6/09

S'ACCEPTER faillible
Délivre l'ÊTRE
Dans cette société
En Quête du Parfait Absolu
Qui n'existe que dans des livres à lire!
La VIE à VIVRE
Est telle, c'est ce qui fait sa richesse
Sa faiblesse!
Et accepter et comprendre que le parfait
N'est pas pour cette terre
Guide vers la sérénité!
On fait'c'con'peut'en'tit'humain'en'pêt'à'gaZ!
hihi d'Annick!6/09

RENTREE! "la rentrée pour beaucoup..la rentrée pour Jean Sébastien aussi..et la rentrée bloque à la porte à refranchir dans le centre de jour..et il faut reprendre cette routine de semaine différente des vacances libres de libres..et hier soir, terrible blocage en béton armé au moment du coucher, plus de 15 mn pour faire un mètre vers sa chambre..arrêt sur image, sur sa non envie d'aller dormir..résistance max...pouf de ouf quand de telles situations se font ressentir..6/09

PARTAGE! " j'aime ce joli mot! j'aime ce sens de VIE de partager des biens beaux moments, offrir son expérience qui amène à tant de paix et sérénité! j'aime la vie bien fort! j'aime me surprendre à avoir grandi encore "because" l'hiver lourd, comme si, bien plus encore, la vie comme elle EST, comme elle VA, sans exigeances, sans attentes, dans le simple du plus simple plaisir d'être encore en VIE..après toutes ces traversées, ascensions, chûtes libres, méditations, acceptations, lâcher prises, lumières! pour moi, changer de région, c est quitter une moitié de vie! bizare ressenti!" 6/09

"Vis la vie sans peur, affronte tous les obstacles et démontre que tu peux les surmonter"
....ce message du Sénégal me parvient aujourd hui, à la fin d'une bien belle histoire d'un homme et d'un papillon. L'homme tente d aider le papillon en ouvrant la crysalide, fragilise le papillon qui restera maigre et ne pourra jamais voler. Le papillon qui s'use en ouvrant seul sa crysalide, trouvera Force. Dans le "faire confiance" se niche un bien joli cadeau Humain! Même si Aid(m)er m'est délicieux, et me retenir d'Aid(m)er bien plus douloureux! Ahhhhhhh, Accepter et comprendre que le parfait n'est pas dans ce monde, met tant de temps (TANT!)....6/09

AUJOURD HUI...les papillons se gorgent du sucre qui fait tomber les prunes lourdes
Parfois une pomme trouble cette douce sérénité en tombant sur le sol
Les deux libellules improvisent un pas de danse à deux
Les oiseaux font silence, se recueillent
Les abeilles butinent le massif aux couleurs d'Automne
L'herbe caresse le pied, verte, tendre et humide
La lapine profite aussi de cet havre de paix

HIER SOIR... le repas dans le noir si magique
La digestion calme et tranquille
La douceur de cette fin d'été qui permet d'apprécier
L'envie de dormir à la belle étoile
Le regard capté par le ciel, la beauté du moment

DEMAIN..contente de notre émerveillement encore et encore.Dame Nature fait douce promesse de revenir.Nous froler de ses bras généreux et si doux.Pleins d'un tendre présent serein comblant.Les sens sont tant gâtés dans le joli jardin 5/09

ETE indien "Il fait très chaud dans le Nord, et cette fin d'Eté fait du bien. Elle prolonge la chaleur des vacances, le soleil quotidien, la main se croque encore un grain de lavande, le corps se prélasse en hamac, la lapine bronze dans le clapier extérieur en sol d'herbe si verte d'un Eté pourri et si mouillé dans le Nord, les fleurs sont abondantes et donnent le meilleur du coeur d'elles mêmes, les oiseaux chantent, Audrey est ravissante, Jean Sébastien a des yeux plus présents encore, et leurs partages à deux deux me fait beaucoup de bien! En temps de vacances, on a connu des partages inoubliables dans des chemins perdus, des villages adorables, avec des rencontres de personnes vraies en échanges riches, on est revenus gonflés, ahh, gonflés! J'étais si dégonflée fin Juillet! A devant! 30/08

VOILA des réflexions partagées autour du handicap à vivre au sein d'une famille. 30/08

ME FUT BON de retrouver ma tête! C'est l'exigeance, la persévérance, la détermination qui paient en autisme..ce combat est au quotidien, mais chaque victoire est si forte! Cela vaut le coup, je témoigne et je témoigne encore. Ce combat pour la VIE d'un enfant singulier par son autisme, n'est pas inutile. Et il faut exiger une réelle structure qui aide, qui se questionne, se remette en cause, cherche, avance, recule, bouge, accepte les avis de l'Equipe, des parents! C'est un tel sens de vie de faire Grandir son enfant singulier, qui prend tant de la VIE du parent. Mais je pense bien sincèrement qu'une personne seule, ne reçoit pas ces beaux retours qui sont tellement de la VIE gagnée pour LA VIE!Quel plus beau parcours de VIE que celui d'Accompagner son enfant singulier et le voir progresser constamment?! C'est un parcours fort en grande pureté de VIE!J'ai eu la chance d'excercer un métier fait que d'Amour à donner, tout simplement. Et il m'apparait avec la distance, plus joli encore!Et comme je disais aux deux personnes exceptionnelles en vacances.
" OUI, c'est un joli parcours. Bon, accompagner hors famille aurait été plus simple, mais je n'ai rien choisi! On choisit d'avoir un enfant, mais on ne choisit surement pas de le mettre au monde si peu fini!ou faudrait être fou de se réjouir que les faits soient ainsi!
Une vie plus simple, mais forte en extérieur, m'aurait plu, NO PROBLEME! SURE de moi! 30/08

MARS 2005 fut LOURD en visites de structures, en personnes rencontrées pour tenter d'Avancer dans un autre département..EPROUVANT! Nous sommes revenus fatigués, usés, mais sûrs de reprendre le flambeau entier IN HOME 24H/24H si pas de place de jour mi temps dès 20 ans et refuser le mouroir d'ennui, la garderie, la prison pour handicapés pour notre liberté, notre fatigue..Ravis de visualiser que la force encore Là quand il n'y a pas d'autres choix humain, sain, beau, juste.
Notre désir de FONCER pour le mieux en respect des progrès de Jean Sé, de sa liberté, de SA VIE PAS CHOISIE par lui, prime! Solidaires en parents..on TENTERA LE TOUT POUR LE TOUT!! 29/08

SENEGAL NORD PAYS BASQUE
Qui a dit que la distance sépare ces 3 lieux?! Gaelle en Afrique et Jean Sébastien en Pyrénées puis en Nord, ont connu 2 forts moments inoubliables de VIE, dont eux deux détiennent la clé! Et?? secret! Gaelle fait confectionner un pantalon africain de mille couleurs pour Jean Sébastien! Douce surprise pour la fin du mois!
Gaelle, ahhhhh, la voix de Gaelle, se passe de commentaires longs, elle est pleine de VIE, radieuse, aimante, pleine d'énergie, ouverte plus encore! Ses mots sont heureux, apaisés, en équilibre, ahhhhhhhhhh, douce année 2005!
Comme quoi, la vie nous sort aussi du plus cruel! Son souhait 2001 de mourir remplacé par une telle envie de vivre, s'éclater, faire le tour du monde, c'est merveilleux! 29/08

CENTRE ACTUEL " Le centre s'est vidé ces 4 dernières années de pros ENTIERS, HUMAINS d' ÂME. Alors il a fallu mettre les bouchées doubles in home, en Papa disponible un an au chômage, et Maman présente mais découragéechagrinée! L'NRJ est re-Là, en ce Sept 2005! En semaine,Papa bâtira les fondations en Ailleurs-nouveau job pour préparer le nid de Jean Sébastien, et moi en mère, mon métier sera de renforcer plus et plus encore l'Educatif, chaque soir. En week, Jean Sé aura ses parents et ses soeurs. Il progresse, pas d'autres choix que de continuer. Plus il progresse, plus diversifiée et riche en partages agréables, sera sa VIE!

Et je clame: Comment un Humain ne peut il mériter une Haute considération, plus encore dans ses difficultés?!! Tout m'échappe en Inhumanité!!!

Alors le REVE reste ENTIER, et juste un REVE:
" Si le "souci de l Autre" était sur la planète bleue, chaque être aurait sa juste place pour vivre au mieux, au plus près de lui!!Alors que les C... soient respectés en tant que tels.

Mais reste t il encore quelque humanité???
OUI, mais en goutte de silence rare!
Ceux qui FONT, se taisent, car FAIRE, est USANT!!

VOILà " La route a commencé, le nouveau chemin choisi est emprunté! Papa commence courageusement mi Octobre dans la nouvelle région. Hyperdur pour lui de quitter en semaine la famille. Mais on a remué le "biGsouci" dans tous les sens, c'est la juste et seule solution! CAR..pour que Jean Sé soit mis sur liste d'attente, pour une structure en après 20 ans, il faut montrer patte blanche avec une adresse! Alors on a l'adresse! Finalement Papa sera en week dégagé de tout boulot et puis dès Pâques 2006, on vivra beaucoup à 3 déjà en autre région, pour les stages, le familiariser avec cet Ailleurs qu'il connait déjà un peu..Voilà, le cours de VIE pour nous, se dessine, et déjà les premiers coups de rame sont donnés en vrai. La ville est jolie là bas, verte dans son centre, et tellement verte à 20 mn du centre, la région est superbe! Mais sera t il possible de s'adapter à 50 ans? cela restera à voir en vrai sur le terrain, nul ne peut savoir à l'avance. Savoir que nous faisons max pour Jean Sébastien, tentons de le rendre le plus épanoui avec ses difficultés d'autiste, mérite le prix de tous nos efforts...et puis au bout du compte, cette nouvelle VIE va peut être nous ravir entiers!! Jean Sébastien aime la Nature, des apprentissages en centre équestre..un Sacat spécial autiste, existe là bas!! On tente! On attendra en liste d'attentes, à ses 20 ans si pas de place de suite! Et que la santé nous tienne et nous garde! Que le ciel veille sur nous! c'est ainsi que l on dit!!?!29/08

MARCHE "Cet Eté, Jean Sébastien a permis des marches miraculeuses pleines de belles découvertes. Chausser les bottines, shorts et Tea-Shirts pour tout bagage, solides pour partir à l'aventure! On s'engage sur un chemin fort haut, on souffle dans la pente, on se repose sur le bord près des mûriers abondants et délicieux, on regarde la vue d'en haut accoudés à une clôture qui en a vu des temps, on laisse l'esprit s'élever, planer dans ce site grandiose, naturel, authentique, odorant, généreux, attachant. On est bien avec RI
EN encore une fois, Là, en tout Là dedans, tellement bien, la Paix rentre par brouettes, les hirondelles font leurs nids, les moutons rencontrés en liberté bêlent délicieusement, les chemins crottés de leurs passages font réfléchir et méditer encore et encore, le berger rencontré en tout là haut est un livre à ciel ouvert sur tout ce paradis qui existe encore, on marche, on plane, on discute avec Jean Sébastien Présent de plein, on croise des chevaux en liberté encore, on pénètre dans un sous bois, il fait frais, bon, et on voit de loin un jeune cerf, éprouvant et gracieux de jolies surprises, la VIE est un joli spectacle à coeur ouvert, tant d'Amour dans cette Nature abondante, puis derrière une clôture, une truie qui fait conversation, des béliers aux cornes impressionnantes, des chevaux encore, délice de VIE. Puis, on rejoint le départ, heureux, pleins d'NRJ pour avancer encore sur notre chemin de VIE. On s'arrête dans une ferme, on choisit un fromage de brebis pour bêler à table encore le soir devant une délicieuse salade, du piment coloré du midi, ahhhhhhhhh délicieux jours à laisser s'écouler chaque seconde l'une après l'autre! Temps récupérateur magique, la tête se vide de noir et les lumières blanches entrent dans le cerveau qui fut bien éprouvé! 30/08

ZeeeeeeN
Dans la tête
Car TREMBLER pour OSER le max
Pour le bonheur à VIVRE de Jean Sébastien
Est ESSENTIEL pour nous en PAPA MAMAN responsables
Entiers de plein!!!
Même si décapant cet arrachement d'Ici
Vers un tel flou!!!!!
Foi, Espoir de tenter le TOUT, nous Aident!!!!!
Pas de place au mieux pour lui, Ici!
Chance en Ailleurs!
Alors droit devant sans regarder derrière!
Quand la VIE ouvre des perspectives meilleures
Il FAUT foncer même si cela fait mal!
Et c'est finalement UNE CHANCE DE VIE!
25/08

RETOUR
Dans Ch'Nord mouillé stop
Plus envie de rentrer stop
Aurions bien campé en montagne à VIE stop
Ou arrêtés déjà en Ailleurs stop
Mais sac à dos rempli de courage, d'NRJ stop
Alors les deux ans seront zeeeeeeeen stop
Vacances miraculeuses en bottines stop
En vélo, en kms parcourus en tête très haut stop
Merveilleux Eté 2005 pour la tête reconstruite stop
VIVANTE de PLEINE stop
Cà va volcaniser stop
Mais en se préservant stop
La forme est par-tout stop
20/08/2005

D'abord VACANCES!
Et, SEPTEMBRE SERA RENAISSANCE, après TANT!!!
Confiante! 26/07

La distance va faire du bien! le chagrin fait pour avancer aussi, faut pas passer à côté, faut le supporter et vivre avec, en un temps obligé, pour AVANCER!!!! inutile de rester une larme pleine, çà fait trop mal pour rien! l optimisme revient, depuis Janvier trop de trafic de têtes autour du handicap, et en tourmentes inévitables! çà ira mieux encore après les vacances! j aime redevenir positive comme avant,vers l'AVANT, sans regarder derrière! A DEVANT! çà revient peu à peu. Le Noir enfonce dans du plus noir toujours plus noir et tout se déforme. Tout n est pas noir! Il y a la LumièrE, pour chacun!!! 26/07

Une "sacrée famille", on l'aime TANT, mais cela étouffe et use au fil du temps ( du TANT!), "le merveilleux malheur d'Aimer" et quand elle se vide après des crashs immenses d'ado, de malaise familial, si on n'y prend pas garde, c'est le tel vide en mère au foyer! Place à devant, ce réajustement est fait!! Ils sont adultes "libres". Reste tout l'éducatif obligé encore avec Jean Sébastien, au quotidien, en temps de vacances. ahhhhlala..Penser et préparer "APRES NOUS" est fait!! PLACE A DEVANT TOUT NEUF, PLUS AERE j'espère de tout mon coeur! La tête se retrouve après avoir été tant chargée en "paperasses, pensées, avenir Handicap, peurs incommensurables, tourmentes, changement de région et son TOUT QUITTER en "repères"! c'est bien trop lourd pour ma petite cervelle d'humainE! C'est derrière!"26/07

LA PLATITUDE c est bien
LES RELIEFS c'est bien
Une VIE de platitude et de reliefs, pour se faire que du bien!!
Une VIE en poête en Nature et en HumainE de plein!
Une VIE en volcan qui ne sera jamais éteint, j'espère!
Dodo obligatoire pour traverser des tortures de tête!
Et le volcan de VIE se ranime encore, toujours!
PLACE A LA VIE DEVANT! plate avec des reliefs!
Des reliefs bÔs!
La VIE n'a pas réussi à me casser! J'ai pourtant cru!
Car une FemmE de chair en âme humaine de plein ne casse pas, faut croire!
Elle ne juge pas, pardonne, n'a pas accès à la colère, même plus au chagrin, elle accepte la VIE!
LA VIE, c'est la VIE avec tout ce qu'il y a de coeur, d'âme, de corps, dedans!
Refuser un aspect, c'est se nier, ou se mourir!
Je SUIS encore VIVANTE! et çà me plait!
Je ne perdrai plus une belle miette unique de VIE!
Renaissance à moi-même!
Je suis une femmE qui AIME la VIE tout simplement, comme elle est faite de VIE dans son Entier!
Et c'est cette force qui m' a permis de me tenir vivante!
Cet Amour fait de Force et Pudeur!26/07

CE PARCHEMIN, Jean Sé le lance dans la mer..message d'ESPOIR! J'espère beaucoup de chance pour chacun, et pour nous aussi, pour moi aussi!

ENVIRONNEMENT www.oades.org, site qui vaut le détour pour ses proverbes, ses photos, son âme, son cap tenté! et puis Gaelle est sur le site en terrain de terre vraie, alors c'est quand même quelquechose! 23/07

"il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire" un proverbe cité dans le site OADES
"il faut deux ans pour apprendre à parler et une moitié de vie "singulière" pour apprendre à se taire" une conclusion d'Annick

"si tu ne sais pas où tu vas, tu risques de mettre longtemps pour y arriver!" un proverbe cité dans le site OADES
On va vers la Paix pour Jean Sébastien, la Paix pour ses soeurs, la Paix en boulot, la Paix en qualité de VIE, la Paix en âmes qui ont longuement réfléchi! On va OSER TENTER! C'est pas une mince aventure à prendre à la légère, de tels choix à approcher pour tenter de trouver le CAP, tous ces derniers mois, plus de deux ans! quatre en tête de Papa! Alors CAP DEVANT, le bâteau continue sa route, et il verra, l'idéal n'existe pas pour Jean Sébastien, mais existe il pour chaque Homme en ÊTRE? on décide juste un peu! certains pas du tout, le destin si cruel au départ! ici la vie décidera du reste, on pagaie juste en Essentiel à trouver pour lui sans abîmer le reste de la famille! HUGH d'ACCEPTATION!23/07

ON PARTIRA se rapprocher des rochers, de la mer, du ciel, de la luminosité, de nature sauvage, de vieilles pierres, de petits chemins, de poésie, de mélodies du vent, du large en libertés, de paix, du grand bol d'Avenir pour Jean Sébastien! On partira en un choix mûri! On se laisse guider par les projets devant! 23/07

JE SAIS qui je suis vers où je nage dans le sens du courant de VIE en famille! en acceptant que la vie décide! 23/07

LES BOUFFEES BLEUES des vacances arrivent! le ciel s'éclaircit, on tente en avant! les peurs sont derrière! et je me congratule d'avoir réussi à traverser ce sacré passage de vie, tel tournant.hiphiphiphourrahhh! CHANCE à TOUS! 22/07

JEAN SEBASTIEN " on dirait que les mouettes sont tes soeurs, pour votre envol en bord de mer..on dirait que c'est pas loin de l'eau que te mène ton destin.. on dirait que tu sois heureux toujours au mieux de toi....on dirait que c'est déjà demain, Maman enfin prête, son sac fermé, sa tête fit du printemps un hiver inachevé, Papa prêt depuis 2000 2001, pour quitter le Nord, alors il chante, il chante, mais fallait que tes soeurs cheminent encore, elles seront libérées de 18 années passées en plein coeur de l'autisme, toute leur jeunesse! Tout va bien, je me sens bien de les savoir au plus près de leurs vies à venir! alors, à devent de bise légère qui roule sur notre peau polissée par le "tant" des roulis de VIE! On reprend confiance!" 21/07

ÊTRE EN FAMILLE au max, fut mon choix de VIE
Certains n'ont pas compris que cela puisse suffire
Je trouve ce travail en famille tellement plein DANS BEAUCOUP DE SENS PROFONDS
J'aurais souffert beaucoup plus de ne pas pouvoir ÊTRE pour les enfants, pour Jean Sébastien
Ils ont occupé une place massive en moi
Normal que le vide m'ait fort éprouvée en Paix revenue
Un nouvel équilibre, cela prend du temps!
Et puis en vacances à 3, tant d'Educatif encore avec JSé!
Pas encore le repos plein, çà viendra plus tard!
Puis je parler de réel vide?
La Paix en vécu a parfois eu cette odeur de vide immense, ou les tourmentes créèrent ce vide!
Un tel parcours PLEIN de 18 ans qui s'est décroché en totalité avec ce blog..vers une renaissance
Je me réinstalle paisible vers une nouvelle vie!
Mais encore et toujours, je SUIS en Cap Famille!
Même si ce Cap se trouvait éclaté en plusieurs coins du globe! C'est la VIE !21/07

UN CHEMIN en famille singulière, possible en dimension spirituelle qui guide et surprend à nous révéler..LE CHEMIN vers "l'après nous, l'après 20 ans", restera pour moi, le plus douloureux chemin..une crise existentielle démesurée en tourmentes de tête éclatée de partout, car subir l'Etat, les places vacantes à venir, la tutelle, le mortel de l humain! sans être actif..peur, repli, interrogations en tous les sens..si au moins, l Etat pouvait épargner à toute famille, à la mère d'âme en tripes, ce si douloureux chemin d'angoisses..car "laisser son enfant "adulte", mais toujours singulier handicapé SEUL, reste sans solution idéale à 100%"! Il faut accepter, seule solution pour rester vivant! Fatalité à accepter dans son entier, personne ne choisit le jour de sa sortie de VIE, même pas quand on laisse son fils "seul" sous tutorat! Cruel! J'ai cru ne jamais p(v)ouvoir avancer dans un tel flou de folies! J'ai cru fin Juin m'arrêter en cure de repos de tête, en pleine vision de tous les aspects pour TOUT QUITTER LES REPERES du Nord, les gardes vitales, le Rv futur boulot avec Oui ou NON début Juillet!je sens que je p(v)eux moins encaisser! visualiser cela est dur! Hugh d'Annick, a du mal à accepter des limites, MAIS je repars molo, HUGH! à moi seule de remonter du puit, c'est mieux sur la margelle pour roucouler avec les tits oiseaux! les projets devant sont beaux! j ai pris tout mon temps pour faire ce choix, mais si lente pour savoir! et j'espère que quand je pense savoir, JE SAIS!? signé: cuicui!21/07

ET 15H1O Psssss, je vais chercher JSé, heureuse, on va rire avec humour dès que possible..car rendre un enfant heureux, c'est palpitant de magique, et le retour est immenseeeeee! 21/07

CONCLUSION en signature du parchemin FINI!Pour "Papa, Maman", Gaelle, Audrey, sacré parcours de vie! Jean Sé a moins souffert de tout cela, bien que, sur son dos nonstop pour tenter de l'Eduquer, le faire grimper au plus! Estime à chacun!Et je nous glisse un oeil si attendri et ému, en Estime pour notre Tâche de parents rendue si douloureuse par ces épreuves! A devant, je sors de ce dernier enfer pour Après Nous, le plus terrible à mes yeux, rien à voir avec le vécu passé! Où laisser "au mieux" Jean Sébastien?!et puis cumulé au contre coup de 15 premières années si fatigantes, des dernières cassantes!! Ouffff! Et 2 sonnettes d'alarme en santé, une pour Papa en 99, et moi en 02, nous ont convaincus qu'il faut lâcher le pied avant qu'il ne soit trop tard! Papa a pu larguer des exigeances boulot folles, cruelles en défis inhumains! Place à du NEUF! Je conseille beaucoup de prises de distance nécessaire pour d'autres, car la route est faisable, mais longueeee! ET le capital santé singulier pour chacun. SE PRESERVER EST ESSENTIEL!21/07

JE SERRE le courant positif qui tente de revenir, fatigue de 2 ans! après une longue traversée d'années, se retrouver encore face à une autre, RAZ LE BOL, COUPE PLEINE! Penser l Après 20 ans, l'Après nous, si douloureux, car l'énergie manquait bien plus qu'en jeunes années! J'aurais aimé, un an, à rien penser, que se laisser VIVRE ZEN..MAIS..la vie décide!
On a traversé encore à 2, à 3, à 4, à 5..alors je peux clamer: "si on a réussi, pourquoi pas vous!?faut tenter de faire face, encore et toujours, le prix d'une famille en paix, est inestimable! La voir en Paix laisse un ressenti immense de Quiétude!" 21/07

CE MATIN Ressenti de Haut'Estime pour nous 5. Chacun a pu traverser, la famille entière a pu traverser!apaisement gigantesque! Si sure qu'ETRE pour la famille singulière, tant, tant, tant, ma place choisie bien avant les naissances. Ahh, voir la famille heureuse en PAIX revenue, pour chacun! La famille, un book ouvert de vie en rapports humains avec le singulier de chacun, et l'accompagnement des enfants très, très éprouvant dans des périodes longues ne me laisse plus aucun mauvais arrière goût..confiante..Papa heureux rapté par la nouvelle région! le temps de vacances va nous regonfler! après tant de lourds choix à mettre en place! le choix douloureux du "partir" est derrière, le boulot pour Octobre est devant, Papa hyper radieux, les enfants au mieux d'eux (même si JSé agité, chiant, opposant,il a besoin de vacances!)..alors la rentrée pour moi avec des projets agréables à trouver! Déjà un blog photos..la "photo de VIE" réduite à l'essentiel, me tente! et quelques heures en activités ou job!21/07

BEAU SPECTACLE DE VIE en TABLE RASE pour les vacances de tête, une serviette à carreaux, du pain de ferme, du beurre mmmhhh, du saucisson, des tomates, pas de petit canon ( un verre de vin en Vosges! interdit pour le foie!), des fromages sortis de bergeries, en haut à perte de vue, assise par terre, en vacances déjà..avant l heure du départ..BREAK DE VIE sur du "qui prend bien trop la tête", j'ai tranché dans le lard, impossible vraiment de sauver en plus la planète! Je dois prendre soin de moi! Que chacun se préserve, la vie est précieuse, vivantE! TANT DE ZEN gaché par cet après 20 ans tout FOU, je quitte la piste, je prends une seconde après la suivante, de toutes façons, on a erré beaucoup, on a cherché beaucoup, on ne peut faire plus, place à la CHANCE, au HASARD, à un jour après l autre!je ne me pose pas cette question " est ce qu on le mérite? si convaincue que OUI, mais la VIE est elle juste?! ou juste la VIE!?"20/07

L HOMME EST un GRAND C..! Il laisse "se mourir" L'Humain sur la planète dite bleuE..et il va sur les autres planètes..je ne me sens pas petit'd'Hommme!!! rasssurant! 20/07

TRAIT TIRé le blog passe à AUTRECHOSE, il est temps! L 'après 20 ans EST un 3ème combat, je le ressens tel, même si tant de Paix in home ENFIN! Ouff! ce 3ème combat m'engage à me préserver..c'est moi qui ait besoin d'aide, et je ne peux plus imaginer soutenir d'autres, je n ai plus l'énergie! j'accepte d'être très diminuée! STOP à moi de souhaiter me dépasser encore et encore, car J AIME AIMER! Les amis hier soir m'ont trouvée épuisée, la vésicule n'encaisse plus, fatigue et donne des vertiges. Et je redis, IMPOSSIBLE d'encaisser toute une vie, épreuve après épreuve, chagrin après chagrin, j'ai besoin que de joieS avec un grand S! Le chemin de tête en randos de vie crue cet hiver fut si DUR, si DUR, si FROID, si NOIR, au plus vrai des réalités, et il fallait les regarder de face, ne pas se mentir et tenter de Voir! Ce qui est sur, c'est que j'ai la certitude en moi, de ne rien avoir gâché en route en faisant exprès, j 'ai toujours fait en aimant au max gratuitement sans rien attendre en retour ( nul, d ailleurs! l amour gratuit destructeur, il gâte bien trop! je me suis réajustée! j'attends des retours de la famille, enfin!). Ce parcours derrière Beau, il faut tenter de réussir encore le chemin devant! 20/07

SARCOIDOSE en poumons maladie peu connue, pas contagieuse, origine inconnue, qui arrive, épuise l être des années en espérant qu' elle le tue pas..et repart comme çà dit le spécialiste! j ai appris ce midi que mon frère l'a, cette chiure de vie! on est fort dans la famille pour capturer les raretés! JSé c'était une oclusion intestinale en urgence l an passé, par diverticule, cas extrêmement rare..mais moi, j ai besoin de "courant" de "routine calme", alors je m'éclipse, je m'incline devant la vie, qui décide tout, qui casse, abîme tant le BEAU DE VIE! L'envie de fuir en Nature, bien plus encore, VIVRE de rien qu'en désir de VIVRE pour VIVRE! penser aider d'autres et témoigner de merdums m'épuise et je me dois de me conserver vivante car J AIME LA VIE! à devant! est ce que cela sert de penser aider et donner espoir!impossible de savoir? impossible de donner l'espoir VRAI au plus juste, alors me taire!je ressens que seule la VIE sait! je ne sais que ma vie passée! celle de chacun en devant UNIQUE!!20/07

LEUR NAGE AUX DEUX HOMMES..j'ai savouré cette année. Papa a donné beaucoup de son temps libre pour Jean Sé lit bien plus couramment encore..on n'en revient pas de le voir lire si bien! et on n'oublie pas que d'autres l'ont aidé infiniment vers les progrès lectures, un jeune garde s'est décarcassé, il y a 10 ans, Jean Sébastien telle tornade..merci à LUI..on a continué..et cela PAIE! bien des efforts paient ICI, grande CHANCE provoquée. Cela donne envie de continuer, à notre rythme moindre avec le temps, mais possible encore! Que la SANTE nous garde! Peur quand la fatigue est là, mais elle repart encore.. OUFdePOUF!18/07

CONSTATION Si la vie cruelle! Tout est bien trop cruel en Handicap, et la distance qui passe amène une vision bizare. Il faut vraiment s'accrocher fort de fort pour tenir le coup! Et je décide de me taire, car si j ai pu taire des écrits de 99, convaincue que cela ne servirait à rien. Ce sentiment revient à la charge. Donner de l'espoir, est ce utile? dire qu il faut s'accrocher aide t il? ou casse t-il? je ne peux imaginer casser un seul être humain..alors je me tais..cette raison me revient car juste toute à l'heure, une maman d'une adulte handicapée bien? mal? attentionnée, gauche? me parlait d'une famille qui en Ailleurs a attendu 2 ans sans structure. Cela m'a cisaillée sur place, liquéfiée au retour, chancelante. Puis je me dis que si c'est ainsi, je me ferai Aider avec un grand A. Je ne suis pas fainéante, mais il m'est impossible de tenir sans aides. J'ai connu le "pas une seconde à moi" en jeunes années, et comme je retrouve juste de la liberté depuis 3, 4 ans.. m'est impossible de penser la reperdre, ce serait un supplice cette fois auquel je ne peux me plier! je ne suis pas un chouya capricieuse, je me respecte juste ENFIN bien plus, car mon capital santé est précieux pour la famille, et j'ai besoin de satisfactions personnelles hors handicap, hors famille, aussi!!20/07

REFLEXION Traverser une VIE avec l'autisme dedans, c'est plusieurs vies..la justesimple vie courante quotidienne..ajoutée de ces grosses fatigues en tourmentes nécessaires pour tenter d'Avancer. Ce changement de région, à l'état de projet, même si Papa part dès Septembre- Octobre, n'a rien d'un défi sur la VIE. On a passé l'age de faire le saut de l'élastique, mais l'Espérance est Ailleurs, en boulot et en qualité de vie et Jean Sébastien et la libération de Gaelle et Audrey!! 19/07

LA PUDEUR reste un bien joli moyen d'expression en vérité pure! c'est bon de le rester dans cette ère devenue poubelle à ciel ouvert, pour provoquer les plus gros délires émotionnels! l'Humain gâté pourri doré 2005, s'ennuie d'avec lui même?! l'Humain aime s'agiter avec le malheur d'autres, faut croire?! quelle horreur! on nous a proposé, il y a 3 ans, de tourner un court métrage sur Jean Sébastien autiste ado, dans "c'est quoi l Amour?!"! Si vrai que je souhaitais "renverser" le monde de compréhension avec ma petite tête fêlée, mais quand la journaliste souhaita accompagner Papa au boulot, les soeurs en activités, dans l'intimité de chacun.. j ai dit STOP..UNE FAMILLE, c'est SACREE VIE PRIVEE! Je ne regrette pas! il suffit d'OUVRIR les yeux, l'autisme est dans la rue, chez un voisin..et lui TENDRE la main! ou que le journaliste s'arrête juste à l'essentiel pas la peine de rajouter le côté sensationnel..à travers la paroi de verre de l'écran, impossible de serrer une main, et derrière la paroi des familles souffrent, épuisées, même si elles parlent de leurs enfants avec éclats de bonheur, bien sûr qu'on les aime à la folie ses enfants, mais derrière, derrière, en masse, les grosses tourmentes de tête suivent leurs chemins! C'est un parcours bien difficile, possible, mais faut se faire aider pour ne pas s'épuiser, éclater la famille! 19/07

"S'ECLIPSER, faire un coucou, un petit tour et disparaitre, se fondre au souffle du vent, pour se laver avec la pluie, palpiter en coeur des saisons, se couvrir de jonquilles, se colorier de rayons de soleil, s'habiller de feuilles mortes, blanchir avec la neige..et encore et encore s'éclipser pour renaitre!" ma définition de mère d'adulte, savoir s'éclipser, renaitre si nécessaire, mais tant laisser l'adulte (ex-ado) "se trouver seul bien plus! s'éclipser, renaitre pour disparaitre un jour, les sachant armés, aimés au fond d'eux pour VIVRE!"19/07

RESSENTIS A-A-A 2005 sont, restent mes ressentis, sans être des certitudes que je n'avancerai plus jamais! Si convaincue, que chaque Humain singulier, chaque famille singulière, chaque destin singulier, imprévisible, inévitable bien souvent! Une certitude, à mes yeux, ne peut être avancée que pour une couleur de cho7, et encore? qui peut savoir comment perçoit l'oeil en couleur du voisin! Comment une communication peut être facile? possible? chaque mot est l'habit singulier d'un autre dessous, une note de musique juste l'enveloppe raisonnante du message que souhaite faire passer le compositeur, un tableau parle tant de langages aussi, une danse exprime selon le souhait de chacun... Ecouter un mot, c'est prendre le risque de rien comprendre, trop peu, pas juste! Exprimer un mot, c'est bien souvent prendre le risque de se dévoiler pour au final être mal perçu si souvent! Et pour les poissons, ou les feuilles entre elles, c'est plus facile!?! j'ai envie d être une feuille qui plane poussée par la bise tendre en plein ciel!
Bon, alors, je me trouve courageuse ou bête, d'avoir tenté d'écrire, de passer des messages d'espoir, de glisser des tourmentes vraies auxquelles il faut se préparer.. j'espère mon but pas amputé! car ma soif de vérité pure est constante depuis ma naissance! je pense savoir qui je suis et je ne me ments pas, ni à d'autres d'ailleurs, et assume mes mots dits. Encore faut il que je sois comprise?! La compréhension entre 2 ÊTRES, un tel programme A VIE! 19/07

ET je témoigne qu'hier soir Jean Séqui lit quasi couramment deux pages avec moi..me laisse muette..ou plutôt je le félicite largement et l'encourage! Bon, il est LUI, il est Résistance tant hier soir (fatigue de l'année? ADO?)..cela pourrait être bien pire, j en suis SURE!alors j'apprécie, fatiguée max quand même!! 19/07

PARTAGE! Yann Tiersen, écrit Là Bas, et ses interprétations habitées par l âme de la Bretagne, sauvage, dure, naturelle, clapotis de pierres, brutalité de la vague sur le rocher, en lumières uniques...délicieux partages dans ses compositions! Cà vaut le détour!

SOLFEGE! Un jour,un temps d'Ecoute, un temps de réflexion, un temps de concentration, qui laisse "les chants grégoriens" remplir toute la salle, planer, monter, solennellement jusqu'au sublime, sortir par la fenêtre qui étouffe la pièce. On est très attentifs, on partage ensuite nos ressentis sur ce moment envoûtant! Ils se font parfois entendre ici, in home, très, très fort, pour tenter d'arriver à ce grandiose, dans l'espace d'une maison, avec en placebo "GREGORIAN Masters Of Chant", si loin, si loin de l'enregistrement du prof!MAIS, c'est déjà çà!! Depuis 2 ans, des découvertes en monde de la musique! Un monde unique à lui aussi, fascinant, tant de génies chez des compositeurs..l'écriture en notes de musique, m'a séduite, et la lecture est pointue. Un musicien qui sort des jolies gammes avec son instrument, impressionnant; qui fait corps avec son instrument, ahhhhh délicieux instants! 19/07

DEUIL! c'est le plus difficile obstacle d'une vie.. et c'est d'obstacle en obstacle, qu'on se construit au bout du compte! Rester sonné sur place, momifie! Faire le choix de quitter la région dans 2 ans , je ne pensais pas que cela aurait amoncelé autant de chagrinS. C'est derrière. Ce choix fait est le meilleur! Je me suis accrochée bien trop car l'équilibre tant revenu en Paix ici.. Illusoire, CAR pas de place dans le Nord à 20 ans, nous jetterait dans un Noir immense! Partir est finalement bien plus simple, au bout du compte! Je peux passer à autrechose, la tête se libère! Et me semble que l'acceptation pour tellement est arrivée! Pas la fatalité absolue, mais juste la vie qui va telle, c'est plus reposant! 19/07

CHAGRIN! Une âme qui a du chagrin, c'est la plus forte souffrance..car souvent peu de solution pour sa guérison. Les raisons sont si profondes, si intimes, si désespérées de partout. Quand on parle de l'anorexie en termes de poids, cela me met hors de moi. La souffrance Intérieure est immense,le poids n'est juste que la face de l'iceberg découverte. 18/07

J ADMIRE ceux qui choisissent de plein de travailler avec âme et conscience. Ici, on n'a rien choisi,tout est tombé "comme çà". Comment aurait cheminé une vie "dite normale".. aucun moyen de savoir..je sais juste qu'elle m'aurait ennuyée bien plus car trop vide dans un sens! mais cela doit être agréable de ne pas avoir d'aussi gros soucis avec un enfant singulier qui prend tant de soi, et C'EST NORMAL, on l'a mis au monde! mais il prend tellemnt plus encore de nous, à se préparer à le laisser seul un jour pas choisi. C'est le plus gros morceau invivable à devoir avaler! L'enfant adulte n'est pas coupable, la vie telle est coupable! 18/07

JE SAIS Que les amis d'ici des quatre coins de France sont des Âmis! In home, autour de la table, ils gardent leurs châpeaux! Alors! en Ailleurs, il y aura de jolies Âmes aussi...Déjà, des structures pour Jean Sé avec une direction en Âme frolée existante!18/07

RENCONTRE D'avec Jean Sébastien autiste
Fut tant le face à face avec une Âme si pure
Une indescriptible histoire d'Âmour
Grave, légère..qui m'a donnée une Force insoupçonnée
En chemin skoubidou de fils de couleurs 18/07

L'ÂME permet de trouver force pour le dépassement
Le chemin arrivé lui donne PAIX et enfin le REPOS!
Croire en ses valeurs, la Force n'est qu'intérieure!GARDER CAP EN SOI DE SOI!
Sans rien à se prouver,à montrer, à part'Être
Au plus près de soi au fond de soi!
Et être sur d' avoir toujours " aimé d'âme à âme "
Ce fut très douloureux mais si bÔ!
Le présent apaisant!
Long et lourd chemin derrière qui me surprend qu'il fut MON destin!!18/07

ENTENDREque le littoral français bien plus considéré encore, me plait. La France est si belle... Conserver ce patrimoine si joli pour les enfants est un devoir obligé! 17/07

5H à 12H!Audrey mesure que toute une vie avec un tel horaire, reste encore une VIE??? Et en passé, des levers si tôts dans le douillet d'une maison, même si le nonstop ensuite, furent moins grands efforts, que ceux de l'Être qui force le froid, sa solitude, dans le noir de la nuit, chaque jour toute une vie, en vélo ou à pieds!c'est tellement, au fond d'une mine, pire encore!!..La vie dévoile ses moches secrets, bien trop vite...sans fausses illusions, ET c'est bon de garder des parts de rêves!! Avoir les pieds sur terre est tellement bien trop FORT de "VRAI"! Sympa de machonner un pissenlit pour AVANCER! Le rêve d'une mémé qui gratouille sa guitare avec un pissenlit me plait, çà évite l'arthose?! Et si la guitare ne peut entrer en retraite, la mémé fera le mur!! Désolée je ne peux jamais être sage bien longtemps! L'humour de VIE aide A VIVRE!18/07

UNE FAMILLE SINGULIERE
Un joyau en cristal de VIE!
Certes si éprouvant de pesant, Ici
Ce qui le rend inestimable, plus encore
L'AME DE MERE
En écrin invisible insoupçonné
Sait qui elle révéla, est, se trouvera
Apaisée d'avoir pu "être, est, sera" en famille
LE BEAU LIEN REFUGE
Prend du temps,en apports soutenants, contenants, non cassants
Enfin glissés sur un fil de soie transparent
Sur lequel vivent de plein 5 perles singulières 18/07

3 ROSES!Les dernières de Juillet, sur le rosier qui grimpe, grimpe, le long de la gouttière.. devant le café du matin..éclats de roses lumineux, tendre regard sollicité, réveil délicieux en goutte à goutte de tendre instant après le précédent..Jean Sébastien, Bonheur d'autonomie, de sourires et d'humour ce matin, ajoute au joli du lever sa goutte à lui, meilleure qu'hier en lever capricieux, "chiant" (comme il se nomme ce matin, en pensant à hier, car bien sur qu'il se perçoit, ON A BEAUCOUP DE CHANCE, qu'il puisse s'autocritiquer! On mesure au réveil.. oh combien!cette CHANCE de VIE de le voir devenu TEL...mais pas de fausse modestie, la famille a contribué à ses progrès, une ancienne éducatrice qui l'a connu à ses 6 ans..me rappelait semaine dernière le réel poids de nos efforts illimités.. alors c'est tellement bien qu'on ait trouvé "force en âme" pour faire.. 18/07

EN HANDICAP
Rien n'est simple, JAMAIS.
Sur aucun point du long chemin!
Et la philo du simple
Et la poésie en Nature
Permettent d'AVANCER! 18/07

LE FORT peut être faible
LE FAIBLE peut être fort
Tout dépend quel point de vue, on regarde! 18/07

TU AIMES cette athmosphère de mer "enmouettée"
Moi aussi d'Ailleurs! 16/07
TU AIMES cette athmosphère de bergerie!
Moi aussi d'Ailleurs! 11/07

LA PISCINE gonflée, en jardin, ouvre son ventre d'eau en jolis temps d'Eté..au dessus du hamac, 2 pommes grossissent à vue d'oeil, force de VIE! 17/07

PARENT! ENFANT! ADO!
Enfant, Présent, tu prends tout l'espace!
Ado, Absent, tu prends une bien grosse tranche du cerveau!
Enfant, ado singulier, tu prends espace et cerveau!
Se libérer est essentiel, pour se conserver Vivant! 17/07

PORTABLE!!??
JAMAIS, tant pis, si je crève en toto!
Je prends ce risque au prix de LA LIBERTé de grandir!
Et puis, in Home si souvent!
J'ai tellement envie que chacun puisse se passer de moi
JE NE SUIS PAS infinieeeeeeeee comme la MER!!!!
Ces cordons ombilicaux PARTOUT me font dire:
" MAIS VOUS VOUS CROYEZ FORTS LIBRES!!"
" ÊTRE seul, c'est TANT se perM'ÊTRE d'ÊTRE pour soi aussi, çà m'a tant manqué en un temps d'années longues, pas d'autres choix pour ma vue à moi!hugH!
Et laisser l'Autre pour ÊTRE", me semble?17/07

"QUI VIVRA VERRA".. des mots de quelqu'un!! VRAI!!!
J'y ajoute mes mots:
" ACCEPTER la VIE
C'est accepter de VOIR!" 17/07

Mal voyant, A notre insue..
On chemine, On croit voir, On croit savoir
Et au bout du compte, On s'la raconte, LA VIE! 17/07

ET
Si, bien impossible de savoir qui on EST?
Alors, archi impossible de savoir qui EST l Autre?
La VIE, aventure contante en rouli, roula..
En famille, flux et reflux de VIE imprévisible!17/07

QUI EST QUI?
Comment savoir qui on EST
Sans la VIE?
Impossible!
Chaque jour nous révèle
Une pièce du puzzle infini de Tisoi!
Une VIE si courte pour se connaitre, se reconnaitre!
On sait juste qui on FUT, en perception si fausse de soi
Bien peu qui on EST, en perception du présent illisible
Encore bien moins qui on SERA, qui sait à l'avance?
"ETRE en AVENTURE HUMAINE d'ETRE HUMAIN!
"ETRE EN FAMILLE , une très forte aventure humaine!"?"la plus forte!!?! 17/07

DANS Le dedans, on voit si peu, tout se cumule
DANS la distance, on voit bien peu, tant gesticule
DANS quel temps, on voit VRAI??
DANS la distance dans dedans la distance encore!?
La vie, un Eternel songe Eveillé aveugle? 17/07

APRES une longue traversée, je ressens tant, que plus on avance, moins on sait où on va, qui on est, le sens à quoi??..on prend bien plus la VIE comme elle VA....la sérénité folle verse des vapeurs de "morphine" délicieuse "en gouttes de VIE apaisante" qui arrose tendre, qui soupoudre blanc, qui aseptise, qui praline ........et pourtant, il n'en reste pas moins vrai, qu'un petit rien fait vaciller, car la VIE a déjà tellement pompé d'énergie!!
Une dose d'encaissement programmé pour chacun?! 17/07

LE COUCOU entouré d'une ronde de petits oiseaux, écarte les lames du volet encore fermé, et s'infiltre entre les paupières closes..il donne envie de sortir du lit, d'ouvrir le volet fainéant, et de se laisser emmener vers un ciel bleu avec juste deux petits nuages tous blancs..l'orteil encore endormi fait un effort et frôle les marches, se déchausse devant le tapis vert..et commence un effleurage de pieds en rosée..fraiche, douce, légère..un petit lapin détale, dérangé par cet Humaine Reine qui se croit tout permis de rentrer dans son territoire, son home..la journée de ce dimanche sera belle..un doux présent cette belle journée..qu'il est bon de remercier..chacun n'a pas un tel spectacle au lever le matin..CHANCE de VIE!si seulement chacun pouvait avoir un petit coin avec un brin d'herbe, pour naviguer sur une coquille de noix quand la rosée se fait tendre..la vie tellement inZuste..signé: Caliméro, un'coquill'd'noix sur la p'tit'tête!!!17/07

AIMER un Humain
C'est applaudir son envol
ARMER un Humain
C'est le laisser seul face à lui
C'est dans le "laisser seul" , que se trouve la Force! 16/07

LOI
LA VIE........... dicte sa LOI sur une missive
LA SOCIETE..colle sa LOI en timbre poste
LE SOI........... par sa LOI, s'efforce d'y glisser, LI BER TY 16/07

ETE
Papillon sur le chèvrefeuille
Abeille sur la lavande
Mouche sur le fil de la bise
Oiseau sur la branche.......
ETE sur les pas en jardin à gosiers d'ailes! 15/07

EPREUVE! " on aurait tellement envie qu'une épreuve serve au bout du compte, pour ne pas avoir souffert pour rien. Je mets ma note personnelle, pourquoi les grosses Epreuves de VIE?! Pourquoi l'anorexie en récompense d'avoir pensé..faire au mieux, aider au plus, aimer toujours en audelà..d'être "trop humain"?! Pas le moindre reproche envers Gaelle, qui a tellement souffert de la maladie! Mon reproche va envers la vie bizare, imprévisible, sans solution parfaite..la vie décide!? On encaisse, on pardonne, on avance, on recule, on se plante, on se déplante! Aucune leçon de VIE possible à l'avance! Chaque vécu diffère par un détail imperceptible! Bien impossible de conseiller! Juste de réagir à temps, pas trop tard, pas trop tôt..Prise de risques à VIVRE?! Parcours du combattant en Autisme sur bien des plans!?15/07

DEMAIN
Je reprendrai ma guitare délaissée trop
Sans cours, elle est restée habillée
Je la resortirai car je souhaite Avancer, Avancer!
Unique exigeance, le temps de chants me manque!!
Le chant cultive des sillons délicieux
Il ouvre la porte à un gosier qui se surprend!
A ETRE!14/07

""ON AURAIT ENVIE que la vie soit un joli bâteau sur une mer toute calme, que les mouettes crient au dessus de nos têtes, que le poisson soit abondant, que des mousses au chocolat soient pêchées en filets, que les bâteaux se croisent et soient gentils, que la misère du monde n'existe pas, que le monde, "il est beau, et il est tout gentil"!!!.. mais c'est faux! alors?!! on aurait envie d'arriver vite en vacances dans ce coin si charmant près des Pyrénées, de dévorer les jolies pentes, de voir des villages intacts, de frôler la nature superbe et sauvage, de chausser encore et encore les bottines, de camper à la Bonne Etoile, de manger du saucisson et boire un bon vin noir, d'entendre la rivière d'à côté chanter une berceuse et se laisser rapter par les mains du Noir, se laisser envelopper par le doux murmure de "T'en fais pas, petit'e d'Homme! Confiante! Avance!" 14/07

QUESTIONNEMENT?! je me méfie aussi, terriblement de la "sublimation" qui nous guette à la sortie d'une histoire compliquée, d'un deuil, d'une grosse maladie incurable..comme si le dur, pour l'avaler faut que cela soit sur une estrade publique, et en N°1..les bobos de tant, pleuvent de partout en books impudiques..alors ICI? juste l'autisme, qui me laissa debout de debout, sûre de sûre! je voulais tant gagner ce combat en progrès! je fus mise "hors jeu" après 3 années d'anorexie, car je ne voyais que mort au bout, envie de m'éclipser de moi, l'envie d'être faible pour rester vivante, fatigant d'être battante! et forte?! ICI..en autisme, pente ascendante en progrès, en VIE de + en +! ICI..en anorexie, pente descendante, en VIE de - en -!
STOP, j'en ai fini de dire! cela ne sert à rien de dire! JUSTE QUE CES 2 LOURDES BATAILLES, on a réussi à les traverser, on est vivants, et en anorexie, on a gagné! et en autisme, on pourrait dire qu'on a gagné, tant de progrès, mais dans celle là, on continue encore, les progrès arivent encore..on vise Cap LE SACAT, car sera son épanouissement entre mi travail en nature, et mi loisirs en nature! on se donne les moyens au moins, de tenter le max encore, et on verra bien!
CHACUN FAIT comme il peut dans des épreuves terribles, et c'est déjà très bien! mon soutien pour ceux, pour tous ceux qui souffrent fort!14/07

MEMOIRE, SOUVENIR: " Je ne peux écrire le passé en Autisme, CAR je trouve tellement la mémoire peu fiable! En présent, chacun ressent avec sa vue singulière. Qui ressent juste au bout du compte? Et au fil du temps, chaque mémoire chemine singulièrement..bizare! Archéologues, historiens, cinéastes, tous ceux qui tentent de capturer le présent pour le garder en mémoire, laissent les traces du monde qui avance, mais est ce juste?! approximatif?! Laisser un écrit du vécu aux enfants, des photos, des films, des cadeaux de moments précieux, est tendre héritage! 14/07

OK OK!!! " Bon, je plaide coupable..OK, j'ai mis ma vie entre parenthèses, par mon choix que je ne regrette pas..et le temps qui avance, gomme le hard, en moi, et me restent les temps de goûter après la classe, les bains joyeux, les marches en découvertes, le travail scolaire, les conduites au piano, à la danse, à la gym, au poney, les départs en vacances de nuit, les expressions d'enfants en rires, chagrins, peurs, bêtises, les fêtes d'écoles, les bulletins, les anniversaires, les communions..et si sure que ma mémoire n'est pas au plus juste! c'est bien impossible que l'autisme n'ait pas abimé ces beaux moments, car en "présent d'avant" écartelée entre le "si hard à survivre" et "l'amour tant de tant à donner", les "progrès à aller chercher"! Je ne pose plus la question comment j ai pu rester droite face à de la vraie fiction dans tous les sens?.. ce fut ainsi, peu importe comment cela a existé? je ne sais pas comment j'ai pu faire, je ne me suis pas écoutée, suis allée de l'avant, me suis dépassée en fatigues, c'est sur! J'ai souhaité préserver au max des assauts de l'autisme, en me mettant en péril souvent, pas d'autres choix! et si sure d' avoir gardé contrôle de moi Toujours, pas de fessées, pas de cris, dans les moments où on aimerait que la vie s'arrête car l'autisme dépasse l'au delà des possibilités d'une mère! le passé pèse léger en 2005! même si convaincue qu il fut lourd en présent!l'oubli vient, c'est bon! l anorexie et le lavage de cerveau dans nos têtes, avaient bien trop remis en surface des faits passés..double vécu à subir!?14/07

LES FLEURS ICI sont de toutes les couleurs, les jardinières à leurs aises, l'eau de la piscine à souffle récupéré pour arroser, le chaud revient après une douce fraicheur bien agréable, la ciboulette délicieuse, les pieds de tites tomates grimpent! Chèvrefeuille, oeillets d'inde, marguerites, rosiers, hortensias..ahhh.. en boules roses de pétanques moelleuses et pétalées, légères en ailes au coeurs tendres..joli Eté, je te serre la quenotte...et les vacances approchent, la Nature sera Pleine, dans un village perdu en moyenne montagne, dans une maison romantique à ravir, dans un coin authentique de tant, un jardin au souffle de vues apaisantes, dans une maison à humer chaque tomette, chaque marque du temps, en seuil de pierre usé par tant de pas, petit escalier craquant en marches de bois, ahhh, joli temps d amour à recevoir de cette maison au jardin hors du temps, dans ce coin de France si superbe, aux tomates rouges, à la ciboulette si verte, aux lapins à manger en cages, aux fromages fermiers, aux moutons isolés, aux vaches claironnantes, en vélo insatiable, en randos de pieds infatigables, le long d'une rivière au vieux moulin d'avant, en cervelle ventilée et AIMANTE..quelle chance d'ETRE de France! Ahh, CAMPAGNE en mer et montagne, que je t'aime!!! que je t'aime!13/07

ET LE METIER DE PAPA??
ET LE METIER DE MAMAN POUR ACCOMPAGNER PAPA?? je me suis mise entre enfants et Papa, pas le choix!Fallait que cela défusionne! Fallait que les 3 poussins ouvrent leurs ailes, seuls, tant pis si les premières sorties de nid, c'est "casse-bec"! Fatiguée MAIS apaisée! 13/07

AIDE, SOUTIEN en ce qui me concerne, pendant des années, j'ai trouvé tellement admirable le soutien Educatif de Haut Niveau en centre, en asso..et j'ai éprouvé un besoin de les remercier immensemment en donnant de mon précieux temps! A présent, je suis en équilibre aussi, avec tout cela, je peux me faire aider, remercier bien fort de fort, et me satisfaire de garder le temps qu'il me reste! J'ai tant donné mon temps longtemps! les soutiens se sont décarcassés et j' aime clamer, car de jolis Humains se déchainent, s'usent pour Sauver d'autres! Humblement, je l'écris en pauvres mots si creux! 13/07

CE QUI ME FAIT DU BIEN! et m'a permis d'avancer pour changer de région, c'est penser libérer Gaelle et Audrey du plus lourd en handicap! C'est NOUS, PAPA et MAMAN, et à nous de préparer une voie dégagée de soucis, au max, pour elles! De toutes façons, l'Amour ne peut être devoir, en ce qui me concerne, je laisse aller la VIE comme elle va! l Amour pour leur frère sera comme il sera, sans recherche de fusion, de proximité grande, Gaelle et Audrey sont mortelles aussi, et auront leurs familles aussi peut être! Laisser Jean Sébastien prendre choisir ses copains, copines autour de lui, me semblent bon. Lui aussi a le droit d'exiger "Liberté" et des jolis liens juste d Amour sans jamais aucun devoir obligé! L'Amour pur, c'est si joli! un des plus joli, joli d'entre des milliards d'Amour terrien?! Et d'Ailleurs l'Amour pur est terrien?! Bon, les soeurs proches de Jean Sé, bien sûr je suis heureuse, évidemment! C'est si dur de l'imaginer seul, un jour! 13/07

TSIN, tsin, tsin en tits pas japonais discrets!
" Shiru mono wa iwazu, ui mono wa shirazu!"
"CEUX QUI SAVENT NE PARLENT PAS,
CEUX QUI PARLENT NE SAVENT PAS!" 13/07
Alors plus sage de visualiser ne pas pouvoir aider Autrui
Alors juste un humble témoignage pour donner Espoir
Alors sacrée pilule d'ingurgiter mon impuissance
Alors juste imaginer que si UNE VUE sensibilisée..anorexie, autisme on en parle parfois si mal!
Alors, déjà suffisant, pas inutile ce travail de VIE clamé en vérités!
Alors, et ainsi va la VIE en HugH de VIE! 13/07

SUR LA TABLE! quatre petites roses, une marguerite, et une ronde de quatre roses sur la même tige..dans ce si joli petit vase que j'adore..petit, mignon, simple..l'eau si transparente derrière la paroi de verre..c'est joli une eau pure dans laquelle barbottent des jolies roses en maillots de bain! 13/07

LETTRE à AUDREY ce sera pour un autre jour! DEFUSION entre elle et moi dans le faire confiance!!je n'oublie pas qu 'elle a "sur"vécu, ICI, entre anorexie et autisme, pendant 6 ans. Alors, dès qu'elle le souhaite, tout en me préservant, je suis Là, disponible en Ecoute! Son choix d'Eté à elle, rester Ici, bosser, ne pas nous accompagner en vacances, c'est son choix! 13/07

LETTRE à GAELLE! " En 2000, on t'a déposée au bus pour une rando en Hautes Alpes, selon ton choix, maigre en anorexie depuis 97!
En 2001, on t'a déposée en gare pour une rando sur les cimes italiennes, je ne pensais plus jamais te revoir vivante, tu étais si maigre et si affaiblie, mais ton choix était TIEN, et je t'ai accompagnée vers TON choix!
En 2001, en Septembre, on t'a déposée en hôpital 4 mois, selon TON choix, ENFIN, ENFIN!!!!
En 2002, on t'a accompagnée en gare vers un stage d'études en Bretagne, mal encore
En 2003, tu es partie avec Audrey en voiture, en bord de Manche, encore mal
En 2004, on t'a accompagnée à l'aéroport de Bruxelles, vers le stage de 5 mois, à l'Arche au Canada, déjà bien mieux!
En 2005, je t'ai déposée en gare vers Paris, puis vers ton avion, seule, tu es partie seule cette fois, si bien de bien! MERCI la VIE!
Alors en 2005, le nom de mère me fait bizare! Car je sais tant, je ressens tant, que le dur travail de mère est derrière:
CHACUN SA VIE! CHACUN SON CHEMIN!
et j'ajoute ma signature: BONNE CHANCE!
car l Amour, c'est le "laisser partir dans les choix de celui qu'on Aime!"
et psssss! Gaelle!: "Quel chemin derrière! A devant! Que devant!"
Pour la famille, 98, 99, 00, 01, 02, des vacances chargées du plus fort de l'anorexie! Pour la famille aussi: "Quel chemin derrière! A devant! A devant!

Cette note, je la souhaite aussi, comme MESSAGE d 'ESPOIR! ET je témoigne, que Gaelle s'en est sortie, déjà tant grace à elle, mais aussi car on a été Là, très fort, en DEFUSION, Hors Elle. La fusion est inutile et néfaste. Face à un immense abcès de chagrins, faut s'éloigner, FAUT FAIRE CONFIANCE, si dur pour Papa! Seul l'être qui souffre peut trouver solution! Et quand il voit d'autres qui souffrent pour lui, cela pèse inutilement! plus encore! DEFUSION, est la meilleure solution pour l'en sortir. Distance, HORS CONTROLE, et faire confiance en la VIE..HORS FUSION mène vers l'Amour "Bô", la fusion est Amour possessif qui lie l'autre et l'empêche de VIVRE!

et j'ajoute, " aujourd hui me revient le 1er jour où je t'ai accompagnée en maternelle, un grand jouR! tu n'as pas versé une larme à la séparation! moi, j'ai erré la matinée en marches!
aujourd'hui, il y a 1 heure, ce départ en Afrique, et la vie fait bien les choses, je suis apaisée, sans douleurs, sans angoisses, confiante! Aujourd'hui est juste un jour de VIE qui passe, pas spécialement un grand jouR! comme quoi la réalité de la vie habitue, forcit énormément! comme si tu partais sans destination loin, sans espace temps long, sans ressenti de séparation aucun! Nos vies séparées et c'est bien! 13/07

"La vie n'est pas un rêve, Elle est réalité
Mais se garder des parts de rêves
Fait beaucoup de bien
C'est joli que Gaelle aille au bout de ses rêves!!!
J'aime tant aller au bout des miens!
Et un de mes rêves réalisés
" chaque enfant dans sa part de liberté à LUI!"" 13/07

ET ME VIENT EN PASSANT CETTE PHRASE.." Grandir, c'est peut être porter aux coins des yeux, les sillons creusés par l Art de le jolie juste distance que le temps met toute une vie à sculpter! A la fin d'une vie, peut être est il acquis de maitriser cet Art si beau, si difficile, si Humain noble et pur, si digne?!" 12/07

CE PARCHEMIN, je le redis , est une plume du coeur, bien loin des exigeances littéraires. Merci pour l'indulgence du lecteur. Je n'ai pas souhaité faire des jambages de mots, MAIS, mettre en relief un FOND COSTAUD de VIE traversé in Home! Ce blog n'a pas souhaité faire de la littérature, même plus écrire un vécu, bien plus écrire avec distance pour aider d'autres familles à avancer, s'accrocher, se reposer aussi, croire en DEMAIN!! VOILA, j ai exprimé en jets de frappe directe, j'aime le vrai sans brouillon, je ne peux faire plus! le blog continue sa route au gré du vent! A de vent! signé: une mère, non écrivain, juste mère non pro, juste mère non certaine qu'avoir écrit servira, juste mère, et être mère fut déjà TellementPoufdeOuf! place à plus de libertés pour la Femme vivante encore et toujours! la tête plus dégagée!!12/07

APRES ces traversées d'hyperhard situations de VIE, certains pourraient me dire; "mais la porte est claquée, va devant, occupe toi que de toi!". Pour moi, impossible, un tel besoin de clamer aux autres qu'on peut voir le bout du tunnel, besoin de dire que les progrès sont Là quand on s'accroche, envie aussi de dire que si la fratrie, la famille dans son entier connait des détresses énormes, un jouR, elle revoit le jour..qu'au moins notre vécu permette à d'autres de GARDER ESPOIR et CAP DEVANT! cela rend ce passage de VIE moins inutile encore bien plus!!c'est comme une deuxième mission!!il faut tout tenter pour exiger une prise en charge précoce! il faut continuer le travail en maison, sans relâche, se faire épauler et AUSSI, se prendre des moments de répit, CAR c'est un long travail éreintant dans un temps très long, sans fin!!! Les premières années sont très fortes en retours en progrès possibles...et je témoigne qu'un petit bolide qui casse tout sur son passage, qui grimpe partout, hurle, colère, incontinent de nuit ( bataille gagnée à 18 ans!), PEUT, bien rééduqué, rester calme, serein, parler avec des conversations intéressantes, gagner plus et plus en autonomie, C'EST VRAI!. Je n'en reviens pas de le voir si bien, Jean Sébastien, et je le clame, et je le clame, car je suis si sure que si j'avais lu un tel témoignage à son jeune âge, j'aurais remué ciel et mer pour TOUT tenter PLUS et PLUS ENCORE, bien plus vite, plus fort encore! BONNE CHANCE aux lourds handicaps à accompagner, TENTER! et que les autres sans handicap, prennent conscience que la vie est d'un simple, mais d'un simple, cheveux au vent et pissenlit derrière l'oreille, le compliqué n'est bien souvent qu'exigeance Humaine qui se met en péril de VIE! mais chacun fait son chemin comme bon lui semble! MOI, je me contente juste de l air qui passe, des notes de ma guitare, de bons bouquins, de contacts riches, de randos à perte de vues, de vélo à fendre l'air..et c'est déjà tellement..A DEVANT! le lavage anorexique en cerveau est derrière, l'équilibre est revenu, la PAIX est grande!! dégagée de toute exigeance, la VIE va! plus besoin de ramer, juste se laisser naviguer au gré d'une jolie brise raffraichissante! et après le vide après tant de plein, s'ouvre une nouvelle page bien agréable!12/07

texte tiré d'un écrit d'Autisme France:
CE QUE NOUS VOULONS:
- un diagnostic précoce et posé selon les critères reconnus par la communauté scientifique internationale
- une prise en charge éducative intensive et précoce, dès les premiers signes et avant l'âge de 3 ans
- un accès à l'éducation pour tous les enfants de 3 à 16 ans
- une préparation à la vie adulte 16 ans et plus
- une vie adulte digne (qu'un PLAN DE CREATION de CAT spécialisés ou adaptés au syndrome autistique soit élaboré et financé)
- une formation adaptée aux professionnels et aux parents
Entre outre, Autisme France exige:
-Que les familles aient droit de choisir le type de thérapeutique dont les enfants doivent bénéficier: nous voulons pouvoir choisir pour nos enfants autistes les thérapies cognito comportementales et développementales validées par la Communauté Scientifique, respectueuses de la personne autiste, et qui ont fait preuve de leur efficacité au niveau international. Nous refusons que soient imposées ( ne fut ce qu à titre partiel) des thérapies d'inspiration psychanalitique ( ou assimilées).
-Que toute organisation de services ayant une conséquence pour les personnes autistes (et ce quels que soient les aspects, du diagnostic à la prise en charge), soit soumise à l'approbation des usagers et/ou de leurs représentants tels qu'Autisme France.
e-mail: autismefrance@wanadoo.fr
site: www.autismefrance.org

TU Es Sur Ton
Chemin
Au
Mieux!
Tes 2 soeurs, au mieux, sur leurs chemins en "ailes"!
Alors, ce parchemin dans une bouteille à la mer...
Remplie d'ESPOIRS pour ceux qui sont sur leurs chemins! 9/07

SISI
" je sens que le Métier de parent dans son Tellement d'Entier me quitte, et cela fait du bien, je vais pouvoir envisager une autre voie à la rentrée, une autre direction, une voie Humaine encore, il ne peut en être autrement! sans laisser tomber, Jean Sébastien, Jamais, car des progrès sont encore possibles!Mais comment trouver un sens aussi Fort que celui d'avec mon fils, ma famille à amener en port apaisant!!?! Il me faudra ne pas être exigeante!.. et puis j'ai des idées, zeeeen...un pas après l'autre! bailler enfin me prend déjà tant de temps!!!!!! l an passé, je ne pensais pas voir sortir Audrey d'une impasse, alors, j ai bien gagné ce repos, car il a fallu être Là sans être trop Là, le plus dur en vérité cet Art de la "justebelle" distance encore et toujours!!!!! 11/07
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 00:12

5

PAPIER BLANC DU PARCMETRE sur tableau de bord
C'est pas pour le plein champs!
Là, VERT de partout
LIBERTE pleine
Noblesse, CALME
Qu'en loi sauvage de la NATURE!
Pour ÊTRE!!!! 11/07

LE BLE
JSé: " il est orange! on peut le manger!?"
Papa: " pas tout à fait mûr, mais on tente!"
Mmmmmmm, délicieux grains de blé mangés sur nos 3 vélos, devant Dames vaches curieuses et intriguées! Ballade extra entre maïs, pommes de terre..Les vêtements mouillés de produit pour chasser les moustiques, étalés sur l herbe..Son projet abouti, Gaelle en Afrique mercredi soir..resplendissante tellement! Et elle parle de Cuba l'an prochain! 9/07

INFINI en AUBRAC
plat
inaccessible
incompressible
authentique
en au delà
bien plus loin encore
silencieux!
Tu me ressources "naturelle"! 8/07

ET YOUPPPPPPPPPPPPPS DE VIEEEEEEEEEEEEEEEEE
Qui remplira le blog à venir!! 9/07

"PENSER décoller dans 2 ans,
fut un grand décollage de cervelle
bien avant le grand saut!
La porte d'Aujourd'hui
S'ouvre confiante, curieuse, chancarde
Pleine de nouvelle VIE à venir!!!!" 9/07

LETTRE A JEAN SEBASTIEN! " Jean Sébastien,
tu sais bien, ta mère sans retouches, telle qu'elle, naturelle peut être, juste elle, cheveux au vent et pieds nus, alors de réel tapé en ordi sans brouillon, jamais..Son coeur franc parlé!
Ce n'est pas toi, JAMAIS, qui m'a le plus atteinte, c est la bêtise humaine face à toi, l'incompréhension de certains, la fuite de Seigneur ETAT... TOI, Jean Sé, tu es Amour pur, comment cesser de t accompagner encore et encore? ceux qui te fuient, n'ont rien compris, râtent tellement! mais très souvent, tu mets les personnes dans ton sac, tu es "tombeur" de coeurs chouettes! si je souhaite m'éclipser plus, c'est juste car je suis quand même fatiguée de 18 ans à tes côtés... j espère pour toi que tu t' éclateras avec des jeunes à tes 23, 24 ans, pas de place d'hébergement avant..un bel age pour quitter Papa, et Maman. Pour Papa, c'est hyper dur et le travail avec lui ne cesse quotidiennement, Papa plus épuisant que toi!!??!. Il commence à imaginer te voir t'envoler. Tu ne peux être notre raison de vie, à nous vieillissants! Je souhaite pour toi, des jeunes autour de toi, des copains et une copine!??!Nos besoins de VIE sont différents.. et toute une vie à pédaler en vélo derrière toi, me semble trop, même si j aime le sport!! Et que l ETAT cesse de nous agacer avec ses paperasses en tuteur, sa LOI, ses centres après 20 ans rares ou pas chouettes, ses lois changeantes pour après- nous, ses structures peu nombreuses en diagnostic et avant 20 ans. Que l ETAT vous voit, les adultes singuliers, comme des personnes de grandes richesses.. OK! vous n êtes pas en richesses productives, mais en richesses HUMAINES..Là, EST, la vraie richesse noble! vous nous révélez tant nos tares et faiblesses!!!
Jean Sé, merci d avoir croisé mon chemin, bien rempli, fatigant mais si riche!!! et ce n'est pas fini, je partirai en région touristique, car tu y seras pour le meilleur de toi. La vie,un goût de vacances au quotidien! Que souhaiter de plus? Le TGV brise la distance... Et tes soeurs, extraordinaires, tu as contribué à leur épanouissement, même si des laps de temps bien épineux, on en a tant vu dans notre famille!! Une belle école de VIE!?!? A devant, les enfants! signé: votre mère à VIE!

HIPHIPHIPHOURRAHHH! Et déjà le présent savoureux! youpslàààà en douceurs, et hiphiphiphourrahhhh, j'ai cru ne jamais pouvoir arriver à prendre ce tel tournant de VIE! Changer de région, un sacré choix MAIS si accompagner un jeune enfant mérite bien des écoutes, un adulte singulier mérite bien des écoutes encore et encore! Puisqu'il ne peut choisir, lui trouver un joli lieu de vie, une structure au plus près de ses progrès, mérite..ahhh..bien des gym de l'esprit! çà va..confiante, patiente, step by step!pourtant, mince, je pensais que ce serait facile de quitter pour un joli site!! mais le réel, c'est tant aussi les amis du Nord!!!9/07

PHOTOBLOG! en Septembre, je tiens à te donner VIE! Jolie photo non professionnelle mais telle de VIE, rareté d'écriture..avec quelques notes de guitare à imaginer..déjà tellement! sur la nature, moments paisibles, réflexions, méditations, pensées..et surprises qui m'attendent encore!9/07

CETTE ANNEE sans boulot, fut Pleine, Pleine de lectures, de calculs, de tonte de pelouse, de courses, de ballades, de partages forts de fort entre Papa et Jean Sébastien en Paix, pleine d'Ecoute pleine, d'avenir à préparer pour JSé, d'avenir à penser pour les soeurs, de tutorat à avaler, d'après nous à vivre de bien trop près!!belle coupure bien nécessaire..car assurer boulot et Jean Sébastien autiste, c'est vraiment double? triple? fatigue! Les parents d'un enfant singulier devraient avoir 20 ans de congé postnatal pour tenter de "finir" + et + encore ce petit être avec tant de difficultés, tant démuni, pas fini du tout du tout au départ! 9/07

MYSTERE?!?
La VIE est un mystère
Le handicap épaissit le mystère!
Et pourtant..
Il faut Avancer, entouré de mystères!
Croire à la chance! si on la croise, la saisir!9/07

UN OISEAU chante dehors
et son chant entre en bureau
et il ressort par où il est rentré
mais le chant kidnappé par mon coeur
qui chante, chante, chante!!!!!!! 8/07

LE PARENT? L ENFANT? LA VIE?
Qui pense décider?
Qui décide au final???
Tellement la VIE comme elle va
C'est bon de pas connaitre le chemin à l'avance!
Un pas en avant et on recule.. ou? ...et??..
Un pas en arrière et on avance...ou?...et??..
Un pas vers la droite, et on part à gauche..ou?et?
Un pas en l'air et on tombe...ou?..et??
Un pas au fond et on remonte..ou?..et??
C'est un leurre de penser qu'on est libre et actif
La VIE nous tient en-VIE!
Être réactif est suffisant pour réajuster sans cesse!
J'ai du me planter souvent, en enfants?
J'ai du faire pas trop mal aussi, souvent?
Et puis qui sait? pas moi!
Impossible de savoir comment "faire autrement"
Aurait donné comme résultat final!
Alors çà va!!!
En équilibre doux avec moi!!8/07

UN ENFANT
qui tient dans le creux d'un rêve
qui se laisse bercer dans les bras du parent
qui se laisse guider par la main de l adulte
qui se laisse caliner, gronder pour avancer
qui claque en pétards en ado
qui permet au parent de se remettre en cause
qui fait du parent , un parent plus encore
qui apprend l'Art de la jolie distance
qui sera l'adulte de demain
Cent voix devant cette beauté de VIE, poufdeouf!
L'enfant nous révèle, nous surprend à être
L'enfant nous donne et nous prend
MAIS AU FINAL??
Nous prend t-il vraiment?
Il nous sur-prend bien plus
A Aimer tant!
Car c'est un sacré boulot de VIE
D'être parent!
Un sacerdose!!??!!
Une sacréedose de VIE!!??8/07

CHACUN
avance sur son chemin
à sa cadence
à son rythme
et laisser cheminer chacun
au plus près de lui
c'est beau et grand de vie! 5/07

BIEN AVANT, BIEN AVANT!
L'instant d'une naissance, les "9" d'une grossesse
L'Humain en gravité m'avaient interpelée
Comment?de quel droit?pourquoi?digne?capable?
Juste mortelle en VIE!!
Que donner VIE à un petit être!
C'est tant dedans.... qu'on est!
C'est tant d'avant... qu'on fut!
C'est tant devant.... qu'on sera!
Son biB si plein de milliards de gouttes de not'VIE
Son biB magique qui se vide et se remplit
Son biB qui perpétue l'Humanité de l'Homme!
Souvent, bien souvent,
Les sels de VIE d'une mère n'y suffisent pas!
On n'a pas choisi d'être né "titsoi", cela apaise!8/07

PARTIR en toto,
qui saute sur un pied.. çàfaitdubien!
longer un champ de blé, puis de mais..biendebien!
danser dans les rayons avec le caddy..youpsdebien
déguster du chocolat noix de pécan..slurpsdebien!
écouter Audrey's CD qui clame en toto..miamdebien
"je vous souhaite.. oh oui, je vous souhaite.. ohoui! tout le bonheur du monde!!!" 8/07

"JE ME SOUHAITE....tout le bonheur du monde
Et que quelqu'un me tende la main
Que mon chemin évite les bombes
Et me mène vers de calmes jardins...
Je me souhaite, oui,
Je me souhaite, oh oui!!!!!!"

et bien évidemment, mes souhaits, vers tous ceux qui sont sur leurs chemins durs!!évidemment! Tenez bon, faites vous aider, exigez de bons soutiens rééducatifs, prenez le temps de souffler!Un humain, cela reste si fragile!8/07

JEAN SEBASTIEN autiste 18 ans, c'est Résistance au départ d'un apprentissage mais Bonheur de le voir content de lui, ensuite..surtout Grand Bonheur d'entendre son humour décapant..et toujours une telle Joie de VIVRE en rires et sourires! 8/07

GAELLE le 13/07 vers 3 mois au Sénégal en ONG, vers la 4ème agro
AUDREY vers son choix de fac en Septembre
Alors, çà va! çà va tellement!
Car CHACUN, dans une famille, mérite de pouvoir faire son chemin pour sa vie présente et future!
Je trouve que les 2 soeurs ont beaucoup, beaucoup de mérite, car les conditions parfois si compliquées, pour bosser en études ( bruit, tension, pression, imprévu, chocs, vie hors normes). Haute estime pour elles!!08/07

JEAN SEBASTIEN a accroché un nichoir "fait par ses mains", sur le tronc du pommier. Les petits oiseaux auront 3 hôtels pour se réchauffer, cet hiver, en jardin! bien évidemment, ce nichoir, j'espère qu'il aura la priorité..à suivre!6/07

QUI DONNE PLUS A L AUTRE? Quand la colombe toute blanche frole, de son aile duveteuse, une mère comblée par la vie qui s'éclaircit..c'est joli, c'est tendre, c'est un tableau de vie voilé d'un duvet blanc tendre tout doux tant apprécié! oh combien!!Intime rideau blanc, tu m'ouvres encore un bien joli oeil sur le spectacle de la vie! 6/07

PASSAGE ENCORE: Faudra donner à Jean Sébastien la chance de s'éclater dans sa propre vie avec des adultes de son age, et le laisser s'aérer..Une arrivée à 3 peut étouffer bien trop, plus encore! 6/07

PASSAGE: avant de connaitre cette arrivée de vie, plus à 3, il a fallu connaitre l'ivresse du verre de vie trop remplie à 5 en ados, et puis brusquement le passage à vide quand l'ado s'envole..même si c'est hyper zen en paix retrouvée, ce passage fut hyperdur! du bien trop vide après du bien trop plein de plein de plein démesuré en notre famille "singulière". Un bel équilibre revient peu à peu! 6/07

DELICIEUX PARTAGES Hier soir avec des amis dont le fils est autiste. Des points de vue communs, d'autres à explorer, à écouter, on avance, on communique, on met sur table..profondes réflexions hier soir! Vendredi soir avec des amis sans handicap, partages délicieux pour communiquer notre réalité en avancée de pensée, pour écouter des points de vue communs ou différents..profonds partages pleins de vie! Et, il m'est dur de quitter ces moments privilégiés autour d'une table, d'un bon vin, d'un met apprécié pour partager loin loin, loin plus loin encore que en seul limité par son soi unique!!!
En espérant qu'en Ailleurs, des partages de haut niveau puissent me combler aussi! le relationnel superficiel et vide, je fuis! 6/07

ALORS Le rien, le simple, le naturel, le vrai, l'authentique me comblent!oh, combien!! et plus encore! 5/07

EN RESUME COURT POUR FERMER CE PASSé! "C'est juste notre Amour de parents fabriqués "tels" par la vie, qui a permis d'accompagner d'aussi près l'autisme, de si longues années! Nous, on y est pour pas grand chose, d'être ainsi faits! Et cruel si une anorexie hard est venue massacrer nos âmes bien attentionnées! Elle est repartie, cette vilaine maladie cruelle! Cet accompagnement dans les progrès recherchés, s'est tant fait dans de la pression, de la tension, des peurs pas cherchées..bon, le boulot en extérieur,fut bien de trop, çà c'est sur de sur..mais on n'est absolument pas coupables jamais de "n'être" que NOUS, et ce blog m'a aidé a retrouver bien plus possession de mon estime de moi. J'ai, au cours de toute ma vie navigué, en pensant toujours partager le meilleur avec les autres, les aimer au plus, donner le meilleur de moi même, ne pas juger, écouter..et me juger plus tendrement me fait du bien, et me donne si fort l'envie de m'occuper bien plus de moi..il était plus que temps! Une sacrée fatigue derrière s'éloigne, la vie m'avait cassée bien trop, en non coupable!Contente d'être arrivée à redémarrer! J'aurais du crier plus ma peine, ma solitude?! C'était pas moi! Mais déjà, la pudeur en présent me revient, et ÊTRE que MOI me ravit à nouveau! ziiiiiiiip, j'espère que ma vie va reglisser plus en douceurs! polissée par le temps, la peau est toute douce, et c'est bon!5/07

UN DUR COMBAT pas choisi, pour la vie, l autisme
UN DUR COMBAT pas choisi, pour la vie, l'anorexie
La tête sonnée longtemps ne m'étonne pas au final. Je me relève d'un sacré ring de vie, et c'est bien que la vie soit! Je ne peux plus envisager de m'engager dans un autre combat aussi hard! pas lâche, mais soucieuse de garder quelque énergie qui reste! car à force d'encaisser, on ne se blinde pas forcément! on peut aussi devenir trouée de partout, et perméable à bien trop! le temps plus paisible me rhabille et c'est juste suffisant pour continuer le chemin sans anticiper à l'avance, le présent se suffit à lui même! Et il faut encore "être" pour les 3 adultes ici!! Le métier de parent ne sera jamais fini!?! 5/07

LA SINGULARITE pose, chaque jour de vie, des questions fondamentales existentielles si fortes! C'est un long chemin en Solitude Pleine! 5/07

UN JOB SI CHOUETTE
qui lui plairait
qui me plairait aussi d'Ailleurs!
mais berger
mais bergère
en voie de disparition! 1/07

PLACE A AUJOURD HUI! Passé derrière la porte fermée, trop frustrant un blog pour penser éclairer d'autres sur leurs chemins, c'est tellement impossible! J'ai fait les frais de mon idée d aider, impossible par blog!! Je reste à l'Ecoute de parcours de parents qui croiseront ma route, en direct..mais bien incapable d'aider, conseiller..juste soutenir! 5/07

LE DETACHEMENT et la stabilité à reconquérir en plus zen (si oublié!), arrive avec le TANT ( le temps!)! et c'est bon d'apaisant! Je me réhabitue peu à peu à un rythme de vie, dit " plus normal"!5/07

L'EXCESSIF ne sert à rien ,le modéré apaise bien plus! Et pourtant, l'autisme et ses excès, apportent des progrès qu'en se dévouant corps et âme toujours, dans l'excès de soi, hors limites, pas d'autres choix! C'est une rééducation constante et épuisante, mais qui amène des progrès! Il faut trouver des solutions pour viser une rééducation constante indispensable sans y perdre ses plumes, il FAUT SE FAIRE AIDER! INDISPENSABLE! 4/07

FAIRE BIEN dans la vie, c'est tellement difficile? impossible? qui peut savoir ce qui est bien? comment faire bien? qu'est le bien? faire bien parfois fait mal, et faire mal parfois fait bien? comment être sur de faire bien à quelqu'un? se dépasser en pensant faire que du bien, peut faire mal au bout du compte! bizare! bizare de vie! jouer bien plus avec l'art de la distance, pas trop, pas peu!4/07

VOILA le blog de ressentis anorexie, ado, autisme 18 ans, se termine! Mon unique but est de faire apprécier la vie quand elle va, sans trop de tourmentes profondes! et si les tourmentes sont là, tenter de les dépasser, d accepter si pas de solution, de trouver une solution quand c'est possible, tenter de positiver! tenter de ne pas oublier ce qu'est le rire! se baigner dans des bêtises idiotes, comme je fais avec Jean Sé, souvent! Rire décolle les tensions! décoller d'une situation hard avec l'humour, personnellement, çà m'a aidée beaucoup dans les cas douloureux! quitter le noir au max, et viser la surface! tout n'est jamais noir, il y a toujours une pointe de blanc à attraper!4/07

LE PARCOURS EN AUTISME! dans l"avoir mal" pas cherché. Il faut être actif, réactif, douloureux! Pas d'autres choix que d'avancer, car avancer fait moins mal que rester sur place! Si j avais pu choisir, j aurais choisi un parcours hors excès de vie, plus zen mais ce fut ainsi! j'aurais choisi un plein de vie fort, mais sans tous les tracas à vivre en tête pour son fils, sa famille!destin tracé tel, que j accepte! place à devant! et ce destin , je ne l'acceptais pas pour d'autres! impuissante, plus encore pour agir à leur place, j'accepte enfin mon impuissance, plus légère en moi! 5/07

DANS UN SENS le parcours en handicap hyper riche en réflexions, quitte le sol du vécu
DANS UN AUTRE SENS le parcours en handicap hyper douloureux
NI BLANC NI NOIR comme la VIE!
Ecartelant parcours! 4/07

LE TEMPS D ADO pas si inutile au bout du compte, le parent n'en peut et se surprend à être soulagé par l'envol! Archi épuisant 7 années d'ados en difficultés. Notre présence peut se détacher et laisser s'envoler, cela fait du bien! 4/07

EN ADO Voir le "métier de parent" riant, impossible!
L''état de parent d'ado un art? difficile!
signé: la mère! je peux signer aussi: le père!3/07

" Mon métier et mon art, c est VIVRE" MONTAIGNE 3/07

RILKE, "Lettres milanaises" " Nous naissons, pour ainsi dire, provisoirement, quelquepart; c'est peu à peu que nous composons en nous le lieu de notre origine, pour y naître après coup, et chaque jour plus définitivement" 3/07

CONVAINCUE "que ce chemin, en grandes tourmentes en handicap, en ado, hyper éprouvant..et que cette grande dose d'hyperhard ouvre les portes d'un ressenti à voir ce qui vient! Plus d'illusions! Mais, "décalé" plus encore, faut encore croiser le "bizare" de vie terrestre!" 2/07

INTERROGATION!? Tout chemin en handicap, hyper lourd. Il m'était inimaginable de penser pouvoir marcher sur un tel chemin, au sein d'une famille. Alors?! se laisser surprendre à être que soi si inconnu souvent!2/07

JEAN SEBASTIEN infernal.Il ne veut pas sortir. Il faudra plus de 20 mn pour quitter la maison, il a envie de rester devant des vidéos! Qu'écrire en ressentis autisme 2/07/2005?!
avant: il tempête, il crie, il ne veut pas sortir, il remonte dans sa chambre, il redescend, remonte......
pendant: il marche paisiblement le long de la Deule. Mais, on se désole en nous, une eau sale avec des bouteilles en suspension...
après: il revient content de la ballade
Quelle énergie encore à fournir! Ce début d'après midi en présent non léger! ressenti hyper lourd! Fort heureusement, rare, et la rareté crée l' exigeance?! on aimerait tant que ce soit paisible nonstop! trop exigeants!? Accepter! hugH!
Et des mots de Dalai Lama, que je déforme!?:
"face à un problème, 2 possibilités
-solution, alors la chercher
-pas de solutions, alors ne pas se poser le problème"
Oui, j'adhère, çà défatigue déjà! mais hugh de pilule de vie! je sais moins accepter, je suis plus gâtée en présent?! ne pas perdre de vue le chemin derrière et SE REJOUIR de l'arrivée, chaque jour!plus et plus encore!2/07

LE GLOUGLOU de la petite rivière coule paisiblement, entre coquillage, petits galets, bougie, fruits et feuillages. Ennivrante la petite fontaine en cuisine! 30/06

UN CHAMP qui prend vie
au printemps c'est si joli!
un spectacle vivant
qui grandit de jour en jour
boit la pluie
crame sous le soleil!
un champ de mille épis
bruisse sous la bise
et la main se penche
et surprend un petit grain croquant! 1/07

DELIVRANCE d'un passé "non choisi" bien trop lourd
rime avec
RENAISSANCE en présent déjà plus léger!1/07

"EN DIRECT les touches de piano viennent tendrement me chatouiller l'oreille, et j'apprécie..le morceau du Titanic est joli, aérien, envolé, et les doigts d'Audrey qui envoient dans les airs cette douce mélodie, belle récompense après l'été dernier, horrible à vivre avec elle, en ado déprimée, avec l envie de pleins de dépendances qui rendent lié..on a eu peur, on a été Là fort, on a vu quelques épisodes anorexiques..cette année, la savoir en belle liberté sur le chemin que d'elle..ce sera le 1er départ en vacances d'été rien qu'à 3! nouveau passage de vie." 1/07

PHOTOBLOG peut être à la rentrée. Une photo, langage du silence , je tire aussi ma révérence!! Mots écrits, accords de musique, photos, plâtre, peinture, pas de danse, langage..bien jolis moyens d'expression pour partager et tenter de faire de ce monde une jolie planète! 1/07

LA LIBERTE, Mon immense liberté intérieure, détachée d'exigeances! et en bonus, je me suis même accordé, comme tout mortel, le droit de mourir paisible un jour, je n'ai pas choisi ce fait de vie (mourir) qui fait partie de la vie! j'ai encore moins choisi de laisser, en mère, mon fils handicapé, seul, un jour..on a préparé l'avenir après nous, reconfiante en la vie, impossible de faire plus! Accepter! 1/07

RENAISSANCE à soi "c'est le mot qui me vient aujourd'hui! vivre au plus près de soi est tellement renaissance! douce offrande de vie calme, en retraite encore pour me ressourcer au plus!! l'anorexie avait réussi à casser des valeurs intérieures, vidée de moi, et les retrouver me restabilise peu à peu! 1/07

PAPA en éclaireur, partira dès l'automne, vers cet Ailleurs, pour un nouveau boulot, un nouveau départ! Il a ressorti bêche en jardin, gouaches sur bois, et chants en gosiers....28/06

BIZARE ressenti,la vie a bougé, déjà. Comme si la vie en passé s'était détachée. Comme si autisme et anorexie cumulés, un gros cauchemar non vécu! Je ne ressens plus le poids noir des souvenirs ( pourtant invivable ce vécu cumulé en passé!). Me reste cette arrivée paisible d'aujourd'hui et je peux continuer le chemin! Pensée aux familles d'anorexiques, c'est tellement une bataille pour la vie, aussi! Mais la battante fut fatiguée! 29/06

JEAN SEBASTIEN AU TOP dans l 'après midi, et en soirée, çà fait du bien. La rareté d'envolées du début d'après midi, me déstabilise plus que les pressions journalières plus dures d'avant. C'est tellement dur et étouffant un temps de pression! Et vraiment de vraiment, je me demande comment on a pu tenir dans un tel rythme en passé? On s'habitue à un ryhme d'enfer, en non choix?? surement! on n'a pas d'autres choix que de continuer le chemin, et accompagner son enfant à qui on a donné la vie!! et je pense aux familles qui sont en tournis insupportables, je leur souhaite tellement force, santé pour tenir. Et comme j'apprécie ce fleuve plus tranquille! juste se laisser aller à être bien! je savoure tellement notre chance, tellement de tellement! Le présent est agréable! Je n'en reviens pas de connaitre à nouveau ces temps si différents des temps d'avant! J'espère aucun progrès perdu et que ce chemin reste calme, tranquille, sans attentes, bien avec lui même tel quel....on est déjà gâtés par la vie ici! Oui, les grosses souffrances sont derrière! MERCI LA VIE! 29/06

JEAN SEBASTIEN " avec la chaleur, mini pétard, mais maxi pétard en jeune âge et en 2005, cela passe avec le miracle de la conversation longue, mais possible! Ouf de ne plus connaitre non-stop, l autisme pétard qui prend mèche dès la moindre étincelle, qui éclate de partout, pulvérise tout sur son passage, crie et envoie des éclairs de partout! Chaque jour pour moi, un jour unique, car des progrès qui permettent d'apprécier. Et pourtant, comme j ai aimé, l accompagner, ne pas baisser les bras..mais sans jamais apprécier cet enfer de bruits et d'orages! 29/06

REGARDER la mer, le SACAT en Ailleurs et faire grossir ses racines! 28/06

MERCI à Jean Sébastien, même si je suis fatiguée, la garde absente ces derniers temps, et en adulte avec ses idées et ses résistances, il est bien Là!MERCI à la Force Vive qu'il m a donnée. C'est LUI entre autres qui m'a permis d' ETRE comme je souhaitais que ma vie soit: pas vide, pas superficielle, pas matérialiste, pas triste, pas morte, pas finie jamais! Bien sur, ses progrès extraordinaires me permettent de parler ainsi! Notre famille a traversé énormément et elle m'émeut beaucoup à la regarder! 29/06

ALLUMER UN CIERGE Tellement fort en intérieur, quand dans des tourmentes terribles, dans le noir, muette, sonnée, la solitude bat de plein et..l'éternelle question de la mort, l'après nous, fut mise, et remise, sur la table du salon, en début d'année! Qui n'espère pas pouvoir accompagner ses jeunes enfants? et accompagner mentalement l adulte handicapé qui est si proche, est la même tourmente à vie!!! La plus grosse tourmente?, mais elles sont toutes fortes sur ce chemin! Trouver force en soi et ne pas se laisser couler est déjà si inespéré! Accepter! On y arrive après avoir erré de tous côtés! Car accepter, c'est le juste seul beau moyen de vivre encore! 28/06

JE PENSE ouvrir une nouvelle parenthèse. Je ne supporte plus "sons et lumières", besoin de vivre sans tourmentes trop intenses, surajoutées. 28/06

MON BLOG avait le souci de partager pour penser aider d'autres dans leurs tourmentes, à sa création. Mais finalement, tourmentée aussi ?! difficile ce seuil d acceptation de partir vers une vie à 3, de quitter la vie à 5! passage de vie! la vie, un passage quotidien, de grosses séries de passages lourds et longs en temps! passage archilourd, 3 n'est pas la "norme dite normale" encore une fois! Tout décalé dans une vie singulière!! 28/06

QUITTER UN LIEU facile ou pas facile? Qui peut savoir à l'avance? Pour ici, c'est TANT quitter la sécurité vitale de liberté avec une garde exceptionnelle, et partir dans le flou d autres gardes en Ailleurs!? Faire confiance en l avenir! 28/06

TENTER DE RETROUVER UN EQUILIBRE déraciné!
" je ne pensais pas être un aussi vieux gros chêne aux racines enfoncées à des mètres et des mètres dans le sol du Nord de France! Je n'arrête pas de remplir mon sac à dos avec le max de racines, mais comme il pèse lourd sur le dos!ailledeailledevie! Et penser ne plus voir les connaissances, pas facile! Bon, je les enlève du sac, bien trop lourd! A voir au moment du grand Départ? une fois partis? C'est si loin et si près, dans 2 ans! je remets un peu de mes racines en terre, sinon je meurs; le jour J, elles seront en sac à dos, suffisant! j'ai déjà quelques radicelles de passages en Ailleurs.. qui grandiront avec le temps AUTREMENT QU EN NORD! à me surprendre peut être?! 28/06

UN PEU DE FRAICHEUR!
Maman: " mais qu'est ce que t'es pénible!?!"
Jean Sébastien: " c'est l'orage qui a cassé la nuit." Pourtant l air si frais hier soir, le tonnerre tellement apaisant en confettis! Pour lui, différent! 25/06

"VIVRE OUFDEPOUF SI ARCHIDUR un tel roman, si pesant en pages spirituelles bien plus usantes qu'en vécu en chaleur humaine terre à terre....heureusement des reliures poétiques à perte de vues avec Dame Nature...sans jamais retrouver une page de vie humaine dite "normale"....! " 27/06

BEAUCOUP
disent "Une vie entre parenthèses!"
CERTAINS
voient plus loin
CAR
tant dans les parenthèses 27/06

CE DIMANCHE AU REVEIL...J AIME intense
Des pas, un tit lapin détale
Un corbeau en ver à bec, 2 tourterelles roucoulent
Et l'esprit se tend, juste sorti du lit
L'envie de repousser les haies
D'entendre ruminer une vache, le sabot du cheval
Et déjà, le bzz bzz sur le pied de lavande me ressource
Un oiseau fait ses gammes.."C'est quoi la vie?"
Unique dans ses moments calmes, sans bug de vie!
Les feuilles des grands saules murmurent une chorégraphie
La tendre bise fraiche, le premier rayon bien doux
Nul ne peut inventer cette Création Unique
Ce jardin, pièce favorite, nue et si riche!
Libre, sauvage, naturelle, belle, paisible! 27/06

LE RETOUR DE GaElle " GaElle a mis son chapeau du Canada, en riant, sur ma tête et fin Nov 2004, un joli jour si espéré de la revoir tellement plus vivante encore! Depuis, la vie la tient!! Hier soir, à notre retour, un bref 1/4 d heure, mais que beau! C'est si vrai qu"un 1/4 d'heure" peut valoir des années!.....Cette bataille avec l anorexie fut " sans mots pour dire "....passé balayé! Cet hiver douloureux, non pas à penser mettre des km entre Gaelle, Audrey et nous, car tel bonheur de les savoir au top......même au loin! J'anticipais bien plus de pas être là, en cas de souhaits d'elles... mais la vie va.. et dans une dizaine d années, nul ne peut savoir où elles seront, ni elles, encore bien moi!
Je leur souhaite d être en paisible pays de leurs rires spontanés et merveilleux. Peu importe l endroit! Au Canada, en Afrique, en France, ou Ailleurs!!?! 20/06

"L INFINIMENT LENT" chez Hachette, collection "Les Frontières de l'Invisible" 25/06

VIE
L'orage a apaisé ce four à fuir
Gaelle, Audrey et une copine, Jean Sé
En fraicheur "in home" cette nuit!
Douce Paix malgré les coups forts de l'orage! 25/06

SOUVENT, TRES SOUVENT je dis ici:
" Apprécier ce qu on a bien trop
Se contenter de tellement bien moins
Juste des valeurs essentielles
En milliardaire de VIE!
Attendre plus encore
C'est être faux malheureux
Et la vie si courte
Pour courir le monde à la vivre en superficie!
Juste la chaleur Humaine mérite le Beau dépassement" 25/06

PENSEES PARTAGEES!Il y un mois, la psy de Jean Sébastien, comme je parlais de l Après 20 ans..me dit: " maintenant, vous allez pouvoir enfin vivre pour vous! "J' ai levé la tête et ces mots sont sortis de moi, sans le faire exprès et m'ont interpelée:
" Jean Sébastien et ses soeurs vont au mieux d'eux, et je peux mourir en cet instant, heureuse!"
Les enfants, un tel sens de vie, une gravité dedans et à travers eux! Mais quel trafic de vie pas cherché bien compliqué! J'aime que le bout de chemin torturé soit derrière!25/06

CONTINUER SON CHEMIN! Jeune, seule, la Nature à pieds, en vélo, assise en champs..Puis, j'ai tant couru sans l avoir cherché, il fallait tout sauver ici, les choses en dur et les trucs de chair, et vivre chaque micronchouyaseconde de VIE plus tendre ..
A présent, je mesure ma chance d'ETRE plus moi encore, et pourtant, mince, dans un autre sens, j ai pas eu beaucoup de chance! Vivre en handicap, Méditation permanente, Source de silences de solitude pleine, Force Vive ( et vidée aussi!)! Ecoute en Vue PLeine ( et pommée aussi!)! La vie en quête de paisible ( çà, toujours)! 25/06

JEAN SEBASTIEN " est un "tel révélateur". Beaucoup de grands nez en parfums, devraient l inviter pour choisir le nectar du "simple-naturel-tendre VIVRE" à mettre dans chaque bouteille pour ennivrer le monde sourd devenu fou, de gouttes pour l apaiser, le libérer, lui rendre la vue, le rendre TENDRE!" 24/06

MERCI Les amis vrais du Nord, de tant de coins de France! MERCI! 24/06

CHAQUE GESTE COURANT "m'émerveille et me donne force vive, pour les plus petits gestes familiers, les liens d amour vrai, la nature! J'ai rempli dans ces périodes difficiles, sans m en rendre compte.... des flacons de vie à l essence pure reçus en échanges de telles lourdeurs, délires, paniques, peurs, chagrins dans de tels parcours de tête! J' ai envie de partager quelques gouttes de parfum pour vous éviter d'aller les chercher dans des abîmes si terribles! 24/06

CHANGER DES DRAPS...routinier?!?
Il me demande: "Pourquoi les changer car ils sont secs?". Et c'est vrai que 3 nuits mouillées en 4 mois, cela change beaucoup, étonnant!
Il m'est impossible de voir la routine de vie, dans son juste chiant. Chaque? acte, geste, mot, présent de vie est un tel Don de VIE...je m'émerveille sans cesse d'y avoir accès..
Car, cela pouvait être pire, Jean Sébastien aurait pu être incontinent à vie, dépendant pour bien plus encore à vie, non parlant à vie, violent à vie, insomniaque à vie, dans une coquille rigide à vie..etc...
Et pourtant le blues m arrive encore, le manque de garde, il y a 15 jours m'a fort éprouvée.. tel deuil de vraie liberté....qu'il faut accepter?..presque accepter! tout n est pas acceptable dans son entier..Alors, SILENCE!! j ouvre ce précieux flacon et vous envoie du goût de vie cueillie au fil du TANT.."! 24/06

PERCEVOIR JEAN SEBASTIEN 18 ans 4 mois
Adulte
Ne peut que l aider à Grandir plus encore
A l'aider à accrocher plus encore ses ailes
Pour assister un jour à son envol hors nous en semaine, en deux semaines
Pour moi, le travail est fait en intérieur
Pour Papa, c'est hyper dur
Il faut absolument le préparer à notre Départ
pour toujours, un jouR
J'ai cheminé jusque Là, et je suis bien!
Un parent est un biberon, une main tendue, un regard
Puis aussi la main qui pousse hors du nid
Pour éviter que l' enfant souffre de se retrouver seul dans le nid, un jour!
Préparer cette séparation sans retour
Evite sans doute un choc sans égal! 23/06

NAVIGATION Avec l'autisme "in home", ce fut plus encore une VIE à ramer souvent d un enfant à un autre, d accepter souvent de n avoir que 2 bras ou 2 yeux, juste 2 courtes rames! c'est faire comme on peut! et, çà va de voir les 3 ados, heu? adultes!! d'ici!! tellement bien mieux qu'en dernières années!
Vie de famille en 5 adultes à PRESENT! car Jean Sé autiste adulte singulier, à ne pas infantiliser!! même si Papa fut nommé tuteur dans le solennel du tribunal de Tourcoing du Nord de France! 23/06

EN CENTRE DEPUIS 10 ANS
lundi, mardi de 9H à 16H30
jeudi de 9H à 15H30
vendredi de 9H à 15H
samedi de 9H à 13H15
Un relais est vital, ce n'est pas un caprice.
La solution-relais est aujourd'hui du mardi soir au mercredi midi, et du vendredi 15H au samedi 9H.
Plus de week mensuel, mais quelques jours en semaine, parfois, pour construire l Après 20 ans en Ailleurs depuis Janvier!
En passé, des gardes ont fort soulagé la famille, le mercredi après midi, 2, 3 soirs pour permettre d'accompagner Gaelle et Audrey à leurs activités, suivre le travail scolaire.
C'est vraiment essentiel de favoriser une présence "pleine" pour les autres enfants aussi! Leurs "ETRE" Tellement UNIQUE aussi!!! 23/06

ETE
Comme l'Eté brûle bien trop
Et fait fermer les volets
La fraicheur des soirées en terrasse
Les fleurs s'abreuvent en vert de feuilles
Les pieds nus dans l'herbe qui se refroidit
La main qui caline le brin d'herbe
Les oiseaux qui se taisent un peu
Un lapin qui bondit de derrière le tas de bois
Le linge en odeur de dehors en bras qui s'ennivrent
Nonchalance des soirs d'été
Le dormir se fait attendre.........
L'humidité de l'herbe tôt le matin
Le café noir pris en terrasse chantée en oiseaux
Douce possibilité de gober tout ce frais de verdure
Les fleurs lavées par la nuit fraiche
BIEN ÊTRE, délicieux instants
Bien avant que Soleil crâme tous ces délices si tendres 23/06

C'EST BEAU
De se voir fatigué
Et quand c'est possible se reposer
La société ne permet plus cet état du VIVRE
L' autisme a permis peu cet état de vivre
C'est tellement triste
Un tel manque de respect inhumain! 22/06

ET DE M'EMERVEILLER ENCORE ET ENCORE
Jean Sébastien est autonome en salle de bains
Il tond la pelouse, juste mon oeil pour être sure qu il enlève la bougie, pour vider le panier
Il aspire super bien, seul, il enlève chaque objet pour aspirer dessous, je le laisse seul
Il gagne au jeu de dames, appris, il y a peu de temps
Il se fait attendre pour passer à table
Il se sert seul, mange encore un peu vite mais çà va
Il plaisante souvent et cela me fait bien rire
Il aime me faire plaisir....ahhhhhhhhhhh...
Il me donne des satisfactions encore ce matin
Il est chouette, occupé, sorti des vidéos
Il est sympa aussi en vidéos quand on partage
Il est plus gênant de le laisser seul en vidéos car il met les favorites
Il sera, j espère, opérationnel, en orthophonie,à 17H!
Il lira 2 pages en soirée!
Il a besoin de souvent être sollicité pour éviter de perdre les acquis, de rester coincé trop en lui, et ressort si bien de chaque ouverture!22/06

MERCREDI MATIN EXCEPTIONNEL " il faut bien faire pression parfois en tonte avec la bougie, mais globalement, belle matinée!!!mais, mon dernier cours guitare annulé, snif, j 'irais remercier jeudi avec Jean Sé, entre 2 cours, car de tels beaux apports en musique cette année !!!!! 22/06

PANIQUE DU VIVRE LIBRE! La garde en BAFA cette semaine, alors byby les 2 soirs de liberté totale! Comme la liberté retrouvée est exigeante d'ailes! Et pourtant, semaine unique; chaque semaine, 2 soirs de liberté totale! Chance! Un tel besoin de liberté redevenue possible!!!L'exigeance monte avec trop de gâteries de vie??!! Ou c'est tant justifié pour avoir donné tant de moi et enfin plus libérée!21/06

LA VIE NI BLANCHE NI NOIRE
Et pourtant une tourmente tend deux perches
Vivre mort
Ou
Vivre vivant
Vivre mort rajoute de la peine
Vivre vivant reste plus léger
Même si, depuis ces jours Là, la Vie a changé l'être à jamais!
L'a rendu plus vivant encore!?! 21/06

LA LIBERTE
"est une quête de VIE pour rester VIVANT!" 21/06

GARDE!! LIBERTE!! " une garde exceptionnelle, trop? unique, il y a 2 semaines, se désiste 4 h avant le départ, elle a oublié le week mensuel en asso..week non prévu ..contrariée..choc de visualiser qu'encore et toujours notre liberté conditionnée, au conditionnel. Tourmente de VIE à accepter! cruel! Parents d'ados, des temps de liberté! En singularité, ce lourd étouffe, si on n'y prend pas GARDE! à VIE?!?" 21/06

PLUS QUE TEMPS
Que la douceur en lenteur de VIVRE revienne
Que se dépassent déjà bien des angoisses des ados
Que après "multi-endurer" en passé
Que renaisse le "simple-naturel-VIVRE"
Que 2005! 21/06

JE RESTE INTERROGEE Sur le "chagrin sur terre"
Pourquoi? Pourquoi?
Chagrin après chagrin, la vie "ramassepoussières"
Le réel bien trop vrai essouflant!
L'Ailleurs par son vrai beau repose
Après la traversée rude, l essence de VIE!?! 20/06

ET SI Le piano, rêve impossible et bien tant pis
Avec deux portées, 2 mains, cela semble hard
Très difficile pour un cerveau moins "neuronnez"
Mais, comme c'est joli
De constater l ampleur du rêve
Son envergure... puisque des dix et dix années après
Il est Là, vivant de LUI!
Ce joli Rêve inachevé!
Que je frolerai du bout des doigts en Septembre!20/06

UNE DOULEUR
Cannibale
Elle dévore chaque mot
Qui tente de s'échapper
De la gorge nouée!
Elle rend muet malgré soi!
Elle s'accapare tout l'être! 20/06

ACCEPTER la VIE telle permet de la VIVRE encorps!
Mais suffit pas de claquer des doigts
Un épuisant travail en soi!
PouffffffffffffffffDEoufffffffffffff! 20/06

VLA
Le BAC derrière...à suivre!
Que d'heures dans un bac à passer! 04/06
Il est acquis 07/07

LES MOUETTES
" Mes copines! " dixit Jean Sébastien!
Avec lesquelles, il s'amuse,
A leur courir après!
Retrouvées pour son plus grand plaisir
Et pour le leur!?!???20/06

TAPIS ROUGE POUR LES GRANDS de ce monde!?!
"Il mérite le tapis rouge, Jean Sébastien, pour tous ses progrès accomplis, et on n'a pas envie ni pour lui, ni pour nous, de perdre ses progrès, en choisissant n'importe quelle structure à 20 ans! Impossible, par respect pour nous TOUS, famille et professionnels en Centre, qui avons tant transpiré sur ce chemin de VIE!" 13/06
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 00:04

4

NE RIEN CRAINDRE
Les forces sont en soi quand elles sont nécessaires! 17/06

UNE LARME
Transparente, pure et mouillée
Qui se vide juste un peu
En délicate vapeur
De l'essence d'une douleur
Que la grâce de la pudeur
Permet de conserver pour soi 17/06

mmmmH!" une barre de chocolat et si juste une en plus?! le fondant du cacao, le croquant de la noisette,
le palais qui s'ennivre,
le cerveau qui ronronne,
mmmh.. praline de VIE!!!!" 17/06

DANS LE JARDIN "un couple de lapins, et quatre petits trognons, élus domicile sous l abri jardin, "joli spectacle de vie", à chaque réveil, qu'il est bien bon de souhaiter pour chaque enfant, dans les jardins, sur les balcons, dans les hopitaux, les centres, ou déjà dans de jolis livres illustrés qui donnent le goût de VIE à overdoser de paille!" 16/06

AVENIR JEAN SEBASTIEN QUAND TU NOUS TIENS! " A 15H30, une éducatrice, heureuse de partager que Jean Sébastien super épanoui, en travail bien fait, plus d'une heure dans un box de chevaux.. et si seulement son avenir à LUI était dans un lieu tel de VIE..ce serait une sacrée chance de VIE! les années suivantes parleront d'elles mêmes comme Jean Sébastien s'exprimera, aura du plaisir dans tel ou tel domaine..à découvrir!" 16/06

PENSEES " en ce Juin, pour CEUX qui bossent et pour qui l'Espérance d'un job choisi en tripes, repose sur un concours, un passage, un exam, une écriture..bonne chance!" 15/06"

FLASHS DE VIE!
HIER: " en salle d'attente d'orthophonie, je demande à Jean Sé de lacer sa chaussure..et il fait..et Maman en intérieur monte si fort de VIE, car il a accès à ce geste dit "courant, routinier"..il pourrait ne pas faire!
AUJOURD HUI: rencontre par hasard avec un père d un polyhandicapé autiste adulte hyper profond 32 ans, placé depuis 16 ans..pas d autre choix possible..et il me fait sursauter en intérieur en partant quand il me dit avec son sourire "bon courage!"..je lui glisse un "bon courage à lui" avec des dix sourires..ici, pour nous, c'est plus fastoch dans notre pensée à nous! on sait tant que ce pourrait être pire!
ENCORE CE MATIN..ma voiture arrêtée par des travaux, devant la grand barrière d une Maison Accueil Spécialisée..et derrière un ETRE HUMAIN vacillant de gauche à droite..choc immédiat dans un abîme d'une seconde, et je remonte de suite..mais en une seconde, l'esprit a eu bien le temps d'aller vers cet Humain (avec qui j' aurais aimé donner un peu de moi), vers les parents, les frères et soeurs, les professionnels de cette M.A.S..au courage à hommage...!!!
Si la vie donne des tits bobos, tentons la traversée en larmes qui dégoulinent de rires de vie, c'est déjà plus léger!! Chaque Douleur de celui qui souffre mérite une belle Ecoute Humaine!La vie ne nous arme pas tous de la même manière! Injustice de vie encore une fois! Injutice dès la première seconde du "n'être soi"! Froler le bras de celui qui souffre! Pour cette raison là, la vie vaut la peine de se vivre! 16/06

UNE VIE
C'est Aimer Aimer
C'est le chemin dedans, devant, derrière
C'est géant! 15/06

AIMER LA VIE
C'est pur des grands espaces du haut des cimes
C'est l'infini en horizon
C'est chaque partage humain singulier 14/06

PRESENT ici dans le Nord, j'y suis bien
FUTUR en Ailleurs, à pas vivre à l' avance 14/06

CE MATIN l°au-delà° en musique..une interprétation de Bach..yaouhhhh.. comment dire en pauvres mots pas assez vrais, démunis, ariérés, décapitants, bêtes?..je tente?!..de me planter!!
"en Ecoute, pour moi, en montagnes , encorps, en haut des cimes, parfois le corps en ailes volait, planait, parfois, la chûte libre, parfois le décollage, parfois, une tendre danse sur la pointe des pieds sur un col abrité parfois, la déchirure d'un orage, d'une pluie; j'ai vu des cimes toutes blanches enneigées..très hauts instants, profondeur des notes, tellement hauts, tellement hauts certains passages..Bach n'a pas une ride, si grave de légèreté..manquait juste LUI, son violon, pour être plus près encore de son partage..yaouh..corps en danse sur BACH, ce maT..superbe envolée de VIE pure, croisière inestimable en haut delà, yaouh..superbe!et déjà le "mot" superbe m'agace!!et le talent d'un guitariste en doigts uniques!..et le "mot" unique m'agace aussi! Ah, si pauvres mes mots, qui tentent de parler pour partager!"14/06

CE MATIN "héhé, ce matin, je me suis offert une mine de diamants..en sortant de la guitare.JE..me..suis.inscrite..AU..PI..AHHHHHHH..NO..pour Septembre...j'en rêve depuis longtime..mais! mon plus joli rêve est déjà réalisé quand je vois Jean Sébastien superbe de LUI; quand j ai passé 15 jours délicieux avec Miss Audrey ( attentionnée, délicate, mignonne!)en avant BAC, et depuis Paques, méconnaissable, elle a cogité sec , hors bande d'adosalcooldrogue; quand Gaelle accumule revues, disques sur l Afrique, quand elle se fait piquer en vaccins, quand elle est si motorisée pour l environnement, ou la mise en place de cultures en ONG plus tard..quand ils sont si bien, dans leurs peaux d'eux, tous les trois..je crois REVER et NON! c est VRAI! mon plus joli rêve est "chaque moussaillon" dans un joli bâteau tout bleu! et REVE VRAI!Alors!ce sera le piano avec les orteils et la guitare avec les doigts.. 15/06

DEVANT LA MACHINE A café, par la fenêtre! "mmmmmh..un cocktail de roses..en avançant la tête, un tit tas de bois..et à côté se cache un tendre coquelicot prêt à rougir..heu??il prend son temps, retient ses émotions devant Dame Rose, c'est comme çà qu'on dit dans la vie?! les petites branches coupées par les 2 hommes, par leur "EUX DEUX"! des briques du Nord! et l"artichaut du pauvre" en Nord capturé en Lozère par ma mimine qui brava les piquants! 14/06

"sol si si si lasol mii rédo si si si lasol réé"
LE PRINTEMPS de A. VIVALDI (1678-1741), un jeune homme...en guitare demain....14/06

NICOLAS HULOT "mérite le tapis rouge, mais trop peu l'écoutent! beaucoup n'écoutent que les diseurs de bêtises!tant une histoire de sous, encore une fois, peu cher l'Humain TERrien, encore une fois" 14/06

DANS LE JARDIN ICI "..des coquelicots parci parlà, car..un jour..j en ai amené un des champs!et une graine a poussé dans la jardinière de Jean Sébastien! attendrissant!14/06"

VIE
Je descends de la voiture
Jean Sébastien me suit
Je n ai jamais vu une vigne... en Juin
Alors????!!!!
Miracle de VIE encore une fois
Devant ce délicat petit squelette que je touche
Et je montre à Jean Sébastien
Que cette carcasse qu'on jette en croquant les grains
Elle est Là, bien avant de gober les jolis raisins
Il écoute, attentionné; attendrie, moi aussi
C'est joli un pied de vigne si sec, si gris
Qui s'ouvre merveilleusement à nous, en futures grappes
A manger..miam, ou à boire..slurp
Raisonnablement ou à n'en plus pouvoir!HickE de VIE!14/06

REALISME " notre °liberté pleine° tient dans les mains d'une garde et, une seule, c'est si peu..on en a fait le constat jeudi, quand il a fallu modifier tout un planning en emmenant Jean Sé dans l'urgence car aucune autre solution".14/06

SON bonheur à lui, j aiM*
MON bonheur à moi, j aiM* aussi 7/06

DUR Un seul week sans apport de vidéos! AlorX, aux grandes vacances, 2 courts temps, un le matin, un fin de journée, permettront de se retrouver en soi, j amènerai des vidéo, que je pensais laisser in home2005! ouf d'avoir vu! CAR, besoin réel de souffler, ne rien penser, se laisser aller librement, indispensable pour maintenir une cadence de rando trop lente à pieds, de curiosités en extérieur, de sollicitations diverses, de vélo d'un ado de 18 ans à suivre à grands coups de pédalier! hihi! ET VIVA aussi LES VIDEOS tendres de zen libre!14/06

SACAT? Jean Sé arrivera à un SACAT (1/2 tps CAT, 1/2 temps loisirs,éducatif) peut être!? car pas acteur en tout, victime de son handicap indéniable..mais en foyer de vie, la plupart des adultes sont moins parlants, moins porteurs en partages! la vie décide, de toutes façons! on peut juste faire encore, sans imaginer pouvoir faire l impossible qui n'est pas possible! faut accepter!!13/06

DEJà " au réveil, un tit lapin mange de l herb'en pelouse, les 3 vases vidés remplis, les roses devant la fenêtre, le massif fou de liberté, les tits tas de bois, les jardinières croulantes de sonorités, la maison " in home", un ciel bleu et quelques tits nuages moutonnés blancs..Douce France!" 13/06

DELICIEUSE ENVIE!
on part en ballade, avec Jean Sébastien..
on a, à droite, du blé, c est sûr
on se prend des tites dragées vertes, succulentes
on voit en face...deux champs d'épis..heu???
on voit orge? avoine? ou seigle?
on se questionne!! 12/06

COMMENT RENDRE HOMMAGE A LA NATURE?
En simples mots sur un morceau de vie vivant??
Un hérisson fuit dans le noir et encore un renard!et...??!
Champs cultivés par des Hommes
Qui sont de grands créateurs de VIE!....
Je m'incline bien bas devant leur lourd travail
Jardin entouré par des coquelicots en pagaille
Ciel bleu en air aux oiseaux
On respire si fort
Qu'est ce qu'on est bien!
Je gobe la maison car chaque pierre me parle déjà
L odeur de cheminée remplit mon nez si bien
Le potager à salades, rhubarbes, artichauts,framboises
Et des fleurssssssssssssssssssss partout!
Je nage en plein bonheur grâcieux!
En petite fille en charettes de foin
Je suis bien Là en superbes moments de VIE 12/06

UNE VIE EN AUTISME
En chambre d'hôtes chez Géraldine, on se rendort..
Et....j entends Jean Sébastien discuter
Je le rejoins..et me retrouve en chemise de nuit en cuisine
C'est çà aussi, l intimité en autisme!? s'exposer à le suivre!...
Géraldine, copine, connait Jean Sébastien depuis 2 ans
Alors deux naturels petitdéJ...
Et elle nous offre un pot de confitures de fraises maison!
Mmmmhhhhhhhh!12/06

LE MASSIF
Est un tit fou cet'année
Il se donne, se donne
De partout!
Je le laisse prendre ses aises
Il est libre de plein
Et comme il est beau de folies
Mais bizare!!??!
Ce petit être photographié
N'arrive pas à se laisser surprendre
Par la loi de ce blog
Impossible de laisser sa trace en photo?!
Ou juste moahhh encore bête à vie en ordi!
Et j aime plus intensemment encore
Ses airs de folie, de liberté, de pudeur, de VIE 7/06

VENTRE
ouvert ce soir
le piano offre son âme à vue
six fidèles l entourent
et chouchoutent ses morceaux de bois
qui palpitent au rythme des mains du prof
nos coeurs s'élancent, se lancent
et nos jolis? sons sortent en cascade fleurie
pleine de boutons de roses, de bleuets, de marguerites
festival, avant première ce soir
avant l examen pour bientôt
je ne me lasse pas de chanter à tue tête
j ai trouvé le moyen de vider délicieusement
je prends un tel plaisir à chanter sur les touches
je mange les feuilles bien cuisinées
je me sens sans âge réel
une petite danseuse sur un clavier d un piano
dans une salle de musique
au 2ème étage de la bibliothèque
en attendant demain pour voir accorder ma très douce
ma fidèle déesse qui ne se lasse
pas de mes mauvaises notes, mes doigts qui cherchent
mes "mince" qui se clament!
fortes douceurs de VIE! 7/6

L INDE avec nos amis rentrés avec les....saveurs de tout là bas....ressentis d'eux en sac à dos sans un pied en palace! 7/06

RELECTURE de Mme Sachs avec son fils, hier soir après des brasses dans "la mare au diable"..bien des délicatesses..dans des moments en partages forts de vie..si difficile le métier en campagne, cotoyé de près en enfance! si difficile le joli métier de docteur qui écoute ses patients! Et pourtant pleins de joies en retour!.7/06

VIE QUI DESARME OU ARME??
Gaelle, l'ainée, reçoit un mail d une étudiante qui est à "l'Arche" au Canada et qui déprime....
Gaelle me regarde, dit: "c est pourtant pas dur!"
Gaelle y est restée 5 mois..
Maman: " faut croire qu'ici, ce fut plus dur encore...! ne l influence pas, si elle souhaite abandonner, respecte la!"
Et Gaelle de lui conseiller au moins une huitaine de temps..
Une vie en autisme brouille le difficile, on est vraiment sur une autre planète en Amour tel! ..vraiment, face à un enfant singulier, il y a des trucs qui sortent de soi, des forces imprévisibles et c'est tant mieux..car tel oufdepouf..
mais pour les soeurs..des armes?? ou des munitions pour se découvrir?? les deux! qui évoluent avec le temps qui passe..je pense qu'à présent, elles ont accès à un regard plus compréhensif sur notre vie! 7/06

LE DUR AUSSI dans le "vivre en autisme" est la surexposition..comme l enfant ne parle pas, il faut dire pour lui ce qu il a fait le soir, le week end..c'est bien impossible d avoir une vie pour soi, encore une fois, en surexposant toujours ce qui est fait, mangé, prévu, tension, bonheur..et à présent qu'il parle, la surexposition continue..j'aurais tant aimé le "passer inaperçus au plus"!..alors il faut travailler de ne pas tout raconter ce qui se passe "in home", quand en temps de communication il doit raconter son week....car, je suis si sure que la couleur de nos chaussettes, j aime qu elle soit juste à nous! et qu'en plus vraiment, notre vie est "notre"! 7/06

MA MAIN caresse le jardin...et délicatement..se prend une, deux, trois...jolies branches de chèvrefeuille qui sent si bon à présent dans le grand vase .."mmhh, Mère nature si magnifique, tu ponds toujours des fleurs superbes...c'est reposant et agréable pour mon objectif en oeil de pêcheur à l'hameçon jamais repu"6/06

"LORSQU'un Homme sent battre son âme, la vie et l'âme du monde entier, il est libre." Rabindranach Tagor 6/06

J AIME leur "EUX DEUX"" aux 2 hommes,ici! Juin 05

CHARIVARI DE TABLE " les 3 verres vidés de leurs eaux et un seul verre rempli avec les survivantes..les roses ont quitté le grand vase, les gerberas coupés en courtes tiges ont rejoint le petit vase et dans le grand vase les conquérantes du temps d'une semaine..les courtes tiges en roses jaunes défraichies mais jolies encore..doux babillages..entre nos assiettes ce midi!" 5/06

LIBERATION
"doux ressenti après des années chargées
bonté du temps pour soi
tellement moins à donner dans l'urgence
c'est bon d'archi bon"....5/06

VIVRE "en vraie authentique en-vie, vidée de plaisir matériel..La Paix méritée libère!" 5/06

SAMEDI "Fête des grenouilles" le matin, Papa et Maman à un stand pour enfiler les menottes dans des boites.. tenter de leur faire apprécier si c'est doux, rugueux, ou lisse comme le corps de la fausse grenouille posée sur la table.. exercice impossible pour la plupart des enfants du centre..Jean Sébastien , çà va, il sent les différents contacts, quelle chance il a!des pères, des mères très graves ou qui rient des progrès et du bonheur de l'enfant, mais la douleur pudique reste Là..la vie continue..ne pas encombrer les autres avec sa vie douloureuse et l'offrir dans les légers instants, les plus jolis partages, c'est si joli d'offrir le meilleur d'une vie! 5/06

REGARDER DANS LE RESPECT
la vie sous un autre ciel
dire merci, oui
attendre un merci, oui aussi bien sûr
et accepter de recevoir, oui de bien sur aussi!
grandir en se respectant!
il a fallu tant "respecter" la singularité
en oubliant de "se respecter" souvent
juste à se respecter d'aimer aimer!
et si éprouvant de bon amour à donner!!! 3/06

JUSTE
s'appartenir plus
et tenter de ne plus se lâcher
c'est essentiel de VIE! 3/06

CONSTAT " bizare après de telles tensions....Ce paisible brouille le passé.?!? privilégiés dans un sens, on a pu décompresser en vacances (bien que souvent ce mot sans sens de repos et paix!), on a pu faire des tours en voiture, on a pu marcher en campagne pas loin, dans le jardin de verdure...privilégiés en structure superbe connue 8 années, en mains tendues vraies depuis 10 ans, en progrès de Jean Sébastien, en retrouvailles d'équilibre pour les deux soeurs...tous mes souhaits de bonne chance à tous! on aurait pu rester sans soutien éducatif superbe, sans aide vraie, sans santé!" 3/06

SUR LA TABLE
les roses ont penché la tête ,les gerberas tentent de se redresser , les autres pétales d'ailes me prélassent....en jardin, le massif sauvage et généreux, m' illumine! 3/06

PAISIBLE EQUILIBRE
fatigue
je peux t'allonger
une sauterelle dans les cheveux!
doux privilège de pouvoir poser!
MERCI à ceux qui aident les familles d'autiste! 2/06

""LA MER LE CIEL LES ROCHERS LA VIE""

STEP du parquet...des miroirs autour.....des barres qui rappellent le classique en danses..et..doucement, à ma cadence, monter, descendre, non pressée par l'urgence, me dépoussiérer encore... ahhh....délicieux step en gym ce matin, sur les airs de douces musiques au tempo accessible sans suer! bien joli et aérant moment de vie enmarche encorps, sans marche stressante de l'esprit! l'esprit quitte le corps, des sauts de chat, 1, 2, 3 et hop..mmh!!!temps de douce détente "volée" depuis plusieurs années, et "prise" tendrement plus encore en présent! le step a remplacé la gym ce matin! 2/06

JEAN SEBASTIEN
tu me dépasses
avec tes 1m 83
et pas vraiment
finalement...
tu es "tendresse"! 27/05

HIER FIN MAI M.le juge des tutelles..le temps du jugement qui n'est pas le dernier..Papa deviendra tuteur de son fils (peut être?! nous a dit, le juge! le juge décide!)..Papa a pensé dans tous les sens pour son fils..je suis sure qu'il sera "digne" d'être choisi, bien à l'avance!mais, bizare ce truc!? un juge très jeune, un oeil un peu mouillé devant nous, je pense qu il a perçu très vite que son rôle est idiot..devant mes dires de mère..pourquoi parce que Jean Sébastien a 18 ans? pourquoi devoir rendre des comptes à fric? j'aurais aimé rendre des comptes d'AMOUR!!et même pas! l'intimité d'une famille, c'est sacré! ou que le juge apporte des solutions pour Après..et cette "histoire de fric" nous déplait tant..j'accepte juste, car je pense aux handicapés seuls, sans parents responsables, sans juger les parents pour autant qui parfois restent des enfants meurtris à vie!! hier, de légers vertiges en sortant du bureau du tribunal, tellement magistral, couperet de savoir que le juge décide au final..et Papa dans le "faire au mieux" pour le Bien de notre fils! à passer! c'est passé pas si mal! on aurait pu hurler de douleurs devant ce tribunal de VIE, pour NOUS!!!En résumé, SEUL, le juge décide de l avenir financier après 18 ans après étude de nos propositions, SEULE, la direction du centre décide de l'avenir en proposant le soutien éducatif.(chance de vie d'avoir des années merveilleuses!). SEUL,le parent pèse une plume, même si tout cela pèse bien lourd?!PILULE DE VIE! 1/06

"QUAND
......on n'a que l Amour
comme Unique Raison........." J. Brel 1/06

JE SOUHAITE AUJOURD HUI
un blog de photos vivantes
penser les faire entrer l'une après l'autre
sur l air de "Dame Chaconne"
dans une marche solennelle et grave de vie....
une photo, quelques notes de musique, un seul mot
1/06

SONATE n°2 ( en ré mineur ) pour violon
..."Chaconne" joué à la guitare par le prof ce matin, m'a emmenée dans un autre monde..ouvrir une simple porte de bois..et rentrer à une autre époque..sans faire le moindre bruit pour savourer de plein..danser sur une mélodie de génie sur la pointe des pieds..mouvante de portée en portée..quels génies!!..Bach vaut le détour par sa personnalité sublime et absolue dans son morceau..moment solennel de gravité extrême qui donne la chair de poule, qui laisse plus petite encorps, qui voit le prof me montrer sa main tremblante devant cette infinie escalade de notes..pénétrer dans une forêt..méditer devant un ébène, des palissandres qui furent coupés en planches, à qui le prof-constructeur donna forme en guitare, puis vint la présence douce des doigts, leur agilité, leur sens aigu du rythme de virevolter si vite ou si doucement, devant une simple feuille de papier..photocopie de l original de Bach, avec ses traces de lui..ahhh bien beau et inoubliable moment ce matin!..et de chercher comment le capturer?! et le prof si sympa de me le travailler pour me l offrir en Septembre pour partager "in home" ce sublime, cet absolu, cette vie qui fait trembler d'émotions pures! comme en haut d'une montagne, quand l'oeil part en infini..quand l'esprit le suit! 1/06

LONGUE MARCHE de Bernard Ollivier
donne envie de marcher à ses côtés 31/05

FOLIE D AMOUR
Pleine folie sur la table au milieu du séjour
Un immense bouquet orange, jaune chante à tue tête
Autour les trois petits champêtres du jardin
S'amusent comme des rossignols au soleil
Un joli petit vase offert par des amis
S'est vu rempli d aqua de vie
Et déposées dedans de mignonnes roses jaunes splendides
C'est Novembre dehors après 48 H d'été cuisant
Mais ici, in home, c'est mon âme ravie
A chaque passage, c'est si tendre et bon de vie!30/05

AUTISME ICI
" j'aurais envie de comparer à l'escalade d'une montagne, car j aime arriver en haut de cimes à vues à 360°, tout en haut..monter une pente hyper raide, raide, essouflante, pas le choix, rester en bas est pure perte, il faut gravir jour après jour, pour tenter de voir plus clair là haut..transpirer, avoir peur dans des crevasses inévitables dans cette ascension à hauts risques, remonter à la surface, fatiguée, reprendre le chemin sans avoir trop le temps de se reposer..avancer, avancer..accepter enfin les mains tendues, faire confiance à d'autres, se reposer, s'asseoir sur une souche d arbre, planter une tente, dormir, laisser quelqu un d autre prendre le relais d une nuit..plus reposée, reprendre la route qui parait bien plus difficile après le repos..et retrouver le juste rythme, le rythme le plus en plus modéré au fil des années..rire d une pente qui devient plus douce, rire, rire, en regardant la pente raide derrière!..se surpendre à être sur une montagne avec plusieurs cimes, car on repousse de plus en plus loin les attentes, sans caprice, juste pour le laisser sur terre le plus autonome et capable de vivre seul au plus..alors c'est beaucoup de cimes, ce sont des moments de haut vertige tout en haut, c'est un défi énorme gagné encore, c'est une vie palpitante dans laquelle le "coeur battant" doit rester sain, c'est une souffrance de vie qui doit quitter le foie, c'est un morceau de vie qui laisse tellement, tellement de lumières avec ces "tout là haut à perte de vues, purs, paisibles"..je suis assise "quelquepart" assez haut, les pieds en éventail, en équilibre, paisible, ou allongée les yeux vers le ciel, ou sur le ventre riant avec une coccinelle jolie sur un brin d herbe qu'elle trouve si hard aussi et on rit toutes les deux d' être si petites dans cet univers gigantesque!" 30/05

EFFET YOYO ENCORPS "...mesure..sur mesure..pas de mesure..démesure..la vie en démesure tellement les premières 13, 16 années..s'époumonner de ses progrès, monter au septième ciel chaque fois! et descendre parfois si bas en réflexions..vie de haut et de bas..dans laquelle faut absolument trouver le rythme..et cette vie qui rejoint le plus modéré, c'est bon..je n'ai plus envie de savourer ses effets démesuremment..j'apprécie modéremment, sans excès qui épuisent..en plus doux rythme tellement. 30/05

MAMAN YOYO "je suis une mère qui mesure incommensurablement comment les progrès de son fils, permettent de vivre une vie tellement plus paisible..et je suis aussi une mère qui souffre aussi dans son état de mère d'ado singulier, car son accès au monde tient tant dans la mains des autres adultes, dans les mains du monde! Et cet état de "mortel" pour moi, m'agace souvent! à me demander énormément si je serais capable d'assurer un aussi fort rôle de vie, bien avant de choisir de donner vie...! 30/05

TOUT SIMPLEMENT " sans protocoles, chacun est arrivé à sa façon, après le judo, après un voyage de classe en Espagne, après la musique, puis chacun est reparti à son heure pour une garde, un ciné..deux jolies nappes, des assiettes, des verres, trois petits bouquets avec roses, bleuets, marguerites..un gâteau..avant de ravir une table champêtre en cuisine où chacun fait à sa mode avec de bonnes tranches de bon pain, de baguette, des pleins de trucs si bons du terroir..un beau vin noir, de la bière du Nord..c'était un joli jour de 5..0 années..en légèreté de chacun des membres de famille élargie à 17..et Jean Sébastien fut un régal de mon oeil de tant, à l'oublier tant car il fut invisible de fraicheur, de bon comportement, d'osmose avec ses cousins en belle harmonie..à regarder du coin de l'oeil ses si jolies soeurs..ahhhhhhh, ce jour magnifique..ce Bel Jean Sébastien si léger de lui!! qui fit de cette journée une tendre mélodie pleine de tendresses et de jolies promesses encore en avenir!29/05

PEUT êTRE "..suis je la mère la plus comblée de toute l'Europe au goût du jour?! qui sait?! moi, je sais qu'aujourd hui! j'ai apprécié tous les rires fous que j ai eus depuis ce matin avec Jean Sébastien!! des séances naturelles en "yogannick" comblée, à courir comme des petits fous en ballade..et mes deux misses aussi m'ont comblée de leurs féminités que j'aime fort..même si "le Jean Sé", il m'a quand même bassinée avec des cassettes, mais je sais que cela pourrait être tellement plus dur...alors quand il réclame d'autres achats en K7, je dis "Stop" et je m' envole sur un tapis volant avec une marguerite à la bouche, en position lotus, et j attends qu'il tasse son envie....sans me tasser trop..!" 29/05

DEUIL ABSENCE MANQUE
" Avec Jean Sébastien on a eu cette chance énorme de toujours recevoir en retours, avec Gaelle et Audrey aussi. On a vraiment reçu beaucoup de leurs sourires et rires, en petits. L'ado est venu donner un grand coup de pied magistral, mais c'est couturé! Reste le Présent!
Par contre, deuil, absence, manque....nous laissent bien plus démunis car il n'est possible que de souffrir en grande douleur sans pouvoir être acteur actif ou réactif! La vie cruelle pour ses deuils! Je pense infiniment aux parents dont les enfants perdent santé jour après jour , puis vie! L'anorexie m'a fait immensemment peur!" 27/05

BONHEURS SILENCES
Jean Sébastien, Papa en vélos
Sur un petit pont de vieilles pierres..
Un petit cours d'eau..
De jolies fleurs d'Aubrac... 24/05

PRESENT
" le massif roucoule en babillages bleus, blancs, roses, rouge foncé, et trois lupins jaunissent de jour en jour! Ils s'époumonnent d'un coup, surpris par le soleil qui cuit et prend sa juste place depuis deux jours! Sans transition, Mai novembré a laissé place à ce puissant four à fleurs d'été aux saveurs de leurs éclats! Leurs corsages sont jolis encore cette année, ces jolies comédiennes dansent et offrent une ravissante chorégraphie sur les planches de pleine belle terre toute noire...mon cheval à deux roues se repose dans l'écurie, la journée sera bien remplie, çà y est demain Papa soufflera ses 5.....0 années..." 27/05

UN ETE
Qui se prépare plus léger
Rien à voir avec l'an passé
L'état d'ados semble vraiment parti
Et ce qu'il laisse après son passage canniculaire
A un goût frais de fraises des bois!
J'aime intensemment cette Paix Retrouvée
Après de tels "mal être"!
C'est bon, mince, comme c'est bon de bon! 27/05

RESSENTI
tout ressenti singulier se dégage après un passé. Le ressenti de ma 1ère seconde de vie, j'ai oublié! pourtant "quelquepart"!
Mais, connaitre faussecouches, curetage, avant l ainée, puis les jumeaux.. a aidé à accompagner l Jean Sébastien autiste de manière plus légère, en ressentant sans doute moins en intérieur tout le "réel" poids de la fatigue car je n ai jamais oublié comme " ne pas pouvoir avoir d enfant fatigue une tête avec un tel vide!" ...parfois, une épreuve de vie permet d en supporter une autre plus facilement, et puis un jour, une autre épreuve insupportable car la goutte fait déborder le trop!! BIZARE la VIE! IMPREVISIBLE tellement!24/05
Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 23:51
SAVOIR QUE Pouvoir aimer si fort si longtemps, penser souhaiter soutenir si fort, vient juste de mon histoire! Puis avec Jean Sé autiste, je n'ai pas connu de soutiens extérieurs les premiers 3 ans, peu de 3 à 4 1/2, des soutiens limités mais déjà de belles âmes jusque 8 ans 1/2 ET OUF DE POUF..enfin la délivrance de trouver des superbes top soutiens éducatifs inespérés m'ont libérée en le sachant soutenu " au mieux"! CAR le plus INACCEPTABLE dans "NOTRE vécu en famille", les premières années, fut désespéremment de chercher dans pleins de sens, et de visualiser si souvent notre impuissance ou celle de professionnels. Il y a 18 ans, l'autisme moins évalué qu'aujourd hui! Infiniment heureuse quand je visualise un centre de diagnostic Autisme sur LILLE! 24/04

ET La soeur ainée de Jean Sébastien rentre rayon de soleil, avec ses projets de stage en ONG au Sénégal, pendant 3 mois..tournée vers les cultures à développer! mmmmmh..son bonheur compte immensemment à mes yeux!22/04

SPECTACLE DE LA MER
Ravissement, Emerveillement, LibertéS (21/04/05)

TIC TAC
L'horloge du TANT en Autisme
Me fixa sur son balancier, par MON choix dans ce morceau d histoire pas choisie
La petite aiguille, Espérance
La grande aiguille, Patience
La trotteuse, su(h)eur(e)s d' Efforts
La cadence en lenteurs
Du balancier du TEMPS d aujourd hui me repose 21/04

Mmmmmmh 2 jours en bord de mer
Un pied de lavande dans la petite auge en pierre
Deux doigts s'ennivrent de ses parfums
Trois pas de danse sur jolis grains tous mauves
Quatre points cardinaux tentés
Cinq sens exacerbés
Six cordes pincés en douces tonalités
Septième ciel atteint sur un bout de lavande 21/04

YOUPSS après "instabilité" se repointe "stabilité" 18/04

CE PARCHEMIN a déjà dit beaucoup, ce qui suivra sera épuré..du trop de mots..pourtant contenir mes "trop plein d Amour pour la planète..ahhdouré"! 18/04

SANS PRETENTION AUCUNE"En pleine Réalité de vie, je souhaitais(Rêvais?) tenter de "créer Stabilité Affective Maxsipossible au sein de la famille", c'est un combat de chaque minute en autisme dévastateur d'athmosphère calme. A mon sens, la stabilité est un "engrais" essentiel pour cultiver bellement une petite fleur d'humain. Mon choix "prétentieux" et exigeant pour moi ET les efforts en famille furent considérables pour dépasser les fatigues, accepter des instabilités inévitables. Et puis sans doûte que l'instabilité met le piment de la vie aussi. Rien n'est jamais idéal..car je dois bien avouer que la vie décide aussi!!ALORS, les familles en déluges et enfers de vie non choisis, ont besoin de soutien..une famille vivante MERITE plein d'EcouteS, de vrais beaux soutiens!" 18/04/05

M'EST BON D'êTRE AU PRESENT et de ne pas avoir à marcher constamment sans fin, derrière Jean Sébastien..ce repos pas gagné d avance, mais mérité, je le goûte si fort sans aucune culpabilité..et je ne peux m'empêcher de penser aux familles qui font d'immenses efforts en autisme, et qui n'arrivent pas à un temps aussi doux qu ici..injustice de la vie..18/04/05

RêVER êTRE
un petit oiseau avec un tit parchemin dans le bec
un petit messager plein d espoir
MAIS C'EST RêVER

L'AUTISME HYPERLOURD..Faut de BIG SOUTIENS de personnes extérieures, et des soutiens financiers.

PATIENCE et sa soeur ESPERANCE..cela peut souvent être le départ de beaucoup en Après! c'est vite dit mais cela vaut le coup d'essayer! 17/04

LA POESIE m'a aidée si souvent à m'envoler sur les airs d'un pissenlit des champs..le vélo m'a réanimée bien des fois..17/04/05

BIEN ETRE de tant! L'autisme (ici) en ses débuts de 10 années, casse tant, hurle, ne dort pas la nuit, fonce dans tout, ramasse tous les fils, ne tient jamais assis..il en a fallu des mots répétés et répétés incalculables, et des guidances reprises et reprises pour en arriver à ce résultat 2005 qui ne pouvait ETRE qu'en traversant la lourde peine de se fatiguer, ne pas dormir, si peu vivre pour soi..en famille à Hauts Risques tellement de tellement..mes remerciements élargis aux EQUIPES SPLENDIDES sur la planète,IL EN EXISTE, et je souhaite pour chaque enfant le meilleur soutien par le parent et l'Equipe qui choisit d épauler la famille..cela reste un parcours bien difficile, rendu plus difficile encore par cette énergie à déployer en après 20 ans!Tout enfant, adulte après 20 ans devrait trouver la juste place, désespérant de savoir des familles démunies, sans aides..17/04/05

AVOIR UN ENFANT, sérieux, cela ne peut être juste une envie de devenir mère. Et pour l'enfant différent, le sérieux tant multiplié. Cela m a aidée bien fort de l'avoir pensé à l avance! Poête, devant une fleur MAIS terre à terre devant un tit humain à faire naître, à prendre soin, à soutenir, à Aimer pour voir Grandir au +! Parcours bien éprouvant à vivre dans le présent, rendu possible par le bonheur de l enfant..17/04

CONSTATATION: Le temps de se retourner..et la vie est déjà passée 17/04/05

EN SILENCE..pas le moindre souffle de vent..et pourtant..la feuille la plus haute perchée tout en haut du bouleau tout blanc..frémit..en silence..17/04

CE MIDI.les cuisses de poulet sur des sels de Guérande..donnent déjà ce goût d'Ailleurs 17/04/05

VERS L'AVENIR à lui, à la famille
Envisager de changer de région dans deux ans
Quitter des parents vieillissants
Laisser deux filles dans leurs études ici
A pris un temps de folies dans ma tête plus et plus encore depuis mi Décembre
Quels écopages nécessaires de douleurs atroces cet hiver
Pour maintenir ce cap droit devant "en Ailleurs"
Pas de structures au mieux pour lui dans le Nord de la France
Et liste d attente si longue en bonus
J'espère que le bâteau ne fait pas fausse route
17/04/05

L'ENVIE DE GRAND LARGE M'appelle..
Je sens que le besoin de prendre le large
Présent depuis fort longtemps
Prendra sa juste place dans deux ans
C'est un tel régal de saliver à l avance
Cet océan à apprivoiser
Ou à me laisser bercer, nichée en fond de calle Rêver de petits enfants dans fortlongtempspeutêtre
Qui m'appellent "Gamine!"
Et font les fous en rires avec moi encore et encore
Ivres de bise du vent du large en infinie liberté
Et marcher avec eux en silence sur un chemin à mûres sera bien bon aussi 16/04/05

UN BOUQUET à deux temps
Les roses de rose tendre à tiges courtes
D'autres moins connues mais tout aussi touchantes
Se sont "mourues" bellement pudiquement..Et..
Les naturelles fleurs orange des champs
Prennent à présent leurs justes places
Et captent mon regard des dix fois en passage
Encore...
Les fleurs apportent douceur et tendresse
Des milliards de Beautés! 16/04/05

mmmmmmmmmmmhhhh.....
Deux parfums sont montés dans mon carrosse
A l'odeur des sous bois
Deux sourires ont percé la paroi de verre
Pour cacher un pudique rire éclatant
La plus jeune est le chauffeur médaillé tout neuf
La seconde enjouée et heureuse
Deux brins d herbe géants s'enroulent
Et roucoulent en soeur
2 soeurs de Jean Sébastien dansent à cette heure
Sur des airs de folie des 18 ans de leur cousine
24H tapantes prendront leur chausson de verre
Qu'un bel galant ramassera peut être???
Mmmmmmh....Qué bonheur à pas perdre une miette....
Le temps passe sans jamais repasser
Et si j ai aimé le temps des tétées
Je savoure tout autant le temps de mes libertés
16/04/05

LES APPRENTISSAGES en autisme sont tellement plus légers au programme Aujourd hui 2005: faire les courses assez zen avec maman, visser un petit meuble avec papa, taper en ordi avec papa quelques mots guidés pour remercier ce beau séjour, acheter des autocollants pour compléter un magazine avec papa, passer l'aspirateur avec maman, faire une salade de fruits avec maman et etc de etc pour Vivre au plus de toi par toi, en mauvaise humeur car tu râles souvent pour commencer et si heureux ensuite d'avoir fait, sans oublier rires, puzzles, un peu de lecture que TU aimes un peu car tu vois que cela nous fait plaisir de te guider en lecture..BRAVO de nous aider avec tes bon-vouloir encore et encore sur cette route longue mais pas impossible avec tes difficultés à toi
mmh et redire :qué délice de te voir si BIEN!16/04

VOLE fumée
par le conduit
va faire la ronde dehors
les flammes restent en foyer
et me tiennent compagnie
elles montent et descendent
jaune, orange, rouge
le feu est bô
le dernier feu de cet hiver peut être
la chaleur fait rougir les pommettes timides
mmmmh, bon de jouer avec un morceau de bois
de le voir se colorer
de le voir partir en fumée (16/04/05)

SUR L AUTISME j ai écrit en 99 en pleine anorexie de la soeur ainée, car faut croire qu'il m'était impossible de faire rentrer encore une douleur sans avoir épongé bien plus la précédente. Et en plein double enfer, je ne supportais plus la détresse de familles d'autiste. Et les écrits sont restés en placard ET l'hyperdouloureuse anorexie façonna 5 ans ma mémoire sur l'autisme jusque Avril 03, telle remise en question. Cette 2ème IMMENSE douleur puissante a effacé de ma mémoire les plus durs souvenirs en vécu d autisme. Je trouvais cette 2ème douleur bien plus dure encore, la mort peut être au bout, et à distance, je visualise: Autisme et Anorexie in-comparables, chaque parcours hyperdouloureux dans des sens différents! Alors?! parler 2005 RESTE PLUS VRAI, je suis "rond de flan" par son LUI tel en 2005, tant de réflexions, de bons comportements
JE N'EN REVIENS PAS
et j'ai envie d hurler ma joie au monde entier
et je m'élance dans une chorégraphie improvisée
et je suis foooooolle de joie, d amour, de liberté plus souvent
ahhhh..mes sels de vie m'épuisent et me réaniment!

(à Jean Sé: et de bricbrocdeviedepassédevie, il me fallait être toujours à tes côtés, tu étais une bêtise de chaque micronchouyaseconde! je me secoue la tête: 2005 EST! quelle paix! la porte du passé le plus lourd est fermée!! merci à tes difficultés à toi d'avoir permis d'arriver à ces progrès, c'était loin d être gagné d avance!)14/04

LUMIERE EN ARC EN CIEL
Tu nous téléphones ce maT, la seule fois, c'est bien
Tu M'MERVEILLES de tes progrès que je CLAME!!
Tu as eu avec nous, une conversation "dite" normale
Tu es CELUI qui m'illumine pour ce jour....!
Tu es BRAVO à toi!!!!
Tu es BRAVO aux Forces Humaines qui t'ont soutenu
Tu es fruit mûr en " PROGRES pour NOS LIBERTES "
"la Tienne" à respecter au max, "la Mienne" à ne pas négliger pour m'aimer femme vivante! 14/04/05

LUMIERE ORANGE en fleurs qui me réchauffent en doux présent qui me ravit entière 14/04/05

BULLE DE SILENCE assise sur la chaise de bois en plein soleil, dos contre mur tout chaud de vieilles pierres et déjà le vieux four à pain sur le mur lézardé capte son regard et donne corps au pain de vie! si émouvant, si croustillant et Rêverie l'emmène , douce offrande en ballets avec l'amieguitareet des notes s'échappent, rejoignent un cocorico! l'odeur de campagne lui donne telle vie ce mardi puis la trouve en 360° d infini émerveillé en bottines légères en ballade trois heures! miraculeuse berceuse de vie en rando si magique! mille rencontres de musiciens, d'écrivains, de comédiens, de talents magnifiques
sur la scène Unique de Dame Nature!! 12/04/05

SE TAIRE DANS LE NOIR ET....écouter
le silence
chutttttttttttttttttttttt!
le bruit assourdissant d'un mille pattes
les phares si puissants de ce petit luciole
l impressionnant charisme de ce petit moustique
le ballet piaillant des tits oiseaux
et le silence......à lui tout seul il est si plein
chutttttttttttttttttttttt!
est déjà bien trop 6/04/05

MERCI A CELUI..qui tend ses bras de toile si tendre
niché là entre prunier et cerisier
pour se laisser aller à soi
se lover le nez en l'air vers les nuages
quitter le hamac si palette de peintre
et s'envoler bien haut
bien haut vers les étoiles
tenter de dépasser le regard vers la terre
et monter haut haut plus haut encore
pour tenter peut être de voir la Lumière 8/04/05

BEAUCOUP disent qu'ils savent
et déjà ils disent bien trop
savoir qu'on ne sait jamais rien
est déjà si dur à savoir 10/04/05

DES NOTES SUR DES CORDES

midosisidola.....
doux accords se succèdent
en gratouillis sur le ventre de ma guitare
le ballet de mes doigts sur les cordes
par la magie des airs
voit s envoler une douce mélodie ce matin
beauté des notes qui s envolent, planent
fleurent sur le bout de mon nez
attrapent mon oreille en note fausse
miracle de ce bout de bois au ventre sclupté
sous un long cou si hautain droit
aux six membres de nylon et d acier
et qui gigotent au bout de mes doigts
pour sortir des beautés et des beautés
laissé en arrière bien trop de tant
ce miracle possible fait du bien
ahhhhhhhh sortir de soi
des doux accords en cordes vibrantes
ahhhhhhhh quelle chance 6/04/05

REGARDER
seul
marcher entasser dans son sac à dos
observer photographier du regard
sentir tenter de comprendre
seul
devant l immensité de LA VIE
et si sur d avoir compris, sauter en l air, marcher à cloche pieds, shouter dans un petit caillou, pour s entendre dire "mais je n ai rien compris sur le Mystère du monde ou si peu!!!!"

et repartir
seul
vider sonc sac à dos rempli de faux
seul 10/04/05

SUR LE RIEN...savoir que c est soi
se le redire souvent
l infini si néant
Et pourtant on EST soi
et faut se respecter 8/04/05

JE NE SAIS (plus)RIEN c est çà qu on ressent,quand on pense sortir peu à peu de l anorexie, un tel chemin de noir dans sa traversée, une telle remise en questions..je n accepterai jamais que la famille soit passée d un 1er enfer de vie à un autre enfer dans lequel on se sent tellement impuissant d impuissant et en souffrances extrêmes..pourtant cela amène d autres éclairages aussi..bizare vie à traverser..avril

TRICOLORE
doux, doux, sur la patinette
passe au rouge
ouvrir la petite malle
en sortir les chaussons bien usés
les enfiler,l acer les longs rubans de soie rose
et s 'élancer
1 2 3 et 4......
des sauts de chat
1 2 3 et 4......
et le petit bonhomme clignote
lui tendre les mains
pour une valse à 3 temps
sur le passage piétons
redémarrer au vert
chaussé encore des légères
des douces, aériennes danses en plein ciel
autour d un pitit piquet
à la tête en trois feux
clignant des yeux
en signe de "belle journée!"
doux, doux, pour une vie en saveurs 8/04/05

 

allongé

au raz du sol comme à nos origines
devant un brin d herbe
et observer
tenter de cogiter dans sa tige verte touchante
pour penser pénétrer les mystères du monde
le brin d herbe qui pousse sans fin est mystère
la petite graine dont il vient une malle secrète
6/04/05

LA MADELEINE
quoi de plus émouvant
quoi de plus souriant
quoi de plus tendre
quoi de plus savoureux
quoi de plus régalant
qu une tite madeleine
aux goûts de l enfance
dans les mains d un enfant
il y a tant dedans 8/04/05

ET PUIS.. ET ENCORE...me semble, moi qui ne serais jamais sure de rien..et ce, de moins en moins, au fil des ans!!
me semble que si le handicap montre le beau chemin
à celui qui se dit "normal adulte"
me semble que pour l enfant, le ressenti bien différent
me semble que c est bien plus dur encore pour l ado qui doit tenter de trouver son meilleur chemin
me semble donc que si l handicap Aide l adulte à trouver le sens de vie le plus pur, le plus essentiel en infiniment petit
me semble que le handicap aide à trouver l infiniment grand plus et plus encore en intérieur de l ame
me semble que "se construire" en enfant, en ado restent des parcours bien difficiles
me semble que pourtant l handicap apporte Tellement bien plus encore de jour en jour quand l handicap s'allège
me semble qu au retour de ces vacances il m est facile de dire qu un parcours archidur et si éprouvant la plupart du temps
me semble que c est un parcours hyperdur mais beau à regarder en arrière et en ce qui me concerne " je ne regrette rien" de ce que j ai pensé faire au mieux dans cette vie pas choisie
me semble si j' ai laissé des frustrations sur le côté j ai surtout pris en grands bonheurs tous les rires de Jean Sébastien
me semble que son appétit de vie est inégalable et je clame aujourd hui
me semble que si pour les soeurs c est hyperdur en des moments hyper longs de vie
me semble que leur arrive une vie tellement dénuée d'inutiles
alors c est BON, c est grand de VIE, c est superbien en intérieur hyperprofond!
juste TRES frustrant de pas pouvoir rallonger ma vie en infini
pour LUI plus démuni! Sept 2004

FFFfffff!!!
donner naissance
à une tendre bulle de savon
jolie, ahhhhhh jolie
à la peau transparente et pure
légère, douce, attirante
attendrissante, silencieuse
humble, un délice à croquer
parfumée à l odeur du vent
et imaginer
le monde en tendre bulle
aimante
la tenir entre les deux mains
avec mille et une précaution
car "pitinous" vit sur la bulle 8/04/05

POETISER....
c est Aimer d un BEL AMOUR
sans animalité aucune
c est ETRE juste HUMAIN d'AME
souhaiter le rester à vie
c est la Beauté de l enfance 8/04/05

TELLEMENT COURTE LA VIE POUR...
respirer la main tendue
voir la petite poussière qui est soi
sentir le sourire d un enfant
manger que les beautés de vie
toucher l infiniment petit dans son Mystère Absolu
plage de vie silencieuse
infinie petite île de vie mystérieuse
au chemin pourtant bien trop court
faudrait des vies et des vies
pour tenter d approcher quelques vérités en lumières 8/04/05

Ahhhhhhhhhhh....le tit rayon de soleil
orchestre superbement le massif
l âme du tit bouquet en centre de table brille
et SURTOUT
la vie en progrès de Jean Sébastien
si précieuse encore ce matin
si inespérée, si merveilleuse
m engage à remercier l univers
bien humblement
ces dons sont tellement grandioses
qu ils émotionnent toujours tant de tant
juste mon petit ETRE 8/04/05

ETRE?!qui être? pourquoi être? cesser d'être? penser à être? ne jamais oublier d être? en route vers son être? donner de son être? cueillir l instant pour être? se décentrer d être? survoler l être? du fond de l être? apprendre à être? rester modeste en être? si impossible de se voir être? partager pour être? si peu avoir pour être? pas se plaindre d être? pas avoir à se justifier d être?pas une suffisance d être? en finitude jamais atteinte d être? se parfumer en singulier d être? s'habiller juste un peu pour pour pas se laisser voir trop en être? apprendre à accepter le jour de ne plus être? apprivoiser son non être? tenter de rire de plaisir le jour de ne plus être? être pour ne plus être? être pour être? être heureux avec son être? savoir accepter et assimiler d être malheureux avec son être? se savoir si démuni pour être? tenter de trouver les bels instruments pour être? une seule vie courte pour juste être et tant être? se taire pour être? tenter de chanter des notes de musique, peintures sur toile, mots à poser sur papier, platres à sclupter pour être? travailler pour être? des milliards en infinis possibility pour être? tolérance pour l être? des interrogations à n en plus finir sur l être? simplement être? tout modestement simplement s accepter d être avec son être? penser être est déjà bien trop pour être? des interrogations qui engagent à des milliards d autres interrogations sur l être? et des milliards d individus sur la planète pour être? rassuré de ne jamais s ennuyer face à tout ce travail pour aimer être? hugh d être? snif d être? hiphiphip d être? crackboumhue d être?alors être? modestement et humblement se suffir de juste être? 8/04/05

SE FAIRE LIRE...
pour moi si long chemin de moitié de vie
pour moi si inutile de me faire lire, parler
pour moi si suffisant d écrire et jeter
pour moi si don de moi de tenter
pour moi si juste moi telle à jamais en douter 8/04

AhhhhhhVRIL manque d imagination, de générosité
trop de froid, trop de vent fort
pour les longs corps des tulipes
qui ondulent si bellement
et tentent de pas perdre leurs pétales en couleurs
ce ballet bien inégal me fait mal
elles sont si frêles, si menues 8/04/05

FAUT CROIRE...
que je suis née
un brin d herbe
entre les lèvres
et il me donne
le goût de vivre
de machonner
d aimer
intensemment 8/04/05

LA VIE! les jonquilles se meurent sur le buffet et c est déjà bien trop, j'y étais attachée..
merci à vous pour les jaunes conversations pleines..l'éternelle renaissance toujours et toujours sera à reprendre chaque année pour vos bulbes en pleine terre..héhé!!jolie jonquille l an prochain, ta fille sera dans ce vase qui est Tien!en aventure naturelle sans fin..8/04/05

SUR LE CHEMIN DE VIE..
de mille étoiles styler mon âme
sur un grain de sable y inscrire de doux mots
dans le goutte à goutte du puit de la mer sortir un seau de vie
à l extrémité d un brin d herbe y enrouler un parchemin de larmes et de rires
dans le coeur d une fleur y inscrire ma petite trace
dans les rires de mon fils y écrire et écrire encore et toujours mille et un poèmes d amour
tels sont mes intimes vrais supports d écriture
avant d écrire en réel partout et nulle part
de tout et de rien
mais surtout du rien dans le juste déjà
depuis que je suis née
heinsi
et c est déjà juste çà déc 2004

ECARTELE...aimant, déchiré, le parcours en autisme est ce paradoxe quotidien, ses yeux furent la précieuse lanterne pour tenter d aller chercher une petite flamme
""poête immense plein d amour! ahhhhhh son regard, ses yeux!"". Le regard 2005 de Jean Sébastien me rassure mais pas le regard du monde sur lui, le laisser seul sur cette terre ne peut devenir ma préoccupation quotidienne, ce qui fut le cas ces mois de janvier, février et pourtant? je ne suis pas un cadeau pour lui, je suis mère mortelle comme toutes les mères et d un noir puissant au silence pudique qui peut juste parler Beau 8/04

IL PART..
demain
vers les mouettes en bord de mer
ses copines comme il dit
demain
loin de nous une semaine
sans nous il sera à lui
demain
la vie aura le parfum d après lui
un parfum différent
demain
le silence sera plein
au coucher
au réveil
demain
prendra toute la place
prendra sa place 8/04/05

DEMAIN..les 2 soeurs prendront plus leurs parents
plus et plus encore
longues conversations
grandes complicités
dans l instant du moment
sans attendre à demain 8/04/05

RASSURé..cent fois, il est parti
lui redire et redire dix fois
le contenu de sa valise
vers où il part quand il revient
ce qu on fera sans lui
car c est çà le départ dans une tête d autiste:
"KLDNEDJ./FX/.>/CWNVB/.GXO342923NKF8ORZENFDYU4J"
alors rassurer, prendre soin, fixer les ailes, préparer la piste de décollage, pour voir son envol HEUREUX vers le plus d autonomie possible en lui pour lui à travers lui en possibility singulières de son lui, à tenter de louper le moins possible!9/04/05

ET se vider la tête de lourds projets en après 20 ans...
chuttttttttttttttttttttt!!!!!
place au silence!!!!!!!!!!!!!!!
soutien BIG aux familles qui cherchent!9/04/05

NATUR'IN HOME, NATUR'IN ME..Les jonquilles sont fanées dans le vase. Leurs minois si charmants a dorloté les tous d ici pendant 7 jours tapants. Le tit bouquet au centre de la table s'épanouit encore et encore. L eau changée très souvent lui donne l O2 nécessaire, ses roses sont splendides en courtes tiges, des petites fleurs orangées ont l allure d un bord de chemin en nature de plein air, des autres trucs plus beaux encore de naturel illuminent mes yeux, les jolies feuilles sont d un joli vert chlorophyle captivant dans les méandres de leurs nervures..miracle de la nature encore une fois qui m emporte, m entraine, me soulève, me fait monter sur une charrette de foin, traverser une forêt drue mais pas infranchisable, en odeur de champignons, de feuilles sèches, de bois qui brûle, d odeurs de foin, de doux parfums, libres moments, méditations, recueillements..mmmh délicieux instants que ces moments silencieux!!9/04

MULTIPLIé..ici, avec Jean Sébastien tout arrivait en tant multiplié..une dizaine de jours en une seule journée..mais c est derrière,tant de progrès en 18 ans!alors écoute..ce qui suit fait du bien..
" on dirait que c est un petit village,niché entre trois bois, bien à l abri, au chaud, la petite fontaine roucoule sans agacer chaque jour, la cloche marque son heure, son heure au tant d ailleurs, l église toute petite, lieu de silence , d écoute et de méditation, les petites fermes simples, nues, à l essentiel en charettes de foin, en vaches ruminantes toutes chaudes, en haricots cueillis dans les grands paniers des Dames aux grands chapeaux, le petit bidon de lait tout chaud balotte en va et vient et en mots si tendres de chaleur, et d odeur, le poêle donne son tant de son coeur de son bois chaud de son âme du chaud dedans, la verrine comme ils disent la bas remplie de la fraicheur des mures des sentiers, hicccc la délicieuse mirabelle pressée donne un coup de sang dans les veines de ces gens simples, courageux, pleins de terre, aimants de belle terre de notre beau pays, les sabots au bord de la grange, l odeur de moisi à l étage, les odeurs, ahh les parfums en odeurs dans ces lieux paisibles et champêtres, une petite abeille bzbbzz à suivre en partance vers sa ruche, ses copines, ses soeurs de labeur pour remplir le petit pot de miel mmmh alléchant.. et devant chaque maison des bancs, pour tailler une bavette sur l air du temps, "il va y avoir de la pluie, c est bon pour les salades, il va geler , c est mauvais pour les mirabelles hiccccc!!", EUX, c est un doux poème, une rentrée de vie énorme dans une si petite vie, un paradis sur terre que l homme a oublié dans ses courses vers le tant, dans ses trop vers l argent, dans ses riens verbe d'être, ce petit village niché, c est un livre aux feuilles ouvertes, qui sort de ma petite malle souvent, ce petit village niché au fond de moi est partout et nullepart, une si grande chance de l avoir connu..MERCI à EUX!". Chapeau bas pour ces personnes superbes qui donnent le goût de la vie..ce sont des Grands! leur Regard sur LA VIE m a tellement surprise, aspirée, inspirée, kidnappée en modeste écolière de vie que je suis! à vieeeeeeeee! 9/04/05

LA PAIX enveloppée dans un si fin papier de soi
inestimable joyau de vie
son silence pourtant si plein
ne pèse pas lourd dans la main 10/04/05

LE DOCTEUR DE SACHS
me parlait bien avant de le lire
bien plus encore après l avoir lu
j admire de tant depuis longtemps
le "prendre soin en bel'Humanité"
àjenoustuvousil(s) devant CEUX 10/04/05

LA FOLIE EN BEAUTES DE VIE c est quoi?
c est bien des fatigues de tête
c est bien épuisant de gravir un brin d herbe
MAIS c est bien ce qui vaut la peine de VIVRE AUSSI 10/04

PAQUET FRAICHEUR (coquille de noix, bougie, feu de bois, graine d haricot, guitare, fleur, souffle du vent, mer, horizon, vallée, torrent, vue unique, silence, une note de musique, l instant présent, gratuité du don, tit oiseau, nuage, étoile, montagne, parfum, douceur, le tendre, partage, humilité, simplement, Beauté, apesanteur, chausson de danse, piano, tendre humanité, enfant, fraicheur, prairie, vaches, aboiement du chien dans le noir, surprise, la marche, le dénuement, la beauté pure, pas d artifice, le chant, le ralenti, l arrêt, contemplation, seul, glouglou de la fontaine..sans oublier le juste petit brin d herbe d une vie, la pelouse donne l indigestion..le petit rosé bien frais..HICCCCCCCCCC!!!10/04/05

INDICIBLE
bien protégé
au fond de soi
l'indicible plein
et dedans
une boite invisible
sans odeur, sans couleur,
sans forme terrestre, sans parole
et dedans
juste l âme
qui est bien plus qu être
qui *EST*
FOI en Beautés de vie 10/04/05

AUJOURD HUI il n est pas là
il est avec ses mouettes
le fils que j aime
et je voyage bien plus loin encore
au delà de lui si proche et si loin de lui
il m offre un tel parcours spirituel
et même si souvent ce fut douloureux, hard de tête
ce chemin fut loin d être inutile
voir le bout du tunnel donne TANT de VIE
et décroche si souvent mes grands éclats de rire
MERCI à toi Jean Sébastien! 10/04/05

PARCHEMIN en respiration du poête
qui reste muet
devant tant de progrès (in)espérés en 18 ans en autisme
et qui pourtant
fait des efforts immenses pour crever sa bulle
et clamer au monde entier
son incommensurable joie
modestement juste pour donner ce message d ESPOIR

lui,si petit, devant le monde, le poête
il fut bien fatigué
il de il en lui de il
et pourtant se sent si ENPAIX à présent
signé: poêt'Annick 10/04/05

LE MASSIF
Je passe devant la baie vitrée
J entends un "Psssssss" délicat et charmant
Je me retourne...Sieur le massif
Tout doux, tout beau en ce Printemps
M'offre de jolis bouquets non coupés
Aux bulbes résistants pendant cet hiver froid
Ahhhh, Merveille de Dame Nature
Laissez moi vous offrir ce joli bouquet jaune
Qui passe par les fils
Sisi, qu'il passe par les fils
Il suffit de Rêver 10/04/05

UN JOUR!chaque être différent, chaque démuni a le droit d être HEUREUX sur la terre! et moi si impuissante devant la souffrance de l HUMAIN! 9/04

HUMBLEMENT cela vaut le coup de s accrocher, de braver des choses bien difficiles, de tomber et tomber pour se relever encore et toujours, cela vaut le coup! cela a marché ici, comment pourrais je me taire? j aurais lu pour d'autres, j aurais lutté plus fort encore..10/04

EN MER DECHAINEE si souvent la famille a du garder le cap, tenter de ne pas se laisser échouer chaque jour, les voiles furent arrachées souvent, le commandant du bateau usé, vidé de tant. Guider une coquille de noix en vagues si hautes, se mettre en port abrité dès que possible, reprendre la mer infinie si longtemps et trouver ce port plus doux d aujourd hui..la peau usée par les embruns, le sel, la houle
apparait encore bien vivante. A distance, au fond du port bien plus tranquille, tout parait enfin tellement plus paisible! le temps, un superbe allié qui parfois oeuvre en silence, bizarerie de vie encore une fois, regarder le chemin parcouru à distance, rire, courir, voler, dire merci et se dire à devent de bise plus tendre, belle promesse! 10/04/05

TELLE..écrite modestement "en ailes" 10/04/05

PAR LA FENETRE DU BUREAU..Demoiselle tulipe en tête verte, de jauneorangé se poudre le bout du nez..11/04

ahhhhhhhhhh!
"me plé d imaginé"
que si juste un autre Jean Sébastien
"me plé d imaginé"
que si juste mon message en parchemin
"me plé d imaginé
que si juste une famille en détresse, dans le noir
"me plé d imaginé"
car si REELS les progrès ICI en présent

JE VOUS SOUHAITE max de PROGRES pour vos enfants! du fond du coeur! avec beaucoup de SOUTIENS, faites vous épauler le mieux possible! 11/04

** bienvenue, lecteur en ballade
merci pour votre générosité en lecture
ici sera l humble malle de mots
dans le plus hard et le plus déchirant
dans le plus léger et le plus délirant
des mots VIVANTS de VIE, la vie quoi!!

quoisetur@aol.com, "mamanplumd'Annick", a envie d'exprimer ses ressentis avec Jean Sébastien, 18 ans, dans son autisme à lui! Elle offrira des "beautés simples de vie" car ici, c'est devenu plus paisible..et elle a tellement envie de donner espoir à ceux qui sont en chemin!...
signé:un bout de gravité, de légèreté, de vie
un bout de moi, mariée, mère de 3 ados de 21, 18 et 18 ans. 6/04/2005


Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 23:28

2

SUIS MOI
Jean Sébastien
ne regarde plus derrière
l avenir n est
que de-vent! 7/05

AVRIL
de dimanche froid
en feu de bois qui réchauffe la famille
nul besoin de marcher pour décompresser
pur vrai bonheur de vie
liberté paisible du rester chaud in home
au coin du feu
la prise d otages " à courir tant"
tenable qu'en Amour et Foi immenses
en autisme est finie
ahhhhhh liberté, liberté chérie!!!! 8/05

ICI
telles innocence et pureté de Jean Sébastien autiste
m ont donné accès à un tel dépassement
qu il m aurait été impossible de soupconner être en moi
la vie nous révèle à notre insu, et c'est bien
inutile de connaitre le chemin à l avance
il peut effrayer inutilement
ou rassurer bien trop 8/05

ADO
Le parent tente d ouvrir l oeil à l ado
ouvrir l oeil d un ado, en fratrie en autisme
c est vraiment très difficile
Le cocon familial bien trop soudé, fermé, égocentré
Dans un parcours hyperhard
on se prend l ado bien difficile dans ses propres difficultés "normales" pour qu il tente de voir clair
Oufdepoufdeoufdepouf, j ai bien cru ne jamais voir le bout du tunnel en ados......
J ai cru ne pas ressortir vivante, du "tant d ado, après déjà tant en autisme"! 8/05

L'AUTISME brouille la vue dans la famille exacerbée!
trouver la belle distance dans le "respect"
de chacun
sans m' oublier moi
a pris du temps! 8/05

FEMININE j ai autour du cou.. un collier de perles de bonheurs et de perles de larmes.... et j aime le serrer fort et m'attendrir...ahhh... ce collier de vie....tant de vie dedans ce collier que je serre si fort.. et je me surprends à trouver ce collier Fort de vie, il me fait vivre tellement plus encore...ce collier de vie a enfilé enfin une petite perle de sérénité!!! 8/05

COMME CA "" dans un vide de "rien" ou "tant" se trouve, dans le mystère du corps de chair...des tits murs, des fondations, des constructions, des parois fines, des outils, du ciment, du sable, un jardin, le ciel, la mer, l amour...pour tenter d aider trois enfants à se construire... c est un sacré chantier de vie d être mère en intérieur profond, "comme çà", mine de rien, en souhaitant laisser peu de traces, juste aider que chacun se trouve en lui, sans exigeances personnelles de la mère , juste aider l ado à cheminer vers le plus près de lui, en liberté de lui.... cela demande beaucoup d efforts, de peurs dans le laisser faire et dans la prise de risques... et puis, on s aperçoit un jour, que c'était bien ainsi, l ado doit se chercher, seul, beaucoup, il peut s enfoncer, souffrir aussi, c est vraiment nécessaire qu il fasse son chemin pour être bien en lui.....fixer un cadre, le redire et le redire à s'essoufler.... c est un passage délicat, en mère qui ressent l impuissance, mais finalement, ce parcours "pas inutile" me plait aussi, à distance... car les soeurs en équilibre dans leurs parcours...et cela me plait car c est encore une histoire de vie à se chercher dedans soi..la vie aide tant à se trouver.."" 8/05

SOLUTION IDEALE
unique
tu te caches
dans les méandres
de la vie!
tu es introuvable!
inutile de s'agacer à te chercher!7/05

VIVRE
vivre, vivre, vivre, vivre, vivre
de tout
en visant le rien!
cela aide à vivre
sans trop se compliquer!
rien que pour
vivre en vie! 7/05

DECAPSULER
la pensée
et la laisser
voler
à son insu!
son effet boomerang
surprenant! 7/05

SE REMUER
est perte de temps
la vie si courte!
et pourtant en autisme
on bouge dans tous les sens! 7/05

DORMIR
est perte de temps
la vie si courte!
et pourtant en autisme
il faut dormir pour voir plus clair! 7/05

PENSEE INFINIE
quand tu me tiens! 7/05

NOSTALGIE
bien inutile
car en passé....
et pourtant......7/05

HERO
en décalé
posthume!?! 7/05

LA VIE
en folie telle
qui fait devenir
fou
ou
sage 7/05

GOUTTE
à
goutte
de
silence
EST
le
nectar
de
vie! 7/05

QUAND
je fais le tour de mon jardin
déjà je fais le tour du monde
et quand j escalade un brin d herbe
c'est juste un petit morceau de ma vie 7/05

PROTEGER
l autre
c est aussi
l amener
à se protéger
tout SEUL
dans son arc en ciel
de progrès! 4/05

ET A CôTé des branches..un petit verre .. avec dedans ...trois fleurs...c est déjà tellement...de vie....trois coeurs....7/05

UNE BRANCHE
et dessus des boules blanches
pour jongler en tous sens
avec une branche de lilas
qui les parfume en pschitant
ses sels de senteurs à chaque passage
en jongleries de vie!
au centre de la table!
le joli bouquet ros'orange a choisi
d'évaporer sa douce présence
de cinq semaines tapantes! 7/05

GATEE PAR LA VIE
je me sens ainsi chaque jour....
les trois ados ici, vers le meilleur pour eux....
et derrière, des efforts incommensurables en tous sens..
pour tenter de maintenir ce cap précieux visé...
en ramant jusqu à épuisement , souvent..
en pensant sauter du bâteau, parfois..
la coquille de noix costaude??!!
les rames en métal précieux??!!
la lumière devant, un aimant tel??!!!!!!!!
les chances en rencontres de vie, présentes!!!!7/05

ENVIE
de m allonger sur l herbe longuement
de froler la mer en pas de danse
de marcher légèrement sur la pointe des pieds
de caresser l infini en ciel
de m envoler sur un pissenlit
de m asseoir dans le creux de ma guitare
de me laisser flotter au gré des flots
de respirer à pleins poumons la paix
de chanter avec les oiseaux
de toucher la sérénité
de m envelopper d avec rien qui est tant
de pulvériser l inutile
de me rasasier de silence
de remercier la vie de m avoir épargnée de pire 7/05

PRINTEMPS
Serré entre le froid de l hiver
Et le chaud de l 'été
Il donne ses douces vapeurs de frais
Sa bise en libertés
Sa légèreté au délicieux jardin
Qui renait à la vie...
Printemps, joli saison
Qui m apporte encore une fois
De tendres bonheurs...7/05

REVISIONS
ce samedi, la soeur de 18 ans révise le bac avec une copine, ICI!
ce samedi, la soeur de 21 ans révise sa 3ème année agro, ICI!
ce samedi, Jean Sébastien, devant une vidéo, puis en tonte de pelouse, puis du calcul..ICI!
ce samedi, calme absolu de Jean Sébastien, ICI!
ce samedi, c est bon! ICI!
ce samedi, si toutefois le ton montait, ICI!
ce samedi, mmhh si sure peu de temps pour descendre en tendresse de vie de tant, enfin! ICI! 7/05

A ATTEINDRE EN MOI
les progrès de Jean Sébastien en conversations
je les trouve tellement fantastiques!
mais je dois , en intérieur, les trouver plus "banals"
pour ne pas le regarder avec des yeux "trop" émerveillés
même si il sera toujours autiste!
mon regard un plus "détaché" ne peut que l aider
à Grandir plus et plus encore!
c est un chemin difficile d' un peu "banaliser" ses progrès
tout cela si inattendu, je commence juste à assimiler! 7/05

PROGRES
un chouya progrès en autisme
et le parent saute au plafond
et le frère ou la soeur
avec un bulletin et "juste" une bonne note
a envie de briller avec des notes plus et plus encore!
s'émerveiller, mettre en valeur dès que possible
les frères et soeurs est ESSENTIEL!
on a rectifié tellement plus ici
et le paisible est revenu bien plus!
mais il m est tant facile de parler, je le sais bien
car ses progrès, A LUI, permettent tant de se décentrer plus de lui! 7/05

REPAS
ici Jean Sébastien a pris longtemps
toute la table
avec tant d agitations, de comportements à reprendre
et le temps de table
est si souvent temps d échange, d existence de chacun
l existence de la fratrie est mise en péril souvent!
faut être plus que vigilant!
faut l avoir en regard constamment!
faut aussi tourner le regard vers la fratrie pour qu elle puisse exister!
écartelant ce parcours, très usant!
parfois, j ai du être un "monstre" à plusieurs regards, et cela n a pas suffi!!!
pour sufisamment laisser les deux soeurs
EXISTER bien plus!
mais çà va, elles existent ENFIN et vont bien!7/05

ETRE MERE
d un enfant différent c est très très éprouvant!
en coeur de mère,un tel moteur d amour est là,
qui accapare tout l être, aussi
qui ne laisse presque plus de place pour être!
accompagner son enfant différent est tellement puissant
cela exige un travail multipérilleux en soi pour pas être achevée un jour
pour malgré tout couper le cordon!
car dans cette histoire on peut toujours tout donner
et toute sa vie sans fin dedans
et, me semble que cet amour donne une telle force!
et une telle douleur!
ici, çà va, le chemin plus léger!
les autres mères "en enfer constant"
je les aide à se déculpabiliser, car c est vital qu elles soufflent un peu!
*et la pudeur d une mère
pour ne pas dévoiler sa douleur
elle existe!
*et puis une douleur serre tellement en étau
qu il est parfois impossible de l'exprimer!!!!
*merci aux papas de Shan et Lou de m avoir redonné la possibilité de re-parler pour soutenir d autres combats pour la VIE de CHACUN des membres de la famille!
car SEULE en SOI, c est bien impossible de mener tout de front! et pourtant, il est bien nécessaire pour une mère de se garder en vie!6/05

AMOUR
dans ce chemin si torturé de vie en handicap
l amour fort torturé aussi
inévitablement!
il m'est impossible d aimer avoir mal!!!!
et le vécu en autisme
c est tellement douloureux chaque instant, partout, dans tous les sens, des ans!!
comment j ai fait pour Tenir!??!
je ne me l explique pas ou si peu!
peut être juste une foi incommensurable que j avais en un demain meilleur
et un amour si puissant qui donne des ailes!
dur passé qui a fermé sa porte, c est heureux!
un Humain c est fragile
et l amour si il donne des ailes
il peut tuer aussi! 6/05

BOULEVERSANT
je suis encore, encore en vie!
j ai parfois tant cru
que je n en sortirais pas
VIVANTE! 6/05

MERVEILLE
de vie qui m émerveille tant
encore hier en communion d une cousine
qui nous voit attabléS en famille "normale"
chacun a retrouvé tellement d'équilibre
et c est si vrai
que le raisonnement enfin dans la tête de Jean Sébastien
que les soeurs sorties de leurs bulles d ado costaude
permettent tellement cette arrivée en fabuleux de vie A RESPIRER!
chaque soeur remplit par leur " elle"
crée un bonheur incommensurable à mes yeux!
comme un enfant, je savoure chaque seconde magique
comme un enfant, je m'émerveille
comme un enfant, mes yeux sont des soucoupes
comme un enfant, devant des beautés en pure bonté de vie
comme un enfant, je me dis que le O5/05/05
comme un enfant, je fais mmmmmmmmmmmmhhh
6/05

PARFOIS
il me fait plaisir
Jean Sébastien
il sent que j ai besoin de tous ses efforts
et je le remercie
je remercie la vie! 5/05

CHOIX?!
on ne choisit pas de tomber au fond d un puit
on ne choisit pas forcément de remonter
la vie décide
juste aider la vie à nous aider pour qu elle décide
pour notre bien
chaque être mérite de se considérer et s'aimer
s'aimer vivant fait du bien! 5/05

S ENTENDRE
pouvoir quitter le mutisme, les mots "lourdos" pesants
et réécrire
quelques mots spontanés
en pur jet léger
et parler
est bizare
un tel puit profond en un long temps si long
avec encore des éclairages au fond
la vie bien plus que bizare
est tant insaisisable
alors saisir la torche
que tend la main tendue, le regard, le silence 5/05

ET PUIS
visualiser la soeur jumelle sortie
de ses déséquilibres, ses errances en ado
c est bon
c est archibon
car il a fallu ramer aussi dans cette histoire à elle
alors çà va, tout va
c est comme çà que l on dit
et comme une souffrance n est jamais vaine!!??!!
alors çà va! çà va! çà va! 5/05

AUTISME EN SEUL
cela doit être déjà terrible
mais jouer son rôle de parent avec la fratrie
c est être un funambule? un sorcier?
un diseur de bonne aventure? un génie? un idiot?
un pot pourri de vie
qu il faut arroser
et voir fleurir obligatoirement 5/05

AUTISME ADO
depuis lundi fin de soirée avec relâche mardi soir
en forte reprise hier après midi...
mon sourire n est pas, mon rire encore moins..
il faut mettre une telle énergie
et user de patience à aller chercher bien plus loin
MAIS, faut surtout pas laisser l ado nous dépasser par ses tentatives
alors écoute, facherie, discutaille
à l ordre de beaucoup de moments
poufdeouf
je rêve d une île paisible
le paisible semble un peu, beaucoup parti
mais il reviendraaaaaaaaaaaaaaaaaaah! 5/05

HEUREUSEMENT
la jolie petite fleur orange
illumine encore mon âme
au centre du bouquet vieilli
au centre de la table
sa dernière note de musique
d une telle puissance 5/05

L AUTISME
ici, fut dans les treize premières années
Une agression en provocations constantes
Avec juste un peu de violence non constante
Nous avons été épargnés de l archihyperdouloureux
Que j ai craint, et redouté si fort
Avec le temps qui passe
Et en ado
La "mini-violence" verbale, hurlante, gesticulante, tapante, mordante, a disparu
Comment pourrions nous trouver notre chemin difficile?
C'est impossible, et pourtant, je dois accepter par respect
Pour les soeurs que ce chemin ne fut pas bien facile pour elles!

VIVRE
un vécu d autisme
mmmmh..?!!
une odyssée bien plus
aux choix tellement difficiles
dans ce "choix non choisi de plein" de ramer
loin loin le plus loin possible
juste pour les progrès de l enfant
et maintenir hors d eau
les âmes tourmentées par tant!!!! 4/05

INFIDELE
en voiture, je serre fort
l ami Jacques Brel
dans ses mots, dans son lui
dans son IL, dans son île
dans sa personnalité lumineuse
en vérités si vraies 4/05

VIEILLIR
avec mon ami
le temps
qui m'allège
est
finalement
fort agréable 4/05

REACTION AU MESSAGE DU PAPA DE SHAN du 2 Mai
22H04 jusque près de 23H le 2 Mai 2005,m ont permis de "visionner plus encore" comme l ainée a du souffrir, en chagrin d amour tel..les 2 soeurs ont souffert...et cette soirée avec un seul épisode hard, à vivre dans du si souvent que paisible, est difficile à avaler (inVIvable!) et pourtant, avant, ce fut des soirées nonstop lourdes!!!.Jean Sébastien, bloc de résistance 45 mn face à papa...avant coucher "pressurisant", en tripes! Les 2 soeurs, hier soir, sauvées, en études plus loin!
Une famille souffre , TOUTE, en autisme..l amour sauve?! quelquepart!? comment préserver chacun?? Au plus, toujours , j en suis si sure à me mettre en péril souvent. Aucun? peu? de respect pour moi, et cela n'a pas suffi? inutile?! ne pas préserver trop? laisser les soeurs, seules,dans du terrible?? Exiger soutien des grand parents?
Ici, cet "avant-coucher" n EST plus..sauf quand on reçoit et que l ado a envie de rester..(mais après avoir veillé, il est plus fatigable, énervé.) Ici, l' autorité qui prend appui sur le raisonnement de Jean Sébastien devient possible, et cela aide ENFIN. Sans colère possible, le foie prend tout! je ne suis plus en situation extrême de "surajoutdevie" multidimensionnée..je VIS plus encore dans une autre dimension! et mon amour a pu se freiner, et mon amour qui peut revenir plus pour "pitimoi" me freine..oufdepouf,car cela use d AIMER à la folie d aimer dans la faiblesse de chacun, si longtime! dans ma propre faiblesse d être juste moi ainsi! 4/05

FAIT(S?) DIVERS
2H 30 "ficelées" en dépôt de plainte en police, assureur, expertise des détériorations sur la toto de l ainée, seulement garée dans une telle rue, à une telle heure...çà intéressera peut être une rubrique en journal à sensations!
2H 30 "partagées" en conseil d'établissement en fin de journée, pour que 5 parents soumettent, soient juste Là, car leurs voix (représentantes des voix des enfants) ne peuvent décider de rien au final.......
BIZARE ce BIZARE de terre telle qui m'épuise, mais cela vaut le coup de m'épuiser, pas gratuitement, avec foi en un changement!!!??!et puis le sourire de Jean Sébastien à mon retour, ce soir, mérite de tenter de marcher sur un orteil, en folle de vie toujours, à vie!!!!!2/05

FAIRE DE LA VOILE
Ne s'improvise pas
Cela s'apprend
J'apprendrai
A braver orages et tempêtes
Pour faire le tour de ma petite vie en globe
Et me laisser emporter par le courant de vie
Tellement plus doux enfin 30/04

LES FLEURS ORANGES quelques unes me rappellent le bouquet en oranges de feu, la senteur des petites roses et le vert chlorophyle franc des jolies feuilles. Le centre de la table flamboyant par cette jolie touche de couleurs vivantes!! Et mon visage qui passe, happe encore et encore les dernières qui prennent le temps, et je m'attendris encore sur mon regard encore et encore , devant toutes ces douceurs!!! 2/05

18 ans le 24 Février 2005
Le parent reste parent de l ado devenu adulte!
Le parent devient "tuteur" de l ado autiste devenu adulte autiste!
Ok, c est rassurant pour la protection de certains adultes, j en suis ARCHIconvaincue, mais se soumettre à la volonté, à l inquisition d un juge des tutelles, quand, "en parent", on a "joué son rôle de parent" pendant 18 années sans que personne vienne nous demander "hé!! çà va?? pas trop dur?? pas besoin d aides???"
Je trouve cette pilule pas très digeste et faut digérer que le juge puisse avoir un oeil sur "une histoire de fric" de vie. Parfois me semble avoir le cou d une autruche pour encaisser AUTANT! ET même si le cher docteur de sachs d ici m ait demandé d évacuer, EN EXPRIMANT, début 2003, pour préserver le foie avec un "e"......parler, c'est tant prendre le risque d être bien trop bavard.....une histoire de vie de fous, encore une fois, la vie à vivre sur terre!! Ahhhhhhhh SILENCE I love you! Et la vie m'oblige à parler quand je souhaiterais écrire que d amour beau...sans juge de tutelle! 2/05

HIER SOIR Je suis couchée, devant des feuilles de solfège
Jean Sébastien vient dire bonsoir
" T'aimes bien jouer de la guitare", il sourit, "elle est roudoudou ta guitare!"
Forcément je souris et je ris......
" Elle aime bien, la demoiselle jouer de la guitare"
Alors là, je pouffe, je ris, je m envole au plafond...
Mais il a tant compris, la musique j adoooooore!
Et on s'éclate à deux si fooooooooort de vie!
En septembre, je tenterai aussi le piano
Car peut être, je pourrais lui glisser
Quelques touches de vie dans ses mains à LUI!!2/05

HéHé......
Moudre le café en grains roucoulants ce matin
Regarder passer le goutte à goutte
Qui se gargarise d avoir pu remplacer l"instantané"
HéHé
En autonomie toilette, le gaillard 18 ans d'ici
Depuis déjà plusieurs années, j'ai oublié
Plus envie de me rappeler
HéHé
Et derrière le filet de coffee, la bonne odeur de matin Zen
mmmh la tite rose achève de me réveiller derrière la vitre
On rit à deux, elle a tenu, yaouhhhhh
HéHé
Elle s'est juste entr'ouverte un peu plus
mmh...et je ressens la délicieuse attente
D un tendreparfumrose....mmh de vie! 2/05

MIELER dans un petit yaourt nature très souvent, j aime
plonger une cuillère de miel sucré et onctueux
savourer ce miel doré en suspension dans ce tout blanc
une touche de yaourt sur un rayon de miel
mmmmmmmmmmmh
délicieuse et gâterie unique en plaisir simple de tant 2/05

A DISTANCE
Aimer fut bien plus souvent bon car
Aimer pour voir Grandir, c'est un plaisir immense
Même si fatigant souvent, très très souvent
Un tel dépassement entre "le" douloureux et "le" superbe
Et surtout si torturant de me savoir si mortelle
J ai juste cru ne plus pouvoir aimer
En traversée anorexique qui fut tellement
J'ai cessé de pouvoir aimer un certain temps, un long temps, j avoue
Par respect pour moi, tant les douleurs furent atroces
Et puis et surtout ce qui me fut le plus horrible
Mais vraiment atroce de gratuit
C'est de visionner
L'écroulement obligée de ma naiveté
Si déçue par des personnes entourant le handicap
Qui montrèrent trop peu de respect face au handicap
Je pensais que juste de beaux humains travaillaient en handicap
Ces leçons m'ont écroulée des mois
Mais, finalement, m'ont avertie
Et puis en relativisant, c'est bien peu parmi des superbes

"PARENTS, exigeons des SOUTIENS qu'HUMAINS autour de nos enfants!!" 2/05

LA PREMIERE....Rose s'ouvre délicieusement
Elle prend son temps
Garde encore tout son secret
Je me demande bien
Comment elle s'est parfumée cette année??!
Mais le chaud soleil va bien vite l obliger
A se dévoiler
Bien que le vent raffraichissant apaise
Ce si chaud jour Printemps Eté! 1/05

FRUSTRATION
Ma plus grande frustration aurait été
D'être privée de bonne santé pour pouvoir assurer
Et SANTE fut un si beau cadeau
Et veinarde de vie de savourer autant toutes mes chances
Et j'éclate de joies en plein ciel
Bien avant le 14 Juillet 30/04

CEREMONIAL
ce soir on sortira nos trois vélos
ce soir on montera dessus
ce soir on prendra toute cette joie
ce soir on passera à côté de pâtures
ce soir on sentira l'odeur des champs
ce soir on oubliera le temps
ce soir on aura un vélo à ailes
ce soir on se saoulera à n'en plus pouvoir
ce soir on dansera sur les clôtures
ce soir on s'arrêtera devant vaches et chevaux
ce soir on sera on de on en plein
ce soir on remerciera la vie bien en vie 30/04

JOLIES ET ODORANTES
Les lourdes grappes mauves
Du lilas cette année
Font de l'oeil
Au joli bouquet en deux temps au centre de la table
Qui très fier tient
Depuis quatre semaines
A m'apporter le meilleur de lui même
Petites fleurs oranges, vous êtes belles
Naturelles
Et j'aime vos invitations à la danse
A avoir un si doux tournis juste à vous regarder 30/04

HIER chez une famille du centre actuel
AUJOURD HUI préparer le conseil d'établissement de lundi, à 11 parents, toute une matinée
LUNDI conseil d'établissement en 5 parents solidaires tellement + la direction

Communication, partages obligés pour avancer encore..c'est très très lourd! je serais bien restée dans le jardin si chaud ce matin..et puis je reviens la tête libérée car nos partages partent dans les mêmes sens..c'est rassurant encore!

ET ENTRE DEUX..vélo, jardin et marche pour me remplir de beautés calmes et si tendres! 30/04

LA PAIX
C'est bon que ce flot de passé m'épuise déjà
Mais il fallait juste un peu remonter le temps
Car c'est si vrai que du Déluge
Nous sommes arrivés à tant de Quiétude
J'avais le devoir de vous parler de ce qui "fut"
Mais mon seul souhait est de vous offrir
"Beautés Simples Naturelles" que j'adore depuis toujours
Que j en ai oublié le temps si cruel à traverser
C'estquelquechose de "incroyable, bizare, surprenant"
Il est bon de garder vivants les joyeux souvenirs
Bien sur je peux me souvenir de lourds moments
Mais sans ressentir de vrai le cruel de l instant dans le vivre
Ne plus ressentir le cruel qui bouffe, tue
Me laisse toute attendrie devant la vie
Et je souhaite tellement de joies et progrès chez tous 29/04

RELIGION
Chacun est libre
Chacun choisit
H U M A N I T E pure
Est ma cible 29/04

SPORT DE VIE en autisme
" Le sprint en course
Vers la lenteur toute douce
Est le seul choix en lourde peine
Pour tenter de l'atteindre" 29/04

COMMENT Puis je m'en faire dans ce temps sans travail ici
Travail égale souvent du stress
Et du stress, j en veux plus!
L'autisme (fut), est tant de stress en tous sens dans ce monde tel
Et pourtant, faut chercher un travail!
A 6 heures d ici.....
Et le chercher sans stress! 29/04

LA BONNE ODEUR a ouvert son flacon du parfum unique pour donner au linge qui sèche dehors, cette odeur de liberté, de fraicheur, de douceur, de tendre en infini..ahhh!mmmh!! j aime cet unique parfum que les plus grands directeurs marketing n ont pas encore réussi à "usiner"! 29/04

PARTAGER
ma palette d'Amour
aux couleurs infinies
qui sont dans les airs
de mon temps qui passe! 29/04

VERITE ARCHI PURE j'ai ce souci constant, il est moi! Alors, juste l envie de glisser quelques notes passées, en respect des familles qui, ce jour d aujourd hui, ont à vivre de tels moments! C'est eux que j'ai envie de soutenir, car ici, on est sorti de tout cela, et mes remerciements sont immenses! Et je peux me taire aussi bien plus, aimer peut encombrer!

24Nov 99, Jean Sébastien autiste a presque 13 ans. """"L'envie forte me pousse à revenir pour du cru. Il est infernal depuis lundi et cette situation est restée valable encore pour ce soir depuis 17H. Jean Sébastien ne tient pas en place..et il est très fatigant..( je stoppe en m apercevant que dans ma tête ma ponctuation a changé..envie de remettre des ponctuations.. fatiguée??!)
Jean Sébastien déambule, éclate de partout, fouille dans les papiers, ne se tient pas une seconde assis. Le rythme est invivable. Il grogne pour tout, ne veut plus obéir. Là, ces moments sont durs. L'impression que tous les efforts ne servent à rien, que jamais, il n'arrivera à se tenir à un jeu. Jamais, il acceptera de nous voir assis et souffler.Epuisée? le mot n'est pas assez fort. Je suis bien au delà de cette surcharge de fatigue. La fatigue pèse lourd. Cette fois, précisément, mon bâteau prend l'eau et je n'ai peut être pas envie de sauter dans un canot de survie. Pourquoi faire? pour arriver à un tel comportement de Jean Sébastien encore et encore.Ce découragement est pénible à vivre. Il me faudrait un Pschit pour repartir ou c'est juste la fin d'une belle année en plein de tout..ou c'est la fin d un millénaire tout simplement.

2000 ne peut que me voir arriver pleine d Energie, je ne peux céder à la tentation de vous laisser tomber, de vous laisser sonner et me noyer, seule, dans cette tasse de thé Immense que je n'ai pas encore terminé de vous servir.Au fait, le parfum vous convient?? Thé cru, vif , entier avec des joies séchées croquantes..je suis allée le cueillir dans mon coeur..c'est infiniment si près et tellement loin pour y arriver.. ( et les pointillés me reprennent.. ma vie revient à cadence ininterrompue..je vais donc mieux à cet instant???)
L'AUTISME SE VIT et ne se raconte pas..cela fait trop de trop par écrits..et pourtant si loin du vécu, malgré tout..car à la fatigue du jour, du moment de l instant..se surajoute la fatigue d'un passé de bientôt 13 années..et cela fait un thé bien corsé quand même.J'espère que pour vous, tout va bien, que déjà, peut être ces écrits ont remué bien des choses.. que ces écrits vous aident à comprendre pour assimiler..et surtout vous aident à comprendre le vrai sens de la vie....Car , j ai besoin de Vous, VIvant..pour m aider à Vivre...Ciao...."""""

Ce sont des notes écrites sur le présent d un vécu hyperdouloureux fin d année 1999, à ses presque 13 ans..la suite??...et bien Juillet, Octobre 2000 m'avait donné envie de voler, d'accepter un job en extérieur 2 mois pour souffler beaucoup..et puis, ma présence a réintégré ici, in home, car Là était ma juste place pour que le bâteau ne coule pas..et puis des amis m'ont offert de biens beaux moments de vie, en partageant avec moi leur spectacle en tournée dans des écoles..et ce "loisir" m'a maintenue vivante dans les soubresauts de l'ainée à subir..29/04

ET PUIS ET SURTOUT " Hier 15H30, je vais chercher Jean Sébastien au centre..je suis arrivée à deuiller une équipe ultra brillante au top, qui s est éclipsée de 2001 à 2003, et je suis très contente qu ils aient pu s'extraire, je supportais si difficilement de les voir s'investir ENTIERS d'ENTIEREMENT, et pourtant Jean Sébastien est LUI 2005 PAR LEURS EFFORTS SURDIMENSIONNéS..mais il m a fallu beaucoup de temps pour la deuiller cette équipe d anges..irremplacables!! C'est une histoire de fous, en autisme, on sait ce que "épuisé" veut dire tellement, alors quand en plus d autres s'épuisent pour nous! Mais cela reste essentiel de se dépasser très souvent?toujours? pour avancer! Car "zen" est aujourd hui bien souvent. Alors hier, direction coiffeur, coiffeur différent depuis 2 ans, coiffeuse différente hier, et TVB, aucun mauvais comportement..et pour ceux qui sont dans ce cas là, je dis..il a 18 ans et le coiffeur c est zen depuis quatre , cinq ans..à préciser qu à ses 5 ans, nous étions 3 pour le tenir..et qu'avant je lui coupais les cheveux , quelques mèches chaque soir dans le bain, pour éviter de perdre un kilo chez un coupe tif...Hier, je lisais un magazine, en oubliant Jean Sébastien, en oubliant vraiment qu il est autiste..ALORS, à DEVANT!! L' arrière ne m'intéresse plus à dire pour me soulager, JE SUIS SOULAGEE, j'i juste dit plus haut PAR RESPECT DES FAMILLES QUI SONT DANS DES ENFERS, et qui je l'espère de tout coeur connaitront LA PAIX aussi, comme ici! Pour moi ce passé s'est détaché complètement de moi, comme si c'était l histoire d'une autre!"

"RESPECTER, ECOUTER, FAIRE VIVRE ces familles est VITAL!!!" je souhaite voir max de familles en lourdes peines.. VIVANTES!!!29/04

DANS une boîte..une fleur de tournesol séchée..les CHAMPS
un vide-poche..des coquillages, une petite huitre..LA MER
des petits flacons..des parfums..juste MOI 29/04

YoupsssssssssssssLà!
avant les vacances j arrivais sans ma guitare
après les vacances je repartais sans ma partition
le prof charmant a déjà tout compris
en Ailleurs,
le souffle du vent remue les cordes invisibles
et la partition se lit en suspension en l air
et je l'en remercie!!!!!!28/04

HOMMAGE " Juste avant Pâques, un lourd parcours à 6H de voiture d ici, de Rv en Rv, de visite en visite, 8 Rv épuisants et plus encore...et..dans un foyer de vie, un directeur jeune qui nous reçoit, qui nous écoute, qui nous parle, qui nous fait visiter, qui se prend de plein la souffrance d un parent..je m inquiète de son parcours, et puis il connait Lille, j'ai ressenti une douleur vive encore une fois, c'était presque à la fin de le quitter, c'était bien de se sauver, de le soulager, un parent qui se sent se craquer cela ne passe pas inaperçu..toute ma vie, j ai eu beaucoup de mal pour ceux qui aident les enfants en difficultés, les adultes, les parents..c'est un boulot incommensurable! et mon petit mot, pauvre de sens de mot! Je serais incapable de faire ce travail si fort d humain, si fort de fatigues en tous sens, si plein, je sortirais chaque soir du centre avec dans mon cartable tous les visages des enfants pour les bercer chez moi avant de me coucher..et je remercie des milliards de fois tous ces "docteurs de Sachs" de ces maladies non physiques, mais maladies hautement hard de hard aussi! Je sais qu'il est nécessaire que ces directeurs, éducateurs, orthophonistes, etc existent puisque mon fils nécessite autant de soutiens autour de lui aussi..et pourtant mince, comme j'ai souvent trouvé dur de leur demander autant! La vie est cruelle d imposer tant autant!!Parents, inclinons nous, devant ces HUMAINS hautement HUMAINS pour leur dire MERCI!!28/04

PAPA
avec PAPA, c'est la lecture
beaucoup de lecture
avec PAPA, c'est le calcul
beaucoup de calcul

PAPA
Papa n'a plus de boulot depuis Juin
Et puis il retrouvera dans cette autre région!!
Ou on fera le tour du monde sur un bâteau à voiles!!!
En attendant, il sculpte de patience le moussaillon, les 2 moussaillonnes
Et Maman apprécie
Et le plus joli boulot du monde c'est d apprendre à voler dans une coquille de noix
signé: caliméro, une coquille d oeuf fêlée sur la tête, à vieeeeeeeeeeee! dans une tite coquille de noix costaude! 28/04

LA MISS N°3
des feuilles de journal,de la sciure de bois
et mmmmmmmmmmmmmmmmmmh
prendre le temps de savourer
poignée après poignée ce foin
me rouler dedans
faire des cabrioles
sentir la bonne odeur des champs
mmmmmmmmmmmh
délice de ce champ de LA MISS lapine à changer
dans laquelle finalement elle passe peu de temps
on l'aime mieux tous poils au vent!28/04

ETRE MERE
" être un bouquet de pissenlit des champs
dans un verre à moutarde
dans le vert de la VIE!" 28/04

ETRE MERE d'un enfant différent masque tellement la mère ou la révèle bien plus? m'est impossible de répondre! Etre mère, c'est être "singulière dans le vécu à vivre", et les innombrables paramètres qui sont autour..c'est tellement impossible de savoir à l avance...et il est bien imposssible à une mère plus agée de donner des conseils à une plus jeune, sans encombrer..chaque vécu tripal singulier est UNIQUE!! juste des petits trucs à piocher parci parlà, mais aucune solution, jamais!être mère, c'est avancer, jour après jour,s'étonner, découvrir,réajuster,changer de direction,se remettre en questions souvent, écouter et filtrer..un immense travail intérieur discret pour ne pas encombrer la femme qui mérite de se considérer vivante!28/04

EN SILENCE le tour de mon jardin..entre narcisses et boutons de lilas..et la main tendre qui "est cri" est déjà bien de trop...27/04

PRECISION! ma plume aime être "libre"..elle se met toute seule devant le clavier et envoie ses purs jets naturels..mais ma plume saoulante!je filtrerai ses envies d écrire tout le temps..et je laisserai "libre" ma plume, juste un peu!! 27/04

RENCONTRES! "Jean Sébastien a cet "art" exceptionnel de faire des trouvailles d'humains exceptionnels, et je l'en remercie!" 26/04

TOUT SIMPLEMENT
Jean Sébastien: " elle sont belles les tulipes"
maman: "il y en a 50 et 1......"
et j'éclate de rires.....
et il pouffe avec moi de mon aaaaamour pour mes fleurs!!! 25/04

JE RêVE que mon "tout petit mot" fasse le tour du monde!26/04

DANS UN TOUT PETIT MOT
Attente
Merci
Offrande
Union
Romance

ENVIE que mon regard
Le porte loin,
Loin le plus loin possible,
Jean Sébastien,
Ce fils autiste dont j'ai tant parlé.
Il m'a montré le si beau chemin
Des regards qui maintiennent
En VIE! avril 05

C'EST BON DE CHEZ BON D'ARCHI BON d'être libre 2 soirs par semaine, depuis 3 ans. Jean Sébastien connait, hors routine, d'autres façons de vivre, trouve des autres regards, évolue aussi en extérieur de nous parfois si centrés sur lui!Alors ce soir, solfège, un doux temps bien tendre pour rien que moi..cela fait énormément de bien, ces temps sont limités, alors j apprécie max de max, et puis, c est fort reposant..je suis qu une humaine limitée dans le temps..et mon travail de mère ne sera jamais fini à mes yeux, juste diminué avec le temps qui passe!! 26/04

MA PLUME a envie de parler seule, je tente de la comprendre. Elle a gratté des pages et des pages en 99 car elle avait envie, ma plume en âme. Elle n est ni écrivain, ni romancier, ni celle qui peut parler de justes mots, elle écrit toute seule juste en Elle, ma plume! Alors, elle m a bien eue encore une fois! Elle souhaitait en 99 éponger des souffrances et des souffrances en familles d handicap, elle souhaitait que les enfants aient des structures, les familles des soutiens..orgueilleuse ma plume! heu? non! juste pure en amour..et voilà qu en ce Printemps 2005, amoureuse à VIE, elle s'est jetée dans un bel encrier tout reposé tout neuf..l encrier s'est vidé de l encre noire de l anorexie( Avr 98, Avr 03), et de ses traces indélébiles dans le coeur d une mère pendant 2 ans encore..26/04

EN RENTRANT à 17H30, Jean Sébastien dit aurevoir au monsieur de la navette qui le ramène du centre. Puis il arrive seul vers la maison, no probleM. Tout cela est mûrement acquis. Puis son sourire qu'à lui, m accueille bien plus que je l accueille, et il enlève ses chaussures. Papa présent doit partir à un RV, et d'un coup d un seul, souhaite que je l'accompagne..et là..la roue qui tourne bien chaque soir se coince..Jean Sébastien n'a pas envie de ressortir, souhaite rester seul " je suis grand, je peux rester tout seul!"..et il nous faut nous fâcher, tenter de mettre cet "imprévu", ce "spontané" de vie dans les rouages de ses routines désangoissantes, bien avant qu'il ne mette ses chaussures car bloqué de résistances..et on y arrive poufdeouf, douré tout de même, à cet instant de 5, 10 mn, la maison prend l'allure d'un appartement de plusieurs étages, le bruit est immense, mais bon, ce n'est plus tous les jours comme cela..et viva la vie d'aujourd hui! 26/04

ENVIE DE FAIRE PART:Visualiser que j ai retrouvé suffisamment d énergie pour assumer et mettre en place tout un éducatif autour de Jean Sébastien à 20 ans, si une place n'est pas vacante de suite, me rassure énormément. Très soucieuse de ne pas refabriquer un cordon ombilical, je trouverai des soutiens extérieurs aussi. J'ai eu une telle fatigue à connaitre cet hiver et j'ai vraiment douté être capable d'avancer encore! Mais c'est derrière! A devant!25/04

LETTRE A TANTE SOLANGE " Je suis infiniment heureuse pour Vous, de Votre départ sur la pointe des pieds à Vos 93 ans début Novembre, Vous l'attendiez tant et on l'attendait à deux si complices pour tant..et pourtant, c'est avec Vous que j'aurais pu partager de durs moments d'après Noel, Vous aviez eu une petite fille autiste hyperprofonde décédée avant Vous, et Vous restez à jamais celle qui me montra le chemin du "rester debout malgré tout". Ce fut dur pour Vous et Votre fils de trouver une structure, il était pourtant médecin, mais les places sont si rares. Redevenir mère pour six petits enfants au décès de Votre fille et de Votre beau fils à 60 ans!!Ils ont eu une chance immense d'avoir une telle Mamy HyperGénéreuse et Humaine sur leur chemin, ils parlent de Vous de telle manière. Ahhh Grande Tante Solange, Vous étiez un ange!. Je me souviens de Vos mots pour le changement de région, je Vous écouterai, je sais si fort que Vous, VOUS avez réussi à tant traverser sans l'avoir cherché non plus! Je Vous tire encore une fois ma révérence, si grande Dame, mais Vous savez bien aussi comme on riait comme des gamines. Et c'est de Vos rires, de Vos plaisanteries, de Vos bonnes paroles que je veux me souvenir de Vous vivante! Je Vous aime et je Vous serre hyperfort!"

CET HIVER juste après Noel, dans le plus froid de l hiver, un gros RV pour achever de mettre en place " l'après nous" pour Jean Sébastien, ses soeurs, nous a amené à réfléchir Janvier, Février au plus près de notre mort, à quasi s'éteindre..c'est une chance d avoir pu redémarrer..j espère qu'à présent bien des parcours sont faits..c est bien trop inhumain et douloureux de tels parcours! Mais pourtant, il faut absolument penser à Après! C'est horrible dans une tête, c'est si dur et impossible d'anticiper l'avenir! Pourtant, nous avions déjà penser et fait aux dix ans de Jean Sébastien, et déjà atteint des folies de tête..mais ce début d'année, le papa a analysé non-stop les entre-lignes de contrats, cela a pris un air de folie bien plus encore..au bout de deux mois, j ai hurlé stop, fallait que cette folie s arrête, on ne peut tout maitriser dans son destin.. impossible! même en extrapolant les situations dans tous les sens!!! et comme ils sont nombreux!!et on est allé dans tant de sens! bien assez!25/04

CETTE NUIT ahhhh "cette nuit", je pensais ne plus avoir à la ressentir et pourtant..Jean Sébastien a acquis la propreté nocturne très très difficilement, plus de couches depuis Septembre 95, à ses 8 ans et demi. Et depuis, des machines et des machines tous les jours bien des années!!!Et des laps de temps parfois bien longs sans incident pendant plusieurs semaines. Depuis 2 mois, aucun incident pipi de nuit, et en intérieur j avais oublié..que "cette nuit" pouvait être à revivre! 3H30 il se lève, change son lit seul, se change, et se recouche. Papa et maman réveillés évidemment, on dort à côté et on le laisse se débrouiller seul..et comme et toujours homme et femme réagiront différemment, papa en colère sur le coup, et maman hypertriste pleine de chagrin de voir s'envoler cette propreté acquise pour Toujours.. "papamaman" tristes tous les deux!! Hier dimanche,Jean Sébastien était très content. Il était hyperheureux de retrouver ses copains ce lundi, après 16 jours de vacances. Ahhhh..Emotions, Angoisses intérieures du changement de rythme, quels ravages tu fais sur lui! Il était si heureux aussi de clamer "aucun lit mouillé" en minicamp huit jours en bord de mer, la première semaine de vacances..à suivre..25/04

PAIX MEDITATIONS LIBERTES "trois essentiels", cherchés, plantés, cultivés,moissonnés, tentés..le superbe regard joyeux de Jean Sé nous a donné la Force..car réellement je ne sais pas de "où elle est venue, cette Force?!" 25/04

OUVRIR le volet de la tente de la tribu
Ramasser les gouttes de rosée
Un petit oiseau petitdéJ en ver de terre
Trouver Jean Sébastien attablé, paisible, autonome
Efface en ce gracieux début de matinée 2005
Les réveils de 5H, 6H d Avant
Qui faisaient suite à plusieurs réveils en pleine nuit
Cris,colères ont disparu
Depuis 3?, 4? ans
Je remercie la vie 2005
Et pourtant faut encore user de patience
Et mes 18 ans de plus me font dire PoufdeOuf!24/04


Repost 0
Published by Annick
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 23:26

3

AU TELEPHONE
du Canada, l'an passé,l'ainée a dit:
"vous avez fait ce que vous pouviez, vous ne pouviez pas faire autrement!"

on en a reparlé depuis, on pouvait nous donner moins à son frère, vivre plus pour elles, pour nous, et où en serait il??? c est une histoire de vie impossible, l autisme à vivre en famille!!!!!!vraiment impossible pour l âme écartelée sans cesse! et pourtant, le jeune autiste a besoin de beaucoup d amour, de soutien de sa famille! et les autres enfants aussi! Et puis on fait avec sa propre histoire en passé de vie!24/05

CHUT
la mer...l'écouter danser...en lenteur.. en toute rapidité.. si changeante.. la mer 20/05

L OUBLI
impossible d'écrire au plus juste mes ressentis, je me méfie des mots...je pense qu au plus vrai, l'oubli n est jamais possible d une telle douleur, d'une seconde ensuite, on vit avec des blessures couturées! et ces douleurs en créent d'autres! alors parfois la couture lâche et faut recoudre encore, sans abimer le tissu à côté....pour être libérée plus et plus encore d'un passé si chargé, qui parfois romp encore le point de couture..quand je lis le vécu présent douloureux pour d'autres! quand je suis en conseil avec des mamans au présent encore si douloureux! il m'est impossible de ne pas fusionner, et je tente l impossible pour me dégager car cela ne sert à rien de souffrir à leurs places, je dois être vivante pour les écouter.. et je prends la parole aussi car je me souviens fort bien du vécu à vivre cruel en un temps fort long! Il faut tant bousculer des préjugés, des personnes qui ne perçoivent pas la douleur du parent vivant! 24/05

L'ANOREXIE ici, est venue interroger notre vie..l'a bousculée, laminée, brisée en un temps...un immense chagrin, l anorexie mérite beaucoup d égards..impossible d accepter que l ainée connaisse un chagrin tel..puis l autre soeur son chagrin autrement...sans se responsabiliser..
chacun a souffert..
chacun voit des filets de lumière!
"souffler c est cruellement indispensable" et je cite le papa de Shan!
mais faut aussi souffler en vie pas simple 23/05

RESSENTIS 2005
c'est l'âme d une maman d un autiste ado "en progrès constants"...
c'est d'autres en chemin douloureux
c'est l'impuissance d'éponger leur fatigue
c'est tellement conseiller d'accompagner et de souffler aussi pour rester lucide vivant

c'est un "présent" de vie:
"3 .. 4 .. 5.. petites roses s'ouvrent tendrement devant la fenêtre de cuisine..la force vint aussi de....ces petits messagers du silence, ces petits moments bonheurs et ces vrais partages humains dans ces ballades en vert de VIE!" 23/05

OUI
comme les "riens pleins" sont mon quotidien
comme j aime partager des joies pures
comme c'est bon de conserver ce cap de VIE! 22/05

SOUFFLER c'est quoi?finalement, je pense que pour ici, souffler fut à accompagner Jean Sébastien le plus loin possible avec nos santés qui ont permis, ne pas pouvoir faire aurait été plus essouflant, décapitant, usant, terrible, malmenant, éreintant, tuant, mortel! et pourtant faire fut aussi essouflant, décapitant, usant, terrible, éreintant, tuant. Et dans l autisme de Jean Sébastien beaucoup de progrès encourageants! et malgré tout,il a fallu plus ralentir la cadence! pas d'autres choix, la fatigue fut immense! Mais l'arrivée est belle! 23/05

DIMANCHE en plaisirs simples! Jean Sébastien lit avec Papa..une queue de lotte croustille sur un lit de sels de Guérande..le hamac accueille Papa fatigué d un stage formation..3 petites roses s'ouvrent devant la cuisine..le massif s'exprime jour après jour..les oiseaux chantent fort, un coucou donne le ton.. la lapine me ravit, avec sa frimousse si mignonne et ses airs détendus...les soeurs paisibles et tendres..nous sommes tous les 5 dégagés du plus hard des conflits parents-ados..et ELLES partagent de plus en plus en beautés avec nous..les boules blanches au centre de la table, pourtant secouées avant d entrer par la porte, font danser les fourmis autour du vase et c'est beau de VIE! Merci la VIE sous cet aspect qu'il faut quand même remettre en fourmilière! 22/05

DIMANCHE avant de partir à 3 en vélos, l ainée repart sur Lille et dit aurevoir, chargée d'un chou fleur gratin congelé, de potage maison, de tomates provencales du midi..mmmh, bon de la voir accepter d'emmener un peu de douceurs de "chez nous 5"..pouvoir gâter le palais des êtres qui sont chers, qui expriment enfin le souhait! 22/05

DIMANCHE on part avec nos vélos, on laisse le rond point, la route.. bien vite on arrive en pleins champs avec des vaches partout....
Maman s'arrête: "Mmh.. Jean Sébastien , sens la bonne odeur" Jean Sébastien un peu plus loin: "Ah, çà pue!" Et il redémarre à toute vitesse...Et inévitablement, je m éclate dans des rires, et je le vois galoper sur son vélo.....et je m'écroule sur le vélo..et je me fends la pêche à l idée de le rattraper en fendant l air cheveux au vent, dans cette douceur de Printemps qui se pointe juste un peu!Et je ne l ai pas rattrapé, mais il attend lorsque la route reprend! Et viva, cette offrande de vie, de fendre l air sur une bicyclette, me savoir libre, Jean Sébastien devant, libre aussi..mmh..merci! A 9 ans, il a fallu du temps, de la patience, des efforts de nous et du centre, pour "OSER" que ces dix dernières années, il roule d abord près de nous, puis de plus en plus loin! Thanks de VIE! 22/05

LA BRETAGNE "tellement joli, l oeil est si joliment caressé par les vieux murs en pierres, les petites rues des villages, les clochers, la mer bien près avec son goût d huitre, la bise qui frole la joue, le vélo qui se faufile partout, les vaches dans les champs, les petits bosquets, les maisons de pêcheurs aux couleurs adorables, les mouettes qui passent et font tourner la tête, les petites coques de noix qui appellent au voyage vers le tout là bas, sur cette étendue plate, déserte, silencieuse, qui permet de rêver, méditer, s'envelopper dans un manteau magnifique de liberté qui donne en-vie d ETRE en VIE! 21/05

ESPOIR "je rêve de partager un photoblog
de simples douceurs de VIE!" 20/05

LA VIE
dans ses flux et reflux
dans ses rires et ses gros chagrins
dans ce qu elle apprend et reprend! 17/05

VIVRE EN PAIX!recevoir un mail tout frais, me donne envie de partager un coin de là bas!
"on quitte la route, on tourne vers la droite, on s engage entre deux champs, puis, on passe deux maisons anciennes, des poules, un potager....et tout au bout on arrive entre deux maisons de pierre....déjà on se sent reposés, la fatigue reste dans la voiture..on ouvre la portière, on respire l odeur de campagne, on prend à pleins poumons ce vivant de vie, on arrive dans le noir et la lumière s allume, on nous accueille si gentillement, on entre, on dépose le sac dans la chambre en bas qui nous a vus arriver bien des fois déjà, et on retourne dans la cuisine pour savourer une tasse d infusion qui réchauffe, on papote déjà de beaucoup, de tant, de si nombreux sujets sur des pleins de vie de toujours...et puis on se sent fatigués par le tant d années et on rejoint la chambre, aux poutres, la cheminée vivante devant le grand lit accueillant, et puis les plantes de ci de là que j aime tant, et puis on savoure chaque recoin de la salle de bain si calme, un bouquet de jolies fleurs que Géraldine a déposé, on s étend dans un bon bain campagnard plein de paisible, de charmant, de romantique, d accueillant....et puis il est déjà si tard...et puis le silence est de plein....chaque fois, une nuit merveilleuse remplie de jolis souvenirs qui déjà se superposent dans ce coin si charmant....avec les vieilles pierres, les tomettes au sol, les petites portes, les poutres, le plaisir de l authentique, du pas droit qui a tous les droits, du beau à l oeil, du goûte on est si bien....du potager à sol à huitres, derrière la maison qui chante déjà tant me disent les nouvelles, c est vraiment un petit coin si cher à notre coeur en passagers du temps..si la structure était construite Là, je poserai mes valises de tant, Là, je me laisserai aller à la paix, Là, je trouverai chaque cellule d 'O2 vivifiante, Là, je monterai à cheval, Là, je ferai du vélo, Là, je dompterai les tomates, Là, je me baignerai dans une rivière perdue par l'oeil humain, Là, je me nourrirai de silence, Là, je partagerai des moments apaisants, accueillants, ultra doux, je de je et encore, Là..j arrête de rêver .. et..je pars faire mes courses avec mon panier d osier, mon chapeau de paille avec une cerise, mes sabots sur un pissenlit des champs qui va me conduire les yeux fermés vers le petit bourg d à côté!" 20/05

HIHI!le prof m appelle:" tu as la mention bien"..alors de rire et de dire qu ils sont hypergénéreux en tribune...j irais rechercher ma guitare qu'il doit recoller demain! et on méditera sur le face à face avec le public, on en a déjà parlé pas mal..il est sympa le prof de guitare, c est que lui, il est impressionné devant 1000 personnes, et il ne joue plus sur scène, alors il me comprend en petite feuille d Automne qui se ballade au gré du souffle du vent!..libre dans ses vols...au dessus du bien trop "coincé" souvent!..ce soir ils devaient ..heu?!!! être au nombre de 20 tout au plus, car je n ai rien compté, rien vu, même pas le prof où il était..ahlala..et puis l examen de solfège sera pour mi Juin...hihi..histoire de pas faire retomber la mayonnaise! 19/05

AHLALA "..les doigts courent sur la guitare in home, délicatement, sans rien avoir à se prouver que de chanter des jolies notes..et puis, se sentir une feuille qui tremblote, qui perd pied posé sur l étrier, qui court après la note, en saute une, se repêche in extrémis, se perd encore avec les doigts qui tremblent tant..ce fut ma première tout à l heure en ce printemps qui s amusa à faire trembler une pauvre feuille oubliée par l Automne..mais c'est sérieux, et obligé, pour passer en année supérieure, c'est impossible d échapper à une audition publique..et devant un jury en bout de salle avec stylos, papiers, regards...ahhh..!?..schlurgdecrumpf!!j ai peu vu de leurs regards, bien trop préoccupée à pas perdre le mien..ce sera juste si je l ai! J en tremblerai toute la soirée. Dans une salle, devant un public, un jury, ahhhh...mes sels n'ont pas suffi..ahhhh..j admire de plein, ceux qui peuvent sortir le meilleur d'eux mêmes..et en le disant, je pense à un comédien qui arrive à le faire..yaouhh! car il faut l oser ce bout de vie! Mais bien avant d acheter ma guitare, je savais que j étais faite pour les trous de souris! et me faire piéger car j aime le fromage!" 19/05

"SOUFFLER pour ne pas être à bout de souffle. Cruellement indispensable" écrit le papa de Shan, le 18/05!

Tout son travail m aide énormément à poser des mots sur "une vie singulière"....son travail remarquable met à nu des "vérités", tout le trafic immense qui se passe dans la tête d un parent d un enfant singulier......ici, j' ai attendu 13 ans d autisme, pour m accorder le droit à souffler physiquement sans la présence de Jean Sébastien, une nuit par semaine, en job extérieur..et puis, je souffle juste depuis que ses soeurs vont mieux dans leurs parcours...alors je dois souffler réellement bien plus dans la tête depuis peu au final?!? ...19/05

C EST BON le doct m avait fait une telle peur en me sommant d'évacuer, de parler, de tenter d'évacuer plus pour bichonner le foie fragilisé...je confirme encore et encore que la vie est vraiment trop bizare et inaccessible bien souvent! Elle nous tient par tous les bouts possibles. Beaucoup encaisser en silence avec patience fut ici essentiel, déjà un tel vacarme! et cela a titillé le foie en un temps!!! la bonne solution?? dans une portion de vie ultrahard, aucun choix possible qui ne fasse pas de casse! se mettre en colère et traumatiser? souffler et risquer de ne pas voir des progrès? viser plus le modéré, peut être, plus de distance, cela fait prendre moins de risques..?!?! 18/05

SOLFEGE " après nous avoir fait réviser le programme, l examen c est pour Juin..le prof se met au piano pour les chants..le temps de l entourer sur la pointe des pieds, le temps d ouvrir la partition....un air que le nez s empresse de capter, pour s envoler avec lui bien haut de cette salle du deuxième étage de la bibliothèque......puis, il s'arrête, en air de fête! une ambiance joyeuse toujours, même si très grave aussi parfois. La musique donne accès à tant de méditation aussi. Et voilà que le chant sort de nos gosiers, que nos notes fausses le font frissonner bien avant de passer chacun son tour.....cet exercice a pris le temps de former l être à se mettre en avant autant....ce n est que du bonheur, les chants sont superbes! Hier, on baillait tous, hyperfatigués tous, à nous retrouver 3 + le prof, en sortie, pour méditer sur le temps qui glace, çà caillait hier soir mi Mai, çà caillait dans des têtes avec des soucis d'"Humains", mais le temps du solfège, un temps qu en Bonheur avec un grand B, et c est déjà tellement de bon temps pris sur la VIE!!!!!" 18/05

MERCREDI 15H " vite, vite, on part Jean Sébastien!"..vers le RV en orthophonie..comme tous les mercredis..on gare la voiture devant le cabinet...le temps d humer la pâture de l autre côté de la route, avec deux beaux chevaux..et vlà qu on est à l heure! et prêt pour 30 mn de rééducation..qui durera toute la vie. Jean Sébastien a peu de chance d'y échapper..et comme l orthophoniste lui plait, c est un réel plaisir de lire, faire des jeux de raisonnements avec elle..Bon de bon d'archi bon!18/05

SILENCE des regards rieurs complices de Papa et Jean Sébastien 16/05

S'ASSEOIR ici est un moment solennel!il a fallu tant de temps pour s'asseoir! 14/05

TENTATION mmh..des années à cuisiner dans l'urgence, à courir à se dépêcher, à éviter la lame du couteau qui coupe, à faire attention aux plaques, à sauver tant de trucs dangereux en cuisine..et puis la tentation..depuis déjà plusieurs années..de me laisser aller à choisir un à un les oignons, à les sentir, à les éplucher, à les couper en fines rondelles, à sentir la bonne odeur, à les poser dans l huile d olive, à parsemer des tomates découpées, puis des courgettes, des aubergines et des poivrons de toutes couleurs..du beau sel, le moulin à poivre..j'apprécie max de faire chanter une délicieuse ratatouille qui ventile sa délicieuse odeur à mesure de la cuisson, qui mijote, qui s'étend de toute la ribambelle de ses couleurs dans toute la maison..une jolie cérémonie de préparer le repas dans le calme, dans le savoir que le repas sera calme, dans le plaisir de voir les bouches savourer ce joli plat déposé avec cérémonie au centre de la table hier midi..ahhh!bien beau plaisir de vie!!16/05

HIHI!à chacun de mes déplacements en voiture, le CD me fait chanter à tue tête: "on vous souhaite tout le bonheur du monde et que quelqu un vous tende la mainque votre chemin évite les bombes et vous mène vers de calmes jardins..on vous souhaite, oui,tout le bonheur du monde, oh oui, tout le bonheur du monde, oh oui.."Tant pis si la folie m atteint en musique, que je laisse perplexes ceux dans leurs voitures, je ne peux contenir ma joie, et je la laisse s'étendre à chaque feu, sur la route qui borde la campagne en allant faire les courses dans le petit bourg à côté..mes larmes, je peux les garder dans le vrai cru direct, mais mes rires et mes joies, j ai toujours envie de les partager en présent!6/05

SOLEIL Il semble faire bien des efforts pour se pointer. Mais qu a t il cette année? Il boude? Beaucoup de fraicheur encore hier, sur le vélo qui se voulait sans k way. "Glagla" aux passages à l ombre, en ce mi Mai! Mais, visualiser que pédaler sans fatigue, est encore possible! hihi! cela met une telle joie en intérieur, le vélo, c est magique, planant, grisant, j adore! En jardin, le massif est à l'heure. Après avoir offert son tout jaune habit, le voilà devenu bleu et le blanc , et le rose, c est pour la fin de semaine..les pleins boutons s'ouvrent petit à petit, je suis leurs petits pas menus et c est très émouvant..Ce miracle de la nature qui, d une graine, d une plante, fait sortir des beautés de toutes les couleurs, de toutes les formes..ahhhh..je syncope toujours! 16/05

Ps DU 16 au soir: je viens de relire le comment dans le site du papa de Shan..ma mémoire "trouée"..le commentaire parlait bien de patience..et que l amour n y suffit pas..oui patience est tant juste, ce soir il en fallu maX!good night!sans rêve de K7 au goût de "trop"!!!

BONTE AMOUR COURAGE Le site du papa de Shan m a fort émue le Vendredi 13. Un commentaire précise que courage, amour, bonté contribuent au bien être en progrès pour l enfant..En autisme, il faut aussi courage, amour, et bonté..et j ajoute patience..patience patience patience! L'essentiel est peut être la patience!Et me semble que ce "trop d amour", ce "trop de courage", ce"trop de bonté", ce "trop de patience", par camions pleins de pleins! a par contre interrogé "trop!" les deux soeurs, ici..car le "trop" dans une contruction d un enfant dit "normal" n est pas nécessaire. C'est en trop!
Mais, aucune culpabilité, on a fait comme on a pu, dans une portion de vie périlleuse et hyper difficile! et la famille a enfin retrouvé tellement de paix, et beaucoup plus d'équilibre!16/05

ET
canetons en mare,vaches à 4 pattes en bain de boue , vélos fendant l air en campagne..mmh..douce vie! 15/05

EN VELO
Jean Sébastien: "J ai avalé un puceron!"
Papa, Maman: "hihihihihihi"
Jean Sébastien: " hihihihi" 15/05

STEP BY STEP
année après année...jour après jour.. seconde après seconde...
vers Pâques 2003, l "Impossible", un traitement prescrit en Zoloft, pour calmer Jean Sébastien, fit tout l effet contraire et le déchaina plus encore.....j avais pris le risque, alors j ai encaissé!!
Il a fallu user la fatigue encore, chercher courage rage rage plus encore, perdre l idée de fuir en tous sens pour sauver ma peau...
visualiser, seulement 2 ans, depuis cette série noire 2003... laisse un goût bizare...
la vie est trop cruelle d exiger d un humain de traverser l'invivable décapitant tout sur son passage..!!!!!!!!!
Je ne peux vraiment pas m empêcher de soutenir en SILENCE ceux qui, à cette seconde, vivent des trucs invivables.. même si l amour aide tant le dépassement!!!!! et puis, le courage ne suffit pas, la Force vient de je ne sais pas où?????!!!????? 15/05

CE SOIR
"nous pensions à VieilBeaugé, au clocher tourmenté, à la petite maison de pierres d'amis, aux cheminées superbes, à la campagne sauvage, aux petits hérisson, renard et faisan rencontrés un jour, au potager ohhh au potager si succulent de bon!!!!!!!! et aux bords de Loire, et à Roques, et aux Vosges, et au Pays Basque, et à la Lozère, et à Bruxelles, aux Ardennes belges, à Herbignac et à tous ces petits coins où nichent des amis!" 14/05

LIRE " Rêveries d un promeneur solitaire" de Rousseau.... c est encore pour ce soir....14/05

LIRE
"les mots du papa de Shan, du 13/05, me bouleversent. Ici, l autisme a permis de plus en plus de compréhension reposante.
Nous sommes archi gâtés de vie. Jean Sébastien est tellement doux à 18 ans. Petit, ses comportements exacerbés ne m'ont jamais fait trop peur dans le présent, pas de vraie terreur violente. Il a plutôt lancé des objets en tous sens, tiré les cheveux de ses soeurs, jeté tout dans la baignoire, pris nonstop des risques en extérieur. Il se mordait, se griffait, se tapait parfois la tête contre le mur..tout cela a du faire très, très peur aux deux jeunes soeurs....On l'a toujours repris, puis on a redit et redit et redit..ses comportements sont de plus en plus adaptés et non violents. On aurait du parler après chaque coup dur avec les soeurs, ce fut fait pourtant souvent dès que j ai pu, dès qu il me fut possible d écouter, rassurer, soutenir dans ce déluge pour des petites filles!!!!!! En voyant d autres enfants avec des troubles de comportement, j ai toujours savouré notre chance, pourtant!!! cela aurait pu être tellement pire!!!comment font d autres parents??!!!! alors, me plaindre? raconter? me semblait inutile dans le présent! Je mesure vraiment plus encore,que ce fut pourtant des journées terribles non stop à le suivre, le reprendre, l accompagner sans cesse..j aurais pu, du dire que c'était épuisant pour moi aussi..mais faut croire que je peux aimer à l infini un enfant démuni en restant muette et archicalme... j aurais du exprimer juste par respect pour moi, pour la fratrie..mais c est si joli la pudeur en douleurs. La maison est paisible, et j'hume chaque seconde d 02 à pleins poumons! 14/05/05

CHEZ DES AMIS hier soir, on partage un délicieux repas..on partage beaucoup, beaucoup..on partage des pensées..on ne juge en rien..on partage, on avance encore en soi.. s'interroge, on acquiesse, on n'est pas d accord..et puis surtout, je ris, je ris à me fendre la pêche , souvent, j ai besoin de me détendre après cet hiver si lourd..délicieuse soirée qui me donne ce matin un goût de peur, qu'il me faut dépasser encore..le plus dur pour le coeur, c'est de quitter les jolies soirées comme hier soir..arriver dans une autre région vide de coeur, juste pour une structure et un joli site..c'est un sacré effort à faire sur soi..mais la raison l emporte! l n'y a pas d'autres choix!!14/05

LA PELOUSE en trio
Maman la scarifie
Jean Sébastien la tond, surveillé par Papa
Papa met de l engrais 14/05

SANS MODESTIE INUTILE
Jean Sébastien EST aujourd'hui, car chaque jour, ici, in home, on a exigé beaucoup d efforts de nous 5..pour lui!... et nous et le centre si chouette, avons exigé beaucoup d'efforts de lui et les Equipes ont sué et se sont fatiguées pour son LUI qui est chouette en 2005...il n y avait pas d autres solutions plus douces! Il a fallu accompagner en efforts constants! croire en demain.. et aujourd hui EST!Jean Sébastien un tel apport constant positif bien souvent en progrès, nous a donné Force!

HIER SOIR
Prendre quelques bûches sur le tas
Toucher l'âme du feu en ce Mai froid
Sentir l'odeur des "cramages" de tendres écorces
Manger ce spectacle si beau
Voir, que sous cet aspect, la vie est encore belle! 13/05

AU REVEIL
Un lapin sauvage mange des feuilles
Un oiseau , un ver de terre
Près du joli tas de bois au fond du jardin
La petite rose coupée sent bon dans un joli verre
"C'est quoi la vie?" 13/05

ZEN et pourtant..j ai obtenu un Rv..le zen me porte hors tourmente..je ne suis pas dans le Rêve, Jean Sé peut avancer encore! l instit superbe me l a dit encore!! et si quelqu'un'e' le freine..ma douceur et mon amour seront des forces redoutables! MERCI REEL à ceux qui FONT, ONT FAIT en silence!patience!! encore de la patience! en silence! mmh!silence!! mmh.. patience!!13/05

"LA LUCIDITE est la blessure la plus rapprochée du soleil" René Char

"L EMOTION est l'infrarouge de la connaissance" René Char

JE NE CEDERAI PAS à une immense douleur inutile..apprendre que deux instits spécialisées partent fin Juin..."Parent démuni tant dans ta douleur, OUVRE L OEIL et LE BON!" Je suis hors douleur et la pleine conscience me rend ZEN! Il ne faut pas avoir peur de voir, savoir même si çà fait mal, pour avancer au plus!" 13/05

PAUSE
Pose Là
Tes valises de vie
Qui t étouffent!
Allonge toi
Dans l herbe!
Adapte ta respiration
Au ventre de la terre!
Ecoute le chahut des fourmis
Mange la bise en raz du sol
Touche l herbe si fraiche
Sens cette vie qui rentre
Vois comme tu es vivant, Là! 12/05

ET POURTANT...
monter aux barricades me va si mal
en haut d une charrette de foin me va bien mieux!11/05

REFLEXION! Le tableau de Jean Sébastien, plus paisible, est accroché. J'ajoute une jolie vigne qui poussera autour en fraicheur au présent!!!. J' ajoute de vrai: "Vivre avec Jean Sébastien, ces années, fut une histoire d'Amour indescriptible", pudique, personnelle dont la Force m a interrogée, amenée au dépassement à mon insu! MAIS, traverser des mois, l HORREUR gratuite en administrations in humaines sans-coeurs..m'a obligée à détacher ce tableau...Jean Sébastien fut un ange à bêtises, pas exprès! La société, Responsable, Elle, n'est pas ange!
Pour des "parents-parents",traverser: rente survie, tutelle, écartèlement car la structure est ailleurs, mort à "prévoir?"..des démences de tête...Douleur indescriptible gratuite!! AIMER son enfant singulier, est porteur de retours en joies, que le parent savoure..!! mais "changer" les préjugés, retirer l "histoire-fric" reste un travail de pleins de vies!! je tente avec un dé à coudre de puce! Resensibiliser l Humain privé de coeur?? d'âme????....11/05

LA VIE
Reste un joyau insaisissable
Faut vraiment avoir l envie folle
De la saisir!11/05

FIER En jardin,
Joli lilas
Qui se fâne bien vite
Au centre de la table,
Tu me déçois!
Les boules blanches, elles,
Offrent bien plus d elles mêmes!
Et toi qui as trop bu l'eau de lie, joli lilas mauve,
Tu es saoul et tu me déçois!11/05

ELLE ".ELLE attend que le monde change
ELLE attend que change........!!!"
mmh...jolie mélodie tendrement chantée! 11/05

VERITE EMOTION COMPREHENSION SOUTIEN
" des tableaux accrochés, au fil du temps qui passe, dans une galerie paisible où coule une rivière, où poussent des légumes......j'y avais accroché le tableau du "vécu vivable qu en Amour" de Jean Sébastien autiste, devenu paisible..
et, les plumes des papas de Shan et Lou, m ont bouleversée..le tableau paisible de la soeur jumelle non autiste de Jean Sébastien, pas accroché encore en Septembre..vivre? ma mort en "après nous"...en pélerinage pour l' après 20 ans...alors tout s'est cumulé et...
j ai visualisé, le tableau si fort de VIE de Jean Sébastien, suspendu bien trop vite..je me transposais chez tous, avec autisme, anorexie, en tripes.....j ai décroché cette toile bien trop vivante encore en 2005...j ai raccroché hier le tableau plus paisible de tant..et même sereine en intérieur devant le flou pour après!confiante!....mon regard détaché du cruel passé..attendri..remerciant d être restée hypersensible de VIE, à VIE !!
des tableaux du haut d une cime, du spectacle de la mer, d'un verger en campagne, d'amour sans douleur, usent moins le poignet...ma main a eu si mal pour tenter fixer, "un jour", un clou costaud pour ce tableau, dans du si flou cru de vie,depuis 18 ans..ce tableau paisible tient bien fort, je ne peux plus le décrocher, il repose sur tout un pan de mur!!OUF!SILENCE! BIG SILENCE!10/05

ATTENTION à la fratrie ado , en autisme, hyperfragilisée plus encore!9/05

J AI DU naitre dans un paquet bonux
me tromper de planète
être oubliée par une soucoupe
le monde est si étrange
j aime* mon paquet bonux
et j y rentre souvent! 9/05

DES AMIS rentrent de l Inde en sac à dos
ils rentrent d un voyage que j ai deuillé si fort
mon fils fut si souvent mon éternel voyage
au bout de lui pour tenter de m atteindre 9/05

LE POTAGER avec mes sabots de bois
j aime m asseoir devant
y biner quelques notes
y planter quelques mots
pas trop
juste un peu
pour sourire à voir rougir mes tomates
me gorger de faire verdir les salades
sauter en arc en ciel avec le jaune des endives
mmmmmmm!!! 9/05

HEP!la petite rose m appelle
je sors de la cuisine
mmmmmh elle sent bon la coquine
mmmh un claquement doux de mes ailes 9/05

18 ANS, elle trône dans le séjour....déshabillée...pour ne pas retenir son envie forte de me faire plaisir....elle m appelle souvent et je ne peux céder.....elle est restée si longtemps le fantôme d elle même..elle m entraine si loin dans ses improvisés..elle a de la personnalité....elle me fascine...ses cordes m enchainent et me libèrent......et je danse avec elle sur un bien beau chemin de vie...elle est dure mais tendre....elle est grave et légère....elle est sage et toute folle.....les ailes de son "elle", rien qu à elle....elle a de jolies rides de vie parci parlà...elle, ma jolie et tendre et cabossée et si douce guitare....qui s est choisi un manteau tout neuf en Septembre rêvé pour ses trentes années!! j avais un peu plus de 18 ans quand je l ai choisie ma guitare!!!" 9/05

PAUSE au col du "tellemnt plus zen"
la pause fait du bien! 9/05

DECALEE " on se rend compte que peu de personnes sont encore accessibles, que tant de compréhension est décalée... on a l impression de parler un langage végétal ou animal.. le langage humain s en est allé avec tant de périples... ou alors juste le langage de l humain en silence reste beau et possible....détachée de tant, à distance, en recul....est tellement la voie que j emprunte aujourd hui......"9/05

VIE " On la met dans un joli petit pot, on la regarde, on lui sourit, on l arrose, on attend de jolies fleurs..on se dit qu on peut choisir le pot, l engrais, la douceur de l air, le nuage qui donnera à boire, le soleil qui réchauffera les fleurs..mais au final, la vie nous choisit et décide tant pour nous..la vie nous met dans un pot qui nous fait prendre racines ou perdre pieds.....!!?" 9/05

LA VIE QUI ME SURPREND "je laisse la vie me surprendre encore et encore..j aime la vie qui me surprend, qui m aide à me surprendre, à me trouver..aujourd hui, des trous de ciel bleu m engagent à flotter sur des jolis nuages bien blancs..et le spectacle de la vie vue d en haut est tellement moins tourmenté que sur le sol d ici!! mais..à chacun de trouver son apaisement.. je ne peux que clamer que zen, silence, distance soulagent des poids de "trop"..la sérénité sans aucune attente, dans le rien qu avec soi reste tant une croisière en soi, inestimable..dans le moment sans aucun avenir, sans plus aucun passé, juste dans le moment d ETRE..mmmmh et c est bon!!"

ETRE
née
pour
aimer
et
mmh...'
aimer! 9/05

CONSTATER que cette envie folle, démesurée et impossible
de soulager toute souffrance que je rencontre
s'éloigne de moi
car je suis impuissante...
m'allège..
c'est bon d être libérée
d un Amour trop puissant..
chacun, en lui
connait ses attentes
à lui de se trouver, d aller au fond de lui..
personne ne peut y aller à sa place!!!!
c est bien trop intime, mystérieux
la vie de chacun!
le détachement est grâcieux!
je vous aime
en silence! 9/05

CE MATIN Jean Sé m agace avec une histoire de K7
à distance du dedans
le dedans me semble bien plus lourd!
le temps de le voir!
et déjà je suis dans
le zen en distance!
hors gonds, jamais ou si peu!
une colère traumatise l autre
j en suis si sure!
toute la famille plus encore
elle est tellement hypersensible!
tout peut s exprimer
en pleine paix paisible! 9/05

RENCONTRE
la rencontre vraie
est celle qui a lieu
entre deux êtres,
et non pas deux rôles! 9/05
LE DECROCHAGE fait un tel bien
il a fallu du temps pour se réadapter
à vivre zen!
et plus de temps encore
pour cesser de penser
qu il est possible
de soulager les peines des autres!
chacun peut faire son chemin!
chaque chemin est singulier!
je fais confiance en chacun!
et le "faire confiance"
est la plus belle preuve d amour qu'humain! 9/05


Repost 0
Published by Annick
commenter cet article